Il reste quelques places pour notre stage des vacances de Février du 17 au 21, pour vous inscrire il faut vous rapprocher de nos entraineurs au plus vite !
Menu
Partenariat Wack Sport
Commandez chez
WackSport
(matériel ou textile)
avec le code: 197407
et l'identifiant: RUEIL
-15% de remise

(sans mini de commande)
-20% à partir de 200€
 
 
Les partenaires
logo-wack_sport.jpg
logo-alliance.jpg
logo-andro.jpglogo-rasanter.jpg
logo-dejalink.png
Liens utiles
Federation Francaise Comité Départemental 92
Ligue RAC Omnisport
btn_liens_rueil.png btn_liens_Arsenal.jpg
btn_liens_proaprob  
Compteur
Nombre de connexions depuis le 15 avril 2012 :
Mémos des capitaines 2016-2017 - Championnat de France par équipes - Phase 1

Journée 1 - 15 au 17/09/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 gagne contre Villiers sur Marne 1 (1992 1967 1935 1927)  par 22-20

Rueil 1 l'emporte dans la douleur !     

Pour notre premier match de la saison l'équipe 1 se déplaçait à Villiers, la 1ère question était de savoir si Yang Chen (n80,ancien joueur de pro A) allait jouer. Leur joueur star n'étant pas présent sur cette rencontre, les adversaires présentaient une équipe homogène à 4 joueurs classés 19. Sur le papier le match paraît facile pour nous mais nous avons eu des petites frayeurs pour l'emporter à la fin sur la petite marge de 8-6.   

La rencontre commence avec un match de ma part sous mes nouvelles couleurs bleu/jaune et l'envie bien sûr de bien faire. Tout commence très bien car je mène 2-0 assez facilement, inconsciemment relâché je me retrouve à la belle, mais je parviens à m'en sortir 11-9 au 5ème, un bon piège évité pour lancer la saison !   

Grâce à un Jean-Mi très solide et Manu qui fait son boulot nous menons rapidement 6-2. Deux rencontres perdues par Valentin pour l'instant qui a eu du mal à rentrer dans la partie face à des adversaires mieux classés avec beaucoup plus d'expérience que lui.   

Le moment des doubles arrive, synonyme d'inconnu pour nous car nous avons jamais jouer ensemble. Nous décidons de proposer comme paire Manu/Jimmy et Jean-Mi/Valentin.   

Jean-Mi et Valentin perdent 1/3 mais auraient mérité d'aller à la belle car la 4ème manche est perdue 15/13... Dommage !   

De notre côté Manu et moi même perdons également notre double avec de sacrées occasions manquées car nous menons 2/1 pour venir mourir ensuite 14/12 à la belle face à une paire qui joue ensemble depuis longtemps et qui fonctionnait bien ensemble... On va dire que c'était un essai pour nous !   

Nos adversaires réduisent le score, nous menons plus que 6-4 ! Je gagne ma rencontre logiquement malgré un set laissé.   

Manu se trouve face à un adversaire qui était dans un très bon jour avec un niveau de jeu très solide sur cette partie, avec des points spectaculaires des 2 côtés, malheureusement la partie tourne en faveur du joueur de Villiers. Bien que s'étant battu, Manu perd 3/1 face au joueur que j'ai battu serré en début de rencontre, un joueur qui jouait quand même beaucoup plus que son classement, en tout cas sur cette partie...   

Nous voilà à 7-5, à un point de la victoire, notre Jean-Mi, l'homme en forme sur cette rencontre va nous chercher le point de la rencontre avec un niveau de jeu très solide et un état d'esprit de guerrier ! A noter que Jean-Mi n'a pas perdu un seul set ! Bravo ! Pourvu que ça dure !   

Valentin clôturait la rencontre et avait à cœur de se rattraper. Malgré une bien belle bataille de sa part, il perd à la manche décisive avec une belle mal débutée pour lui. Dommage, ça passera la prochaine fois.   

Une victoire serrée 8-6 au final pour nous qui lance notre saison et nous met dans la bain !   

Prochaine rencontre déjà capitale à domicile le 1er octobre contre Châtillon ! 


Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 2v; Valentin 0v; Jean-Michel 3v ; Jimmy 3v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Alfort 4 ( 1346 1295 1234 1063)  par 27-15

Comme diraient certains, on aurait signé de suite pour une victoire de cette ampleur avant le match afin de lancer la saison de l’équipe réserve ! bon en sachant que nos adversaires arriveraient  très en retard et sans doute à 3, les indices d’une victoire se dessinaient dès avant l’établissement de la feuille de rencontre…pour le fait de terminer tôt et le suspens on repassera…mais nous aurons fait preuve en revanche de patience et de compréhension afin de faire jouer leur 4ème joueur arrivé sur les coups de 22h…

Malgré des adversaires valeureux, l’équipe aura fait preuve de sérieux pour ne laisser au final qu’un point, celui du double 2…

A noter tout de même 4 belles jouées qui auront eu le mérite de démontrer le mental à l’ »allemande » d’Eckhard, impérial dans ce domaine, à tel point qu’on pourrait désormais le surnommer le « Kaiser » de Rueil ! à suivre… 

Merci beaucoup aux supporters venus nous encourager  (on en est pas à concurrencer Rueil 1 je les rassure !) et même arbitrer, je tenais à les citer : Maud, notre Joel National et Jean-David venu nous saluer de sa normandie habituelle, lui le Rueillois pur souche. 

Rendez-vous dans 15 jours avec un déplacement à Paris où nous avions perdu l’an passé, il faudra hausser le ton pour espérer faire un résultat ! 

Go Rueil 2 ! 

Signé Reinald, capitaine de Rueil 2.

 Reinald 3v;  Eckhard 3,5v;  Loïc 3v ;  Vincent 3,5v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Voisins le Bretonneux 3 (1594 1566 1502 1427)  par 17-25

Pour cette première en Régionale pour nous 4, l'objectif est de prendre du plaisir ainsi que de s'aguerir face à des adversaires d'un niveau nettement supérieur au notre... au moins, sur le papier. 
Et le déroulement du match à respecté l'idée qu'on pouvait s'en faire : ça joue vraiment fort et la première rotation se conclue par un net 4-0 

Je parlais de plaisir et le plus grand des plaisir est bien d'engranger des perfs. En Régionale,  c'est bien ce qui nous motivera ! 

Et c'est Clément qui ouvre le bal avec la première victoire pour notre équipe. Mais cela restera la seule victoire avant les doubles. 

Pour les doubles,  Antoine et Clément d'un côté et Laurent et Claude de l'autre ne trouvent pas la clé et perdent 3 sets à 1. 
Le match est déjà plié mais ça, rien de surprenant... Reste à chacun l'occasion d'aller accrocher une perf... 

Clément ne trouve pas la solution face au 15 aux services plein d'effet. 
Laurent profite de l'énervement de son adversaire pour empocher une victoire en restant bien concentré tout le match.  
Claude chute malgré de belles occasions : 2 balles de match au 4eme set mais sur service adversaire et perd 11-8 à la belle après avoir mené 6-1... Antoine après un match très serré va également à la belle mais pour une issue plus joyeuse : la victoire! 

Au final, une résultat conforme aux attentes : une défaite mais de belles récompenses.  

Gardons cette dynamique et d'autres récompenses viendront. 

  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0v;  Laurent 1v;  Clément 1v ;  Antoine L. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 gagne contre Malakoff 5 (1254 1208 770 616 )  par 25-17

Très belle victoire de Rueil 4 pour cette première journée : l'équipe est solide, homogène, et surtout battante !

La première rotation est parfaite, chacun apportant une victoire, même si Antoine doit batailler pour aller chercher la victoire au 5e set. A noter que Marco a asphyxié son adversaire (12) d'entrée de jeu en attaquant sur presque toutes balles (11-1 et 11-4 sont les scores des deux premiers sets), montrant ainsi toute la détermination de l'équipe.

La 2e rotation est presque parfaite avec seulement une défaite de Philippe face au 12, ce qui nous amène donc dans une situation très favorable au moment des doubles puisque si vous avez bien suivi nous menons alors 7-1.

Une composition "classique" est établie rapidement (Marco-Antoine S.  et Christophe-Philippe) qui fonctionne parfaitement puisque les deux doubles sont emportés assez facilement.

Sur la dernière rotation, Marco s'arrache pour aller chercher la victoire 11-9 à la belle face à l'autre 12 (picoté), et Antoine S. apporte le dernier point face au plus jeune joueur de Malakoff. 

Un très bon début pour une équipe pleine d'enthousiasme !

Signé Philippe, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 2,5v;  Antoine S. 3,5v ;  Marco 3,5v;  Philippe 1,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perd contre Neuilly 7 (1019 1019 975 722 )  par 19-23

Défaite frustrante pour Rueil 5 

Face à une équipe plus forte que nous sur le papier, somme des classements à 36 contre 29, nous perdons 9 à 5 avec beaucoup de regrets. 
  
En effet, nous perdons 3 matchs alors que nous étions en position de gagner dans chacun d'eux. 
Le capitaine a mangé les 3/4 de la feuille de match et Alain ce qui en restait. 
Me concernant, je perds mon premier match contre le 10 président neuilléen alors que je menais 2 sets à 0, 8-4 et je renouvellerai dans la dernière rotation contre le 9 alors que je menais 6-1 à la belle. Un tel manque de gestion de l'effort en connaissance de mes limites physiques relève de la faute professionnelle. 
Le premier match d'Alain a été une copie du mien puisqu'il menait 2 sets à rien contre le jeune 7 et était en tête dans le début du 3ème. 
D'autant plus frustrant que ces 2 défaites similaires ont eu lieu lors des 2 premiers matchs de la rencontre, un autre sort aurait pu déstabiliser nos adversaires. 

Heureusement, nous avons aussi eu de belles satisfactions grâce à un Philippe en pleine forme, se baladant contre le 2ème 10 et écoeurant avec son bloc le jeune 7. Alain réussit aussi une perf méritée contre le 10 et le double Johan-Philippe gagne en jouant remarquablement. Johan aura montré qu'il a le niveau de la D1, il lui manque peut-être encore un peu de compétition après un si long arrêt, cela va revenir vite, je n'ai aucun doute. 

Enfin, le plus important à mes yeux, c'est que l'équipe a montré de l'envie, la volonté de compétiteurs et un bon état d'esprit par les encouragements, le coaching étant lui limité par la configuration de la salle, une des aires n'étant pas accessible sans traverser l'autre.   

Concernant notre poule, les classements affichés ce vendredi sont dans l'ensemble faibles pour la D1, notre adversaire du jour ayant joué la plus grosse équipe, la plus faible étant celle de notre prochain : Asnieres avec 8 6 6 6, rencontre à notre portée qu'il serait souhaitable de gagner dans l'objectif du maintien. 

  
Signé Christophe, Capitaine de Rueil 5.


 Christophe 1v;  Alain 1v;  Johan 0,5v;  Philippe B. 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 perd contre Neuilly 6 (1319 917 834 746)  par 16-26

Première journée de championnat de France, première expérience pour moi chez les adultes soldée par une défaite contre Neuilly 6 sur le score de 16/26. 
Yann et Benjamin débutent la rencontre en perdant respectivement en 4 et 3 sets contre deux adversaires expérimentés. 
Il a fallu attendre la seconde rotation pour que la première victoire Rueilloise pointe le bout de son nez grâce à Jean-Francois au bout de 4 manches. Stephane perd son premier match en 3 sets. Il ne passe pas loin de la victoire pour son deuxième match, mais alors qu'il menait 2 sets à 0, son adversaire réalise alors une jolie remontée et s'impose finalement 3-2. 
Yann et Benjamin s'accrochent pour leurs seconds matchs mais ne parviennent pas à s'imposer. 
Le score avant les doubles est alors de 1-7. 
Les paires sont Jean-Francois/Stephane et Yann/Benjamin. Hélas, les deux paires perdent en 3 sets. La rencontre est alors pliée. 
Cependant Yann réalise une belle performance et s'impose face à un 8 en 3 sets avec la manière. 
Aucune autre victoire à l'horizon pour cette soirée qui s'achève avec un bilan de deux victoires pour douze défaites. Nos adversaires du soir ont fait preuve de beaucoup de courtoisie et de Fair Play et la soirée s'est finie autour d'un soda gentiment offert par nos adversaires. 


Signé Benjamin, le benjamin de l'équipe

Jean-François 1v;  Stéphane 0v;  Yann 1v;  Benjamin 0v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 perd contre Montrouge 3 ( 897 703 556 503 )  par 13-27

Trajet sans problème malgré la pluie, nous avons suivi les quais et trouvé facilement une place près de la salle.
Chauffeur: Mr Paul (très sobre je précise), copilote : Pierre et cocopilote : Guillaume, Benjamin nous rejoins directement 
sur place pour notre plus grand bien puisqu'il est l'auteur de notre unique match gagné.
Eh oui, un seul match c'est maigre mais nous avons des excuses :
1 - Benjamin se blesse au mollet et perd son 2ème match et déclare forfait pour le 3ème et le double, dommage il se sentait
     plutôt en forme!
2 - Pierre évolue avec une nouvelle plaque sur son revers
3 - Paul : premiers pas en D1, beaucoup trop de fautes et une douleur à la cheville intermittente,
4 - Guillaume ?  il reprenait la compétition.
Sur nos adversaires, un seul commentaire : talentueux mais souvent limites dans leurs comportements (commentaires et
coupures exagérées entre 2 sets), leur entraineur présent dans la salle a réussi plusieurs fois à les ramener dans leur match.

Au final une soirée un peu compliquée mais qui n'entame pas notre envie de faire mieux la prochaine fois !

ps : prompt rétablissement  à Benji.

Signé Paul, Capitaine de Rueil 7.

 Paul 0v;  Benjamin 1v;  Pierre 0v ;  Guillaume 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 fait match nul contre Nanterre 2 ( 1015 949 769 693 )  par 21-21

Un match nul à l’extérieur est toujours bon à prendre, c’est la version du verre à demi plein.   

Un début difficile avec un 3-0 d’entrée de jeux, Philippe (V) n’arrivant pas à trouver la solution face au 10 picoté, Sovan échouant face à un 9 et Philippe (E) sortant perdant en 5 sets face au 6… 
Il a fallu attendre Pascal, qui malgré une absence de ping depuis mai arrivait à retrouver ses sensations et apportait la première victoire. 

Pour son deuxième match, Philippe (E) opposé au 10 picoté gagne son 1er set mais échoue au second 11-13, pour finalement s’incliner en 4 sets, parallèlement  Pascal, Philippe (V) et Sovan gagnaient facilement, ce qui nous ramenait à un score de parité juste avant les doubles ! 

Sovan et Philippe, paire déjà composée dans le passé se défaisait en 5 sets de leurs adversaires, tandis que Philippe (V) et Pascal (couple en rodage) s’inclinaient en 4 sets. 

Les dernières rencontres ne nous permettaient pas de nous départager, chaque équipe se satisfaisant de cette entrée en matière pour un début de saison toujours difficile à appréhender après la longue trêve estivale. 


Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 3v;  Philippe V. 2v;  Sovan 1,5v ;  Philippe E. 0,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre Garenne Colombes 2 ( 1148 958 912 500)  par 20-22

Première soirée Pongiste de cette phase pour une compo d'équipe inédite : Deux "vieux de la vielle" (Les JM ;-)), un jeune qui monte (Ugo), et un retour à la compét (Xavier), configuration d'ailleurs similaire pour nos adversaires, qui par contre se connaissaient visiblement mieux. 
Malgré l'écart de points avec nos adversaires, rien ne nous semblait impossible. 
La première rotation nous portait en tête  à 3-1, mais pour peu de temps puisque nous abordions les doubles à 4 partout. Au passage, belle contre de JMichel face au 500, manque de physique, petit bras ... c'est fragile à cet âge ;-) ... 
Les doubles nous furent fatals et me font me poser la question de comment les travailler ? A part lors des matches, les coéquipiers ne s'entrainent en effet pas ensemble. Faut-il organiser des jeux libres "spécial double" de temps à autre ? 
A réfléchir ... 
Quant à la rencontre, nous sommes passés tout près du nul, avec 2-2 sur la dernière rotation, ce qui ne nous a pas permis de  remonter. Merci aux coéquipiers de Rueil 9 pour cette première rencontre, merci à Reinald pour le coaching final d'Ugo, et "Força Rueil 9" pour le prochain match du 30 Septembre, à l’extérieur contre Bois Colombes 6. 

Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  2v;  Jean-Marc 0v;  Ugo 3v ;  Xavier 1v. 


_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 gagne contre Clamart 8 ( 572 511 500 500) par 23-19

Pour cette première journée je remercie tout d'abord Yves pour avoir accepté de remplacer Jean-Pierre; ce dernier ayant  prolongé le dorage de pilule sur la côte d'Azur. 
Le respect des classements a été scrupuleusement respecté sur les 8 premiers matchs où les 2 meilleurs classés de chaque équipe ont rencontré et ont battu les 2 plus faibles. 
On aborde donc les doubles sur un score de 4 à 4. 
Tout va donc se jouer sur les doubles et sur un dernier match qui sera forcément très serré pour chacun de nous. 
Emmanuel et Yves jouent la bonne stratégie en évitant de donner des bonnes balles aux adversaires. Au jeu de la poussette, ils surclassent leurs adversaires et s'imposent en 4 sets. Marc et moi remportons également notre double malgré quelques doutes et quelques fautes compensées par le fait d'avoir fait pas mal de doubles ensemble la saison passée. 

Les derniers simples sont presque tous gagnés et confirment la bonne forme de notre équipe. 

Avec cette belle victoire 9 -5, on ne pouvait rêver meilleur démarrage pour ce premier match de phase. J'ai clairement senti le bénéfice du stage de rentrée et des premiers entraînements.   

Bravo à toute l'équipe et on se retrouve le 29/09 au Plessis-Robinson. 


Signé Denis, Capitaine de Rueil 10.


Denis 3,5v;  Yves 1,5v;  Emmanuel 1,5v ; Marc 2,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 perd contre Garenne Colombes 4 (746 663 616 540 )  par 19-23

Début difficile pour Rueil 11 RUEIL 11 se présentait avec une toute nouvelle composition avec l’arrivée de deux joueurs (classés 500) qui reprenaient la compétition après plusieurs années  d’interruption. Nous retrouvions des têtes bien connues chez nos adversaires.La rencontre s’annonçait équilibrée : elle le fut, du moins jusqu’aux doubles. 
En effet après les deux premières rotations nous étions sur un score de parité (4/4) avec deux belles victoires de Michael (2 perfs) et quelques contre-performances (difficultés à lire le service adversaire ou à assurer le contrôle du jeu). Et puis, RUEIL s’effondra : sur les 6 parties restant à jouer 1 seule gagnée. (Gregory) Les deux doubles ont été perdus de justesse (en 5 manches dont le double 1 perdu 13/15 au 5ème set). Le manque de confiance, la crispation, et la fatigue ont fait le reste… RUEIL 11  se réconfortera en apprenant la victoire de RUEIL 10 et toute l’équipe est invitée à continuer les entraînements pour regagner de la confiance et poursuivre dans la maîtrise du jeu.
Signé Antoine, capitaine de Rueil 11

 Antoine G. 1v; Mathieu 0v;  Michael 2v ;  Greg 2v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F gagne contre Villiers 1 ( 980 759 554 500)  par 26-16

Rueil 1F reprenait la compétition face à l'équipe de Villiers contre laquelle elle avait terminé sa phase 2 la saison précédente. Victoire 10-4 à l'époque, 12-2 cette fois ci avec des adversaires un peu moins fortes, une 500 ayant remplacé une 7.

Match sans trop de stress, la seule vraie adversité venait de leur 9 avec un soft en coup droit qui donne un effet un peu flottant à la balle. Clarissa la perd d'entrée à la belle (15-13 et 14-12 au deux derniers sets quand même) mais Julie la vengera plus tard en l'emportant à la belle contre cette 9.

Les plus jeunes ont aussi perdu leur double contre 9+7, qu'elles avaient déjà perdu la dernière fois. J'avais inversé nos doubles mais les autres ont fait pareil donc balle au centre.

Au final, une bonne entrée en matière pour Rueil 1F en cette journée faste pour les équipes féminines, toutes victorieuses. Le prochain adversaire sera plus coriace néanmoins.

Merci à Claude et Christophe R. pour le coaching et l'arbitrage.


Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne  3,5v; Julie  3v; Clarissa 2v ; Isabelle 3,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F gagne contre Viry Chatillon 2 ( 817 697 537 500 )  par 22-20

Comment bien commencer la journée 1 ? Gagner contre une équipe descendant de PN !  
Une bonne reprise pour l’équipe 2 qui fait son entrée en régionale 1 avec une victoire 22-20 contre Viry-Châtillon 2. 

Agnès, plutôt bien en jambes fait une superbe perf contre la capitaine mais qui est également la plus forte de l’équipe d’en face (une 817). Son jeu l'a particulièrement gênée et ce sont de bons points pour Agnès ! Tellement elle était en forme, elle gagne ses 3 matchs.  

Pour Mi-Gyong, deux matchs sur trois mais il faut dire qu’elle s’est bien accrochée contre son adversaire, une 6 mais ayant un niveau supérieur que celui inscrit sur le papier, au premier match. 
 

Pour Lydie qui gagne un match, elle ne s’est tout de même pas laissée faire contre la 6 en jouant jusqu’à la belle. Dommage que Lydie n’ait pas réussi à emporter cette victoire, tu l’auras la prochaine fois !
 

Pour Margot, un match de gagné également mais qui ne s’est pas laissée faire par la 8 lors de son dernier match sur un 3-1. 
 

Et pour les doubles, la tactique de Lydie a bien servi ! Le double 1 étant avec les deux plus fortes de Viry-Châtillon, cela a permis à Agnès et Margot d’assurer le double 2 contre les deux 500.
 

A la semaine prochaine pour, on l’espère, une seconde victoire !
 


Signé Margot,

Lydie 1v; Agnès 3,5v; Mi-gyong 2v ; Margot 1,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F gagne contre ACBB 2 ( 627 599 574 WO )  par 20-18


Attention messieurs, les 3 équipes filles sont dans la place ! Il va y avoir du level cette année. 

Pour cette première rencontre, Rueil 3F composée de Dali, Stéphanie, Aurélie et moi-même se déplaçait à Boulogne. Après un départ de Rueil un peu sur les chapeaux de roue, nous sommes arrivées plus ou moins sereines à la salle de Boulogne. La sérénité était effectivement relative selon les joueuses car pour rajouter au stress, Dali et moi-même avons mis la pression à Stéphanie et Aurélie qui se devaient de gagner tous leurs matchs en guise de bizutage. Après quelques années d'arrêt, Stéphanie reprend le ping et la compétition et Aurélie rejoint les adultes pour sa première saison. Qui dit Boulogne dit salle sous la piscine sauf pour ce match où les garçons de Nationale de l'ACBB ont éjecté les filles du lieu mais la salle qui nous attendait avait aussi des allures de bassin aquatique de par son enfouissement en 2ème sous-sol, avec des vitres à hauteur du trottoir, un éclairage blafard et des murs entièrement bleus. Ne manquait que la musique du grand bleu pour se croire 20 000 lieues sous les mers. Après avoir choisi nos ordres de passage, 
Dali et moi-même héritons respectivement des lettres B et A, Stéphanie et Aurélie préférant observer les adversaires dans un premier temps. 

