Le planning des journées "Jeux Libres" est disponible et à jour, jusqu'à la fin du mois de Décembre, vous pouvez le consulter en suivant ce chemin : Plus d'informations/jeux Libres/Planning
Menu
Partenariat Wack Sport
Commandez chez
WackSport
(matériel ou textile)
avec le code: 197407
et l'identifiant: RUEIL
-15% de remise

(sans mini de commande)
-20% à partir de 200€
 
 
Les partenaires
logo-wack_sport.jpg
logo-alliance.jpg
logo-andro.jpglogo-rasanter.jpg
logo-dejalink.png
Liens utiles
Federation Francaise Comité Départemental 92
Ligue RAC Omnisport
btn_liens_rueil.png btn_liens_Arsenal.jpg
btn_liens_proaprob  
Compteur
Nombre de connexions depuis le 15 avril 2012 :
2018-2019 Phase 1

J1 | J2 | J3 | J4 | J5 | J6 | J7

Journée 1 (28 au 29/09/2018)
icone_fleche_haut.png


> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 gagne contre Le Mans 2 (2294/N412  2169/N629  2126/N736  2059/N919)  par 8-6

victoire_au_mans.jpg

Pour notre premier match de la saison nous nous déplaçons au Mans, un club qui possède 3 équipes en Nationale 3, impossible de savoir contre qui nous allons jouer ! Nous sommes reçus dans une très bonne ambiance conviviale avec du public, une présentation par micro de toutes les équipes du jour, une fois les compositions dévoilées, nous affrontons donc leur équipe forte avec dans leur rang 4 numérotés : N620, N730, N410 et N910.

Pour ouvrir le bal j’affronte leur N620 et Jean-Mi le N730, match très compliqué pour Jean-Mi qui s’inclinera 3-0 face à un joueur au système de jeu particulier avec picots à la table, quant à moi je me lance dans l’inconnu sur mon niveau de jeu car c’est la reprise après blessure la saison passée, malgré une petite appréhension je me sens plutôt bien et remporte le match 3-1. Matthieu commence sur le N910, l’adversaire est très gêné par le jeu de Matthieu, notre coéquipier en profite pour remporter son match facilement et cueille au passage sa 1ère perf de la soirée ! C’est le moment de lancer notre recrue Mario, qui affronte leur meilleur joueur (N410), le joueur du Mans jouait largement mieux que son classement et malgré un match accroché Mario s’inclinera 3 manches à 1. Rencontre très accrochée dès le début : 2 partout !

Je lance la 2ème tournée, en affrontant le joueur à picots (N730), je déteste ce genre de jeu mais j’essaye de me battre au mieux et tente de trouver la meilleure tactique pour m’en sortir, le 1er set est à mon avantage, mais rapidement ensuite il prend le dessus et me gêne énormément, je suis mené 2 manches à 1, 5-2,  énervé je décide de prendre un temps mort pour me calmer, l’équipe m’encourage, je me mets en mode combattant et arrive à renverser la situation, mon adversaire craque et c’est finalement à la manche décisive que je remporte ce match avec l’esprit soulagé ! Jean-Mi ne trouvera pas de solution face à leur N620, Matthieu malgré des bonnes phases de jeu n’arrivera pas à inquiéter leur leader trop solide ce jour-là. Nos adversaires prennent l’avantage 4-3 et Mario nous permettra de recoller à 4-4 en ayant livré une vraie bataille contre le N910 qui sur Mario s’est complètement libéré et avait des services du revers très gênants, l’expérience de Mario a pesé dans cette rencontre puisqu’il se défait du jeune joueur du Mans à la manche décisive !

4-4 place au double ! Jean-Mi associé à Matthieu affronte la paire N620/N730, les picots du joueur du Mans a permis à nos adversaires de prendre le dessus sur Jean-Mi et Matthieu malgré une rencontre où nos joueurs avaient des occasions. Avec Mario nous affrontons leur leader associé au jeune N910. Nous avions joué un peu ensemble en double par le passé quand nous étions à Boulogne, et notre solidarité a permis de remporter ce match difficile à 11-9 dans la dernière manche décisive ! Nous sommes au coude à coude : 5 partout avant la dernière rotation de simples !

Mario remporte sans trop de difficultés son dernier match face au N610, je perds 3-1 logiquement face à leur N410 qui était trop solide pour moi ce jour-là malgré un match accroché où j’aurais pu aller à la belle après avoir mené longtemps dans ce 4ème set. 6-6 c’est notre Tie Break ! Tout repose désormais sur les épaules de Jean-Mi et Matthieu !

Dans une ambiance électrique, Matthieu livre un combat féroce face au joueur N730 à picots, héroïque notre Matthieu l’emporte 3-1 et décroche sa 2ème perf de la soirée ! Quoiqu’il arrive c’est le match nul assuré face à une équipe qui nous était sur le papier supérieure, mais soyons gourmands et allons chercher plus ! Jean-Mi en manque de sensations ce jour-là sait que ce dernier simple est capital ! C’est le genre de match que Jean-Mi apprécie, dans une superbe ambiance, nous sommes tous soudés sur le banc et vibrons avec Jean-Mi sur tous les points du match ! En patron Jean-Mi nous donnera le sourire et la joie de la victoire, longtemps nous nous rappellerons tous de ce fameux pivot coup droit au-dessus de la table incroyable à 10-9 à la belle sur le service court de son adversaire qui conclura cette première soirée de la saison en beauté !

Nous tenons également à inclure et à remercier Philippe dans notre belle victoire, qui nous a sans aucun doute aidés à aller chercher ce match si difficile qui lance de bien belle manière notre saison! 

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Mario 2,5v;  Mathieu 2v;  Jean-Mi 1v;  Jimmy 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Arpajon 1 (1613 1585 1428 1415) par 26-16



 Valentin 2v;  Jérôme 3,5v;  Antoine 3v;  Robin 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Garenne Colombes 2 (892 557 500 WO) par 28-14

Pour la grande première de Dorian avec Rueil, cette première n'a pas vraiment donné une bonne image du championnat en Ile de France. Arrivé à 20h00 à la Garenne, nous devons patienter, en compagnie de Levallois, jusqu'à 20h20 pour qu'enfin un premier joueur de l'AEGC arrive. Une fois la salle ouverte, les tables sont installées et nous commençons l'échauffement. Mais les choses traînent et seuls 2 joueurs de la Garenne commencent tardivement à installer la salle en mode compétition, à tel point que Dorian et moi avons même mis la main à la pâte. Résultat des courses, la rencontre n'a commencé qu'à 21h20 !
Côté opposition, nous n'avons pas eu grand chose à nous mettre sous la dent, mais il reviendra néanmoins à Dorian de nous faire goûter une bière de chez lui pour avoir perdu un set face au 8.

Le match de vendredi prochain face à Bourg la Reine devrait avoir une autre allure.

Signé Philippe,

Marco 3,5v;  Vincent A. 3,5v;  Philippe 3,5v;  Dorian 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 gagne contre Sceaux 5 (660 620 597 512) par 25-17

Très bonne entrée en matière pour Rueil 4  

C’est finalement à 5, l’équipe au complet que nous sommes partis à Sceaux.
Merci donc à Joel de nous avoir accompagnés, supportés, coachés et arbitrés. Joel souhaitait aussi pipléter avec son pote Eric président de Sceaux et visiter la nouvelle salle de nos adversaires. Ce coup là fut totalement loupé, puisque nous sommes bien allés à la nouvelle adresse, mais il n’y avait personne. Jef toujours joignable était lui à Courbevoie en compagnie du fameux Eric qui accompagnait une de ses équipes de jeunes et qui a pu nous communiquer l’adresse de l’ancienne salle, la nouvelle n’étant toujours pas disponible … donc pour Joel : pas d’Eric et pas de nouvelle salle !!!!  

Le schéma de la rencontre était très simple : 2 jeunes + 2 anciens de chaque côté.
Sur les 2 premières rotations, les jeunes jouent les anciens. Nathan et Tanguy gagnent assez facilement les deux anciens adverses.
Eddy perd les 2 jeunes malgré une belle, Christophe gagne un des deux jeunes puis est lâché par son cerveau contre le deuxième après avoir mené 10-5 dans le 3ème set.

Nous menons donc 5-3 avant les doubles.

Nathan et Tanguy, arbitrés et coachés par Joel gagnent en 4 sets les 2 jeunes Scéens (merci google), quand Eddy et Christophe gagnent les 2 anciens Scéens à la belle et …. à la poussette.

C’est donc 7-3 pour nous après les doubles.

Nous gagnons les 4 derniers simples, Nathan et Tanguy (à la belle en ayant perdu 6 et 3 sur les deux premiers sets) contre les jeunes, Eddy et Christophe contre les anciens.

Soyons honnêtes, le résultat ne reflète pas la physionomie de la rencontre, mais c’est avec la banane que nous sommes repartis de Sceaux. A noter que nous étions à 3-3 quand nous avons gagné 8 rencontres d’affilée. 


Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Eddy 1,5v;  Tanguy 3,5v; Nathan 3,5v;  Christophe R. 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 gagne contre Garenne Colombes 3 (767 645 575 546) par 25-17

Ayant théoriquement l'avantage au nombre de points de l'équipe (931-762-646-640), nous abordions cette première rencontre en confirmation de l'objectif de bien démarrer la saison.  

Après une rapide motivation collective, appuyée par la vénération de la mascotte de l'équipe présente sur la table d'arbitrage à tous les matchs, nous prenions vite l'avantage à la première rotation, 3 à 1, Benji échouant de justesse au 5éme set 14 à 16.  

Encore 3 points à suivre nous portaient à 6 à 2 avant les doubles, avec cette fois une victoire au 5éme set de Benji, et un "coup de mou" de JMarc qui se faisait piéger par les remises incessantes de son adversaire.  

La paire Benji/JMarc, historique pour la deuxième saison, marquait le point de la victoire après que Vincent/JMichel aient bien trouvé leurs marques dans ce premier double victorieux.  

Avec 2 perfs et 2 contres, nous terminions par une victoire 11 à 3, face à des adversaires qui montaient de D2, et à qui nous souhaitons de se maintenir en D1.  

Clin d’œil à Valery D dont la présence et le coaching nous ont bien manqué, le "challenge" est lancé pour le meilleur scoreur de l'équipe ;-) 

Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 3,5v;   Jean-Marc 2,5v;  Jean-Michel 3,5v;   Benjamin 1,5v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Chatillon 6 (848 841 798 709) par 24-18

Lors de cette première journée nous affrontions une équipe de Châtillon qui sur le papier est plus faible que nous.

Nicolas et Ismail débutent la première rotation : Ismail s’impose en 4 sets pour son premier match sous les couleurs de Rueil tandis que Nicolas gagne en 3 sets. Lors de nos matchs respectifs Ugo perd (en 4 sets) et je perds également (5 sets).

Ensuite, Nicolas gagne sans difficultés (4 sets) tandis qu’Ismail perd en 4 sets. Ugo et moi rapporterons les 2 points (4 et 3 sets).

Bilan : 5-3, un score qui pose des questions avant les doubles.

Nous choisissons alors les paires suivantes : Ugo/Nicolas (ayant joués ensemble la saison passée) et Ismail/Yann (un nouveau duo qui on l’espère sera prometteur). Nicolas et Ugo s’inclinent en 5 sets. Ismail et moi menons 2-0, les adversaires remontent à 2-2 suite à un manque de concentration. Nous sommes alors à 8-8 au 5ème set, moment clé du match, lorsque Ismail nous sort 2 magnifiques coups ce qui nous propulse à 10-8 et nous a permet de conclure le match. Bravo à lui !

Le score est donc serré : 6-4 après les doubles. Heureusement, les 4 joueurs de Rueil s’imposent sans grandes difficultés lors de la dernière rotation. Victoire 10-4.

Nous terminons la soirée en partageant un verre avec nos adversaires. L’objectif de cette première journée est donc rempli, nous tenons la victoire. C’est une victoire encourageante pour le déplacement de la semaine prochaine à Fontenay-aux-Roses. Allez le RACTT ! 

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Nicolas 3v;  Ugo 2v;  Ismaïl 2,5v;  Yann 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Plessis Robinson 4 (1317 1037 840 791) par 23-19

Rueil 7 rencontre pour cette première journée une équipe du Plessis-Robinson plutôt solide avec un 13, un 10, une 8 et un gros 7. De notre côté notre capitaine est allé prêter main forte à l’équipe 3 est c’est Jody qui vient compléter l’équipe type. La première série de match tourne rapidement à notre avantage. On mène 3-1 et tant mieux, on va en avoir besoin !

La deuxième série de match donne lieu à des rencontres bien plus accrochées :
  • le 10 aime visiblement bien les balles que Christophe proposent et celui-ci doit puiser dans ses ressources pour s’imposer à la belle
  • la 8 fait deux super sets contre Laurent. Ca allait vite, il y avait du rythme, beau combat ! C’est presque dommage que Laurent ait trouvé la solution pour lui faire faire plus de fautes.
  Après cette série on mène 6-2. Pour les doubles, disons qu’il faut les oublier vite. On s’est bien amusé avec Jody mais ça a été beaucoup trop décousu pour qu’on puisse inquiéter la paire adverse. De l’autre côté, Laurent et Christophe finissent pas perdre à la belle après avoir mené 2 sets à 0.  

Pour la dernière série, le 7 commence à jouer Christophe en poussette. En voyant ça, j’ai espéré ne pas avoir à appliquer la règle d’accélération mais fort heureusement il a perdu patience et a voulu passer Christophe en force. Le ‘mur’ a tenu et brillamment. En parallèle, après avoir eu quelques difficultés à se mettre dans la soirée, Jody sort un très bon match et ramène le point de la victoire !  

Tout le monde a bien joué et on s’en sort bien ! On gagne 9-5 en ramenant 2 perfs et en ne concédant aucune contre. Bref bonne soirée J

Signé Clément

Christophe C. 3v;  Laurent 2v;   Clément 3v;   Jody 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 fait match nul contre Neuilly 6 (988 940 911 620) par 21-21

Une belle opposition prévisible pour ce 1er match de la saison, nos adversaires du jour affichant une belle cohérence de classements avec trois 9 et un 6, sur le papier un peu supérieur à nous.  