Je joue mon premier match contre Vuthny qui aligne 599 points et en bonne Bretonne qui se respecte, je m'écrase comme une crêpe les 2 premiers sets avant de reprendre un peu confiance au 3ème set. Mais cela ne suffit pas et le match est gagné pour l'ACBB. 

Pendant ce temps, Dali enchaine les sets gagnants comme on enfile des perles même si au passage, elle perdra une perle au profit de son adversaire. Il n'empêche, Dali finit avec succès son collier après s'être bien bagarrée contre Flavie, 574 points. 

Puis c'est au tour de Aurélie qui rejoint la table un peu fébrile car elle doit affronter Chloé qui compte 627 points. Dali et moi-même lui conseillons de ne pas se prendre la tête et de se faire plaisir et surtout de tenter des coups. Des fois que sur un malentendu, on ne sait jamais... Sans grande surprise malgré de bons coups, Aurélie concède la victoire à Chloé en 3 sets. Bonne perdante, Aurélie garde le sourire sous les encouragements de ses parents venus la regarder. 

A Stéphanie d'entrer en scène. Pour son premier match, elle affiche une certaine décontraction et ne doute pas une seconde du niveau de son adversaire. Même pas peur d'abord ! Et pour cause, elle n'a pas d'adversaire ! En effet, il manque la 4ème joueuse, de surcroit la capitaine, dans l'équipe de l'ACBB. Elle gagne donc par forfait. 

Les matchs suivants ne créent pas de surprise même si je discute le bout de gras contre Flavie à qui je prends un set et que je fais douter au 4ème en allant jusqu'à 10-12. Pour me dédouaner, je vais dire que j'ai manqué d'entraînement cette semaine et également de confiance en moi pour finaliser le 4ème set qui m'aurait permis de jouer un 5ème et qui sait, gagner mon match suivant en faisant une perf, puis enchainer les victoires dans les rencontres précédentes, puis exploser mon compteur de points, puis passer en Régionale, puis être sélectionnée pour les JO 2020, puis grimper sur la 1ère marche du podium, puis... Mais je m'emballe. Il y a encore un peu, voire beaucoup, de chemin avant d'envisager une quelconque médaille. 

Bref, revenons à notre rencontre. Dali, malgré des points disputés, ne réussit pas à déstabiliser Vuthny qui gagne en 3 sets. 
Stéphanie, en revanche, accroche leur 627 qu'elle obligera à jouer 5 sets. C'est de bon augure pour les rencontres à suivre. Et comme le noterait son prof principal sur son bulletin trimestriel : Stéphanie a du potentiel qu'elle ne doit pas hésiter à exploiter. Elle doit gagner en confiance afin d'entamer sereinement le prochain trimestre. Continue ainsi, Stéphanie. Tes professeurs t'attribuent les félicitations. 

Aurélie doit maintenant affronter son adversaire, match qu'elle n'appréhende pas du tout puisqu'elle le gagnera par forfait. ACBB mène par 5 victoires contre 3.
 

Pour le double, Dali fait équipe avec Aurélie. C'est la première fois que cette paire joue ensemble et je pense qu'on peut les encourager à réitérer. Grâce à un coup de maître au 2ème set, Aurélie laisse sur place ses adversaires et enthousiasme ses coéquipières ainsi que le public composé de ses parents et des 2 amies de Stéphanie. Mais cela ne suffira pas. Certes, elles n'ont pas remporté le match mais elles se sont montrées plus agressives au 3ème set, poussant leurs adversaires à aller jusqu'à 12-10. Stéphanie et moi-même avons gagné notre double par forfait. Trop fortes !
 

Dernière ronde avant le point final de cette rencontre. Dali est exempte du fait de l'absence de la 4ème joueuse de l'ACBB. Pour ma part, j'affronte Chloé qui me devance de 127 points et qui a du mal tout de même à faire la loi. Je ne me laisse pas marcher sur les pieds et je l'accroche bien les 2 premiers sets avant de m'écraser toujours comme une crêpe au 3ème set. Crêpe bretonne sort de mon corps ! 
Aurélie ne fait pas mieux contre Vuthny qui gagne en 3 sets. Malgré la défaite, Aurélie affiche toujours un grand sourire et ne regrette pas de jouer avec les adultes. 
Enfin, le dernier match pour Stéphanie qui se présente à la table en peu dubitative. Pourra-t-elle conserver sa place dans l'équipe alors qu'elle n'a pas honoré son bizutage ? Tadam ! Roulement de tambour ! Encouragée par ses amies et ses coéquipières, Stéphanie gagne le 1er set 13-11. Quelques conseils des coachs et Stéphanie repart au combat. 2ème set gagné 11-09. Allez, encore un set et c'est bon. Mais Stéphanie n'est pas confiante alors qu'elle a les capacités pour battre Flavie. Grâce aux encouragements, Stéphanie finit par s'imposer 11-09. Et voilà ! Fastoche ! 

Ce qu'on ne sait pas encore, c'est que cette victoire nous permet de gagner la rencontre. Eh oui, grâce au règlement pongiste, une équipe peut remporter une rencontre en ne gagnant que 2 matchs. Il suffit d'être en supériorité numérique et de faire le job pour gagner les 2 matchs nécessaires.
 

Avant de repartir vers Rueil, le pot de l'amitié a été l'occasion pour nous de glaner des infos sur Jimmy ou sur comment lui faire croire qu'on est motivée et super douée avec une grande marge de potentiel... Mais comme diraient les British, keep your secrets secret. Donc, chuuuuut, nous ne dirons rien même sous la torture. Maintenant, qu'est-ce qu'il lui reste à faire pour nous améliorer vu que nous avons gagné contre son ancien club ? Perso, je ne vais pas trop la ramener car je crois qu'il a déjà remarqué mes nombreux défauts. Je vais donc faire profil bas mardi soir prochain et écouter ses conseils. Stéphanie, prends confiance en toi, les gestes techniques vont revenir. Aurélie, ne baisse pas les bras et contre plus fort que toi, tente des coups. Dali, rien à dire sauf qu'il manquait le flan


Signé Anne-Gatienne, compteuse en chef de Rueil 3

Dali 2v;  Aurélie 1v; Stéphanie 2,5v ; Anne Gatienne 0,5v.


Journée 2 - 29/09 au 01/10 2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 perd contre Chatillon 1 (2221 2163 2010 1793 )  par 18-24

La rencontre débute avec une victoire logique des 2 côtés, Manu gagne 3-1 contre le jeune Clément Deberthe (1793) qui peut être dangereux. En même temps Robin qui joue son premier match de la saison s'incline logiquement face à Jérôme Ravez (2163) 3-0, Robin aurait pu emporter le 2ème set car il menait très largement 8-3, avant de s'incliner 12-10, le match aurait pu être différent. Le score est à 1-1.    

Jean-Mi malgré s'être bien battu s'incline à la belle face au gaucher Vivien Metivier (2010) après avoir mené 2-1. Pour ma 1ère rencontre à domicile, j'ai à cœur de vouloir bien faire (peut-être trop)  devant notre public venu nombreux nous supporter. J'affronte le défenseur Vincent Aline (2221), je perds le 1er set 11-7 en ayant trop forcé, je règle le tire et joue beaucoup mieux pour mener 2 set à 1, dans la 4ème manche je mène 9-6, manque de réussite à la fin je concède la manche 14-12 sans avoir une balle de match. La perte du set me fait très mal, c'est logiquement que  l'adversaire mène 5-2  à la belle, je parviens à renverser la tendance en menant 8-6, le manque de réussite me suit encore une nouvelle fois ou alors l'épuisement des  longs échanges me font défaut. je m'incline à la belle 13-11... je sors énormément déçu et frustré car j'étais tout proche et nous nous retrouvons mené 3-1 au score...    

Match entre jeunes, Robin affronte Clément Deberthe (1793) et gagne son match en jouant très bien tactiquement et en s'encourageant plus que son adversaire, il remporte logiquement son match! Bravo à lui! En même temps  Manu s'incline face à Jérôme Ravez (2163) 3-1, Manu n'a rien pu faire face au système de jeu de l'adversaire avec une très bonne main. Dans la foulée Jean-Mi, encore atteint du match perdu d'avant, s'incline logiquement face au défenseur qui était solide. Nous sommes alors menés 5-2.  Je joue contre le gaucher 2010, mais pour ma part le moral n'y est pas du tout, après le match concédé face au défenseur, je parviens toute de même à mener 2 manche à 0, je n'arrive pas à avoir de niaque pour conclure le match et je me fais remonter jusqu'à la belle, l'adversaire sent ma fébrilité et profite pour l'emporter dans la dernière manche. C'est la catastrophe nous sommes menés  6-2...    

C'est l'heure des doubles et nous essayons de nous remobiliser tant bien que mal. Jean-Mi s'associe à Robin pour affronter la paire Aline/Ravez. Quant à Manu et moi même affrontons la paire Metivien/Deberthe.  Jean-Mi  et Robin perdent à la belle après s'être bien battu, avec Manu nous menons facilement 2 manche à rien, puis décidément ce n'était vraiment pas notre jour, nous jouons moins bien et nous nous inclinons à la belle une nouvelle fois. Châtillon comptabilise désormais 8 points synonyme de victoire, notre moral est alors au plus bas... Nous tenons à sauver l'honneur, Manu prend sa revanche de l'an passé en l'emportant 3-1 face à Aline le défenseur en proposant un match solide de sa part.  Je gagne contre le jeune Deberthe 3-0. Jean-Mi s'inclinera face à Ravez. Et Robin sur le dernier match n'a pas démérité en perdant contre le 2010 à la belle, il a su trouvé les forces nécessaires pour l'inquiéter et a respecté du début à la fin la tactique qu'il fallait. Bravo Robin c'est encourageant pour la suite.    

Nous sommes évidemment déçu de ce résultat et remercions tous les adhérents venus nous supporter et encourager jusqu'au bout... Nous n'avons pas été à la hauteur et nous nous en excusons. Malgré cette défaite nous avons l'envie de se remobiliser car la phase et encore longue et tout est encore possible, nous avons à coeur de faire mieux et de nous racheter dés la prochaine rencontre à Courbevoie.  

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 2v; Robin 1v; Jean-Michel 0v ; Jimmy 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Jump 5 ( 1537 1387 1369 1322)  par 23-19

Ne vous fiez pas au score final (9/5), le match a été très serré, tendu et indécis jusqu’au bout ! la faute à une mauvaise entame, en partie du fait de l’agressivité et la pression mises par nos adversaires, le tout allié à une adaptation difficile aux conditions de la salle (chaleur, bruit, balles incessantes dans les pieds…). 

Valentin & Vince perdent sur 15 et 13 en feu (il le restera toute la soirée…) : 0/2, ça sent le traquenard ! 
Heureusement, Rueil 2 a eu la bonne idée de sortir son joker de luxe, Mr Bavoux lui même, dont, à la façon de le voir jouer, personne ne se douterait qu’il s’est cassé la jambe 6 mois plus tôt (le bénéfice de la jeunesse sans doute) et nous sortira une soirée « Clean Sheet » (3,5 !) et avec la manière svp ! 2/2. 

La 3ème rotation nous remet dans le dur : Val en manque de confiance s’incline à la belle quand le (très) bon 15 se défait de Vincent : 2/4 pour Jump…heureusement, juste avant les doubles, Antoine & Loic (à la belle) nous remettent à flot…4/4 avant les doubles que l’on sait décisifs… 

2 nouvelles belles qui nous sourient pour les paires Loic/Valentin et Antoine/Vincent, enfin nous passons devant il est 23h40 ! 6/4 avantage Rueil. 

Val se fait violence pour arracher le 7è point…plus qu’un pour assurer la victoire…ce ne sera pas sur tapis vert ou en jouant la montre (les gymnases ferment à minuit à Paris), la salle ayant eu une dérogation pour finir le match, trop d’honneurs pour nous… 

La balle de victoire ne sera pas convertie par Loic, défait par le 15 au physique mais par Antoine (le sauveur je vous l’ai dit !) quand Vincent courageux donnera un peu plus de relief au résultat en l’emportant à la belle (8 manches décisives dans ce match !). 

Ouf 0h40 on peut partir, peu importe qu’il n’y ait plus rien à boire, l’essentiel est assuré, belle victoire au final face à un adversaire coriace. Rueil 2 aura prouvé une fois de plus sa pugnacité ! 

Ne boudons pas notre plaisir et essayons de poursuivre la belle série dans 15 jours face à Chilly, un des adversaires dangereux de cette poule. 

Signé Reinald, capitaine de Rueil 2.

 Valentin 1,5v;  Antoine B. 3,5 v;  Loïc 2,5v ;  Vincent 1,5v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Nanterre 1 (17 15 14 11)  par 16-26

Por cette deuxième étape, l'opposition est un poil moins forte avec un 11 au programme. Certes, accompagné d'un 17, d'un 15 et d'un 4 pour corser la chose. Clément et Antoine ouvrent le bal contre les 15 et 14. Pas de surprise : scores logiques malgré des scores accrochés pour Clément et un set pris par Antoine.
Laurent affronte ensuite le 17 : trop difficile d'autant que Laurent n'a pas eu le temps de bien s'échauffer. J'affronte le 11 et après avoir perdu le 1er set séchement, je trouve les solutions pour bloquer les attaques de ce jeune attaquant gaucher. Les 2eme et 3eme sets sont pour moi. Le 4eme set est très disputé jusqu'à 9-9, service à suivre pour moi. Je m'offre une balle de match mais ne sers pas suffisamment agressif pour faire basculer le match... La belle est également serrée mais je fais la course derrière sans pouvoir rattraper mon retard. Au final, victoire 11-9 pour mon adversaire.
Pour la seconde rotation, Clément affronte le 14 mais ne trouve pas la solution. Antoine, contre le 14, prend encore un set et échoue au 4eme set à 10-12... dommage. Je joue le 17 sans le faire trembler. Laurent affronte alors le 11. Les sets tombent alternativement de chaque côté et la belle sera tout aussi équilibrée. Laurent s'offre une 1ere balle de match mais sans réussite. Après une balle volée, la seconde balle de match est la bonne : nous ne rentrerons pas bredouille!!
Pour les doubles, nous gardons la même composition que pour la 1ere journée : Clément-Antoine sont en pleine réussite pendant les 2 premiers sets mais ils se dérèglent et coincent pour échouer à la belle. Laurent et Claude ont bien résisté en prenant un set et perdant le 3eme 14-12 mais s'inclinent 3-1.
Pour la dernière rotation, Clément ne parvient pas à jouer son jeu face au 17. Tout comme Laurent face au 15. J'affronte le 14 et malgré une défaite 3-0, j'aurais bien fait douter mon adversaire. Pour preuve : 18-16 au 2eme set, 12-10 au 3eme... Antoine joue pour finir le 11. Les 3 premiers sets sont disputés et donnent l'avantage à son adversaire 2-1. A ce moment, déclic dans le jeu d'Antoine car il remporte "tranquillement" le 4eme set 11-2. Son adversaire ne s'en remettra pas et s'incline à la belle (la 4eme pour lui ce soir !) Au final, une défaite logique. 
  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0v;  Laurent 1v;  Clément 0v ;  Antoine L. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 fait match nul contre Levallois 7 (1379 1358 1160 1123 )  par 21-21

Face à un adversaire très solide et affichant globalement plus de points que nous, Rueil 4 a délivré un match très sérieux.

La première rotation ne nous est vraiment pas favorable, car seul Christophe parvient à se défaire du moins fort des deux 11. 
Eckhard, notre joker pour cette rencontre, bute contre le plus fort des deux 13, et perd 14-12 au 5e set.
Marco livre un superbe match face au deuxième 13, mais s'incline finalement 14-12 au 5e set: après quelques larmes inévitables, les encouragements de ses coéquipiers lui remontent néanmoins le moral, et il sera d'attaque pour la suite. 

La 2e rotation est un peu meilleure, avec une victoire de Marco sur un 11 en 5 sets, et une victoire de Christophe. Eckhard, sur qui nous comptions beaucoup, a malheureusement mal au genou et ne parvient pas à éviter la défaite face au 11 le plus fort. 

Ce qui nous mène à 3-5 avant les doubles

Nous décidons d'équilibrer les tailles au sein de nos deux paires, et donc de mettre Marco avec Eckhard en 1 et Christophe et Philippe en 2.
La paire Marco-Eckhard l'emporte, tandis que l'autre s'incline : nous en sommes donc à 4-6 et rien n'est perdu.

Eckhard a de plus en plus mal au genou, et malgré une bonne friction de baume du tigre fourni par le capitaine, c'est dans la douleur qu'Eckhard va chercher la victoire au 5e set face au 11. Derrière, Christophe s'incline face au meilleur 13 sans avoir jamais vraiment réussi à l'inquiéter. 

Si vous avez bien suivi, nous en sommes donc à 5-7, mai nous ne nous avouons toujours pas vaincus !

Le capitaine, ne voulant pas être en reste vis à vis de son équipe, sort un match très solide face au 13, et, subtilement coaché par Christophe comme à chaque fois (ah, le bon temps mort à 11-10 au 2e set), l'emporte en 3 sets.

De son côté, Marco se démène face au meilleur 11 et l'emporte avec la manière en 4 sets.

Nous y sommes, 7 partout, ce qui est pour nous un plutôt bon résultat .


Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 2v;  Eckhard 1,5v ;  Marco 2,5v;  Philippe R. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 gagne contre Asnières 3 (1033 665 641 634)  par 22-19

  
Première victoire pour Rueil 5 

Face à une équipe égale à la notre sur le papier, somme des classements à 29 pour nous contre 28 pour Asnières, nous gagnons logiquement 9 à 5. 
  
La première rotation aboutit à des résultats logiques, Jules, Alain et moi gagnant contre les trois 6, Johan perdant le 10. 
Nous avons alors une bonne visibilité des forces adverses, un des 6 est beaucoup plus faible, il ne gagnera aucun set dans la rencontre, les 2 autres 6 sont plus coriaces (Jules perd un set, Alain doit aller à la belle), et le 10 est au dessus du lot. 

Rebelotte dans la 2ème rotation, le 10 gagne Alain qui se défend très bien en lui prenant un set, Jules n'a aucune difficulté contre le 6 faible, Johan ouvre son compteur en D1 avec Rueil, en jouant intelligemment (jeu tout en contrôle en insistant sur le revers de son adversaire), seul accroc: le capitaine, qui, si il gagne son match, doit le finir à la poussette après s'être blessé à un adducteur. J'ai cru que j'avais 20 ans en allant chercher une balle perdue d'avance et sans enjeu, un QI d'huître sur ce coup là. Heureusement mon adversaire n'a pas joué par la suite sur mon handicap. 

Nous menons donc 6-2 avant les doubles et décidons logiquement de jouer un double fort et un double plus faible. Le capitaine adverse annonçant la compo d'un de ses doubles oralement avant que je n'écrive la nôtre, nous évitons donc le 10 à notre double fort, Jules et Alain qui gagnent en 3 sets secs. Johan et moi, nous, nous défendons bien, malgré mon incapacité à attaquer mais perdons à la belle 12-10. 

Il ne reste plus qu'un match à gagner lors de la dernière rotation pour assurer la victoire. C'est chose faite par Jules, man of the match, 100% de victoires et "clean sheet" pour reprendre l'expression du foot anglais déjà utilisée par Reinald dans son compte-rendu. Alain perd contre le 6 le plus difficile, à la belle 13-11, après avoir loupé un penalty (smash dehors sur une balle de match), arghhh !!! Johan assure contre le 6 faible. Le sort de la rencontre étant connu et par précaution pour ne pas aggraver ma blessure, je fais une "Benjamin", comprenez un WO sur mon 3ème simple. 

Signé Christophe R., Capitaine de Rueil 5.

Post-Scriptum: Ma blessure aux adducteurs est une déchirure, en aucun cas une une contracture qui aurait pu être liée à mes tourments concernant le gage que Stéphane va recevoir de la part du Comité de Section pour le jeu de clefs n2 perdu au fond de son sac pendant 4 mois.


 Christophe R. 2v;  Alain 2,5v;  Johan 2v;  Jules 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Voltigeurs 2 (791 714 690 690)  par 26-16

 Les tables et le matériel montés à pasteur, les adversaires des 4 matchs de la soirée arrivaient et commençaient à se mettre en jambes.  
Les 4 équipes rueilloises sont prêtes et au complet. Pour notre part, seuls 2 de nos adversaires  étaient présents et s'échauffaient... inlassablement. Après leur avoir demandé de remplir leur partie de la feuille de match, plusieurs fois, jean François se doutait d un problème et finit par leur demander où étaient leurs collègues. A environ 21 h 00 les voltigeurs ne sont que 2 ce qui pose un problème majeur : Il est impossible de jouer a seulement 2 joueurs car le match est forcément perdu. 
Nous démarrons donc la rencontre avec les 2 adversaires présents en espérant que les 2 absents se présenterons avant le début de leurs rencontres respectives. Ces derniers finissent par arriver, et, vers 21 h 30, les voltigeurs sont au complet.  

Mathieu et Lowan gagnent tous deux leur premier match. Ils feront cartons plein ce soir. 
JF et Stephane laisseront un match au même joueur. 
Les doubles seront remportés par les 2 duos : JF avec un Lowan en grande forme :  "Il a fait tout le boulot " commentera JF. 
Mathieu et Stephane l'emportent aussi malgré leur gabarits et leurs gestes Amples. 

La rencontre est remportée par Rueil , et nous finissons la soirée autour d un coca ou d un jus de fruit. 

Signé Stéphane., Capitaine de Rueil 6.

Jean-François 2,5v;  Stéphane 2,5v;  Lowan 3,5v;  Mathieu 3,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 perd contre Bois Colombes 5 ( 1204 1115 925 742 )  par 16-25

Pour ce 2ème rendez-vous de la saison qui s'annonçait compliqué (12/11/9/7) il n'y a pas eu de surprise. 

Il restera que ce fut une rencontre agréable face à des adversaires sobres et efficaces. 

Je perds d'entrée face au 11, trop de fautes de ma part et un revers qui m'a surpris plus d'une fois (je n'aurai pas dû le provoquer!) 
Pierre se défait du 9 en 4 sets, de même que Ben face au 7 tandis que Guillaume ne s'amuse pas beaucoup face au 12 picoté. Le ping c'est d'abord une détente, un défoulement mais hélas le picot nous rappelle cruellement qu'il faut aussi un peu de travail cérébral avant de connaître le plaisir de la victoire ! 

2 à 2 donc à l'issue de la première rotation, nous sommes encore dans le coup mais avant les doubles nous sommes menés 6-2. Et on en revient à parler du 12 picoté contre lequel Ben s'incline à la belle. Je disais que le picot c'est cérébral mais c'est aussi plus physique! L'idéal c'est de plier le match le plus vite possible afin de s'économiser et rester lucide mais bon… Pierre s'incline en 4 set face au 11 (12-10 au 4ème), la belle n'était pas loin et après l'issue aurait pu être différente. 
Bien coaché par Ben j'arrache un set au 9 mais je démarre trop mal le 4ème pour espérer aller plus loin… 
Guillaume bute une nouvelle fois sur un adversaire sérieux qui réussit toutes ses attaques! 

Nous sommes donc largement menés 6-2 avant les doubles mais tout est encore possible ! 

La paire Paul – Guillaume s'incline contre la paire 12-11 mais en gagnant un set tandis que de l'autre côté Ben et Pierre remportent à la belle avec courage puisque menant 7 à 2 au 5ème set, Ben se blesse (cette fois c'est le mollet droit). Malgré la douleur, Ben revient à la table et dès lors la stratégie est simple : abréger les échanges ! Bois-Colombes reviens à 8-8 puis 10-10, le suspense est entier mais nos deux gaillards n'entendent pas lâcher prise et Pierre ne tremble pas quand il s'agit d'attaquer et d'asséner le dernier point ! Bravo à tous les deux ! 

Dernière partie, Ben étant forfait il nous reste 3 matchs à disputer et pour ma part c'est encore une 3ème défaite. Il faut dire que je subis sans bien me rendre compte, le jeu de l'adversaire (le 7) n'a pourtant rien de compliqué ou d'extraordinaire mais il domine complètement et reste constamment devant au tableau d'affichage. Ses revers me font mal et il gagne sans problème. 
De son côté, Pierre se bat comme un diable face au 12 et comme Ben il échoue à la belle. C'est un régal et en même temps une souffrance de voir cette débauche d'énergie si mal récompensée. Bravo tout de même pour ces beaux échanges ! 
Guillaume s'incline contre le 9 mais heureusement une spectatrice s'est déplacée, il ne rentrera pas seul ! 

Rendez-vous au 14 octobre contre Puteaux, encore une rencontre intéressante à mon avis face à des adversaires que je connais un peu… 

Signé Paul, Capitaine de Rueil 7.

 Paul 0v;  Benjamin 1,5v;  Pierre 1,5v ;  Guuillaume 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Antony 5 ( 750 671 657 582 )  par 25-17



Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 3,5v;  Philippe V. 3,5v;  Sovan 3v ;  Philippe E. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne contre Bois Colombes 6 ( 875 667 608 511)  par 24-18

Avec une équipe remaniée pour cette seconde journée, nous abordions la rencontre avec un avantage certains aux points. Pour autant la pression était réelle face à notamment 3 « petits jeunes qui montent ».         

Dès le premier match on ne s’y retrouvait déjà plus : Antoine jouait contre Antoine, et heureusement pour nous Antoine a gagné. Durand le double ce fut pire, Ugo faillit en perdre son latin, avec un Antoine à ses côtés, et deux Antoine face à lui…. Pratique, il suffisait d’encourager « allez Antoine », et 3 joueurs se figeaient, permettant à Ugo d’en profiter pour marquer. ;-)         

Tout ne fut pourtant pas sujet à dérision. Avec quasiment tous les matchs en 4 ou 5 sets, Bois Colombes allait nous donner du fil à retordre, et malgré le score final de 10-4 pour nous, nos 4 adversaires n’ont rien lâchés.  Je suis certain de les retrouver avec des classements plus élevés en seconde phase.         

Première victoire pour Rueil 9, avec des débuts prometteurs en D1 pour Valery D S, et un renfort d’Antoine S qui nous a fait du bien. 

Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  3,5v;  Valéry 1,5v;  Ugo 1,5v ;  Antoine S. 3,5v. 


_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 perd contre Plessis Robinson 5 ( 685 595 540 508) par 19-23

Dure soirée bien que Marc et Denis aient gagné deux matchs chacun  Nous ne sommes pas parvenus à concrétiser . J'aurais pu inverser le cour des choses. Malheureusement par 2 fois je suis arrivé au bout de 5 sets et perdu sur le final 14/16 et 12/10. 

L'équipe adverse était très sympathique nous avons clos la soirée par une tarte aux pommes. Le retour à la maison à 1h00 du matin tous les quatre.
 

Signé Emmanuel.


Denis 2,5v;  Jean-Pierre 0v;  Emmanuel 0v ; Marc 2,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 gagne contre Vanves 2 (575 500 500 500)  par 26-16

 Nous étions à l’extérieur  mais à Pasteur !!! VANVES ne pouvant nous recevoir ce jeudi.   

Rencontre plaisante et plutôt facile pour RUEIL. 

Vanves (équipe sympathique) ne présentait pas de forts compétiteurs.   

Quelques parties plus accrochées qui sont allées jusqu’à la 5ème manche : toujours des difficultés à gérer l’échange, vaincre le stress ou à finir le point. 

Signé Antoine, capitaine de Rueil 11

 Antoine G. 3,5v; Mathieu  1,5v;  Michael 3,5v ;  Xavier 3,5v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F gagne contre Neuilly 2 ( 1253 791 649 640 )  par 24-18

Neuilly n'alignait qu'une seule 12, au lieu de 2 la première journée, ce qui fut nettement à notre avantage. Sur le papier, nous étions désormais légèrement favorites même si le cumul de points total était quasi identique. Avec Isabelle, on décidait de garder l'option qu'on avait évoquée dans le cas d'un Neuilly avec deux 12, c'est-à-dire me "sacrifier" pour que la 12 fasse un point contre moi plutôt que contre les jeunes afin de laisser la possibilité à l'une d'entre elle de faire un max de points sur les autres joueuses. Je savais que j'aurai du mal contre leur 791 que j'avais déjà jouée il y a qq mois, il restait une vétéran 6 à picot long et une jeune à double soft (mais pas le même de chaque côté). J'ai eu droit au picot long. Youpi. 

Première rotation, Isabelle craque à la belle contre la 12, 11-09 au dernier set après lui avoir infligé quand même un 11-1 au 3è set. Beaucoup de regrets et une première défaite en équipe depuis ses débuts. Bienvenue au club. :-) Je bataille contre leur 8-, je perd le 2e set 15-13, gagne le suivant 13-11 et perd le 4e 15-13. C'était pas loin, j'aurais au moins pu l'emmener à la belle. Clarissa peste contre leur 6 à soft (six à soft, à répéter 20 fois de suite le plus rapidement possible avant de passer chez Sosh). Après un premier set passé à arroser l'espace de jeu, elle finit par se régler pour l'emporter en 4 sets. Julie de son côté se débarrasse de la 6 picot. 2-2 logique respectée, tout va bien pour l'instant. 

Deuxième rotation, je n'existe pas contre la 12, Isabelle se reprend contre leur 8-, Julie bataille jusqu'à la belle contre leur 6 à soft et Clarissa l'emporte contre la 6 à picot. 5-3 pour nous, consultation collective pour la compo des doubles. Comme de toute façon, chaque fois qu'on prévoit un truc, les adversaires font le contraire, après avoir beaucoup hésité, on décide de ne pas se prendre le chou et de rester sur nos compos habituelles. 

Neuilly ne tente pas de coup de poker et fait un double fort, un double faible. Avec Isabelle, on affronte les deux 6 dont les plaques dérangent beaucoup moins en double. Match plié rapidement. Julie et Clarissa affrontent 12+8- et leur en font voir de toutes les couleurs mais ça coince à la belle. Dommage. 

6-4 pour nous avant la dernière rotation, il faut quand même aller chercher encore 2 points. 

Isabelle fait le job contre leur 6 à soft, peu satisfaite de son jeu néanmoins. Clarissa décide de hausser le niveau et pousse leur 12 à la belle avant de l'emporter 11-9 au dernier set. Très beau match avec de sacrés échanges et victoire acquise. Julie bataille jusqu'à la belle également pour l'emporter contre la 8- et je peste intérieurement (et parfois extérieurement) contre la 6 à picot pour finalement l'emporter à la belle mais Mon Dieu, que c'était pas beau à voir (et faire). 

Malgré une réception difficile dans la salle de Neuilly, j'arrivais à me tenir au courant des résultats des autres équipes. Belle "vraie" première victoire de Rueil 3F et surtout exploit de Rueil 2F. 

Cerise sur le gâteau, c'est quand même une belle journée pour les filles quand la meilleure perf de cette J2 (de la phase?) se partagera au calcul des points mensuels entre deux filles: Clarissa ou Margot. 

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne  1,5v; Julie  3v; Clarissa 3v ; Isabelle 2,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F gagne contre Rambouillet 1 ( 1169 1013 756 500 )  par 22-20


Signé Lydie, Capitaine de Rueil 1F.

Lydie 1v; Laura 1,5v; Claire 2,5v ; Margot 3v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F gagne contre Antony 2 ( 861 506 500 500 )  par 22-20

Les week-ends passent et se ressemblent car une fois de plus, c'est le "girl power" qui s'est imposé avec la victoire à l'extérieur des 3 équipes filles. Pourvu qu'ça dur ! 

Ce samedi, notre équipe composée de Aurélie, Emmanuelle, Stéphanie et moi-même affrontait la sympathique équipe de Bois-Colombes. Une fois presque toutes les portes du complexe aquatique testées, c'est finalement sous la piscine que nous nous retrouvons. Après les salutations d'usage, nous commençons notre échauffement sans grande conviction quant à l'issue finale de cette rencontre sachant que cette équipe nous est supérieure. 

Pour la première fois de ma carrière pongiste, je me retrouve capitaine suite à l'absence de Dali. Je remplis donc d'une écriture très appliquée la feuille de match après avoir suivi les conseils de Mme Irmanuelle : " On prend le W comme winneuses ! " Soit !  Mais tu ne crois pas que tu nous surestimes ? 

15h, Aurélie et moi-même nous lançons dans l'arène. Au terme de 4 sets, Aurélie perd contre une adversaire faisant le double de sa taille. Pô juste ! De mon côté, je lamine, prétentieuse va ! Plus modestement, je gagne en 4 sets contre une adversaire quelque peu handicapée par un poignet droit douloureux. Tant pis, il faut saisir la chance quand elle se présente. 
Suivent Emmanuelle qui gagne également en 4 sets et Stéphanie qui, pour le coup, crée la surprise en remportant face à leur 861. Belle performance pour cette nouvelle recrue qui monte, qui monte ! 
A mon tour d'affronter la "géante" de l'équipe adversaire. Effectivement, grâce à sa taille, elle couvre au moins plus de la moitié de la table. J'arrache le 1er set à 16 points. Mais comme le soufflé, aussi vite monté, aussi vite retombé. Je perds les 3 autres sets et m'écrase de nouveau comme une crêpe au 4ème set. Bretagne, quand tu nous gagnes... 

Heureusement Aurélie ne se démonte pas et gagne en 3 sets secs contre leur joueuse souffrant du poignet. 
Stéphanie ne fait qu'une bouchée de son adversaire lui infligeant un 11-0 au passage alors qu'elle essayait désespérément de lui faire gagner un point pour l'honneur. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. 
Emmanuelle, malgré un excellent 3ème set contre leur 861 gagné 11-1, s'incline en 4 sets un peu déçue. 

Pour les doubles, c'est la totale découverte car aucune de nous n'a joué en paire précédemment. Stéphanie et moi-même essayons de sauver les meubles face à la meilleure paire adversaire mais sans succès. Heureusement, Aurélie et Emmanuelle l'emportent après un match très disputé et avec un 5ème set au cours duquel elles ne concèdent que 3 points à leurs adversaires. Pour les encourager, je leur ai dit qu'elles étaient les reines de la table. Et ça a marché. C'est fou ce qu'on peut raconter comme bêtises mais elles y ont cru et c'est le principal. 

Ça commence à sentir bon la victoire mais il reste encore 4 matchs. 
Stéphanie, plus coriace qu'Aurélie et moi-même, ne cède pas un seul set à la "géante". Non mais, c'est qui qui commande ! 
Aurélie, malheureusement, ne fait pas d'exploit contre la 861 mais se bat tout de même jusqu'au bout et toujours en gardant le moral. 
À Emmanuelle d'affronter la joueuse blessée qui la surprend en gagnant le 1er set. Emmanuelle se reprend mais doit batailler ferme pour gagner les 3 autres sets. 
Pendant ce temps, je me bagarre contre ma dernière adversaire qui gagne les 2 premiers sets. Je me reprends au 3ème avec quelques balles bien frappées. C'est ça qu'il faut faire ! Frapper ! Je reprends espoir au 4ème set mais sans succès et je laisse filer la victoire au profit de mon adversaire au terme d'un match cependant très  serré et très rythmé : 11-8, 11-8, 9-11, 11-8. 

Finalement, les prédictions de Mme Irmanuelle étaient justes. Nous l'emportons 22-20. Bravo à chacune de s'être battue toujours avec le sourire et grâce aussi au soutien des autres. 
Un grand merci au public venu nous encourager : les parents et les enfants de Stéphanie ainsi qu'une de ses amies qui n'a pas hésité à nous booster quand cela s'avérait nécessaire.  

Pour ma première en tant que capitaine, je suis très fière de mon équipe qui m'a permis de tester mes compétences en matière de chauffeur-capitaine-joueuse-coach-arbitre-supportrice ou, comme le résume si bien Reinald, couteau suisse de la rencontre.



Signé Anne Gatienne, couteau suisse de Rueil 3F.

Aurélie 1,5v;  Emanuelle 2,5v; Stéphanie 3v ; Anne Gatienne 1v.

Journée 3 - 13 au 15/10/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 gagne contre Courbevoie 3 (2288 2265 2192 1972 )  par 23-19
 
 Après la lourde défaite à domicile face à Châtillon, l'orgueil touché il fallait qu'on se rattrape, on ne pouvait pas rester sur ça, on avait tous l'envie d'effacer cet épisode cauchemardesque pour l'équipe...

Pour le compte de la 3ème journée, direction Courbevoie, c'est tout simplement l'équipe la plus forte de la poule, face à nous, une équipe très solide : 

Jérôme Vitel n413
Medhi Bachelet n444
Valentin Beltrameli n588
Laurent Roisnel 1972

Je débute la rencontre face à Vitel, je rentre mal dans le match et son jeu me gêne énormément, je perds logiquement le 1er set 11-7, je perds le 2ème 14-12 avec 2 balles de sets, puis je perds le 3ème 12-10 avec également une balle de set, je sors évidement frustré du match. En même temps Robin débute face à Roisnel le défenseur, Robin perd le 1er set 11-09, réagi bien et gagne le 2ème set 11-04, après avoir mené 7-3 dans la 3ème manche il manque le coche en perdant 11-08, dans la 4ème manche, Robin obtient plusieurs balles de sets mais ne parvient pas à conclure, et perd malheureusement 13-11.

Manu quant à lui débute son 1er match face à Medhy Bachelet, Manu mène facilement 2-0, mais l'adversaire s'accroche et parvient à revenir à la belle, dans la manche décisive le score reste serré mais à la fin tourne malheureusement en faveur du joueur de Courbevoie. 

Nous sommes déjà mené 3-0 la rencontre débute mal... 

C'est à ce moment qu'arrive Super Jean-Mi, qui débute son match face à Beltrameli, joueur gaucher avec un super service et un jeu atypique avec picot en revers. Notre Jean-Mi, super guerrier mène 2-1, il n'est pas loin de gagner la 4ème manche avec 2 balles de matchs, mais perd le set 13-11, la dernière manche est tendue jusqu'au bout, mais grace à sa hargne Jean-Mi parvient à conclure sur le score de 12-10! Nous revenons au score 3-1 pour Courbevoie... 

Dans la 2ème tournée, je gagne logiquement mon match face à Roisnel, et Robin s'incline face à Vitel malgré l'avoir inquiété en prenant le 1er set et il était pas loin de prendre le 4ème, mais l'expérience a fait la différence face à la jeunesse, dommage mais Robin s'est bien battu. Manu sort un super match face à Beltrameli et gagne 3-1 avec notamment des sacrés revers! 

Jean-Mi sur sa lancée gagne 3-0 contre Bachelet avec facilité! Son adversaire n'a vraiment rien pu faire! Nous revenons à 4-4 au score avant les doubles et commençons à y croire malgré le mauvais départ ! 

Manu et moi affrontons la paire Vitel/Bachelet, quand à Jean-Mi et Robin doivent affronter la paire Roisnel/Beltrameli. 

Avec l'aide et les encouragements des nos supporters Rueillois, nous parvenons pour la 1ère fois de la saison à remporter nos 2 doubles! 

6-4 pour nous! La confiance avait subitement changé de camp à ce moment! Nous devons en profiter car nous sommes qu'à 2 points de la victoire... 

Manu affronte Vitel, et en même temps j'affronte Medhy Bachelet. Manu sort un super match face à Vitel en s'encourageant sur toute la partie, le match est serré mais tourne à la faveur de Manu à la manche décisive ! 7-4 pour nous! Pour ma part je mène 2-0 facilement face à mon adversaire, mais je me fais rattraper et nous devons nous départager dans la manche décisive. Je ne veux pas revivre ce scénario où je mène et ne conclue pas, surtout qu'on est qu'à un point de la victoire, je décide de m'arracher comme jamais sur tous les points et arrive à prendre le dessus rapidement sur mon adversaire, je gagne 11-07, ça y est on l'a fait! On est parti la chercher cette victoire ! 

Le match n'est pas terminé, Jean-Mi joue face à Roisnel, mais fatigué par les efforts fournis d'avant n'arrive pas à inquiéter le défenseur. Robin joue la dernière rencontre face à Beltrameli, son adversaire a le moral au plus bas et faut en profiter et Robin l'a bien compris, malgré la défaite de la 1ère manche Robin a su réagir et gagne la 2ème, notre jeune a su garder la tactique et l'application pour venir à bout de son adversaire 3-1! Le match se termine en beauté avec une très belle perf de Robin! Victoire 9-5 pour Rueil! 

Grâce à cette victoire nous revenons dans la course pour la montée, mais le chemin est encore long et nous devons jouer chaque rencontre avec la même envie ! 

Nous tenons à remercier chaleureusement les supporters du club d'avoir fait le déplacement pour venir nous encourager du début à la fin, c'est aussi en grande partie grâce à vous qu'on a pu aller chercher les matchs importants! Cette victoire c'est aussi la vôtre ! 

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 2,5v; Robin 1,5v; Jean-Michel 2,5v ; Jimmy 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 perd contre Chilly Morangis 5 ( 1810 1660 1599 1544)  par 20-22

Rueil 2 a livré un superbe match vendredi soir face à une très belle équipe essonnienne  ; dans l’envie, l’engagement rien à reprocher à l’équipe , nul regret n’est possible…même si une défaite sur le fil n’est jamais plaisante (nous n’avions plus perdu depuis le 19 mars tout de même…).

Nous y avons vraiment cru face à une équipe largement au dessus de nous en classements ; mais c’est ça l’esprit Rueil 2 on ne lâche rien malgré nos erreurs techniques, tactiques ou un physique pas complètement à 100%.

L’entame est vraiment bonne pour ne pas dire excellente : Vincent gagne 3/0 sur 15, Loic perfe sur 16 et je suis mes partenaires. Le hic à l’issue de ces 2 premières rotations c’est que le 18 semble vraiment 2 ou 3 tons au dessus de nous et qu’il sera difficile d’aller le titiller (au final il ne perdra aucune manche). Mais 4/1 pour nous, Loic battant à la belle l’un des 15.

Le tournant arrive alors : Antoine et Vincent sont défaits à la manche décisive, très serré,  face au 15 picoteux et au 16 bloqueur, on a alors le sentiment qu’on a laissé passer notre chance de les assommer définitivement…

En effet, allié à la solidité du 18, nos adversaires reviennent à égalité avant les doubles, ces derniers ne changeront pas la donne avec un point chacun, 5/5 avant les 2 dernières rotations, que l’on sait compliquées à la vue des forces et des systèmes de jeu en présence.

Cela se traduira malheureusement à la table avec un court avantage pour Chilly qui nous coiffe au poteau 6/8…rageant mais on le sentait un peu venir à vrai dire…

Il reste à notre équipe à accrocher une place d’honneur dans cette poule, ce que nous avions faits de fort belle manière depuis 2 phases déjà. Cela passe par essayer de reconquérir la victoire dans le derby face à Vélizy dans 3 semaines, une pause qui nous aidera sûrement à mieux digérer ce faux pas.

 Reinald 2,5v;  Antoine B. 0v;  Loïc 2,5v ;  Vincent 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Mantes 2 (1827 1624 1611 1095)  par 18-24

Pour cette troisième étape, l'opposition est toujours aussi forte. Juste un "gros" 10 permet d'envisager quelques victoires.

La première rotation confirme cela avec Antoine qui dégoute le 10 et apporte le 1er point de la soirée pour Rueil. Clément et Claude contre les 16 ne font rien. Mais Laurent est au rendez-vous contre le 18 en menant 2 sets 0. Mais le 18 à réussi à trouver les solutions pour contrecarrer le jeu de Laurent et revient à 2-2. La belle démarre en faveur de Laurent qui tourne à 5-3 pour lui. Mais là encore, le 18 renverse la situation et remporte la belle 11-6.

La seconde rotation offre à peu près le même visage. Clément se défait du 10, Antoine et Claude chutent face à 16 et 18. Laurent, en grande forme ce soir, fait encore des misères au 16. Mais contrairement au 1er match, son niveau de jeu tiendra le coup jusqu'à la victoire finale 3-1 ! 

Les doubles arrivent avec les compositions habituelles. La paire Clément-Antoine joue contre trop fort 18-16 et s'inclinent 3-0. La paire Laurent-Claude s'accroche et remporte alternativement les sets pour parvenir à la belle. Elle sera hyper serrée pour basculer de notre côté 16-14 !! Première victoire d'un de nos doubles !!

La dernière rotation verra Laurent nous refaire un match du tonnerre contre le second 16. Encore une fois, il accroche son adversaire qui parvient à se maintenir dans je jeu et accéder à la belle.
Match très serré qui basculera du mauvais côté : 11-9 avec 2 points volés par le joueur de Mantes sur ses 4 derniers points.
Dommage mais quelle soirée de Laurent !!!

Pour les autres matchs, aucune surprise et des 3-0 pour tous...

Au final, c'est notre plus belle défaite avec 4 matchs gagné !!!
Qui sait, en continuant sur cette lancée, une grande et belle surprise pourrait nous arriver...