Nous rentrons dans le vif du sujet avec Pascal face au plus capé des adversaires (988 points) et un style de jeu tout en défense qui désoriente totalement Pascal qui perd sèchement en trois sets, ne trouvant pas les solutions.
La deuxième rencontre sera également à sens unique, Philippe V ne parvenant pas à régler son jeu face à un 6 faisant peu d’erreurs, là aussi trois petits sets seulement pour assurer une nouvelle victoire à Neuilly.  

En cette première série de match, nous étions plutôt abonnés au trois sets perdants, ce sera également le résultat de la rencontre opposant Sovan au 911, pas une Porsche mais une mécanique au jeu bien huilé...  

A Philippe E de rentrer en jeu pour essayer d’enrayer cette spirale de défaites et au belle surprise malgré un opposant plus capé (940), il arrive à déstabiliser son adversaire par son jeu et son mi-long  et arrache une victoire méritée au bout du 5ème set !  

A Philippe V de démarrer le deuxième cycle, mais malgré un jeu en nette amélioration, comme Pascal auparavant perd le 980 en trois sets serrés.  

Pascal se refait une santé en affrontant le 6 et en gagnant en trois sets secs au scores sans appels
Philippe E est proche d’une seconde perf, puisqu’il pousse dans ses derniers retranchements un autre 9 qui malheureusement trouve les ressources nécessaires pour remonter un handicap de deux sets et gagner au cinquième 11-9.  

Et Sovan quant à lui perd 10 – 12 au cinquième set contre le 940.  

6-2 pour Neuilly 6 avant les doubles, nous voilà bien mal embarqués !  

Ces doubles vont nous permettre de nous remettre en selle à l’issue de deux victoires en quatre sets pour la paire Pascal/Sovan et en trois pour la paire des Philippe.  

Tout est donc encore possible, il nous faut pour se faire remporter les quatre derniers matchs pour le gain de la rencontre.  

Il faudra quatre sets à Pascal et Sovan pour vaincre leurs adversaires respectifs et cinq sets arrachés à Philippe V pour sortir vainqueur de sa dernière confrontation.  

Philippe E quant à lui échoue au cinquième set contre le 6, la fin de partie émaillée d’un petit incident technique avec une raquette au manche en partie désolidarisée qui affecta son moral au mauvais moment…  

A défaut d’une victoire, un match nul qui malgré tout reste inespéré face à une équipe qui nous a donné du fil à retordre ! 

Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8

Pascal 2,5v;   Sovan 1,5v;   Philippe V. 1,5v;   Philippe E. 1,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre Courbevoie 8 (1018 735 696 683) par 17-25

Bien qu’arrivés vers 20 h 10 à COURBEVOIE, nous n’avons démarré la rencontre qu’après 21 h 00 et avons terminé la première rotation a 22 h 15 seulement.

Cette première rencontre n’a pas été un succès bien au contraire puisque seuls Nael ,jean François et Loïc ont remporté 1 match chacun.

Malgré plusieurs belles, nous n’avons pas réussi à nous imposer face à une « bande de jeunes » dont le cadet n’avait que 9 ans et qui a, de surcroit, gagné ses trois matchs !!! il faut dire qu'il est en POLE ESPOIR et n’est autre que le fils de l’entraineur de COURBEVOIE.

Nael, est certainement le gagnant de cette soirée car il s’offre une perf sur le 10. 

Signé Stéphane, capitaine de Rueil 9

Nael 1v;  Jean-François 1v;   Loïc 1v;   Stéphane 0v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 fait match nul contre Rueil 12 (720 633 547 545) par 21-21



Pour la reprise de la saison, une première historique s’est déroulée au Gymnase Pasteur vendredi soir : deux équipes de Rueil se rencontraient dans un duel « fratricide ». Pour l’occasion, Rueil 10 était composée de Michael N (590), Guillaume B (838), Emmanuel G (517), Mathieu C (500). Rueil 12 avait aligné de son côté Denis V (633), Chol Yong (547), Sébatien D (545) et Eric D (720).  

Sur le papier, cette rencontre s’annonçait donc alléchante. Sur le terrain, qu’il est dur de jouer contre ses partenaires d’entraînement et ses propres amis ! D’entrée de jeu Mathieu et Emmanuel ont perdu leurs rencontres face à Chol Yong et Eric. Mais Michael et Guillaume ont fait le travail en remportant leurs duels. Rebelote dans la 2è série de simple : Mathieu a perdu contre Sébastien quand Emmanuel s’est incliné devant Denis. Fort heureusement Guillaume a performé contre Chol Yong. Toutefois Michael a fini par craquer face à Eric.  

Rueil 10 était donc mené de deux points avant les doubles. L’équipe, ayant la même ossature que l’année dernière, est plutôt douée dans cet exercice. Un fait confirmé vendredi soir puisque qu’elle a remporté les deux doubles. Notons toutefois que les deux matchs ont été très serrés et gagnés en 5 sets à chaque fois.  

Dans la dernière série de simples Mathieu n’a pas pu faire grand chose contre Denis. Dans le même temps Michael se défaisait de Chol Yong assez facilement. Il restait deux matchs pour désigner le vainqueur. Guillaume a battu Eric logiquement. Le dernier simple voyait Emmanuel et Sébastien s’affronter dans un match très important : selon le résultat, Rueil 10 l’emportait ou concédait le nul. Dans cette rencontre, à 2 partout, tout était permis. Mais Sébastien a su avoir la maîtrise de ses nerfs pour gagner le 5e set largement.  

Score final : 21-21 ! Cela en fera sourire plus d’un dans le club. A la fin de la soirée, ce résultat a tout simplement fait l’unanimité. Chacun des joueurs a évidemment joué le jeu. Mais au final chacun est également heureux qu’il n’y ait pas de perdants… Quoi qu’il en soit toute l’équipe de Rueil 10 souhaite une bonne continuation à Rueil 12 dans une poule qui s’annonce d’ores et déjà très corsée. 

Signé Mathieu., capitaine de Rueil 10   

Mathieu 0,5v;   Emmanuel 0,5v;   Mickael 2,5v;   Guillaume 3,5v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 gagne contre Courbevoie 7 (813 784 622 500) par 27-15

La première rotation nous mettait sur de bons rails avec 4 victoires : la logique était respectée dans l’ensemble.
Lors de la deuxième rotation,  les 3 jeunes (Pierre-Milan, Thomas et Hyok-Il) remportaient tous leurs matchs respectifs. Marc, de son côté, subissait une défaite logique en 4 sets contre le 813.

Ensuite les doubles nous donnaient la victoire : ils étaient tous les 2 remportés en 3 et 4 sets. Les paires étaient composées de Hyok-Il et Pierre-Milan (qui rencontraient les plus faibles de l’équipe adverse) et de Thomas et Marc.

Les 4 derniers simples étaient une formalité (4 victoires en 3 sets), ce qui nous donnait une victoire confortable : 13-1. Ce résultat est encourageant. L’équipe est nouvelle mais semble homogène, ce qui est de bonne augure pour la suite du championnat. 