Restons sur cette dynamique !!!
  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0,5v;  Laurent 1,5v;  Clément 1v ;  Antoine L. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 gagne contre Puteaux 2 (1314 1280 834 530 )  par 24-18

Alors que nous attendions une équipe armée de 12-13-14-15 comme lors des deux premières journées, Puteaux est finalement arrivé à Rueil avec 13-12-8-5. En effet, comme ils avaient perdu tout espoir de montée à cause de leur défaite face à Clamart, et comme il leur manquait des joueurs en équipe 1, les 14 et 15 sont allés jouer en Régionale.

Du coup, nos espoirs de victoire montent en flèche dès le début, d'autant qu'Eckhard semble en meilleure forme avec sa genouillère.

La première rotation en est la preuve avec Eckhard et Marco qui balaient le 8 et le 5 en 3 sets, tandis que Philippe commence par mener 2 sets-zéro face au 12 avant de se faire remonter à 2-2 pour finalement gagner à la belle. Au passage, un grand merci à Christophe pour son judicieux temps mort à 10-7 à la belle et son bon conseil (servir long sur le coude) pour la victoire.  Seul Christophe ne parvient pas à gêner le 13 et pour la première fois depuis bien longtemps s'incline en 3 sets.

Lors de la rotation suivante, Marco prend le 13 à la gorge dès le début, et remporte le match de belle façon en 4 sets. 

Et même si Christophe et Philippe perdent le double face à 12-13, puis Eckhard face au 13, c'est au final une victoire assez facile pour nous, qui nous assure pratiquement déjà le maintien.

Le capitaine de Puteaux, Sylvain Chauvel, qui habite maintenant à Rueil et dont le fils est au club, doit regretter d'avoir continué à Puteaux cette année: s'il avait signé à Rueil, il aurait gagné....  Peut-être la saison prochaine... :-)

Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 2v;  Eckhard 2,5v ;  Marco 3,5v;  Philippe R. 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perd contre Chatillon 5 (909 851 810 758)  par 19-23

Défaite logique pour Rueil 5

Face à une équipe supérieure à la notre sur le papier, somme des classements à 32 pour eux contre 27 pour nous, nous perdons 9 à 5.

La première rotation aboutit sur un score étal de 2-2.
Alain gagne facilement le 7, Gilles s'incline en 4 sets contre le 8 aux cheveux longs, Johan gagne l'autre 8 en 5 sets et je perds le 9, 13-11 à la belle, après avoir eu 2 balles de matchs, mais pour une fois sans regret sur la gestion du physique.

Dans la 2ème rotation, Johan gagne le 2ème 8, Gilles perd l'autre 8,je n'arrive à rien contre le 7, et une fois de plus le 9 nous fait très mal en battant Alain, de nouveau par le plus petit des écarts, à la belle 11-9

Les doubles ne nous seront pas favorables amenant nos adversaires au score de 7, il nous faut alors gagner nos 4 derniers matchs pour revenir avec un nul.

Lors de la dernière rotation, nous aurons confirmation de ce que nous avons pu voir précédemment.
Gilles et Christophe ont un jour sans, quand Alain fidèle à lui-même gagne son 2ème match, à la belle 11-9 pour se venger de celui perdu précédemment sur le même score.
Enfin Johan, en pleine progression, annoncée depuis sa reprise, se paie sa 3ème perf de la soirée en battant le 9, un peu émoussé, quand Johan est lui en pleine forme.

Au final Gilles et Christophe font la bulle, Alain s'en sort très honorablement avec 2 victoires.
Johan part les poches bien remplies; 61 points (si je ne me suis pas trompé dans mes calculs), bravo à Johan

Dans notre poule, cela s'est un peu complexifié, à cause de Neuilly qui a joué à 3 contre Asnières, il nous faudra donc aller chercher une 2ème victoire pour assurer  le maintien.

Signé Christophe R., Capitaine de Rueil 5.


 Christophe R. 0v;  Alain 2v;  Johan 3v;  Gilles 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Asnières 5 (928 727 589 500)  par 25-17

Notre équipe un peu démunie pour cette troisième journée, mais nous avons été gâté par 2 remplaçants de choix : Ce sont Antoine Schweitzer et Philippe Boisseau qui seront à nos côtés ce vendredi.   

Nous arrivons à Asnières a trois, car antoine nous a rejoint, venu directement de l’aéroport, afin d’être à l’heure au rendez-vous.   Nous découvrons une salle récemment rénovée , plutôt agréable, avec son sol Framboise conforme FFTT.   

A la première rotation, JF gagne son premier match en 4 sets contre le 5 alors que stéphane perds en 4 sets contre le 7, en ayant seulement réussi à prendre un set a son adversaire. 
Philippe sera victorieux contre le 9 à picots longs en 4 sets et signe une belle perf. 
Antoine ne fera qu’une bouchée du 500 qui au service prenait un tel temps, que ça en devenait gênant et rendait le match soporifique.   

A la seconde rotation, Stéphane perd de nouveau son match contre le 5 en trois sets, mais JF, Philippe et Antoine seront victorieux contres leurs adversaires.   

Avant les doubles le score est de 6 à 2 pour Rueil.   

Les quatre derniers matchs seront tous emportés par Rueil. 
Le score final sera finalement de 11 a 3 pour Rueil. 
Autour d’un verre et de quelques « cahuetes », nous demandons des nouvelles de Manu, notre manu de l’équipe 1, qui entraine à ASNIERES. 

Signé Stéphane., Capitaine de Rueil 6.

Jean-François 3v;  Stéphane 1v;  Philippe B. 3,5v;  Antoine S. 3,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 perd contre Puteaux 5 ( 1123 838 822 742 )  par 19-23

Nous sommes allés nous perdre dans cette grande salle de Puteaux qui n'est pas plus grande que la nôtre mais l'effet est différent (parquet, séparations trop rares et trop éloignées, température assez fraîche).

En face l'équipe n'est pas insurmontable mais semble bien se connaître. Il y en a même 2 que je rencontre pour la 3ème fois ! Avec Lowan (précieux renfort qui remplace Guillaume forfait pour ce match) nous arrivons les premiers dans la salle bientôt rejoints par Ben et Pierre.

La rencontre démarre et Pierre mène 2 sets à 0 contre le 11 mais celui-ci finit par s'imposer à la belle. Rageant !

Pendant ce temps j'arbitre le premier match de Lowan contre le 822 et c'est un vrai plaisir de voir notre benjamin sortir victorieux de ces 5 sets très serrés (10/10/09/11/10). L'autre Benjamin (avec une majuscule celui-là) se défait également à la belle de son adversaire (le 722 que je connais bien mais qui joue ce soir bien au-dessus de son niveau).

A mon tour de rentrer sur la piste, hélas je manque de jus pour arriver à m'imposer et je m'incline en 4 sets très serrés (08/15/11/11) face au 838.

Nous sommes à 2 partout avant la 2ème rotation ou nous sommes moins brillants excepté Ben qui s'impose en 3 sets face au 838. Lowan n'a rien à se reprocher face au 11, Pierre perds en 4 sets et moi en 3 contre le 722, je n'ai pas réussi à passer devant !

Pour les doubles nous renouvelons la paire Pierre-Ben qui affrontent le gaucher 722 associé à son compère 822, je n'ai pas vu leur rencontre mais ils s'inclinent en 4 sets. Avec Lowan nous n'arrivons pas à inquiéter nos adversaires.

Après les doubles nous sommes menés 7-3 et le 8ème point arrive bien vite même si Ben décroche un set face au 11. De leur côté Pierre et Lowan finissent très fort ! Pierre à la belle et face à un adversaire qui joue largement au dessus de son niveau et Lowan en 4 sets face au 838 après un temps mort judicieux demandé par Ben au 4ème set. Quant au capitaine il manque décidément de tonus dans sa dernière prestation.

La meilleure satisfaction reste Lowan, solide jusqu'au bout qui nous apporte deux victoires et les mollets de Ben qui a enfin réussi à terminer la rencontre malgré quelques douleurs !

Signé Paul, Capitaine de Rueil 7.

 Paul 0v;  Benjamin 2v;  Pierre 1v ;  Lowan 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Courbevoie 9 ( 874 707 633 532 )  par 23-19

En cette troisième journée, nous nous attendions à un match équilibré avec une équipe adverse à égalité de points avec nous (1 match nul et 1 victoire).

Après un début facile de Pascal et Philippe, qui gagnent en 3 sets chacun leur match, Sovan moins en réussite que d’habitude échoue contre le 8 à l’antitop et Philippe tombe en 5 sets contre une certaine Coralie (633) qui donnera du fil à retordre à tous ses adversaires de la soirée…

2-2, on repart à 0, mais cette fois nous prenons l’avantage grâce à nos « P-P » de service, même si Pascal a dû batailler ferme et aller au bout du 5ème set, pour venir à bout d’un 6 au jeu de défense qui ne lui convenait pas vraiment, Philippe quant à lui restait royal avec une deuxième victoire en 3 sets (le seul à respecter les consignes du capitaine « si vous voulez rentrer tôt, il nous faut gagner en 3 sets secs, l’inverse n’est pas une option » ).
Sovan affronte une Coralie plutôt bien armée techniquement et arrive à se sortir d’une situation compliquée en 5 sets, Philippe échouant une fois de plus  au 5ème set 11-9 face au 8.

Une avance de deux victoires, nous partons plutôt confiants pour les doubles.

Sovan & Philippe se défont facilement de leurs adversaires, Pascal et Philippe tout en menant 10/8 au 3ème set après le gain des deux premiers, ratent le coche en le perdant 10/12, ce qui remet en scène leurs adversaires qui arrachent la victoire au bout du 5ème.

La fin de soirée tourne définitivement à notre avantage avec 3 victoires sur 4, Pascal ne trouvant pas la solution face à …. Coralie qui gagne après un 5ème set très accroché 15/13.

Nous repartons (tardivement) après 6 matchs en 5 sets, satisfaits de cette deuxième victoire.

Pour la petite histoire, Coralie n’en avait pas totalement fini avec Rueil, puis qu’elle se retrouvait dès le lendemain après-midi face à une de nos équipes féminine, à la voir jouer pas sure que nous l’ayons suffisamment émoussée physiquement pour assurer à nos filles une victoire ;-)


Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 2,5v;  Philippe V. 3,5v;  Sovan 2v ;  Philippe E. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 fait match nul contre ACBB 12 (902 893 805 735 )  par 21-21

Nous fûmes à 5 cheveux de gagner. Pourquoi 5, parce qu’il aurait suffi d’une belle gagnée sur les 5 perdues durant cette rencontre.
Toute la soirée les deux équipes bouclaient les rotations à égalité, rien n’y fit….
Côté double, la paire Valery/Jmi, invaincue jusqu’à présent (bon, on n’a fait qu’un match, et alors .. !!), s’effondrait, alors que Xavier et Ugo arrachaient une victoire à la belle (la seule gagnée), grâce à la concentration de Xavier, qui motivait in extremis un Ugo un peu « ailleurs ».
Ugo, valeur sûre de Rueil 9, fait le seul carton plein de la soirée, Jmi assure 2 points seulement (petite contre), et Xavier échoue de justesse 2 fois (dans 3 sem. la confiance sera revenue, j’en suis sûr..).
Il faut avouer que le seul point « remarquable » est marqué par Valery, avec une perf de 125 points, bravo.
Positivons, nous gagnons largement au set average par 32 à 25…. avec rage ;-)
Nous en sommes à 1v, 1d, 1n

Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  2v;  Valéry 1v;  Ugo 3,5v ;  Xavier 0,5v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 fait match nul contre Issy les Moulineaux 10 par 21-21 

En théorie, le match semble équilibré avec des équipes constituées de 5 de chaque côté.
Cela ne va pas se vérifier au début du match, où nous nous retrouvons menés 5-1 après 6 matches !
Seul Denis (qui va tout gagner ce soir) arrive à remporter un match en ce début de rencontre.
Romain (qui remplace vaillamment Jean-Pierre ce soir) et Emmanuel n’arrivent pas à trouver la faille face à Thomassin et ses tops et contre le 500 ancien 8 (Blanchard).
Marc s’incline contre le 571 (Labadi) en 3 sets accrochés (11-9, 14-12, 12-10).
Ensuite, la machine se remet en route avec Denis et Marc qui remportent leur match, puis les 2 doubles gagnent en 5 sets chacun, ce qui nous amène à 5-5 ! Le travail en double à l’entraînement commence à porter ses fruits.
Malheureusement, Emmanuel se fait remonter après avoir mené 2 sets à 0 et perd 12-10 à la belle et Romain perd également.
La victoire n’est plus possible. IL faut aller chercher le match nul.
Denis gagne son dernier match facilement après avoir perdu le premier set.
Pour le dernier match, Marc rencontre le 500 ancien 8. Après avoir été mené 2 sets à 1, il joue sur les nerfs de son adversaire, qui craque au dernier set.

Résultat : match nul 7-7 arraché dans la douleur au bout du suspense !

Signé Marc.


Denis 3,5v;  Romain 0,5v;  Emmanuel 0,5v ; Marc 2,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 gagne Bois Colombes 10 (651 566 500 500) par 22-20

C’est par la plus petite des différences (22/20) que Rueil gagne sa rencontre contre BCS. Pourtant nos adversaires  avec une moyenne d’âge à plus de 60 voire 70 ans ne paraissaient pas présenter de réelles difficultés.(Mais parfois les old-timers donnent du fil à retordre ….. quand ils ne sont pas... retords sur certains points durant la rencontre)

La première rotation fut équilibrée (2/2) avec une petite déception pour Michael qui n’est pas parvenu à se défaire de leur joueur N°1 (08/11 à la 5ème manche) alors qu’on pensait qu’il avait les clés du match : le stress  de la première partie.
La deuxième fut à notre avantage (3/1). 3 victoires en 3 manches. Mathieu échoua d’un rien (09/11 à la 5ème manche) contre ce même  joueur.

Chaque équipe gagna un double. Le double Grégory/Antoine est certes en progrès mais ne parvient pas à garder son niveau de jeu au fil des manches : nous creusons un écart puis nous lâchons et au final nous perdons à la manche décisive.

A la troisième rotation le dénouement fut rapide Michael et Grégory s’imposent en 3 manches. La victoire est acquise.

Heureusement  car Mathieu (10/12 au 5éme set) et moi (0/3 belle contre-perf, incapable de trouver une solution au jeu d’attente) perdons les deux derniers simples. Je ne sais du Psy ou de l’Ophtalmo je vais consulter en premier...

Signé Antoine, capitaine de Rueil 11

 Antoine G. 2v; Mathieu  0,5v;  Michael 2,5v ;  Greg 3v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F gagne contre Marly le Roi 3 (1079 600 539 534)  par 23-19

Grande première organisationnelle à Pasteur où les trois équipes filles se retrouvaient enfin ensemble. Même les juges arbitres furent impressionnés par le nombre de filles présentes en un même endroit. La disposition choisie a fonctionné, les espaces de jeu étaient corrects, les matches se sont bien déroulés, on verra si on applique la même configuration la prochaine fois ou si l'on essaie quelque chose de différent pour pallier les petits défauts relevés.

Sur le papier Marly Le Roi nous était inférieure, la victoire était donc attendue. Ce sont 4 jeunes (de B2 à C1) très motivées et coachées par leur entraineur qui sont arrivées les premières au gymnase. Les sacs à peine posés, échauffement physique et hop à la table. Le message est clair, elles ne sont pas là pour faire de la figuration.

La C1 classée 10, à la niaque inversement proportionnelle à son petit gabarit, met les points sur les i dès le départ: son classement n'est pas usurpé. Clarissa résiste bien sur le premier set perdu 13-15 mais l'adversaire, bien coachée, serre le jeu et remporte les deux sets suivants plus facilement. Pendant ce temps Isabelle écoeure leur 539, déboussolée par ses services. Je lui demande discrètement de lever un peu le pied pour la laisser faire quelques échanges, juste un peu quoi, pas question de se mettre en danger non plus. Julie bataille plus que prévu contre leur 534, dont le classement parait peu conforme à ce qu'elle montre à la table. Elle y laissera un set. Je bats assez facilement leur 600.

Sur la deuxième rotation, Isabelle lâche un set à leur 10 et s'offre un beau match avec un bon retour en forme. Clarissa bat facilement la 539, de même Julie face à la 600 et je m'offre ma première contre de la journée face à la 534. Je gagne le premier set, perd les 2 suivants, gagne le 4è 11-4 mais trop de fautes bêtes dans le 5e set et c'est perdu.

6-2 pour nous avant les doubles, tout va bien néanmoins. On garde nos doubles habituels sachant qu'il y aura un double fort et un double faible en face. Cette fois, Isabelle et moi récupérons le double fort. Pendant que les filles se baladent contre le double faible (11-0 au premier set!, les filles, n'oubliez pas le point de cordialité la prochaine fois, hein...), avec Isabelle on essaie de gérer ce qui s'avère être un match où un côté nous réussit mieux. A la belle, alors qu'on doit prendre le maximum de point avant de tourner sur le 'mauvais' côté, on se prend 5-1 dans les dents de nos adversaires un peu chanceuses sur deux balles. On se dit que finalement on n'aurait pas dû gentiment proposer de remettre le service faute qu'on avait bien vu toutes les deux mais que personne d'autre n'avait bien regardé. 7-3 pour nous, pas d'inquiétude non plus vu les matches qui restent.

Dernière rotation, Julie inflige un cinglant 10-4 au premier set à la 10 mais derrière de nouveau le coaching de l'entraineur de Marly fait son effet et Julie finit par s'incliner en 4 sets. Clarissa peste un peu contre le soft de la 534 (tout comme celui de la 10 avant) mais sans laisser plus de points que nécessaire. La victoire étant acquise, Isabelle fait jouer leur 600 en simplifiant ses services et je commence de bonne manière mon match contre la 539. A 2 sets à 0 et 8-4 pour moi, tout le monde pense que c'est plié et part vaquer à d'autres affaires. Sauf que je finis par perdre ce 3e set 12-10 et qu'un autre match commence. Pendant le 4e set, après avoir mené, je me fais remonter de nouveau et je cherche du soutien autour. Personne. Tout le monde est en train de ranger la salle ou de discuter. Eh, les filles, vous faites quoi?! C'est pas fini, là! Abandonnée, eh eh, oui, abandonnée, eh eh. C'est une joueuse abandonnée, qui voit la contre se rapprocher, sûre que cette fois c'est vraiment cuit, pour elle aujourd'hui. (Que Michel Berger me pardonne). Isabelle se rend compte que ouh là, elle fout quoi Corinne?! et arrive pour le début du 5e set. Malheureusement, vite menée 5-1, le temps mort ralentit la chute mais la fin était annoncée.

9-5, on a gagné au final comme prévu, c'est un moindre mal. Faudra cravacher la prochaine fois me concernant surtout que ça s'annonce assez coton.

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne 1v; Julie 2,5v; Clarissa 2,5v ; Isabelle 3v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F perd contre Kremlin Bicêtre 2 (1021 799 772 500)  par 17-25

Signé Lydie, Capitaine de Rueil 1F.

Lydie 1v; Laura 1v; Claire 0v ; Agnès 1v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F perd contre Courbevoie 2 (707 704 634 616)  par 16-26

Trop beau pour durer ! Effectivement, Courbevoie nous a stoppées net dans notre course à la première marche. Il faut dire que nous étions moins douées que nos adversaires. En plus, en hôtes qui se respectent, nous avions décidé de leur accorder les filets, les coins et les bords de table. C'est qu'on sait recevoir à Rueil. Mais en toute honnêteté, c’était logique qu'elles gagnent car sur le papier, et cela s’est vérifié autour de la table, elles nous étaient supérieures. Donc pas de surprise cette fois-ci. Cette défaite n’a cependant pas altéré notre bonne humeur et notre envie de jouer. Pour cette rencontre, c’était la première fois que les 3 équipes filles se retrouvaient à domicile ce qui nous a permis de nous encourager mutuellement quand cela était possible entre deux échanges ou matchs ou quand on ne rangeait pas la salle. La prochaine fois, promis Corinne, je ne t’abandonnerai pas quand je pense que c’est "in the pocket" parce que tu mènes 2 sets à rien. 

Même si nous commençons à bien connaître nos adversaires pointilleuses de Courbevoie, ce samedi, elles ont critiqué le sol glissant de la salle, le reflet de la lumière sur la table, les marqueurs qui ne tiennent pas. Bref, à côté de ces divas du ping, nous avions plutôt des allures de chorale de patronnage à la seule différence que notre équipe chante à l'unisson et s’entend très bien sans conflit de génération. Hormis 4 matchs en 4 ou 5 sets, nos adversaires ont tout gagné en 3 sets secs. A croire que la Chandeleur avait un peu d’avance vu que nous nous sommes toutes écrasées comme des crêpes. Coiffes bigoudènes sortez de notre corps ! Heureusement que nous avions Madame Irmanuelle pour redorer notre blason. Elle avait choisi "W" comme "winneuse", encore une prédiction qui s’est avérée juste. Elle a réussi à remporter 2 matchs même si elle a essuyé un 11-0 sans quartier de la part de son adversaire. Ce passage très à vide ne l’a cependant pas empêché de gagner son match en 4 sets. Na ! Pour ma part, j’ai arraché un set à une petite jeune de 76 printemps qui n’a pas apprécié du tout. Ben, c’est l’jeu ma pauv’ Francine. Pour les doubles, pas de surprise même si le fils d'Isabelle, qui prenant son rôle d'arbitre très au sérieux, a commencé à nous accorder des points dès l'échauffement avec nos adversaires. 

Malgré quelques beaux échanges et les encouragements de la famille Nass, nous n’avons pas pu faire la différence et c’est tout à fait logiquement que nous nous sommes inclinées face à plus fort que nous. Bonnes joueuses, nous avons partagé nos chips et nos sodas avec l’équipe adverse qui s’est présentée comme certains forfaits téléphoniques, c'est-à-dire "dégroupée". On ne peut pas dire que le terme "solidarité" caractérise le mieux cette équipe. Mais cela ne nous regarde  pas. Pour notre part, nous restons concentrées et soudées pour affronter nos prochaines adversaires qui ne seront pas faciles non plus. Gardons la patate et ne vendons pas l’ours avant d’avoir eu sa peau... à la patate pas à l'ours. 

Signé Anne Gatienne, rédactrice en chef de Rueil 3F.

Aurélie 0v;  Emanuelle 2v; Dali 0v ; Anne Gatienne 0v.


Journée 4 - du 03 au 05/11/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 gagne contre VGA St Maur 2 (2027 1809 1699 1628)  par 23-19
 
Après notre belle victoire face à Courbevoie on accueillait sur cette 4ème journée l'équipe de St.Maur qui joue le maintien. Un match où nous sommes évidemment favoris face à des adversaires classés 20,18,17,16.    

Les 3 premiers matchs se déroulent sans accro pour Jean-Mi, Manu et moi-même face à respectivement 17,16 et 20, Robin perd le 18 défenseur qui jouait plutôt bien.    

Dans la 2ème tournée Jean-Mi et Manu gagnent logiquement 3-0 face aux 16 et 17, je m'embarque quand à moi jusqu'à la 5ème manche pour m'en sortir face au 18 défenseur qui m'a beaucoup embêté. Robin quand à lui s'incline face au mieux classé de nos adversaires logiquement 3-1.    

Score plutôt logique nous menons 6-2 avant les doubles, nous gardons nos habitudes, Jean-Mi s'associe avec Robin et perdent 3/0 face à la paire 20/16. Manu et moi gagnons sans trop bien jouer mais nous parvenons à nous en sortir à la belle face à des adversaires bien moins fort sur le papier mais qui jouait bien ensemble.    

A 7-3 pour nous, je gagne logiquement mon match face au 16, et Manu l'emporte 3/1 face au 20 qui s'est bien accroché et aurait pu emmener Manu à la belle.    

9-3 pour nous, Jean-Mi perd le 18 défenseur 3-1 et Robin s'incline sur le 17, 12/10 à la manche décisive en ayant une balle de match...    Prochaine rencontre, déplacement chez nos voisins de Suresnes dans 15 jours.   

Merci aux supporters de nous avoir encouragé tout au long de la rencontre, nous espérons vous voir nombreux pour nous soutenir au Gymnase Pasteur face à Igny le 03 décembre!   

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 3,5v; Robin 0v; Jean-Michel 2v ; Jimmy 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Vélizy 1 (1752 1382 1372 1295)  par 24-18

Rueil 2 s’est bien relancé après sa défaite d’il y a 15 jours face au leader de la poule en signant une victoire incontestable dans le « Hangar » de Vélizy (au final les conditions de jeu n’étaient pas si mauvaises mais les locaux vont devoir y jouer 3 ans avant la livraison de leur salle spécifique…). 

Le début de match restera comme le seul moment de doute de la soirée ; le 17 adverse faisant ses 2 points allié à la méforme du capitaine laissent Vélizy dans le tempo 3/3 ; mais avant les doubles, Vincent & Val nous permettent de breaker 5/3.  

Comme à l’accoutumée, nous glanons les 2 points des doubles, la messe est quasi dite…au passage merci à Alexis, frère de Valentin, pour son arbitrage sérieux et dévoué du double n°2. 

Les dernières rotations ne sont là que pour engranger de la confiance : Valentin, bien mieux dans les intentions qu’il y a quelques semaines, se défait logiquement du bon 17 3/1 après un match de belle facture…continues Val ! 

Vincent & Loic expédient leurs adversaires, tout le contraire du capitaine, loin de sa forme « Canaris 1995 » (seuls les experts pourront comprendre) mais cela ne restera qu’une péripétie 10/04 pour Rueil ! 

Merci à la famille Vallée d’être venue nous soutenir, cela fait toujours plaisir ! 

Rendez-vous dans 15 jours à domicile face au leader ex-aequo de la poule, St Maur pour un tout autre match… 

 Reinald 0,5v;  Valentin 3,5v;  Loïc 2,5v ;  Vincent 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Entente Bourg le Reine-Plessis (1597 1513 1504 1282)  par 15-27

 Nous allions rentrer bredouille mais Antoine lors de l'ultime match et après avoir été mené 2 sets à 0, sauve l'honneur, au bout de 2 derniers sets interminables!!
Ce fût une rencontre à sens unique, face à des adversaires solides. A noter Laurent et Clément qui poussent le 15 "d'expérience" à la belle. A part quelques sets disputés, les autres rencontres finirent dans l'escarcelle de nos adversaires. Nous essayerions de faire mieux lors de la prochaine journée... 
  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0v;  Laurent 0v;  Clément 0v ;  Antoine L. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 gagne contre Clichy 2 (960 897 774 702 )  par 25-17

C'était à priori qui un match facile qui nous attendait, et ce fut effectivement le cas. Le petit club de Clichy, visiblement par manque d'organisation, a même dû appeler en urgence à 20h30 une jeune fille pour compléter leur équipe.  

Nous gagnons donc très logiquement, avec toutefois une contre de Christophe face à un jeune, et d'Antoine S. face à la jeune fille (702) qui lui a mis 3-0. 
Comme quoi, il faut toujours rester prudent dans nos pronostics...

Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 2v;  Antoine S. 2,5v ;  Marco 3,5v;  Philippe R. 3v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 gagne Courbevoie 10 (976 893 500 500)  par 25-17

Large victoire pour Rueil 5 

Victoire logique face à une équipe de Courbevoie 10 composée de seulement  2 joueurs du niveau de la D1 
  
Dès la lecture de la composition adverse et observation des échauffements, nous savons à quoi nous en tenir. En face, il y a 2 vrai 500, même si l'un deux, prénommé Bernard qui reprend la compétition après un très long arrêt (plus de 40 ans)  a eu un autre niveau dans le passé. 

Les deux 500 ayant joué ensemble en double, c'est donc 7 matchs que nous gagnerons facilement 3 sets à 0. 

Restait donc à gagner au moins un match contre les 2 autres adversaires. 

Nous ferons chou blanc contre le 9, Jules est dominé sur les 3 sets, Alain et moi allons à la belle en insistant sur son revers, mais perdons de peu tous les deux. 

Dans le double Jules et Alain l'emportent en 4 sets. 

Contre le 8, Johan le domine facilement en 3 sets en variant  ses coups, comme il sait si bien le faire, courts, longs, croisés, dans le coude .... Alain et moi irons tous les 2 de nouveaux à la belle, mais cette fois-ci nous gagnerons, non sans mal me concernant dans un match qui a duré 50 minutes, les 2 derniers sets pendant lesquels les 2 joueurs refusent d'attaquer auraient dû être accélérés, les 10 minutes réglementaires étant dépassées. 

La prochaine rencontre dans 2 semaines, à Chatenay, leader de la poule devrait être beaucoup plus compliquée.   

Signé Christophe R., Capitaine de Rueil 5.


 Christophe R. 2,5v;  Alain 2,5v;  Johan 3,5v;  Jules 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 fait match nul contre Courbevoie 11 (985 962 907 758)  par 21-21


Signé Stéphane., Capitaine de Rueil 6.

Jean-François 2v;  Stéphane 0v;  Philippe B. 3,5v;  Yann 1,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 perd contre Montrouge 3 ( 1292 1105 963 912 )  par 16-26

Face à une équipe qui se présentait avec 900 points de plus, nous n'avions pas beaucoup d'illusions
mais les rencontres étaient intéressantes.

Le presque "13" adverse a bien faillit perdre d'entrée à la belle face à Franck qui faisait son retour à la 
compétition après 6 mois d'absence (et dire qu'il perd 12-10 le 4ème set, rageant!). Pendant ce temps
le 11 m'infligeait 3 sets à 0! Certes sa raquette était picotée de tous côtés mais j'ai fait trop de fautes sur
le renvoi de ses services. On voit bien la balle partir, on évalue et puis on pense que c'est tout simple, la
balle va arriver tranquillement sur ma raquette et puis  non! Je suis trop court et c'est dans le filet! Finalement
elle était coupée et équipée de ralentisseurs... Nous allons subir le même résultat 3 fois (Franck et Pierre
s'inclinant également en 3 sets face à ce joueur!)
Cette première rotation n'est pourtant pas si mauvaise puisque Pierre et Ben remportent tous les deux à
la belle face aux 2 "9". 

2ème partie, Pierre s'incline à la belle face au 943 tandis que Ben cède en 3 sets face au 912 "prise porte-
plume", j'arrache un set face au 13 qui loupe quelques services et Franck bute face au 11.

Les doubles passent et le score s'aggrave (8-2), le reste de la rencontre ce sera donc pour le plaisir.
Enfin le plaisir aura surtout été pour nos adversaires puisque seul Ben arrache un set au 13. Mon adversaire
"prise porte-plume" m'inquiète un peu par ses commentaires, un peu nerveux contre lui-même. Franck qui
nous arbitre me conseille de lui laisser le service (parceque  à la belle...) et donc je respecte la consigne, je 
lui laisse le service et puis tant qu'à faire pour être sûr d'aller à la belle je lui laisse les 2 premiers sets (enfin
c'est surtout lui qui les gagne vu qu'il attaque pratiquement à chaque fois) et dans le 3ème je parviens à faire
14 points, c'est pas mal mais insuffisant, mon adversaire en à fait 2 de plus! Je n'ai donc pas pu tester la 
théorie du service...

Ceci dit pas de regrets, nous avons affronté une belle équipe de Montrouge qui joue les premiers rôles de la
poule. Il nous reste encore 2 rencontres pour nous rattraper face à des adversaires plus accessibles :
 le 2 Décembre à domicile contre Châtillon et  le 9 à Issy.

D'îci là bon entrainement à tous et merci encore à Franck pour le dépannage.

Signé Paul, Capitaine de Rueil 7.

 Paul 0v;  Benjamin 1v;  Pierre 1v ;  Franck 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 perd contre Clamart 7 ( 783 780 752 635)  par 20-22

Malgré l’absence inattendue de Philippe V, un cadre de notre équipe, nous pensions au regard du classement de nos adversaires, la victoire possible, mais comme le dit l’adage , rien n’est jamais gagné d’avance …   

Il appartient à Pascal et Philippe de commencer contre des adversaires jouant la défense et prenant rarement l’initiative, cette stratégie fut gagnante puisque Pascal échoue en 5 sets serrés et Philippe, qui comme à son habitude  a du mal à rentrer dans ses  1ers matchs voit sa rencontre se terminer rapidement en 3 sets perdants. Nous voilà déjà mené 2-0. Sovan, nous redonne espoir après un début de rencontre difficile en remportant une victoire en 4 sets contre le 6, reste à Benjamin que je remercie d’avoir remplacé Philippe au pieds levé, de rentrer en scène face à un joueur qui lui aussi se contente de gérer en défense et d’attendre que son adversaire perde les points, et à force de perdre des points on perd des sets… 1-3   

Pascal pour son deuxième match, nous ramène à 2-3 après là encore un match serré gagné au bout du 5ème set, Philippe quant à lui échoue en 4 sets. Benjamin malgré sa défaite, réalise un match de bonne facture face au 6. Sovan bien en jambes pour son second match, gagne facilement en 3 sets. 3-5   

Nos espoirs alors se concentrent sur les doubles, avec des paires recomposées pour essayer de recoller au score. Deux matchs en 3 sets secs, une victoire pour la paire Pascal – Sovan et une défaite pour Philippe – Benjamin. 4-6   

Nos adversaires continuent à faire la course en tête, mais rien à ce moment n’est encore joué…   

Sovan et Pascal gagnent chacun leur match et nous ramènent à égalité 6-6, au tour de Benjamin de s’attaquer à l’adversaire le plus capé. 
Après un 1er set arraché 09-11, Benjamin perd facilement les deux sets suivants face une fois de plus face à un adversaire attentiste et sûr de lui.   

Le dernier match est donc crucial pour essayer de terminer cette soirée par un score de parité, malheureusement Philippe échoue au bout du 5èmeset, trop de pression ? Trop de précipitation ? Comme dirait Sovan « C’est dans la tête que ça se passe ».   

Il nous faut maintenant vite digérer cette défaite aussi désagréable qu’inattendue avant de rencontrer le deuxième du groupe lors de notre prochain match. 

Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 2,5v;  Benjamin S. 0v;  Sovan 3,5v ;  Philippe E. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre Bourg la Reine 3 (1039 991 889 651)  par 20-22



Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  2v;  Valéry 1v;  Jean-Marc 2,5v ;  Xavier 0,5v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 est exempt.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 perd contre Neuilly 8 (676 626 601 569) par 16-26



Signé Antoine, capitaine de Rueil 11

 Antoine G. 0v; Mathieu  0v;  Vincent B. 0v ;  Greg 2v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F perd contre Jump 1 (1145 1078 888 782)  par 16-26

Je me méfiais de Jump 1 qui avait perdu de peu contre Chatillon 1, la prétendante à la (re)montée, et en plus avec une compo moins forte que celle qu'elles ont eue contre nous. Le score est sévère mais si on regarde les matches en détail, on n'a qu'une seule contre, pour gagner les autres matches il fallait systématiquement perfer, ce qu'on a su faire par le passé mais pas cette fois. 

Pour le premier match, Clarissa tient tête à leur 11 au premier set perdu 09-11 mais ensuite, l'adversaire se balade. Première alerte, même si la défaite est logique. Heureusement Isabelle arrive à se défaire sans trop de mal de la 782. Arrive leur 10 qui se balade contre Julie. Encore une fois défaite logique mais deuxième alerte. Les classements en face ne sont pas usurpés et le jeu solide de la 11 et parfois déroutant de la 10 vont nous poser problème. De mon côté, je réussis à prendre le 3e set à la 888, perd le 4e 14-12, assez déçue de ne pas l'emmener à la belle mais son soft en revers me perturbait pas mal,  je ne serai pas la seule. 

Sur la deuxième rotation, Isabelle cale contre la 11 et Clarissa gagne logiquement la 782. On espère que Julie va pouvoir gagner la 888 et nous permettre d'arriver aux doubles menées 5-3, ce qui serait un moindre mal. Malheureusement, Julie ne parvient pas à se régler contre le jeu (et le soft) d'en face, elle perd les deux premiers sets, gagne le 3è mais perd le 4è 10-12. Presque une redite de mon match contre cette même adversaire, à un cheveu de la belle. Je fais bonne figure contre la 10 en lui prenant le 2e set mais elle gagne les suivants facilement. 

Avant les doubles, on est menées 6-2 et vu les matches qui restent après, la victoire est quasi impossible et le match nul un doux rêve. Mais, comme on ne sait jamais ce qui peut se passer dans une poule, il faut au moins récupérer un maximum de points. Inutile de prendre des risques en bousculant nos doubles, on reste sur nos compos habituelles. En face, elles équilibrent leurs doubles. Julie et Clarissa héritent de la 10+7 et perdent en trois sets malgré de belles remontées dans les deux premiers. Avec Isabelle, on essaie de gérer le côté qui nous convient le mieux contre la 11+8 pour arriver à la belle, on tient tête au 5e set mais les derniers points nous échappent. Les deux doubles sont perdus. 

Dans cette 3e rotation, on peut encore espérer prendre 2 points pour reprendre un peu confiance. Contre la 11, Julie ne peut rien. Ok, normal. Clarissa démarre bien contre la 10, elle mène 2 sets à 0, derrière elle encaisse deux sets secs, elle se reprend et tient tête pendant la belle perdue finalement 11-09. L'expérience de l'autre a payé. Un point espéré de parti. Isabelle joue leur 8 et trop perturbée par le soft se fait surprendre sur les 2 premiers sets, elle rectifie dans le 3e mais les points sont à touche-touche et elle finit par perdre le 3e set 16-14, au suspense. 2e point espéré parti. Je gagne le 2e set contre la 7, perd le 3e, mène 8-4 au 4e et pense enfin arriver à une belle mais je me fais remonter complètement et perd 11-8 au 4e set. Faut que je me rappelle qu'un temps mort ça sert aussi à casser le rythme de l'autre et qu'il faut penser à le prendre. 

Score final, défaite 2-12. Ca fait longtemps que ça n'était pas arrivé. Peut-être étions-nous un peu trop confiantes après un début de phase victorieux. Que cela nous serve de piqure de rappel. 

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne 0v; Julie 0v; Clarissa 1v ; Isabelle 1v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F fait match nul contre Jump 2 (722 597 594 500)  par 21-21

Signé Lydie, Capitaine de Rueil 1F.

Lydie 1v; Laura 2v; Margot 1v ; Stéphanie 3v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F gagne contre Levallois 2 (527 500 500 WO)  par 22-16

 Cette 5ème journée de compétition nous a permis de renouer avec la victoire et ce en assurant davantage que le minimum syndical pongiste. En effet, face à une équipe de Levallois réduite à 3, nous avons tout de même gagné 5 matchs effectifs alors que 2 suffisaient. Quand même, il faut bien que l’on montre de quoi nous sommes capables.   

Dès notre arrivée, nous avons rapidement compris que nous jouerions contre une équipe réduite mais qu’il nous faudrait tout de même assurer jusqu’au bout pour ne pas se faire avoir sur un malentendu. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à Emmanuelle qui s’est fait surprendre par le jeu « mollasson » de son adversaire. Alors qu’elle menait les 2 premiers sets, son adversaire a repris du poil de la bête pour finalement conclure en sa faveur au bout du 5ème set réalisant une belle performance au passage. Pendant ce temps, Aurélie infligeait un 3 sets secs à son adversaire. 1 partout, balle au centre. Ce fut ensuite à mon tour de m’incliner face à mon adversaire avec une rigueur métronomique : 11-5, 11-5, 11-5. Dali, pour sa part, affrontait WO sans grande difficulté, nous permettant ainsi de prendre un léger avantage.   

Pour le 5ème match, la redoutable adversaire de Emmanuelle continuait sur sa lancée en gagnant face à Aurélie. Avantage, Levallois. Après son passage à vide, Emmanuelle remettait les compteurs à zéro en gagnant face à son adversaire, une 500 débutante un peu fébrile dont le jeu ne l’a pas déstabilisée. Pendant que j’en décousais aisément face à WO, trop fastoche, Dali accrochait leur 527. Malgré l’expérience et le self-control de Dali, son adversaire s’est imposée en 5 sets, expliquant au passage qu’elle n’était pas en forme. En général, c’est le genre de raison que l’on donne lorsque l’on perd un match… Mais à ce moment de la compétition, ce n’est pas grave car grâce aux 2 victoires de Aurélie et Emmanuelle, la rencontre nous est déjà acquise.   

Arrive le seul et unique double de la rencontre qui solde le sort de Levallois puisque nos 2 plus jeunes s’imposent facilement en 3 sets secs. À mon tour de consolider notre victoire en gagnant contre la redoutable adversaire de Emmanuelle en 3 sets également. Aurélie, quant à elle, s’imposait face à WO avec un grand sourire. Malgré sa rage de vaincre et un jeu plus proche du sien, Emmanuelle n’arrivait pas à faire la différence face à leur 527. Une journée sans, pour Emmanuelle ! C’est enfin Dali qui clôt la rencontre en enfonçant un peu plus le clou de la victoire. En bonne gentlewoman, Dali « fait  jouer » leur 500 un peu fébrile mais se fait quelques frayeurs sur des points bêtement perdus. À ce jeu-là, on peut se faire surprendre mais on ne la fait pas à Dali qui remporte en 3 sets secs.   

C’est donc dans la bonne humeur que nous sommes rentrées à Rueil. Emmanuelle avait retrouvé le sourire, Dali l’avait toujours conservé et Aurélie savourait sa victoire. Cette dernière est d’ailleurs apparue beaucoup plus épanouie en l’absence de notre public favori (ses parents). Faut-il y voir un certain soulagement du poids parental qui la bride quotidiennement ? (*)   


(*) Cette réflexion a d’ailleurs bien fait sourire notre public favori lorsqu’il est venu récupérer sa progéniture. 

Signé Anne Gatienne, rédactrice en chef de Rueil 3F.

Aurélie 2,5v;  Emanuelle 1,5v; Dali 2v ; Anne Gatienne 2v.

Journée 5 - du 17 au 19/11/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 gagne contre Suresnes 1 (2071/N927 1983 1961 1693)  par 26-16

Sur le papier, notre équipe paraît largement favorite, mais nous sommes méfiants et voulons être sérieux pour ne pas être piégés.    

D'entrée de jeu Manu et Jean-Mi gagnent leur rencontre facilement face à respectivement Pierre Dubois (19) et Maxime Noury (19) 3-0 pour nos 2 joueurs. Robin se déjoue facilement de Vincent Roy (16), quant à moi je me fais piéger au 5ème set d'entrée face à un camarade de longue date Jonathan Cagniant (n810) sur qui j'ai toujours eu du mal: je n'avais aucune sensation et lui jouait très bien dans sa salle, bravo à lui. 
Nous menons 3-1 puis rapidement prenons le large 6-2 avant les doubles. Robin perd logiquement face à leur leader. Jean-Mi, Manu et moi même gagnons logiquement nos matchs.    

Nous gardons les mêmes paires de doubles. Grâce à un Manu très solide ce jour, nous gagnons facilement notre double 3-0 face à Cagniant/Dubois. Robin et Jean-Mi se retrouvent menés 2-0 10-6 contre eux, et parviennent à retourner la situation et gagner au bout de la 5ème manche! Bravo à eux pour ce retournement de situation. 8-2 pour nous. 
La victoire en poche on sent l'équipe adverse touchée, Manu confirme sa forme du moment et ne laisse pas à leur leader un seul set, Jean-Mi gagne son match contre leur 16, je gagne contre le jeune Pierre Dubois, et Robin conclue la rencontre en s'offrant une perf contre Maxime Noury.    

Un match qui nous permet d'être en confiance pour notre prochaine rencontre qu'on attend avec impatience. Nous savons que ce sera un match difficile malgré notre statut de favori sur le papier, mais nous sommes prêts et nous vous attendons nombreux ce samedi 03 décembre pour aller chercher cette victoire avec nous! 

 
Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 3,5v; Robin 2,5v; Jean-Michel 3,5v ; Jimmy 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre St Maur 3 (1616 1481 1064 952)  par 23-19

Bon Rueil 2 continue son bonhomme de chemin dans cette poule E de Régionale 3 ; ce n’est ni plus ni moins que les leaders ex-eaquo et invaincus qui se présentaient à Pasteur (venus en transports en commun) ce vendredi soir.  

Et c’est une équipe très très jeune en face  ! un jeune sénior (19 ans), un junior 1, un cadet 1 et un minime 1 ! méfiance donc même si au final il n’y aura pas eu vraiment match. 

Nous menons logiquement 5/3 avant les doubles ; Valentin se défait du bon 16, le 14 adverse  (très bon 15 au mensuel) fait ses 2 points et maintient son club dans le coup. 

Les doubles sonnent la quasi-fin du match 7/3 pour nous, le match se finissant finalement à 9/5, aucune belle dans cette rencontre, la maman d’un jeune saint maurien pourra ramener toute la petite troupe sympathique dans le 94. Le 14 adverse fait le plein et le 16 2 points, nous aurions pu faire un peu mieux certes mais bon…on se contentera de cette victoire collective. 

On enchaîne 2 matchs à domicile puisque dans 15 jours nous recevrons Julien Lacroix (Paris) où l’objectif sera de maintenir la dynamique de victoires. 

Signé Reinald, capitaine de Rueil 2

Antoine B. 1,5v;  Valentin 2,5v;  Loïc 2,5v ;  Vincent 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Eaubonne 4 (1428 1341 1295 825)  par 16-26

Eaubonne est venu avec une composition adaptée à la nôtre : ils avaient fait plus fort que ça !! 
Cela nous permettait d'espérer quelques perfs.... mais bon... 
- un gros 12 adolescent en pleine ascension 
- un 13 picoté en pleine maîtrise de son picot 
- un 14 plein d'expérience et armé également d'un picot. 
Ces 3 là n'ont rien lâché, si ce n'est quelques sets par-ci par-là. 
Même les doubles tombent de leur côté.   