Signé Greg, capitaine de Rueil 11   

Hyok-Il 3,5v;   Thomas 3,5v;   Marc 2,5v;   Pierre-Milan 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 fait match nul contre Rueil 10 (838 590 517 500) par 21-21

Voir le résumé de Rueil 10.

Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 2v;   Sébastien 2v;   Eric 2v;   Chol Yong 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F gagne contre Chatenay 2 (1063 973 964 921) par 22-20

Rueil 1F gagne contre Chatenay 2 par 22-20, un score qui reflète bien un match très disputé (avec 7 belles !!!)
A noter que la 1049 et la 946 jouent en porte-plume (avec un picot long sur le revers mais qu’elles n’utilisent quasiment pas).  

Clarissa commence sur la 1020, et prend un bon départ pour mener 2-0. Mais l’adversaire résiste et parvient à remonter à 2-2 en arrachant le 3ème set 12-10 et le 4ème 11-09 ! Clarissa parvient finalement à reprendre le dessus et offre un premier point à l’issue de cette première belle du match.  

Pendant ce temps là, Chloé prend un départ inverse sur la 1049, très laborieux dans le premier set. Mais elle parvient peu à peu à s’habituer à ce jeu particulier et mène 1-2. Menant au début du 4ème set, elle se laisse remonter. A la belle, elle s’accroche mais s’incline finalement 14-12. Dommage…  

1-1  

C’est au tour de Julie sur la 946. Face à cette joueuse en porte-plume, on a le droit à un match âprement disputé : Julie s’impose en remportant le 2ème set 16-14 et le 4ème 15-13 !  

De mon côté sur la 980, c’est compliqué et le premier set défile vite à mon désavantage. J’arrive à remporter aux avantages le second set, puis le 3ème mais dans le suivant sa patience (et mon impatience) nous mènera à la belle. Là un faux départ (menée 5-0, aie aie aie), puis je remonte à 5-4 et elle prendra un temps mort lui permettant de recreuser l’écart jusqu’à la victoire.  

2-2  

Pour son second match, Clarissa prend de nouveau un bon démarrage avec un premier set nous laissant présager une victoire rapide (11-04). Mais son adversaire a de la bouteille et ne compte pas se laisser faire et elle remporte le second set 12-10. C’est finalement à la belle que Clarissa parviendra à en venir à bout.  

Chloé de son côté ne trouve pas de solution face à la 1020 qui lui met 3-0.  

3-3  

C’est à mon tour de me frotter à la 946 avec sa prise porte plume. Rien à faire, je subis le match en faisant les points mais surtout les fautes. Je m’incline 3-0 sans suspens.  

De son côté Julie est face à la 980 avec son soft en coup droit et sa poussette du revers.  C’est encore un match très équilibré qui va se jouer dans la dernière manche mais alors que Julie est menée 5-0 on se dit que ça va être compliqué. C’est à ce moment qu’Emmanuel C. arrive et cela va tout changer ! Temps mort et c’est parti pour la remontada ! A 5-4 c’est au tour de l’adversaire de prendre son temps mort, mais Julie est sur sa lancée et rien ne pourra l’arrêter ! Victoire 11-06.  

4-4 avant les doubles.

Il est déjà 17h37 et on a encore du boulot !  

Sans surprise Chatenay équilibre ses doubles avec 1 joueuse porte-plume de chaque côté. Chloé et Julie héritent de la 1049 et de la 980 : elles maîtrisent les deux premiers sets, et se font une petite frayeur dans le 3ème remporté 13-11.
Avec Clarissa, après un premier set gagné sur le fil, nous subissons le jeu de nos adversaires et faisons beaucoup de fautes pendant 2 sets avant de réussir à trouver la solution. C’est à la belle que nous remportons ce second double qui nous permet enfin de prendre l’avantage.  

6-4  

Nous comptons alors sur Clarissa pour nous apporter le point du match nul, et il faudra qu’entre Julie, Chloé et moi-même, l’une parvienne à aller chercher le point synonyme de victoire… On y croit !  

Sans surprise Clarissa domine la 980, 3-0.  

Pour ma part j’accroche la 1020, en perdant un second set 16-14 et en remportant le 3ème mais ce ne sera pas suffisant.  

7-5  

Julie, se laisse prendre au jeu de la 1049 avec sa redoutable prise porte-plume et s’incline 3-0.  

Tous nos espoirs reposent alors sur Chloé qui doit jouer la 946. En bon diesel, Chloé perd 11-03 le premier set. Elle ne se ressaisit que dans la seconde partie du 2ème où menée 09-04 elle remonte pour s’incliner 11-09. Dur dur… Mais on ne baisse pas les bras et j’opère un travail de motivation/coaching : Chloé a trouvé comment la jouer, alors y’a plus qu’à ! Au terme de 2 sets très disputés, elle parvient à recoller au score en remportant 13-11 le 4ème set. A la belle, Chloé ne laissera aucune chance à son adversaire qui devait sans doute ruminer la perte du set précédent, et creuse un écart de 7 points ! Son adversaire aura beau tenter quelques coups de la dernière chance, Chloé ne sera pas inquiétée et s’impose 11-05.  

8-6  

Premier match de l’année, premier match pour Chloé sous les couleurs du RACTT, première fois que j’endosse le rôle de capitaine… mais surtout 1ère victoire de l’année après 4h30 de rencontre.    

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F   

Julie 2,5v;  Véronique 0,5v;  Chloé 1,5v;  Clarissa 3,5v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F perd contre Clamart 1 (656 643 567 500) par 16-26
Au départ, entre les absentes et les blessées, on était parties pour n'être que 3 à jouer ce samedi. Au dernier moment, Mi-Gyong a pu se libérer pour jouer et heureusement parce qu'elle est la grande contributrice du jour aux deux points glanés sur le match. Un grand merci aussi à Thaïs qui faisait ses débuts en compétition dans des conditions pas idéales pour elle. Elle a pris les choses avec beaucoup de philosophie et de bonne humeur. Je lui ai promis que ce serait plus sympa par la suite.

La rencontre ne commençait pas si mal. Margot perdait en trois sets contre leur 713 mais après avoir laissé échapper le 1er set 15-17. De mon côté, je laissais passer le coche contre leur 809 où menant 9-4 dans le 4e set, je me laissais remonter au score sans penser à faire temps mort pour finalement le perdre 12-14 et dans le 5e set je menais aussi 9-7 pour perdre 11-9 après un temps mort de l'adversaire à 9-9. Dommage. Mi-Gyong prenait un set à la 690 mais derrière c'était dur. Thaïs faisait ses début contre la 633.

Sur la deuxième rotation, Margot perd le 3e set 10-12 contre la 809, pas loin de l'emmener vers un 4e set. Le jeu de la 713 me déroute quelque peu, ça s'améliore au fil des sets mais trop lentement, défaite en trois sets. Thaïs joue la 690 et fait de beaux échanges. Mi-Gyong arrache le point de l'honneur contre la 633, victoire au 4e set 12-10!

Pour les doubles, on conserve la paire habituelle Corinne+Mi-Gyong et Margot se charge d'initier Thaïs aux règles du double. Les premières gagnent contre 809+690, les deux autres perdent logiquement.