Restait le jeune 8 sur lequel Laurent et Clément ont apporté les seuls points pour Rueil 3. Philippe, venu replacé Antoine blessé, s'est cassé les dents dessus, échouant 9-11 à la belle. 
  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0v;  Laurent 1v;  Clément 1v ;  Philippe R. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 gagne contre Issy 4 (1218 1055 881 778)  par 23-19


Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe C. 2v;  Eckhard. 2,5v ;  Marco 3,5v;  Antoine S. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perd contre Chatenay 3 (1048 972 840 736)  par 15-27

 Défaite logique pour Rueil 5   

Nous savions le job difficile contre le leader invaincu de la poule, Chatenay 3 
Après échange avec le capitaine adverse au sujet des classements de son équipe, qu’il n’avait alors pas rédigés sur la feuille, sa version est la suivante, un 10 presque 11, un 9 presque 10 et deux jeunes 10 qui reprennent après quelques années de pause, avec des classements à 7 et 8 en dessous de leur valeur. 
En résumé, des adversaires au-dessus de notre niveau, l’objectif est donc de se faire plaisir et de ne pas finir fanny.   

La bulle sera évitée grâce à Johan, la valeur montante de notre équipe, qui gagne un des deux jeunes, le 8 bruyant, en 4 sets.   

Les autres matchs auront été très difficiles, même si Pierre, Johan et Christophe se battront jusqu’à la belle lors d’une de leur défaite respective. Ce fut encore plus dur pour Paul qui malgré plusieurs sets serrés, n’en accrochera qu’un seul dans la soirée.   

Bref, une soirée à oublier pour le résultat, même si l’ambiance a été sympa, en présence de Rueil 6 jouant Chatenay 4, et se finissant au fond des fauteuils du club house plutôt agréable de Chatenay.   

Concernant note poule, le maintien est assuré mathématiquement car parmi Asnières et Courbevoie qui se rencontrent en J6, une des deux équipes finira forcément dernière nous.   

Nous remercions encore Paul et Pierre pour leur disponibilité et remplacement d’Alain et Jules absents vendredi soir. 

Signé Christophe R., Capitaine de Rueil 5.


 Christophe R. 0v;  Paul 0v;  Johan 1v;  Pierre 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 fait match nul contre Chatenay 4 (1175 778 628 538)  par 21-21

La journée des premières ! 

Il aura donc fallut attendre la 5ème journée de la phase pour que Rueil 6 aligne enfin son équipe « type », désignée en septembre… les compos et la gestion de nos formations restent  des problèmes récurrents… 

Trajet sans encombre, pour se retrouver sur place, en compagnie de nos copains de Rueil 5, pour constater au finish une salle dédiée aux 2 seuls duels de la soirée entre Rueil et Chatenay (4 tables rien que pour nos 2 rencontres !) 

A la vue de la feuille de match, les choses semblent équilibrées, d’autant que Chatenay présente une formation comparable à la nôtre : 2 jeunes et 2 (un peu) plus anciens… 

Le déroulement du match confirmera tout cela, voici l’évolution du score : 2-0, 2-2, 3-3, 4-4-, 5-5, 6-6 et 7-7, autant dire que tout fût partagé, y compris les points des doubles, en notant tout de même que Stéphane et JF décroche leur première victoire après 4 tentatives infructueuses (patience et longueur de temps…) 

La présence d’un 1175 chez les adversaires donnait un avantage certain aux locaux, mais c’est Mathieu (à cours de forme) qui aura les plus gros regrets en perdant le 6 puis surtout contre le 7 avec une balle de match dans sa raquette… Yann confirme ses possibilités en frôlant malgré tout la défaite dans son dernier match (10-12 au 5ème). Les 2 jeunes de Chatenay, 5 et 6, affichaient un niveau de jeu supérieur à leurs classements mais surtout une grosse volonté. Bon jour pour moi, qui réalise un sans-faute, là aussi, c’était la première fois de la saison ! 

Deuxième match nul consécutif pour nous (mais cette fois nous aurions certainement dû l’emporter), le parcours reste très correct dans cette poule et l’objectif atteint. 

Rendez-vous dans 2 semaines à domicile pour affronter Chatillon ! 

Signé Stéphane., Capitaine de Rueil 6.

Jean-François 3,5v;  Stéphane 1,5v;  Mathieu 0v;  Yann 2v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 est exempt.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 perd contre Suresnes 3 (1170 879 759 687)  par 16-26

Nous savions la tâche difficile contre le deuxième du groupe, et nous en avons la confirmation après une défaite sans appel contre une jeune équipe en pleine possession de ses moyens…   

Nous n'allons pas nous étendre sur le détail des matchs, seules deux victoires sur l’ensemble de la soirée, à mettre au crédit de Pascal qui arrache sa victoire au 5ème set 12-10 contre  un jeune 7 qui ne le restera pas longtemps, et de Sovan contre ce même 7, toujours en 5 sets…   

Le reste fut à sens unique face à une équipe alliant vivacité et régularité, le métier et l’expérience n’auront pas été suffisants pour contrer cette adversité pleine de fougue et d’envie.   

Il nous reste à nourrir quelques regrets… sur notre jeunesse passée ;-) 

Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 1v;  Valery 0v;  Sovan 1v ;  Philippe E. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne contre Sceaux 4 (1302 1046 814 715)  par 22-20

Ben voilà, c'est fait, le maintien est assuré ... 

La rencontre a été tout du long trés équilibrée entre nos adversaires et nous, et cela grâce au "bas de tableau", Ugo et JMarc assurant les 5 premiers points alors que JMichel et Franck jouaient à la baballe ;-). 

Tout restait possible après les doubles (5 à 5), il fallait donc faire mieux, moment où les deux mou du genou ci dessus se sont réveillés pour ne pas partir bredouille. Ugo quand à lui ne faiblissait pas devant le 10, alors que JMarc perdait de façon plus qu'honorable devant le 13 qui avoua avoir douté, ses tops lui revenant sur la table. 

Cela a suffit, ouf ! 

A noter que pour le moment Rueil 9 a accueilli 7 joueurs différents, une vraie auberge espagnole, vous verrez vous y viendrez aussi tellement l'ambiance est bonne ;-) 

Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  1v;  Franck 1v;  Jean-Marc 2,5v ;  Ugo 3,5v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 gagne contre Malakoff 6 par forfait.

Signé Denis, Capitaine de Rueil 10.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 gagne contre Voltigeurs 3 (667 631 568 545) par 22-20


Signé Antoine, capitaine de Rueil 11

 Antoine G. 2,5v; Mathieu  0,5v;  Mickael 2,5v ;  Greg 2,5v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F perd contre Saint Gratien 1 (1048 940 818 711)  par 20)22

En l'absence d'Isabelle, j'avais sorti mon joker, Agnès, et fait mes comptes: le match nul était possible. Il s'en ait fallu d'assez peu d'y arriver mais non. 

Comme d'habitude, j'avais prévu une compo basée sur les précédentes compos de nos adversaires, plus facile cette fois puisque c'étaient toujours les quatre même joueuses dans cette équipe, mais comme d'habitude, elles ont décidé de ne pas faire comme d'habitude. *soupir* Malheureusement pour nous, je me retrouvais à jouer leurs deux plus faibles ce que j'avais tenté d'éviter pour nous laisser un maximum de chances de faire tous les points possibles contre ces deux filles et ainsi obtenir le match nul. 

La première rotation se passe comme espéré ou presque: je mange tous les services de la 10 (j'ai compris ce qu'avaient pu ressentir certaines des adversaires d'Isabelle), Julie se charge de leur 7, Agnès de leur 8 et Clarissa bute en 4 sets contre leur cadette classée 9 que j'estimais la plus dangereuse vu ses stats. 2-2, ça va encore. 

Sur la deuxième rotation, je n'arrive pas à me dépêtrer de la poussette agressive de leur 7, malgré mes tentatives de jeu mou réussies au 2e set (peut-être un peu de pression aussi à me dire qu'il fallait que je gagne cette fille là), Julie perd la 10, Clarissa se charge de la 8 et Agnès ne peut rien contre la 9. 5-3 pour nos adversaires. Je viens de laisser passer un point pourtant à ma portée. 

On pense qu'elles vont équilibrer leurs doubles mais finalement elles préfèrent assurer un point. Les oppositions ne nous sont pas très favorables, leurs fortes contre nos jeunes fortes, leurs faibles contre nos adultes faibles, tout cela relativement parlant bien sûr. On peut espérer les deux doubles en cas de perf mais on peut tout autant perdre les deux doubles et là c'est plié. Les doubles se joueront à la belle, une pour nous, une pour elles. Julie et Clarissa ne parviennent pas à conclure tandis qu'Agnès et moi emportons le morceau. 6-4 pour les autres mais vu les matches qui restent, ça va être compliqué de l'obtenir ce nul. 

Et ce sont deux nouveaux matches qui se jouent à la belle: je gagne leur 8 (quel dommage d'être passée à côté contre la 7!!!) et Agnès fait douter jusqu'au bout leur 10. On y a vraiment cru pendant un moment, notamment quand Agnès menait 2 sets à 0. Clarissa se défait de leur 7 et le sort du match repose désormais sur les épaules de Julie contre la 9. Elle lui oppose une belle résistance, enlève même le 2e set, permettant tous les espoirs. Malheureusement la logique des classements sera respectée. 

Nouvelle défaite frustrante même si, contrairement à la dernière fois, il n'y a pas de contre et même 3 perfs (en comptant le double). Leur 9 et 10 auront fait tous leurs points, il nous aura manqué le point raté contre leur 7. Mea culpa. 

En tout cas, merci à toutes celles et ceux qui s'étaient déplacés ce samedi pour venir soutenir/coacher/arbitrer nos trois équipes. Il y avait de l'ambiance à Pasteur pour les filles. :-D 

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne 1,5v; Julie 1v; Clarissa 2v ; Agnès 1,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F gagne contre Nemours 1 (994 714 557 500)  par 22-20

Cinquième rencontre pour Rueil 2 mais c’est aussi la troisième victoire ! Encore une fois, il n’était pas facile de faire la différence par rapport aux classements légèrement meilleurs de l’équipe de Nemours mais nous ne nous sommes pas laissées faire pour autant.   

Nos quatre premiers matchs sont supers mais ne nous permettent pas de prendre un peu d’avance, nous sommes à 2-2. Malheureusement, Lydie n’a pas réussi à gagner sa belle contre une 7.  Stéphanie joue une cinq sans trop de difficultés. Claire quant à elle rencontre la plus forte de l’équipe, la 994. Malheureusement le match n’a pas été en sa faveur. Il faut dire que son adversaire, dès qu’elle en avait l’occasion, n’hésitait pas à frapper (des balles qui sont encore plus fortes que celle de Laura, incroyable ! Qui l’aurait cru ?). Pour ma part, je gagne contre la plus jeune du groupe, une cinq. Une bonne technique qui peut surprendre si on ne se concentre pas ! Elle a de l’avenir cette petite.   

Place aux quatre derniers matchs avant les doubles. Et la… INCROYABLE, les filles de Rueil arrivent à prendre de l’avance sur l’équipe de Nemours ! Stéphanie joue la petite cinq et gagne. Lydie bien décidée à ne pas faire de belle arrive à gagner l’autre cinq. Claire joue la 7 mais n’arrive pas à gagner son match. C’est maintenant à moi de jouer la 9. Un gros stress vu ses frappes. Et pourtant qui aurait cru que j’arriverai à mettre un 11-0 au premier set ? Heureusement que Claude et Philippe m’ont prévenue que ça ne marcherait pas au deuxième set. Observation très intelligente et totalement logique puisque mon adversaire gagne 11-5. Place au troisième set. Toute la foule est là pour encourager et ça fait très plaisir. Je pars mal, même très mal. 8-2 pour la 9 et là, la chance change de camp pour aller vers moi. Point par point, j’arrive à remonter jusqu’à 10-10 et… (roulement de tambours) j’arrive à conclure le set 12-10 ! Mais que s’est-il passé ? Il est donc temps pour moi de gagner ce quatrième set si je ne veux pas aller jusqu’à la belle. Petit à petit, un écart se creuse. Le mal de dos de la 9 m’avantage, il faut la faire bouger et attaquer avant elle (merci Claude et Philippe pour ce conseil). Malgré un temps mort de Nemours qui aurait pu me déconcentrer, je suis toujours autant déterminée et gagne le match !   

Il est donc temps de passer aux doubles. Mais un problème se pose. Qui joue avec qui et surtout qui prend le double 1 et le 2 ? Lydie, très bonne en tactique décide de se mettre avec Claire en double 1 en imaginant qu’elles tomberaient sur les deux plus fortes de l’équipe d’en face. Et c’est ce qui s’est passé. Par conséquent Stéphanie et moi-même devons assurer l’autre double contre les petites jeunes. Sans trop de soucis, nous les battons 3-0. Claire et Lydie ont presque failli décrocher la victoire mais perdent 3-1. Ce n‘est pas grave il fallait assurer un des doubles minimums et c’est chose faite.   

Si vous avez réussi à me suivre jusqu’ici, vous devez donc comprendre que pour gagner la rencontre, il nous faut deux victoires sur quatre afin d’éviter l’égalité. Lydie et Stéphanie commencent. Lydie joue la 9, Stéphanie la 7. Difficile mais prenable pour toutes les deux. Malheureusement ça n’aura pas marché Lydie perd à la belle (encore une fois) mais elle qui disait « C’est mort ! » à 10-8 au 4ème set sans pouvoir conclure le cinquième. Stéphanie n’arrive pas contre la 7 également mais ne s’est pas laissée faire. Il faut donc que Claire et moi gagnons nos matchs. Claire joue la petite 5 mais n’est pas confiante. Quant à moi, l’autre 5. Pour ma part, sans trop de soucis je la gagne 3-1 malgré un petit stress. Il reste donc Claire. Et heureusement pour Rueil, elle arrive à battre son adversaire, « jeu de merde » dis-tu Claire ? On s’en fiche on a gagné !   

Et voilà, la journée se finit dans la bonne humeur, Lydie notre capitaine peut être fière de nous. Je remercie aussi tout le monde qui est venu encourager et coacher notre équipe mais également les deux autres teams féminins. Comme quoi, il n’y a pas que le jeu libre qui peut attirer les gens à venir à la salle.   

C’était Margot reporter pour la chaîne Rueil Ping :)  


Lydie 1v; Claire 2v; Margot 3,5v ; Stéphanie 1,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F gagne contre Montrouge 1 (516 500 500 500)  par 23-19

 Jusqu'à présent, jouer contre Montrouge a souvent tourné en notre faveur. Certes, sur le papier nous leur étions supérieures. Mais il ne faut jamais sous-estimer une équipe tant que la rencontre n'est pas terminée. 
Dali ouvrait les hostilités en remportant aisément son premier match même si elle s'est fait peur au 3ème set qui l'a obligée à totaliser 13 points pour mettre un terme à son match. Pendant ce temps, Emmanuelle bataillait ferme contre leur 516 qui a tout de même gagné le 1er set faisant douter Emmanuelle. Heureusement, cette dernière a su se reprendre aux 3 sets suivants avec quelques beaux échanges et face à une adversaire qui n'était pas prête à faire de cadeaux. Aurélie enfonçait davantage le clou en s'imposant en 4 sets. Grand sourire pour notre minime pour qui l'acharnement sportif paie enfin. Et ce n'est pas l'intéressée qui dira le contraire. Pour ma part, je m'incline face à leur 500 en 4 sets un peu accrochés mais c'est clair que j'ai donné beaucoup de points. D'ailleurs, cela me fait penser qu'il faudra que je vérifie la taille de la table. Je suis sûre qu'elle est plus courte que la normale. Je garde le dossier sous le coude. 

Deuxième rotation, le moral est au beau fixe. Dali malheureusement perd contre leur 516 et ses services bombes. Dali est désespérée de voir qu'elle renvoie tout. Et ce n'est pas faute d'essayer. Rien n'y fait. L'adversaire s'impose. 
Pas grave, nous menons toujours au score. Emmanuelle ne fait qu'une bouchée de leur grande 500 qui malgré tout affiche un joli sourire. Nous avons à faire à une belle perdante. Aurélie, quant à elle, discute fermement ses sets poussant leur 2ème 500 à s'accrocher à sa raquette. Pas de chance pour Aurélie qui n'arrive pas à conclure le match en sa faveur. Elle s'incline en 12-10, 11-09, 12-10 tout de même. À mon tour d'affronter leur 3ème 500 qui est prête à dégainer son coup droit chaque fois qu'elle le peut. Mais les copines m'ont briefée : balles courtes bien coupées. Et ça passe aisément même si je suis un peu prise pour cible par moment. 

Pour les doubles, nous gardons nos paires habituelles. Aurélie et Emmanuelle héritent de la paire adverse la plus forte. Malgré 4 sets au score très serré, elles n'arrivent pas à faire la différence. De notre côté, Dali et moi-même nous imposons sans grande difficulté adoptant même quelques stratégies payantes. Il nous reste à développer la gestuelle sous la table pour faire plus pro. Encore un dossier à garder sous le coude. 

Dernière rotation que nous abordons sans certitude car nous ne menons que de 2 victoires. Sur un malentendu, nos adversaires peuvent gagner, au mieux égaliser. Nous restons sur nos gardes. Si Dali remporte face à leur 500 la plus forte, les 3 sets sont cependant joués à couteaux tirés. En parallèle, je joue leur grande 500 qui me donne un peu de fil à retordre en particulier au 3ème set où je joue les prolongations jusqu'à 16 points pour assurer ma victoire. Si je me faisais davantage confiance sur mes coups droits et ne faisais pas autant de balles hautes, je m'imposerais aisément. Coup droit sors de ce corps !  Encore un dossier à garder sous le coude. Ah mais c'est ça qui me gêne en fait. Tous ces dossiers que je dois caler sous le coude. Pour Aurélie, il n'en est pas de même hélas. Par deux fois, elle poussera leur 516 à aligner 12 points pour s'octroyer le set allant même jusqu'à en chiper un. Mais ce ne sera pas suffisant pour faire la différence. Emmanuelle finit sur une 3ème victoire face à la 500 au coup droit foudroyant. Mais il en faut plus pour faire peur à Emmanuelle qui s'impose en 3 sets secs et sans appel. Pas de malentendus sur cette dernière rotation qui nous voit remporter la rencontre à 23-19. 

Des contraintes personnelles de nos adversaires nous empêchent de refaire les matchs autour d'une coupe de Champagne et de petits fours. Tant pis, nous partagerons les chips et les sodas de R1F et R2F que nous aurons du coup pu encourager, leurs matchs ayant duré plus longtemps que les nôtres. Un grand merci aux arbitres de double, à notre public favori et non moins fidèle qui se reconnaîtra, renforcé pour l'occasion par de nouveaux spectateurs sensibilisés par l'appel de Jean-François. Nous aurons encore besoin du soutien du public le 10 décembre prochain pour nous encourager face à des adversaires un peu plus coriaces. Enfin, merci à Dali qui nous régale régulièrement de sa pâtisserie favorite. Tout comme Henri IV avait sa poule au pot, Dali a son flan. Et celui-ci est en train de se tailler une réputation extra-club. 

Signé Anne Gatienne, rédactrice en chef de Rueil 3F.

Aurélie 1v;  Emanuelle 3v; Dali 2,5v ; Anne Gatienne 2,5v.


Journée 6 - du 01 au 03/12/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 perd contre Igny 2 (2139 2069 1909 1803)  par 19-23
 

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 1,5v; Robin 1,5v; Jean-Michel 1v ; Jimmy 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Julien Lacroix 5 (1295 1212 1195 965)  par 28-14

Je suis désolé d’être si peu original sur les résumés mais une nouvelle fois Rueil 2 a survolé les débats, certes face à la lanterne rouge de la poule mais encore fallait-il le faire : victoire 14/00 ! 

Au final, juste 7 petites manches abandonnées, 3 balles cassées, à noter le « grand chelem » de Vincent, ne perdant aucun set (double compris !) ; seuls Antoine & Reinald se font un peu peur sur 2 des 12 en allant à la belle mais au final tout le monde réussira à s’en sortir. 

Match rondement mené donc, fini vers 23h30 ; je tenais à souligner la gentillesse de nos adversaires, valeureux et réellement sympathiques. Et belle ambiance à Pasteur avec 5 rencontres simultanées ce qui favorise les échanges et les encouragements envers les uns et les autres. 

Le match sera tout autre dans une semaine à Clichy pour l’obtention de la seconde place de la poule où des adversaires sensiblement égaux à nous en niveau se mettront sur notre route…encore un effort pour finir cette phase convaincante de belle manière où Rueil 2 monte en puissance. 

Go Rueil 2 et tous derrière Rueil 1 face à Igny ! 