Sur la dernière rotation, Mi-Gyong cale contre la 713, Margot prend un set à la 690 et perd le 4e seulement 10-12. Dommage, la belle n'était pas loin. Thaïs termine contre la 809. Galérant en retour de service, je finis par arracher le 3e set 17-15 à la 633 mais derrière c'est punition. Contre Mi-Gyong, j'avais remarqué ses services très efficaces, signe d'un passé pongiste de bon niveau mais elle avait raté beaucoup de frappes. Contre moi, elle avait décidé de ressortir ses tops et là on se dit que son classement de 633 points ne reflète pas la réalité. Effectivement, après lui avoir demandé, il s'avère qu'à l'époque de l'ancien système, elle avait été classée 20. Ah, bah je comprends mieux d'où sortaient ses tops. Elle n'a repris la compétition que l'année dernière et ne joue que pour dépanner mais sa fille joue aussi, c'est la 713 qui a fait carton plein aujourd'hui, bon sang ne saurait mentir.

La bonne nouvelle du jour est la victoire espérée de Rueil 1F contre Chatenay 2. Reste à attendre tous les résultats de cette première journée pour voir comment envisager la suite. 

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 0,5v;  Mi-gyong 1,5v;  Margot 0v;  Thaïs v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F perd contre Issy les Moulineaux 3 (500 500 500 500) par 19-23



Signé Anne-Gatienne, capitaine de Rueil 3F  

Maud 1v;  Adèle 1,5v;  Sophie 0v;  Aurélie 2,5v




Journée 2 (05 au 06/10/2018)
icone_fleche_haut.png

 
> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 perd contre Rouen 3 (2356/n324  2313/n371  2161/n654  1896)  par 5-9

Le championnat à peine commencé, nous recevons les favoris de notre poule :Rouen. 2 joueurs d'expérience, numérotés 300, un numéro 600 et un cadet, classé 19 champion de france benjamin, composent cette équipe.

Nous abordons la rencontre avec sérénité, enhardi par notre précédente victoire. Nous savons que l'exploit est possible.

Les 2 premiers matchs se terminent par 2 défaites logiques mais sans équivoque 3/0, la mienne face au n1 adverse et celle de Robin confronté au n600.

Mené 2/0, nous comptons sur nos 2 leaders Mario et Manu pour recoller au score! C'est ce que fera notre nouvelle recrue face au cadet après un match accroché en 5 sets. Malheureusement Manu multipliait les fautes inhabituelles et se trouve défait 3/0.

À 3/1 une performance était nécessaire lors des 2 prochains matchs si nous voulions conserver une chance de victoire.

Face au n600, nullement gêné par son jeu fait de topspins ravageurs mais prévisibles, je me suis servis de sa vitesse pour le contrer et je finis par m'imposer 3/0. L'espoir est alors à son paroxysme car Robin, galvanisé par le public , malmène leur n1 et est sur le point de mener 2 sets à 1 ! Malheureusement c'est sans compter sur l'expérience de ce joueur quinquagénaire qui mené 9/6 , parvient à remonter dans le match et à s'imposer.

À 4/2 Mario affronte le n300 et Manu le cadet. Le premier fait une démonstration de son toucher de balle en multipliant les coups d'anthologies: blocs latéraux, contre side spin, essuis glaces. Ses techniques que seul lui maîtrise, lui permet ,devant un public béat, de gagner aisément 3/0 son adversaire.
Néanmoins le match de Manu ne nous permet pas d'égaliser. En effet  visiblement en méforme, le joueur de Rueil  ne parvient pas à asséner ses "coups de boutoir"  habituellement si spectaculaires et finit par reculer. Malgré des services qui gênent son adversaire, ce dernier conserve l'ascendant technique et s'impose 3/2.

Nous faisons le choix devant une telle adversité de "sacrifier un double". C'est donc en toute logique que nous remportons 1 point sur les 2.

Mené 6/4 les 2 prochains matchs nourrissent notre espoir d'arracher au moins un match nul. Malheureusement je suis complètement dépassé par la vitesse de jeu du cadet, qui bien coaché par son entraîneur, identifie clairement mon point faible. Mon jeu ne le gêne aucunement et son jeu de vitesse constitué de techniques modernes (revers systématiquement frotté, virgule) me donne un sentiment d'impuissance. Je perds donc 3/0!
Mario parvient à égaliser à 2 sets partout face au N1 adverse. Ici encore, il montre l'étendu de son talent par  la variété de son jeu en réalisant une performance incontestable. A 7/5, la probabilité d'égaliser devient très faible.
En effet Robin affronte le N2 de l'équipe n300 et Manu le n600. Robin perd logiquement 3/0 sans pourtant avoir démérité. Manu visiblement dans une spirale négative tente le sursaut, mais malgré 3 balles de match en sa faveur, s'incline à la belle, désabusé.

Notre défaite est donc "logique" mais nous avons le sentiment qu'un Manu affuté aurait pû nous permettre d'aller chercher le nul, voir la victoire. Néanmoins nous avons toujours autant de plaisir à jouer à domicile et nous remercions encore les supporters, les membres du bureau pour l'organisation et l'ambiance plaisante. 

Les photos du match sont accessibles ICI.

Signé Jean-Michel, capitaine adjoint de Rueil 1

Mario 3,5v;  Robin 0v;  Jean-Mi 1v;  Emmanuel 0,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Bois Colombes 2 (1475 1463 1275 500) par 26-16



 Valentin 2,5v;  Jérôme 3,5v;  Jimmy 3,5v;  Ugo 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Bourg la Reine 1 (1396 1364 1284 575) par 27-15



 Antoine M. 2,5v;  Vincent A. 3,5v;  Antoine L. 3,5v;  Lowan 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 gagne contre Asnières 4 (894 865 615 611) par 24-18
Suite à l'absence de Tanguy et Christophe, Rueil 4 a eu le privilège d'accueillir Clarissa (Classé 12) pour sa première rencontre en championnat de France. Elle a brillamment (et facilement) gagné ses 3 matchs et fortement contribué à la victoire logique de Rueil 4.

Chapeau à cette équipe d'Asnières composée de trois vétérans V4 (plus de 70ans) qui a fait preuve de beaucoup de résistance, et aussi équipe très sympathique. IL y a eu des rencontres très serrées, dont celle du Capitaine adjoint (Eddy) perdant à la belle contre le meilleur classé (Eric) s'inclinant 18-16 après du suspense et de beaux échanges. Aussi, la rencontre des anciens entre Joel et Jacques (76 ans !!) gagnée en 5 sets par Joel à la poussette. Enfin le match entre Nathan et Gildas, rencontre entre 2 générations et finalement, bien que mené 2 sets à 0, a tourné à la faveur du plus jeune.  

Rueil 4 signe une seconde victoire et peut voir sereinement la suite de cette phase 1. 

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Eddy 1v;  Clarissa 3,5v; Nathan 3,5v;  Joël 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perd contre Clichy 2 (1113 1096 1037 944) par 14-28


Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 0v;   Jean-Marc 0v;  Benjamin 0v;   Emmanuel 0v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Fontenay 4 (1064, 644, 500, 500) par 26-16

Cette semaine nous étions en déplacement à Fontenay pour une rencontre qui s’annonçait sans grandes difficultés au vu des classements adverses. L’équipe de Fontenay était composée de 3 jeunes ainsi que d’un 10 qui lui était plus expérimenté. Nous restons néanmoins vigilants car les jeunes 5 et 6 jouent souvent au-dessus de leurs classements : attention au piège !

Claude jouant à l’extérieur ce soir-là, nous ne le verrons qu’en repartant.

Nicolas ouvre les hostilités en s’imposant 3-0, tandis que Ismaïl s’incline en 4 sets sur le 10 (dommage il était prenable !). Philippe gagne en 3 sets tandis que je remporte mon match en 5 sets (j’ai failli tomber dans le piège !).

Lors de la prochaine rotation c’est au tour de Nicolas de se frotter au 10, jolie victoire en 5 sets pour Nicolas ! Ismaïl s’impose proprement en 3 sets. Philippe et moi gagnons également (4 et 3 sets).

Pour les doubles nous décidons de conserver le duo Ismail/Yann, le deuxième double est donc Nicolas/Philippe. Décision à priori judicieuse car nous gagnons les 2 doubles.

Pour la dernière rotation Philippe s’incline en 3 sets secs face au 10 tandis que nous gagnons nos matchs respectifs en 3 sets.

Finalement victoire 12-2, assez peu de sets ont été joués. La prochaine journée devrait être plus relevée lors de la réception de Malakoff.

Je tiens à remercier Philippe E. d’être venu jouer dans notre équipe ainsi que Ismaïl qui a effectué les trajets. 

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Nicolas 3,5v;  Philippe E. 2,5v;  Ismaïl 2,5v;  Yann 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Puteaux 3 (1705 1267 819 675) par 23-19

Au regard de la composition alignée par Puteaux en première journée, nous nous attendions à une oppostion plus forte, mais ce ne fut pas le cas.

Le 17 picoté était vraiment injouable, et nous avons tous perdu 3-0 face à lui.
De même, nous avons tous logiquement battu le 8 et le 6, mais ce qui a fait la différence ce sont nos deux victoires en double, et la belle victoire de Clément sur le 12.

Voilà un bon départ qu'il va nous falloir confirmer lors des prochains matchs.

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7

Christophe C. 1,5v;  Laurent 1,5v;   Clément 3,5v;   Philippe 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 fait match nul contre Clamart 7 (815 807 781 549) par 21-21



Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8

Pascal 1v;   Sovan 3v;   Philippe V. 2v;   Jody 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 perd contre ACBB 12 (853 839 825 640) par 20-22

Après une sévère « correction » à Courbevoie la semaine dernière, mais surtout la seule défaite du club parmi les équipes masculines…, Rueil  9 se devait de réagir face à ACBB, qui avait aligné deux  8 et deux  6 en J1.

Malheureusement, comme c’est souvent le cas face aux gros clubs, la compo adverse était renforcée d’un 8 supplémentaire… ce qui allait nous compliquer encore un peu plus la tâche.

Le reste est une histoire de « belles » : huit parties disputées en 5 sets  (et trois en 4 sets), sur les 57 sets disputés, 24 se sont terminés aux « avantages » ! Tout cela prouve que nous n’avons rien lâché, et explique que la dernière rencontre se joua à 1H15 du matin, alors que nous avions commencé à l’heure…

Seuls Nael et Jean-François arrivent à l’emporter en individuel (JF se retrouvant une fois encore à 9-9 au 5ème set de son premier match, mais arrive à vaincre le signe indien)

Le gain des 2 doubles nous a permis d’y croire jusqu’ ‘au bout puisque nous étions à égalité, mais le manque de réussite de LoÏc et Alex (2 belles perdues), n’a pas permis d’accrocher au moins le match nul.

Je retiendrai tout de même que nous sommes passés très près de la victoire, que l’esprit de combativité était là, et que Rueil 9 dispose d’un atout « privilégié », avec ses fidèles supporters !

En effet, en plus des parents de Nael et de Maud, je tiens à remercier Jenifer qui  nous a encouragés tout au long de la rencontre, sans jamais faiblir. Merci à elle !

La prochaine journée face à Issy les Moulineaux pourrait être plus abordable pour nous, sachant que Neuilly et Asnières seront aussi à notre portée.

Allez Rueil 9 ! 

Signé Jean-François, capitaine adjoint de Rueil 9

Alex 0,5v;  Jean-François 2,5v;   Loïc 0,5v;   Nael 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 gagne contre Puteaux 4 (689 603 527 500) par 23-19

Après le nul obtenu contre Rueil 12 lors de la 1ère journée, Rueil 10 s’est imposé à Puteaux 23 à 19. Il faut dire que l’absence d’un 1097, pourtant aligné en journée 1, a fait nos affaires.  

Le début de la rencontre a été parfaitement équilibré. Guillaume (838) a remporté son duel face à la 689, mais Antoine (582) s’est fait surprendre par un 500 en 5 sets. Par la suite, Michael a logiquement emporté son match devant le 527. Mais Puteaux a immédiatement remis les pendules à l’heure puisque Mathieu s’est incliné devant le 603. Cette rencontre aurait pu être intéressante mais Mathieu n’a pas réussi à maîtriser le service marteau de son adversaire.   

Puteaux 4 s’est sûrement mis à y croire lorsque la 689 a gagné son match sur Antoine en 4 sets. Mais là encore, Guillaume a remis les deux équipes à égalité en s’imposant face au 500. Quelques instants plus tard, Michael s’en sortait devant le 603. Enfin, Mathieu s’est battu en 5 sets pour décrocher une victoire sur le 527.  

Avant les doubles, le score était donc de 13 à 11 en faveur de Rueil 10. La paire Michael/ Mathieu s’est malheureusement inclinée devant le double de Puteaux formé par la 689 et le 603 en 5 sets. Un match qui aurait pu pourtant tourner en leur faveur. Heureusement, dans le 2e double, Guillaume et Antoine se sont débarrassés assez facilement de la paire adverse. Rueil menait donc toujours de deux points.  

La fin de la soirée allait tourner en faveur de Rueil. Certes, Antoine s’est incliné face au 603, mais les trois dernières rencontres se sont soldées par des victoires. Score finale : 23-19 pour Rueil 10. Pour l’équipe, le début de saison est donc satisfaisant puisqu’elle prend les points là où elle peut les prendre. Il lui reste un mois pour s’entraîner sérieusement avant d’affronter des adversaires de plus en plus coriaces ! 

Signé Mathieu., capitaine de Rueil 10   

Mathieu 2v;   Antoine 0,5v;   Mickael 3v;   Guillaume 3,5v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 perd contre Asnières 2 (1036 912 812 753) par 20-22



Signé Greg, capitaine de Rueil 11   

Hyok-Il 2v;   Thomas 2v;   Marc 1v;   Pierre-Milan 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 gagne contre Chatillon 7 (850 757 640 601) par 22-20



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 2v;   Sébastien 1,5v;   Eric 2,5v;   Xavier 2v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F perd contre Meaux 1 (1433 1401 1114 1055) par 14-28

Pour ce second match, nous avions une équipe bien inférieure en points à celle de nos adversaires ( 2933 points contre 5003 points quand même !) avec trois objectifs : nous faire plaisir, engranger de l’expérience et... de pas rentrer trop tard ! Pour nous motiver Corinne avait mis un jeu un McDo par sets gagnés (la motivation par l’estomac on sait que ça a fait ses preuves !).