Signé Reinald, capitaine de Rueil 2

 Reinald 3,5v;  Antoine B. 3,5v;  Loïc 3,5v ;  Vincent 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Paris IX 1 (1769 1409 1351 1331)  par 19-23

Pour cette 6eme étape, et pour cause d'occupation de leur gymnase pour le Téléthon, nous recevons Paris IX à Rueil en même temps que 4 autres équipes. Une bien belle ambiance dans notre gymnase!! L'opposition de ce soir est l'une des plus abordables de la poule.
Claude prend ses marques et s'échauffe contre le 17 inaccessible. Clément atomise le 14 picoté : il aime bien les picots, Clément!! Antoine démarre son match face à l'un des 13 et nous montre une bonne forme physique : il est sur toutes les balles et ramène tout!!! Son adversaire, dans un match très serré, s'embrouille sur ces balles qui durent et s'avoue finalement vaincu au 4eme set. Laurent s'attaque au second 13 "attaquant" et lui soumet une pression d'enfer qui l’empêchera de développer son jeu. Laurent remporte son match 3-0.
Bilan 3-1 pour nous : ça ne nous était jamais arrivé !!!
Pour la seconde rotation, Claude, contrairement à Clément, n'arrive toujours pas à jouer les picots et perd trop facilement. Clément admire trop le jeu du 17. Antoine joue ensuite le 13 "attaquant" dans un match très serré. Dans un premier temps, c'est le 13 qui a la main en passant, sans trop de faute, ses attaques. Antoine subit les attaques mais ne se résigne pas. Mené 2 sets à 1, j'ai raté le tournant du match... que s'est-il passé ? Mystère, mais Antoine gagne le 4eme set 11-0 (!) et gagne le match sur un 11-3 à la belle. Laurent joue ensuite l'autre 13 dans un match très serré et à l'avantage de Laurent pour la 1ere partie du match : 2 sets à 1 pour lui. Mais le 13 adapte sa tactique et retourne le match en sa faveur en remportant les 2 derniers sets.
4-4 avant les doubles. Tout est encore possible!!
Pour les doubles, on s'amuse à tester de nouvelles combinaisons : Laurent-Clément en B, Antoine-Claude en A.
Coup gagnant car les points se répartissent : Clément-Laurent allant jusqu'à la victoire au bout du suspense d'une belle finissant par 16-14, face au couple de 13. Antoine et Claude perdent 3-1 face à 17 et 14 picoté.
5-5 après les doubles. Tout est encore possible!!
Pour la rotation finale, Antoine s'attaque au 17 qu'il accroche et perturbe beaucoup. Pour preuve, les scores des 3 premiers sets : 11-13, 13-11, 10-12. Mais le 17 engrangera la victoire grâce à un 4eme set remporté 11-6. Claude est ensuite opposé à un des 13. Ce dernier joue plutôt à la baballe et Claude en profite pour prendre le 1er set. Le 13 serre ensuite le jeu et remporte le second set et enchaîne sur le 3eme pour mener 8-2. Claude s'accroche et remonte petit à petit jusqu'à recoller à 10-10. Les occasions sont partagées mais c'est Claude qui finit par gagner 15-13. Le 4eme set est à l'avantage de Claude, du moins au début car pour finir le set, Claude cale et laisse le 13 remonter et lui laisse le set. Et malheureusement, le même scénario se joue pour la belle...
A 5-7, il nous faut les 2 derniers points pour revenir avec un nul, spécialité de nos adversaires qui en sont à 3 dans cette phase. Laurent est opposé au 14 picoté. Mais tout comme Claude, Laurent a du mal à jouer contre ces plaques qui devraient être interdites (mais c'est juste un excès d'humeur!). Il s'incline 3-0. Pour finir, Clément joue contre le 13 "attaquant" et se fait déborder par ses attaques percutantes. 2 sets 0, c'est mal embarqué... Mais Clément lâche les chevaux au 3eme set et bouscule son adversaire jusqu'à emporter le 3eme set. Puis le 4eme dans la foulée. La belle sera serrée pour les 1ers points mais le 13 prendra rapidement les devants pour ne plus laisser d'espoir à Clément. Au final, une défaite 5-9 encourageante pour Rueil 3. Dommage qu'on arrive déjà à la fin de la phase... nous montions en puissance! Pour la dernière étape, nous aurons des adversaires plus costauds : les deuxièmes de la poule. L'occasion de se faire plaisir une dernière fois en régionale. 
  
Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0,5v;  Laurent 1v;  Clément 1v ;  Antoine L. 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 fait match nul contre Bois-Colombes 4(1307 1304 1152 1150)  par 21-21

Alors que Philippe avait enfilé sa panoplie triple C (Capitaine, Coach, Chauffeur), c'est avec une grande motivation que nous nous sommes rendus  dans la salle Bois-Colombes, certes spécifique, mais vraiment pas très agréable (petite, pratiquement pas de place pour les joueurs et spectateurs, et très peu de recul pour les défenseurs).

Après l'échauffement, le match démarre rapidement, et Marco expédie d'entrée de jeu en 3 sets l'un des deux 13 (le capitaine) qui était encore froid. Christophe, lui, se bat comme un beau diable et finit par l'emporter en 5 sets face à une redoutable défenseuse qui avait également un très bon coup droit. Puis Eckhard nous sort un gros match face au 2e 13 et l'emporte 11-07 à la belle après nous avoir gratifié de superbes échanges loin de la table.
Seul Antoine s'incline en 3 sets face un jeune 11 qui avait une grande palette de coups et un remarquable toucher de balle.
Nous voilà donc en tête 3-1 en fin de 1ere rotation !

Mais la 2e rotation nous est beaucoup moins favorable:
Marco, face à la défenseuse, gagne le 1er set mais s'énerve un peu par la suite et ne parvient pas pas à trouver de solution et s'incline finalement en 4 sets. De son côté, Christophe livre une bataille héroïque face au capitaine adverse, pour finalement s'incliner 17-19 au 5e set d'un match marathon. Antoine fait de son mieux face au 2e 13, mais il s'incline lui aussi. Seul Eckard parvient à l'emporter face au jeune 11, mais en 5 sets (11-9 à la belle) et non sans avoir laissé pas mal de sueur sur le parquet !

Nous en sommes donc à 4-4 partout avant les doubles: le suspense est total....

Nos compos de doubles restent classiques (Eckhard-Marco, et Christophe-Antoine), mais, suspectant que les deux 13 joueraient ensemble en 1, je décide de placer Eckhard et Marco en 2.  L'idée n'était peutêtre pas si bonne que ça, car nos deux doubles sont défaits.

Nous voilà donc menés de 2 points, et il va falloir serrer le jeu sur la dernière rotation pour ne pas perdre la rencontre.

Heureusement, Marco et Eckhard éliminent facilement leurs adversaires respectifs (les deux 13) en 3 sets.  Nous voilà donc de nouveau à égalité, et les deux derniers matchs seront donc décisifs.  Antoine affronte la 11 défenseuse, mais malgré de bonnes choses, il ne parvient pas à en sortir et s'incline en 3 sets. Et c'est alors qu'entre en scène MC Claveau (Magic Cristophe pour les intimes). Il démarre très bien son match face au jeune 11 et gagne les deux premiers sets. Mais le jeune, très serein sur les balles coupées de Christophe, remporte les deux sets suivants, et la belle s'annonce très disputée. Un coaching principalement axé sur la motivation regonfle Christophe pour le 5e et dernier set, et, jetant ses dernières forces dans la bataille, il use son adversaire par ses retours bien coupés et finit par l'emporter 23-21 !

C'est fait, le match nul est arraché !

Encore un gros match de Rueil 4, ce qui est de bonne augure pour le dernier match face au 1er de la poule !

Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 2v;  Eckhard. 3v ;  Marco 2v;  Antoine S. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 gagne contre Levallois 11 (849 787 780 627)  par 26-16

 Très large victoire pour Rueil 5   

Nous nous attendions à une rencontre serrée, face à une équipe légèrement supérieure à nous sur le papier : somme des classements légèrement favorable à Levallois 28 à 26.   

Lors de la première rotation, Alain domine largement Marion classée 7, mais 850 points au mensuel, au jeu très féminin totalement à plat, n’aimant pas les effets, pas étonnant que le jeu d’Alain ne lui ait pas convenu. Johan gagne lui aussi sans laisser une seule manche contre l’autre 7. Lowan  fait une superbe perf contre le 8 en conservant sa concentration malgré la perte du 2ème set et marquant ses points lorsqu’il a pris l’initiative. Seul accroc durant cette rotation, le capitaine qui après avoir gagné facilement les 2 premiers sets contre le 6, s’écroule, comme d’habitude physiquement, et perd au 5ème malgré une balle de match, une grosse contre au compteur dans cette phase.   

Nous faisons carton plein lors de la 2ème rotation, ainsi que lors des 2 doubles.   

Lors de la 3ème rotation, Alain, Lowan et Christophe gagnent sans trop de difficulté mais Johan, dans sa grande galanterie, perd contre Marion, le jeu à plat ne lui convenant pas. Quelques entrainements le mardi soir avec Corinne et ses copines permettraient de s’habituer à ce genre de jeu.   

Au final, étant exempts lors de la dernière journée, nous clôturons notre phase avec une large victoire 12-2 et un bilan légèrement positif, 3 victoires, 3 défaites, 43 matchs gagnés, 41 perdus, une bonne ambiance dans l’équipe, Johan en progression depuis le début de la phase, Alain solide et égal à lui-même, Christophe toujours en difficulté physiquement. Nous regrettons la décision de de Jules d’arrêter le ping, j’espère temporairement. Enfin, nous avons apprécié jouer cette dernière rencontre avec Lowan, plein d’envie tout en restant très concentré et disposant d’un niveau technique et tactique plus qu’appréciable pour son âge.

Signé Christophe R., Capitaine de Rueil 5.


 Christophe R. 2,5v;  Alain 3,5v;  Johan 2,5v;  Lowan 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Chatillon 6 (575 511 500 500)  par 27-15

Nous nous y attendions, (et à ce titre il faut saluer le travail de philippe Ronot qui envoie aux capitaines une prévision de l’équipe a rencontrer avant chaque match) ce match contre Chatillon 6 s’annonçait plutôt facile. 

Pour cette avant dernière rencontre de la première phase ce ne sont pas 8 tables que nous avions a mettre en place mais 10 dans la mesure ou l’une des équipes ne pouvait nous recevoir chez eux. Ces configurations ne sont pas gênantes pour la compétition a proprement parler mais l’échauffement est dense en joueurs sur les tables. 

Revenons a notre match … 

A la première rotation, Yann gagne assez facilement contre un 500 en 4 sets et Gilles expédie son match en 3 sets contre un autre 500. Stephane gagne aussi le sien en 3 sets contre le 511.JF est aussi victorieux en 3 sets. 

Les matchs s’enchainent de la même manière a la deuxième rotation sauf pour Gilles qui devra s’incliner contre le 5 que yann avait battu. 

Les doubles démarrent : JF et stephane jouent ensemble, yann et gilles forment le double 2 . D’un côté comme de l’autre les doubles sont gagnés par Rueil mais en 5 sets. 

A ce stade, nous sommes déjà à 9 contre  1 pour  Chatillon. 

A la dernière rotation Yann prend l’avantage et en trois sets , stephane en 5 , gilles est aussi victorieux et JF inflige à  son dernier adversaire une victoire en 3 sets , JF aura vaincu tous ses adversaires en 3 sets ce soir. 

Apres avoir cassé de nombreuses balles, nous partageons avec l’équipe adverse, un verre et quelques gâteaux salés, avant de rejoindre nos chaumières …. 

Signé Stéphane., Capitaine de Rueil 6.

Jean-François 3,5v;  Stéphane 3,5v;  Gilles 2,5v;  Yann 3,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 fait match nul contre Chatillon 7 (735 645 567 531 )  par 21-21

Les classements sur le papier étaient équilibrés avec un léger avantage pour nous. Nous commençons par mener 3-1 à la fin de la première rotation. Dès lors, nous constatons qu'un "faux 6" s'est caché dans l'équipe adverse  et qu'il joue plutôt 9-10, je m'incline d'ailleurs face à lui en 4 sets lors de la seconde rotation, de même qu' Alex contre le 7,  pendant que Paul et Vincent nous permettent de tenir un 5-3 à notre avantage avant les doubles. 

L'objectif est ensuite de conserver l'avantage en gagnant au moins l'un des deux doubles.  

Malheureusement, le double "P" (Paul - Pierre) accumule les fautes et perd en 3 sets alors que nos deux jeunes (Alex et Vincent) font mieux que résister puisqu'ils s'inclinent en 4 sets. 5-5 avant la dernière rotation, la victoire n'a pas encore choisi son camp. 

Alex ne peut rien contre le meilleur de nos adversaires, auteur d'un sans faute (3 matchs + le double). Je gagne face au 7 adverse et Vincent nous sort un match parfait face à un adversaire redoutable sur revers et sur services. Tout y est : tops, persévérance dans l'échange, lucidité. Il finit par épuiser son adversaire qui pourtant s'accroche. Vincent s'impose à la belle et avec la manière (11-3) ! 

Nous menons 7-6 et toute la pression repose maintenant sur les épaules de Paul qui va s'incliner à la belle face au capitaine adverse. 

Défaite douloureuse mais ce match nul nous place en bonne position pour le maintien et nous remercions tous les acteurs de cette partie avec une mention spéciale à Alex et Vincent pour leur maturité et les précieux points qu'ils nous rapportent.   

Prochain et dernier rendez-vous à Issy les moulineaux, une belle victoire pour terminer ça serait super! 

Ben nous  comptons sur tes genoux, tes mollets et sur tes tops! 

Signé Pierre

 Paul 2v;  Vincent A. 2v;  Pierre 2v ;  Alex O. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 perd contre Colombes 2 (915 689 674 580)  par 19-23



Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 0v;  Benjamin S. 1v;  Sovan 2,5v ;  Philippe E. 1,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre Plessis Robinson 3 (1000 862 859 816)  par 20-22


Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Ugo 3,5v;  Valéry 1v;  Jean-Marc 1,5v ;  Xavier 0v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 gagne contre Clamart 8 (655 589 500 500)  par 22-20


Signé Denis, Capitaine de Rueil 10.

Denis  2,5v;  Emmanuel 1,5v;  Vincent 2,5v ;  Jean-Pierre 1,5v. 


_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 est exempt.


_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F perd contre Chatillon 1 (1406 1054 1040 895)  par 15-27

Avant le départ des covoiturages, j'avais promis, sans grand danger, une bouteille de champagne à l'équipe fille victorieuse aujourd'hui (sachant que les trois équipes affrontaient chacune leur 1ère de poule...) 

En ce qui nous concerne, au départ, je ne devais pas jouer aujourd'hui, juste coacher. Mais Isabelle, un peu charrette, ne pouvant dégager du temps que pour un des deux derniers matchs, on a convenu le matin même qu'il était préférable qu'elle se réserve pour la prochaine rencontre où l'on a plus de chances de victoire. Faut dire qu'à Chatillon, j'espérais pas grand chose, même si j'avais au départ intégré Stéphanie dans l'équipe à ma place au cas où Isabelle ferait 3 points, les plus jeunes 1 ou 2 perfs et Stéphanie peut-être aussi. On peut toujours rêver, non? Sans Isabelle, on a rebattu les cartes et présenté une compo sur le papier inférieure de 1600pts à nos adversaires. Même si je prends les classements mensuels, on doit gratter, allez, 200 pts à tout casser sur les 1600. Mais bon, sur un malentendu... 

1ère rotation, leur 14 assure contre Julie, Clarissa prend un set à la 10 jeune (enfin catégorie senior mais jeune quoi), Stéphanie bataille et arrache le 1er set au suspense (18-16) à la 10 mamie (c'est son maillot et ses coéquipières qui le disent) mais ne parvient pas à concrétiser derrière, je prends le 2e set à la 9 sur un malentendu mais subit un cinglant 11-0 et 11-3 derrière. 4-0 pour les autres. 

2e rotation, Julie prend un set à la 10 jeune (qui frappe fort, la vache, finalement elle aurait peut-être dû échanger son maillot avec celui de la 9 sur lequel est écrit 'bourin' -sic-), Clarissa emmène la 14 (avec anti top en revers) à la belle, Stéphanie prend un set à la 9 et, sur un malentendu, je perfe la 10 'mamie' à la belle. Satisfaction personnelle et surtout déblocage du compteur. On ne fera pas Fanny. M'enfin, 7-1 pour les autres quand même avant les doubles. On fait les comptes, le match nul est encore possible, si si, faut juste tout gagner jusqu'à la fin. Euh, ouais, ok .... 

Pour les doubles, ce sera deux défaites à la belle. Julie+Clarissa contre 14+10 jeune, Stéphanie et moi contre 10 'mamie' et 9 'bourin'. Dommage, cela aurait pu nous rebooster le moral de faire un autre point. 9-1 pour les autres. 

Allez, dernière rotation, y'a peut-être moyen de faire quelque chose encore. Clarissa bute contre la 10 'mamie' qui la gagne à l'expérience, Stéphanie s'accroche contre la 10 qui frappe fort, je fais ce que je peux contre la 14, plus intéressée par le match de son copain juste à côté que son propre match, et Julie relance nos espoirs en emmenant la 9 à la belle après avoir été menée 2 sets à zéro. Superbe match de Julie, un vrai spectacle mais perdu 11-9 au 5e set. Au final, défaite 13-1. 

Bon, ben y'a plus qu'à faire mieux samedi prochain. Beaucoup mieux. 

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Corinne 1v; Julie 0v; Clarissa 0v ; Stéphanie 0v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F perd contre Chatenay 2 (1072 1049 870 854)  par 17-25

Signé Lydie, Capitaine de Rueil 1F.

Agnès 2v; Laura 0,5v; Margot 0,5v ; Claire 0v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F perd contre Clamart 1 (1191 822 779 527)  par 14-28

 Si nous savions que jouer contre Clamart n’allait pas être une croisière de plaisir, nous n’imaginions pas cependant revenir bredouilles. Sur le papier l’équipe de Clamart nous était largement supérieure et autour de la table, cela s’est confirmé. En tout et pour tout, nous n’avons pu prendre que 4 sets. Bon on ne va pas s’étaler sur nos piètres performances mais on va essayer d’analyser le pourquoi du comment et nous trouver des circonstances atténuantes : 

1)      La salle était surchauffée et nous avons failli finir en maillot de bain. Nous n’avons jamais fait d’entraînement dans ces conditions. 

2)      Nous nous sommes échauffées dans une ambiance de boîte de nuit. Les garçons avaient mis la musique à fond. Difficile de se concentrer. 

3)      Le sol de la salle est vert et nous sommes habituées à jouer sur du sol bleu. 

4)      Les tables étaient de couleur verte et nous sommes habituées à jouer sur des tables de couleur bleue. Décidément, le vert ne nous a pas porté bonheur. 

5)      Nous n’avions pas le public en notre faveur. Normal quand on n’est pas à domicile me direz-vous. 

6)      Nous avions une débutante dans notre équipe en la personne de Maud. Pas facile de débuter en confiance face à une équipe très supérieure. 

7)      Clamart est composée de petites jeunes qui n’en veulent. La moyenne d’âge est de 14-15 ans. La moyenne d’âge de notre équipe est… est… est plus élevée. 

8)      Clamart est 1ère de poule, pas nous.  

9)      Clamart joue la montée, pas nous.  

10)   Nous sommes cool, pas Clamart.  

Comme vous pouvez le constater, nous ne partions pas dans de bonnes dispositions et toutes les chances n’étaient pas réunies de notre côté. Mais voilà, c’est l’jeu ma pauv’ Lucette. Nous aurions juste aimé un peu de gentillesse de la part de nos adversaires qui ne pensaient qu’à frapper les balles dès qu’elles en avaient l’occasion alors qu’elles n’avaient pas besoin de ça pour assurer les 2 points de la victoire. Nous aurions aimé qu’elles adaptent leur jeu un petit peu. Inutile de faire des services tarabiscotés avec un jeu de bras et de raquette à s’en démettre l’épaule. Nous aurions aimé qu’elles nous laissent un point de cordialité juste pour nous faire plaisir. Mais pas de ça à Clamart car elles sont 1ère de poule et jouent la montée. Nous aurions aimé qu’elles s’excusent par un petit geste amical quand elles faisaient une carotte. Mais pas de ça à Clamart car elles sont 1ère de poule et jouent la montée. Enfin, nous aurions aimé qu’elles partagent toutes les 4 le pot de l’amitié avec nous en fin de match. Seule leur gentille 11 et quelques minutes la 7 nous ont accompagnées autour d’un reste de coca et de jus d’orange en attendant le mojito qui n’est jamais arrivé et au milieu du rangement brusque et brutal des tables. Bref, une rencontre sans intérêt ni pour les unes et ni pour les autres. Les seuls points positifs à retenir sont la bonne humeur de notre équipe malgré l’enchainement de nos défaites, l’intégration de Maud qui peut être très fière de ses matchs et que nous encourageons à renouveler l’expérience, le sourire constant de Aurélie et les bons conseils de Dali qui pense à notre moral et à notre ligne avec ses petites douceurs. A défaut de flan, elle nous avait acheté des macarons. Eh oui, quand certains noient leur désespoir dans l’alcool, d’autres le noient dans la pâtisserie, chacun son péché mignon. 

PS : avec Dali, nous avons finalement adopté une gestuelle qui a fait ses preuves en entraînement et qui nous a presque fait gagner un set. A perfectionner. 

PS le retour : j’ai réussi à enlever tous les dossiers de la dernière rencontre que j’avais sous le coude et Ô miracle, le bras droit s’est détendu. A perfectionner. 

Signé Anne Gatienne, rédactrice en chef de Rueil 3F.

Aurélie 0v;  Maud 0v; Dali 0v ; Anne Gatienne 0v.

Journée 7 - du 08 au 10/12/2016
> Rueil 1 ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1 gagne contre Julien Lacroix (2117 2105 1869 1833)  par 22-20
 

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Emmanuel 3v; Robin 0v; Jean-Michel 3v ; Jimmy 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Clichy 1 (1608 1574 1175 WO)  par 22-16

Enjeu de cette dernière journée, ni plus ni moins que la seconde place de la poule derrière Chilly ; Vincent a eu un énorme pincement au coeur en revenant, 25 ans après (!) dans la salle de son 1er club…nostalgie quand tu nous tiens…passage dans la salle des trophées, et pas grand chose n’a changé, il a même reconnu le frigo et un autocollant « PPP » (Premier Pas Pongiste) daté de 1982 (Vincent avait 8 ans) compétition à laquelle il a sans doute participé ! mais sans doute également a t-il connu des ambiances plus chaudes que ce vendredi où nous resterons confinés (pollution oblige) à 7 toute la soirée dans la salle…quel contraste avec le match à Rueil la semaine d’avant et ses 5 rencontres simultanées avec 40 joueurs ! 

Nos adversaires, comme en journée 6 ne sont que 3…on s’arrange alors pour faire jouer à notre Vincent (la star du soir vous l’aurez compris) les 3 rencontres ; on s’attend à un match difficile malgré tout avec 16, 15, et un 11 junior en face softé en coup droit…bon on est quand même confiant, nous n’avons que 3 matchs à gagner pour l’emporter au jeu des points présence du 4è joueur non venu… 

On va aller à l’essentiel : Le 15 adverse fait le plein, seul Loic battra le 16 et Antoine contre à 11 sur un jeune qu’il a connu à la section de Levallois et qui joue bien sûr plus que son classement. On gagne le double comme à l’accoutumée. Nous ne gagnons que 4 petites rencontres (soit 8 avec les 3 parties du joueur absent et le double 2 perdu faute de combattants…) mais on ne retiendra que l’essentiel ; Rueil 2 termine second de cette poule à 1 petit point de Chilly contre qui nous avons perdu 8/6…dommage, il va falloir se remobiliser pour la seconde phase qui s’annonce forcément bien différente mais ô combien palpitante ! 

Signé Reinald, capitaine de Rueil 2

 Reinald 2,5v;  Antoine 1v;  Loïc 2v ;  Vincent 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 3) 
Rueil 3 perd contre Andresy-Maurecourt 2 (1774 1749 1656 1511)  par 14-28

Clap de fin pour Rueil 3 dans un échelon régional.
Pour cette dernière étape, les choses ne sont pas simples car c'est une composition adverse parmi les plus fortes que nous avons rencontré.
Et pour faire simple et rapide, pas de surprise!!!
Simplement 4 sets remportés ce soir pour Rueil 3. Un seul regret pour Laurent, qui dans le dernier match, amène le 16 à la belle.
Mais alors que ça tourne à 5-3 pour Laurent, il ne marquera plus rien.   

Merci à Antoine, Clément et Laurent pour ce bout de chemin commun en Régionale 3, qui nous a permis de prendre de l'expérience et pour certain, de belles perfs. Merci à Philippe (R) et Alain pour leur renfort occasionnel.

Conformément à l'objectif de début de phase, nous descendons en PR mais c'est pour mieux rebondir !!

  Signé Claude, Capitaine de Rueil 3


 Claude 0v;  Laurent 0v;  Alain 0v ;  Antoine L. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale ) 
Rueil 4 perd contre Clamart 4 (1504 1339 1314 1248)

Pour cette dernière rencontre de la première phase, nous affrontions les 1er de la poule, sans enjeu puisque Rueil 3 descendra, mais avec tout de même l'intention d'en découdre.
Cela démarre plutôt pas mal, avec une victoire d'Eckhart en 4 sets et de Super Marco en 3 sets face à un 13 ! Malheureusement, Christophe et Philippe s'inclinent tous deux en 5 sets, et nous sommes donc à égalité. 

Pour la 2e rotation, c'est plus difficile, et seul Super Marco élimine encore un13, mais en 5 sets cette fois. 

Menés 5-3 avant les doubles, nos espoirs sont encore là, même si nous savons que ce ne sera pas facile.

Mais la défaite des 2 doubles signe la fin du rêve, et nous sentons bien que ni le nul et encore moins la victoire ne sont à notre portée.

Eckhart ramène encore un point, et Super Marco passe tout près d'une belle perf à 15 mais s'incline finalement 11-7 au 5e set.

Au final, nous aurons eu un parcours tout à fait honorable, avec un très bon esprit d'équipe et des résultats probablement au-dessus de nos attentes du mois de Septembre.  

Vivement la rentrée pour réattaquer de plus belle !

Signé Philippe R, capitaine de Rueil 4.


  Christophe 0v;  Eckhard.2v ;  Marco 2v;  Philippe R. 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 est exempt.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 fait match nul contre Villeneuve la Garenne(1585 988 687 500)  par 21-21

Trois joueurs de L’équipe de Villeneuve La Garenne nous accueillent dans leur petite salle, le quatrième se faisant attendre, il arrivera en retard, ce qui ne l’empêchera pas de faire ses 3 points de la soirée…Jean-François étant très fair play sur le coup.   

L’équipe adverse est décousue : 15 – 9 – 7 – 5 sur le papier c’est 50/50 et ce qui était prévisible arrivera = Nous avons encore fait match nul :-)   

Le 15 nous a mis à tous les trois notre petite raclée. Le 9 arrivé en retard a fait le job, Stéphane et Mathieu lui prenant qu’un set chacun.  
Finalement, nous avons pris nos points sur le 5 et le 7. Donc nous repartons avec le match nul, la balle au centre, faites vos jeux rien ne va plus ! 

Signé Mathieu,

Jean-François 2,5v;  Stéphane 1,5v;  Mathieu 1v;  Yann 2v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Issy les Moulineaux 8 (798 774 722 691 )  par 23-19

Bien amenés par la voiture "impaire" de Pierre nous faisons face à une équipe un peu plus faible en classement et nous avons
quelques raisons d'espérer!
Tout d'abord c'est le tirage au sort avec l'arbitre officiel, je choisi le côté "rouge" du jeton et nous sommes WXYZ et pour la 
feuille de match pas besoin de lunettes : tout est rempli par le logiciel! 

Première rotation, Franck se bagarre en 5 sets pour vaincre le 774 qui lui paraissait inoffensif au départ tandis que Paul, Pierre
et Benjamin vont également au 5 ème set mais s'inclinent! 3 à 1 c'est mal parti!
Ensuite Rueil se réveille!
Franck continue sur sa lancée mais cette fois c'est plus facile : 3 sets et c'est réglé! De même pour Benjamin qui
ne laisse aucune chance au jeune 798 adverse! Paul s'arrache pour s'imposer 13-9 au 5ème set contre le 1er papy à la belle
tandis que Pierre cherche la solution contre le 2ème papy dans un match un peu tendu. 4 partout ça va mieux!
Les doubles arrivent et la paire Franck-Pierre s'impose facilement tandis que Benjamin et Paul s'entrainent mutuellement 
dans un festival de fautes (dommage d'échouer à 12-10 dans le 3ème set, je suis sûr que nous aurions réussi à corriger le tir!)
5 à 5 après les doubles, la dernière partie sera décisive!
Pierre ouvre le bal en s'imposant en 4 sets, suivi bientôt de Franck qui retourne brillamment situation puisque mené 2 sets à 0,
il gagne le 3ème et le 4ème en remontant de 6-10 pour finir à 14-12! Victoire plus tranquille à la belle 11-5. Il me dira par la suite
n'avoir pas réalisé d'avoir joué tous les sets!
A ce moment du match nous avons nos 7 victoires et il nous reste encore 2 cartouches à tirer!
Paul s'impose finalement plus facilement que prévu face au 722. Après un premier set catastrophique, c'est le réveil! Quelques 
services, quelques blocs, quelques retours de service plus offensifs et quelques tops enroulés ça facilite les choses!
Sur l'autre table, Benjamin qui n'aime pas jouer en dernier termine le travail avec la manière, on entend dans la salle des "tcho"
qui rassurent!
Victoire finale 9-5 qui fait bien plaisir et qui nous permet d'accrocher la troisième place à égalité avec nos adversaires du jour
et Puteaux (nb : une petite pensée pour Clichy qui nous aura bien aidé...)


Malgré les consignes du Président nous avons disputé 7 belles face à une équipe d'Issy assez homogène et nous avons 
fini un peu tard pour passer au repas de fin de phase. La prochaine fois nous serons présents c'est promis!

Signé Paul, Capitaine de Rueil 7.

 Paul 2v;  Benjamin 2v;  Pierre 1,5v ;  Franck 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 perd contre Montrouge 4 (1061 933 917 803)  par 20-22



Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8.

 Pascal 1,5v;  Jean-Marc 1v;  Sovan 2,5v ;  Philippe E. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre Meudon 3 (818 768 708 661)  par 20-22

Avec juste une petite centaine de points au total de mieux que Meudon, une victoire semblait possible pour nous. C'était sans compter le classement mensuel des deux juniors de Meudon, qui allait nous surprendre... 

Avec 7 belles sur 14 matchs, ce fut la perte des deux doubles qui nous privait au moins du nul. 

La première phase se termine sur un petit regret, mais nous avons "fait le job" en assurant le maintien, et avec un sentiment d'avoir formé une équipe soudée et dans laquelle la bonne ambiance se retrouvait à chaque rencontre. Preuve en est que les 5 joueurs de Rueil 9 étaient présents à l'après match, Jean-Marc ayant "renforcé" Rueil 8. 

Merci à tous, ainsi qu'à Antoine S et Franck D qui ont participé au maintien, en espérant une seconde phase sans trop de changement dans cette équipe qui ne demande qu'à progresser individuellement et collectivement. 

Signé Jean-Michel, Capitaine de Rueil 9.

Jean-Michel  3v;  Valéry 0v;  Ugo 3v ;  Xavier 0v. 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 2 ) 
Rueil 10 perd contre Bois-Colombes 9 (656 581 510 500)  par 17-25


Signé Denis, Capitaine de Rueil 10.

Denis  0,5v;  Emmanuel 0v;  Marc 2,5v ;  Jean-Pierre 0v. 


_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 2 ) 
Rueil 11 fait match nul contre ACBB 13 (717 653 572 533) par 21-21

Rueil 11 : un nul et de l’espoir…   

Le 8 décembre, Rueil ACTT 11 effectuait son 2edéplacement à l’extérieur cette saison pour rencontrer l’ACBB 13 (Boulogne) lors de la dernière journée de la première phase en D2.   

Ce match s’annonçait extrêmement périlleux dans la mesure où l’ACBB occupait la première place de la poule C et visait directement la montée en D1 en cas de victoire sur notre équipe. Comme nous pouvions nous y attendre, sur les terrains, la soirée a commencé dans la douleur, Mathieu et Vincent perdant leurs deux premiers simples. Mais Rueil 11 possède des ressources et a recollé rapidement par l’intermédiaire de deux victoires apportées par Grégory et Michael.   

La 2e série de simples allait s’avérer encore plus complexe puisque Rueil 11 a enregistré 3 défaites pour une seule victoire (encore Grégory !). Avant d’entamer les doubles, la situation était donc déjà extrêmement délicate. Toutefois, à ce moment de la soirée, parler de défaite serait mal connaître les gars de notre équipe qui savent se transcender dans l’exercice du double. Une tendance qui s’est d’ailleurs encore confirmée : Rueil 11 a remporté les deux doubles avec assez de facilités remettant les deux équipes à égalité parfaite.   

La fin de la soirée se déroulera sous tension jusqu’au bout. Dans la dernière série de simples, l’adversaire de Mathieu ne lui a laissé aucune chance. Pendant ce temps, Greg a enchaîné sur une 3e victoire individuelle consécutive, remettant une nouvelle fois les deux équipes sur un score de parité. Puis Michael est entré en scène. A la vue de l’enjeu, ce match allait être tendu dans tous les sens du terme : nous perdons le premier set, mais Michael parvient à revenir dans le match en remportant le second. Les deux adversaires s’énervent... Michael a finalement offert une très belle victoire à Rueil, mettant ainsi la pression sur Boulogne.   

En effet, à l’entame du dernier match, Rueil se retrouvait légèrement devant. Rappelons qu’au début de la soirée, il était presque impensable, en analysant les résultats sur l’ensemble de la 1ère phase, que notre équipe soit dans cette situation. Tout allait se jouer dans l’ultime match du soir dans lequel Vincent a bataillé jusqu’au bout pour finalement s’incliner en 5 manches.   

21-21 est donc le score final entre ACBB 13 et Rueil 11. Si certains de nos joueurs étaient déçus, voire frustrés, par leurs propres performances, il ne faut pas oublier que cela reste un très beau résultat, surtout face à un favori chez lui. A ce sujet, Grégory, capitaine par intérim, a tenté de regonfler le moral de ses troupes : «  Je ne pensais sincèrement pas que nous étions capables de les accrocher à ce point ce soir. C’est très bien ! Tous les joueurs de l’équipe (dont la plupart était novice en compétition en septembre) ont beaucoup appris lors de cette première phase. Ce résultat est plus que prometteur. »   

Il ne fait plus aucun doute que, consciente de ses forces et de ses faiblesses, mais aussi de son potentiel de progression, Rueil 11 tentera de faire beaucoup mieux lors de la 2e phase. Tous les pongistes de l’équipe sont d’ailleurs déjà très motivés pour batailler dès le mois de janvier prochain avec cet objectif en tête. A suivre donc 

Signé Mathieu,

 Mickael.2,5v; Mathieu  0,5v;  Vincent B. 0,5v ;  Greg 3,5v.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1) 
Rueil 1F gagne contre ELAN CHEVILLY 2 (985 839 761 751)  par 24-18

La victoire ce samedi a permis de s'éviter des calculs d'apothicaire, elle permet même de gratter une place au classement suite à la défaite de Villiers contre Jump. On remonte donc à la 4e place. Notre vraie place aurait pu être la 3e, la défaite contre Saint-Gratien, que l'on a pas su gagner sans Isabelle, nous coûte une place. Les deux premières équipes étaient hors de notre portée actuelle.   

On a donc sorti le champagne et les petits fours une fois nos adversaires toutes reparties pour fêter le maintien des deux équipes en régionale et le beau parcours de Rueil 3F en PR. Il a parfois fallu appeler des renforts de dernière minute mais au final, on a réussi à assurer des équipes complètes à chaque journée. Merci à Maud et Capucine qui ont fait leurs débuts en équipe à cette occasion ainsi qu'à Dali et Anne-Gatienne qui ont assuré le comité de bienvenue.   

Revenons en à nos moutons. Pour assurer la victoire de Rueil 1F, j'avais laissé ma place à Agnès, plus à même que moi de perfer contre des filles classées 7-8, quand bien même je doive insister à chaque fois pour le lui faire admettre. Il y a l'effet papillon, moi je crois en l'effet porte-plume. Psychologiquement, tu vois Agnès jouer et déjà t'as perdu le premier set dans ta tête. Après coup, la décision fut la bonne puisqu'elle perfe une 7 et une 8 et permet de compenser le petit coup de mou de Julie.   

La première rotation se passe bien. Isabelle et Clarissa démarrent contre les deux 7 et gagnent en 3 sets. Agnès perfe leur 8 sans sourciller aussi en 3 sets et Julie manque vraiment de chance contre leur 9 presque 10, sans conteste la plus forte des adversaires, avec des carottes au pire moment du 2e et 3e set. 11/09, 11/09, 12/10, cela aurait pu tout à fait tourner en sa faveur à un moment.   

La deuxième rotation commence bien, Isabelle et Clarissa s'échangent leurs 7, Isabelle essaie de me faire flipper en lâchant le 1er set mais ensuite ça rentre dans l'ordre, Clarissa pousse le suspense au 3e set jusqu'à 18-16 pour l'emporter. 5-1 pour nous, si ça pouvait faire 6-2 voir 7-1 avant les doubles, moi je suis preneuse. Sauf que Agnès affronte la 9 et que là les tops de cette gauchère font mouche et Julie cale contre la 8 après lui avoir pris le 1er set. 5-3 pour nous avant les doubles.   

Isabelle décide de tenter un double fort pour assurer un point. On sépare notre double jeune habituel, Isabelle s'associe à Julie, Clarissa jouant avec Agnès. Quand les doubles se mettent aux tables, mon inquiétude monte d'un cran car notre double 'fort' affronte leur double fort 9+7, et le 'faible' leur moins fort 8+7. Mes craintes se justifient par la perte du 1er set des deux côtés, moment de réglage pour des équipes de doubles qui ne se connaissent pas. Heureusement, Clarissa et Agnès accordent leurs violons, ou plutôt leurs plaques, et trouvent la bonne combinaison tactique pour l'emporter en 4 sets. Isabelle et Julie, bien coachées par Philippe R. qui les arbitre, finissent par l'emporter en 5 sets avec un dernier set de feu. 7-3 pour nous, le match nul est acquis, ce qu'il nous fallait a minima, maintenant, reste à aller chercher la victoire.   

Sur la dernière rotation, Clarissa lâche le 1er set contre la 8 de peu et se reprend derrière. Agnès affronte une des 7. Au 4e set, très disputé, à 15-14 pour Agnès, Isabelle qui va commencer son match juste à côté, fait temps mort pour Agnès et lui glisse quelques conseils à l'oreille. Agnès sert et emporte le point après un court échange. Ca, c'est du temps mort! 2e perf d'Agnès. Isabelle laisse un set contre la 9 mais finit par l'emporter avec des beaux échanges. Julie tente de conjurer le mauvais sort du jour et la malédiction du 10-8 en sa faveur qui passe pas mais, ça passe pas. Y'a des jours comme ça. Come on, Julie, une nouvelle raquette, la lecture de L'Assommoir pendant tes vacances pour bien dormir et ça repartira comme en quarante!   

Au final, belle victoire 10-4. Ca fait plaisir après les défaites des trois dernières rencontres. 

Signé Corinne, Capitaine de Rueil 1F.

Agnès 2,5v; Julie 0,5v; Clarissa 3,5v ; Isabelle 3,5v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale  1) 
Rueil 2F gagne contre Puiseux 1 (880 791 759 WO)  par 21-17

Signé Lydie, Capitaine de Rueil 1F.

Lydie 1v; Laura 1,5v; Claire 1,5v ; Stéphanie 3v.
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale) 
Rueil 3F perd contre Chatenay 3 (773 636 500 500)  par 18-24

 Si nous n’avons pas gagné ce samedi, notre défaite était tout à fait honorable puisque nous avons fait mieux que la semaine dernière. On dit toujours qu’on apprend de ses défaites et en effet, nous avons réussi à gagner 4 matchs. Alors je tiens à rectifier une erreur sur mon compte-rendu de la semaine dernière car je ne voudrais pas être taxée de mauvaise foi. J’ai dit qu’une des raisons de notre défaite était due au sol vert alors que nous avons l’habitude de jouer sur du sol bleu. Après chaussement de lunettes, je me suis aperçue que le sol de notre salle était bien vert. Mea culpa ! Mais toutes les autres raisons évoquées restent valables. Donc avec ce sol vert sous nos pieds, c’est l’espoir qui renaissait, d’où ces 4 victoires. Je crois d’ailleurs que nous nous sommes un peu emballées au début car nous avons gagné les 2 premiers matchs, ce qui partait bien vu les points de nos adversaires. Mais on n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace et nos adversaires nous ont rapidement remises à notre place en s’imposant largement. A la différence de la semaine dernière, nos adversaires ont su adapter leur jeu face à notre jeune recrue qui débutait sur le circuit pongiste, Capucine. Pas de services avec effet de manche ou à la M. Hulot, pas de 11-0 et un bon état d’esprit général. Merci à ces joueuses chevronnées qui donnent envie à nos jeunes de continuer sans les dégoûter. 

Mais revenons à la rencontre pour commencer par la victoire d’Aurélie qui s’est défendue jusqu’au bout pour finalement gagner en 5 sets. Sans la pression des parents, notre public favori pourtant, cette jeune joueuse est totalement libérée. Je fais confiance aux entraîneurs pour parler de manière diplomatique du sujet aux parents… J’insiste sur la diplomatie car la Maman nous a régalé(e)s de financiers excellents et nous aimerions bien en avoir d’autres. J’dis ça, j’dis rien. De mon côté, je me suis imposée en 4 sets face à leur 500 sans avoir un peu tremblé. Encore une victoire, on ne m’arrête plus en cette phase 1. Puis entrait en scène Dali face à leur 773. 
Malheureusement, notre spécialiste en flan n’a pas pu imposer son jeu alors que ces 2 joueuses se connaissent bien pour s’affronter souvent. Ce sera pour une autre fois. Pendant ce temps, Capucine, notre nouvelle recrue, rencontrait … Bjorn Borg. Eh oui, nous recevons du beau monde à Pasteur. Chevelure blonde retenue par un bandeau, T-shirt dans le short, petits cris lors de ses services, le presque sosie féminin du tennisman suédois classée 636 a fait de l’effet sans pour autant se la péter. Elle a permis à Capucine d’aligner plusieurs points et de partager de beaux échanges qui malheureusement ont souvent fini dans le filet. Point commun avec Aurélie, Capucine a gardé le moral et le sourire. Le principal ! 

La 2ème ronde voit la défaite d’Aurélie en 5 sets face à leur 500 sous le regard de ses parents. Je ne voudrais pas insister mais… Je m’impose de nouveau en 4 sets après m’être fait remonter les bretelles par Claude qui me demandait si je voulais vraiment gagner ce match. Je venais de perdre le 3ème set 14-16. Vexée, j’ai gagné le dernier set 11-5. Na ! J’avoue avoir eu une grosse frayeur mais grâce aux bons conseils de Claude, j’ai pu renvoyer les services express de mon adversaire qui perdait confiance. Message perso à Corinne : si tu cherches une remplaçante ou pourquoi pas une titulaire pour la R1, pense à moi. Je suis dans une bonne dynamique et en fin de phase, j’ai réussi à équilibrer mes points pour revenir à 500. Au moment de faire tes choix pour la phase 2, réfléchis bien Corinne… Pour son 2ème match, Capucine affronte la 773 qui jouera le jeu en lui permettant de faire quelques points. Le but avoué de Capucine était de faire au moins 1 point à chaque set. Mission accomplie. Pour sa part, Dali rencontre notre Bjorn Borg de service. Match à sensations fortes au cours duquel les points sont très disputés. Au 4ème set, alors qu’elle menait largement, Dali prend peur et laisse filer la victoire définitive à son adversaire. Point commun avec nos plus jeunes : toujours le moral et le sourire. 

Pour les doubles, ironie du sort, les plus jeunes s’affrontent et les moins jeunes s’affrontent. Rien à faire, nous ne parvenons pas à gagner même si nous remportons le 1er set de notre match. Notre gestuelle est au point mais nous n’arrivons pas à nous imposer et faisons beaucoup de fautes directes. Conclusion à la fin des doubles : si nous voulons faire match nul à l’issue de cette rencontre, nous devons gagner les 4 derniers matchs. On ne sait jamais sur un malentendu, on peut peut-être y arriver. À ce niveau de la compétition, il n’y a que la foi qui sauve. 

Bon déjà, ça commence mal. Capucine et Aurélie perdent leur match respectif. Contre Bjorn Borg, Aurélie encaisse les points pendant que Capucine prend confiance contre la 500 qu’elle challenge bien. L’expérience fera la différence et Capucine s’incline après de beaux points tout de même. À Dali d’imposer son jeu face à leur autre 500 qui ne se laisse pas faire. Là aussi, l’expérience fera la différence même si Dali a eu des doutes au cours des 2 premiers sets. Au 3ème set, notre Dali a repris le dessus en n’octroyant que 3 points à son adversaire. C’est qui le chef ? Pour mon dernier match, je bénéficie des conseils de Philippe. Bon, je vous le dis franchement, ils ne sont pas toujours judicieux. La preuve, j’ai perdu. Il m’a obligée à sortir mon coup droit alors que j’ai une pile de dossiers toujours dessous. Il m’a obligée à renvoyer des espèces de services marteau en positionnant la raquette d’une certaine façon. Sur ces 4-5 espèces de services marteau, je n’ai réussi qu’une seule fois à remettre la balle sur la table. Mais bon, il est gentil quand même et plein d’enthousiasme, des fois que sur un malentendu je m’impose. Cela dit, j’ai bien accroché les 2 premiers sets. Mais voilà, pour gagner un match, il faut remporter 3 sets !!! et j’ai perdu en 3 sets. 

Impossible de finir ce compte-rendu sans remercier notre public favori qui se reconnaîtra et qui a été rejoint par un autre public bientôt favori, à savoir les parents et frère de Capucine. Il y a belle lurette que nos filles respectives à Dali et moi-même ne viennent plus nous encourager. Peut-être ont-elles honte de nous ? Merci à toutes celles et ceux qui sont venus nous encourager, ça fait toujours chaud au cœur de savoir que tout le monde ne fait pas ses courses de Noël le samedi. Merci aux coaches jamais avares de bons conseils. On en redemande messieurs ! Merci aux arbitres des doubles d’assurer les scores et ainsi de nous éviter de nous emmêler dans les points. Enfin, si nous n’avons peut-être pas la bonne recette pour gagner systématiquement, en revanche, nous avons celle du flan (tant pis je balance, c’est Dali qui l’a) et maintenant celle des financiers (je balance encore, c’est la Maman d’Aurélie). Et pour info, c’était mon dernier compte-rendu… 

…de l’année. 

Signé Anne Gatienne, rédactrice en chef de Rueil 3F.

Aurélie 1v;  Capucine 0v; Dali 1v ; Anne Gatienne 2v.



Le club
Equipes.jpg
resultats.jpg
commentaires.jpg
classement.jpg
album_photo.jpg
inscription_jaune.jpg
roster_salle.jpg
Bienvenue
Nom d’utilisateur:

Mot de passe:


Retenir l’identification

[ ]