Nous sommes donc arrivées à la salle de Meaux, où il faisait particulièrement chaud, après 1h10 de trajet.

On ouvre le bal avec Aurélie sur la 11 avec un picot long en revers, et moi sur la 1433 gauchère. Sans surprise 3-0 de chaque côté même si j’ai réussi à faire douter mon adversaire sur le 3ème set (12-10) en ayant eu une balle de match, le dieu du filet étant avec moi.

Lauriane entre en piste sur la 10, une jeune gauchère qui démarrait sur tout ce qui se présentait. Elle prend 11-05 au premier set et 11-04 au deuxième : je lui rappelle que l’on doit au moins faire mieux d’un set à l’autre... Elle réduit l’écart à 11-09 au 3ème set, dommage !

Julie de son côté hérite de la 1401 et ses attaques revers fulgurantes et ne parvient pas à l’inquiéter. 

4 matchs, 4 fois 3-0 aïe aïe aïe...

Pour la seconde rotation Aurélie se retrouve face à la gauchère 1433. Malgré quelques beaux échanges pas grand chose à faire et c’est encore un 3-0.

De mon côté j’affronte la 11 avec son picot long. Ses services ne me posent pas trop de souci, et j’aime bien les picots, ça peut être un bon match ! En effet, c’est serré et je perds le 1er set 12-10. J’arrive à gagner les deux suivants, l’adversaire s’agaçant et faisant pas mal de fautes, et moi saisissant les bonnes occasions.  Malheureusement au 4e set quelques frappes trop précipitées ou trop hésitantes de mon côté et elle l’emporte 11-09. À la belle elle me met la pression en attaquant d’avantage en début de set. 3 points d’écart qu’elle maintiendra quasi jusqu’au bout. 11-08, dommage on n’était pas loin de ne pas finir Fanny.

Lauriane et son mi-long ne gêneront pas la 1401 qui déroule son jeu, tandis que Julie, face à la jeune gauchère se défend plus que bien. Mais les attaques de cette dernière la font bien trop souvent reculer, et les sets tournent à l’avantage de l’adversaire 11-04, 16-14 et 13-11 Arrrgggg !

En double Julie/Aurélie comme Lauriane et moi-même ne pourrons rien faire contre des paires équilibrées en points et avec une gauchère de chaque côté. On se perdra même un 11-00 cinglant, dur !

Il ne nous reste que 4 matchs pour, sinon réussir à marquer un point, nous permettre d’engranger quelques sets et les McDo qui vont avec.

Face à 1401, je joue crânement ma chance et perd le 1er set 12-10, zut ! Au second, complètement perdue mon adversaire décroche et je saisis l’opportunité pour remporter le set 11-02 ! Ce ne sera pas suffisant, malgré des points bien disputés je n’arrive pas à faire mieux que 11-06, 11-08.

Julie de son côté subit les attaques de la 1433. Malgré de beaux échanges, la supériorité de l’adversaire est manifeste.

Lauriane affronte alors la 11 et son picot. Quelques attaques bien senties et enfin réglées surprennent son adversaire et lui permettent d’arracher un set 12-10 avant de perdre le dernier 11-09, une belle aurait été largement méritée !   Aurélie termine ce match sur la jeune 10 et élève son niveau de jeu pour réussir a bien contrer ses attaques et contre-attaquer chaque fois que possible. Elle perd le premier set 12-10, ça ne s’est pas joué à grand chose mais c’est encore un 3-0 pour Meaux.

14-00 c’est dur, mais on s’y attendait et nos objectifs ont été atteints, avec en plus 4 McDo remportés et un retour assez rapide sur Rueil. Nous ne pourrons que faire mieux au prochain match ! 

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F

Julie 0v;  Aurélie 0v;  Lauriane 0v;  Véronique 0v

_______________________________________________________________________________________________________
> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F gagne contre CSM Finances 1 (828 797 795 755) par 24-18

Pour son retour à la compétition, Céline a eu droit au panel des revêtements. En face, il y avait un soft, un picot long et un anti-top et quand même, une joueuse avec des backsides "normaux".

Après avoir montré patte blanche à l'entrée de l'immeuble dépendant du Ministère des Finances, nous avons découvert la salle dédiée cet après-midi là à la rencontre féminine. Une rencontre masculine avait lieu dans une autre salle du même endroit, au moins nous n'avons pas été gênées par le bruit. Etait-ce déjà un signe, toujours est-il que Céline découvrait un poster de son ancien entraineur collé au mur du fond. On découvrait aussi deux tables un peu étranges, entre la table de billard pour personnes verticalement défavorisées et le futon ambiance vert tendre. Ces tables de Bilyop (c'est le nom du jeu) ont été inventées par un ancien de CSM Finances aujourd'hui décédé et servent pour une version miniature de pétanque où l'on fait rouler de petites boules de fer en direction d'un mini cochonnet en ayant aussi la possibilité de jouer avec les bords de la table. J'ai des photos si c'est pas clair. :-)

Sur le papier, la composition adverse nous était supérieure de 300 pts mais bon comme nous trichions avec une fausse 5, oui mais comme elles étaient toutes des vétérans ayant eu de meilleurs classements, enfin bref, elles nous étaient légèrement supérieures. Le score apparemment sévère ne reflète néanmoins pas la physionomie de la rencontre. Je me suis retenue d'envoyer des textos à l'équipe 1 pour les tenir au courant du score de peur de nous porter la poisse.

On commence bien. Margot gagne facilement la 795 et je me défais de la 755 à soft. Chloé galère en début de match contre la 797 picot long, elle perd le 1er set 13-15, gagne le 2e 12-10, inflige un cinglant 11-1 au 3e set pour l'emporter plus sereinement au 4e. Céline démarre contre la 828 anti-top, elle perd de peu le 1er set 14-16, remporte le 2e set et finit par perdre le 4e set 10-12! Dommage, ça sentait la belle. 3-1 pour Rueil.

Dans la deuxième rotation, je gagne sans trop de souci la 795, Margot perd le 1er set contre la 755 mais lui inflige un 11-1 au 3e set pour l'emporter en 4 sets. Je commence à envisager un 6-2 avant les doubles, avec une victoire de Chloé et une défaite de Céline. Pourtant Céline se bat bien et va jusqu'à la belle contre la 797 picot, elle a même mené deux sets à 1. Bon c'est pas grave, Chloé va gagner son match et on sera comme prévu à 6-2. Sauf que Chloé se prend un 11-01 au premier set contre la 828 antitop. Jamais 2 sans 3, c'est le troisième set en 11-01 sur cette rencontre. Elle arrive à rectifier le tir, mène deux sets à 1 mais perd le 4e set 10-12 et bataille sur la belle pour finalement l'emporter 12-10. Pfiou, je préfère de loin mener 6-2 que 5-3 pour la suite.

On se dit qu'on va bien gagner un des doubles et puis encore un match pour arriver à la victoire. Oui mais euh... en double, Chloé et Margot perdent en 4 sets contre le double supposé "faible" 795+755 tandis que Céline et moi héritons du double picot/antitop (youpi!). Nous menons deux sets à 0 mais nos adversaires ne baissent pas les bras et reviennent à 2-2. S'en suit une belle un peu stressante à touche touche jusqu'à 7-7 pour finalement faire le trou. Allez, 7-3 pour Rueil, faut rien lâcher parce qu'il s'en est fallu de peu qu'on ne soit qu'à 6-4.

Chloé termine contre le soft et en trois sets cette fois. J'hérite du picot pour le dernier match et m'en sort aussi en 3 sets. C'est bon, la victoire de l'équipe est assurée. Céline commence à sentir la fatigue contre la 795, elle fera quand même une belle remontada dans le 3e set où menée 2-8, elle ne perd finalement que 9-11. Margot hérite de l'antitop et perd les deux premiers sets, seulement 10-12 pour le 2e. Elle inverse la vapeur sur les trois derniers sets pour l'emporter à la belle.

Comme l'équipe 1 samedi dernier, on finit la rencontre très tard. On décide d'accuser Chloé, elle a joué en 1 samedi dernier et en 2 cette fois, forcément c'est de sa faute! ;-)

Mes remerciements à l'équipe 1 pour son sacrifice du jour qui nous a permis de renforcer l'équipe 2 et d'obtenir une victoire qui sera certainement précieuse pour la suite. Je prends les commandes pour les cornets de frites, boissons et desserts obtenus, livraison le 10 novembre à domicile.

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 3,5v;  Margot 3v; Chloé 3v; Céline 0,5v
_______________________________________________________________________________________________________
> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F perd contre Meaux 1 (582 561 518 504) par 15-27

Accompagnée de mes 3 jeunes joueuses, Agathe, Thaïs et Lilou, direction le gymnase de chatenay pour retrouver Dali, maintenant dans l'équipe adverse.
Nous avons perdu la rencontre mais grâce à Thaïs qui bat Dali en 5 sets nous évitons la bulle. Merci Thaïs !

Et même si nous n'avons pas gagné nos matchs, nous nous sommes bien battues !

Mention  spéciale pour Agathe, qui pour sa première compet a vraiment bien joué. Notamment contre la jeune 561 contre laquelle elle a montré de très belles choses. Continue comme ça Agathe !

Lilou de son côté s'incline en 5 sets contre Dali et la 582, sans jamais rien lâcher et en se battant jusqu'au bout !

Thaïs sauve l'honneur en battant Dali !

De mon côté je perds mes matchs en 4 sets, alternant du bon et du moins bon (trop de services ratés, honte sur moi !!) et en pliant mes jambes (oui Julie suite au savon que tu m'as passé samedi dernier, j'ai plié les jambes !!! Du coup, j'ai comme des courbatures ...).

Et malgré cette défaite sévère,  les filles ont été top et ont montré un vrai potentiel !  Comme d'habitude à chatenay nous avons passé un bon moment, avec une équipe adverse sympathique et le plaisir de revoir Dali ! 

Retour vers 18h30 au gymnase... il était temps de rentrer, il ne restait presque plus de crêpes !  

Signé Maud, capitaine de Rueil 3F

Agathe 0v;  Thaïs 1v;  Lilou 0v;  Maud 0v



Journée 3 (09 au 10/11/2018)
icone_fleche_haut.png


> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 gagne contre Bourges 1 (2133/n718 1980 1934 1868)  par 8-1

Victoire 8-1 logique de l'équipe face à une sympathique équipe de Bourges, petit poucet du groupe avec comme composition n700 19 19 et 18.

Face à une équipe qui nous est nettement inférieure, nous abordons la rencontre avec un sans faute sur notre 1ère tournée, Manu en feu et inspiré en ce samedi ne laissera aucune chance à leur leader (n700) au système de jeu particulier : gaucher, porte-plume avec soft... en totale réussite Manu inflige même un sévère 11-0 pour conclure son 1er match en beauté! Mario et Jean-Mi ont été très solides sur toute la soirée malgré des parties accrochées, 4-0 pour nous.

Nous avons la possibilité de conclure la rencontre dès notre 2ème rotation mais je n'ai à aucun moment réussi à rentrer dans le match face à leur joueur porte-plume, par ma faute le match se prolonge, le score est de 7-1 et nous devons absolument remporter un des deux doubles pour remporter le match. Nous gagnons au final les 2 doubles sans trop de difficulté pour terminer la soirée.

Un grand merci à Philippe une nouvelle fois pour nous avoir accompagné et supporté lors de ce déplacement. Prochain match le samedi 10 novembre face à Coudun, un déplacement déterminant pour s'assurer définitivement du maintien dans une poule particulièrement relevée. 

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Mario 2,5v;  Manu 2,5v;  Jean-Mi 2,5v;  Jimmy 1,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Puteaux 2 (1267 1128 1097 645) par 28-14

Après avoir galéré pour trouver la salle de Puteaux se trouvant dans un collège, nous nous sommes retrouvés tout seul pendant un instant. 

Un match plutôt rapide qui a duré un peu moins de 3 heures et que nous avons  gagné 14-0 et perdu seulement que 3 sets grâce à Attila qui a renforcé l’équipe ce samedi!  

 Valentin 3,5v;  Jérôme 3,5v;  Antoine 3,5v;  Vincent 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Suresnes 2 par forfait

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 gagne contre Montrouge 4 (793 726 713 507) par 23-19
Une troisième victoire d’affilée pour Rueil 4  

Comme d’habitude il a fallu 45 minutes de route pour faire les 15km nous séparant de Montrouge.
La bonne surprise, c’est qu’en arrivant, nous découvrons qu’il n’y a qu’une seule rencontre dans la petite salle exiguë de Montrouge, ce qui nous a permis de jouer dans de bien meilleures conditions qu’à l’accoutumée.
Nos adversaires affichent une compo d’un même niveau que la nôtre : trois 7 plus un 5, ancien 50 qui reprend le ping.
Nous changeons nos habitudes en faisant jouer les jeunes en haut pour qu’ils rencontrent les adversaires les plus forts.  

Nathan et Tanguy vont assurer toute la soirée puisqu’ils collecteront 7 points, en allant seulement une fois à la belle pour Tanguy et une autre fois en double.  

Pour les deux anciens se fut beaucoup plus difficile, notamment pour le capitaine qui fait la bulle et 3 contres en simple, face à des joueurs bloquant tous mes tops. Joel gagne contre le V4 Jacques dans un match très serré 14-12 à la 4ème manche, alors que je perdrai Jacques à la belle.  

Malgré la balade des jeunes, la rencontre a été serrée. Les anciens ont eu du mal, mais ont emporté un des tournants lors du double gagné par Joel et Christophe. Nous perdons les 2 premières manches (11-6, 11-1 !!), nous gagnons la 3ème 13-11, puis la 4ème et après avoir été menés 8-2, puis 9-6, gagnons 12-10 à la belle en ayant sauvé quelques balles de matchs au 3ème et 5ème sets !!!  

Au final, nous emportons notre 3 ème rencontre en 3 journées, l’objectif initial : le maintien est déjà assuré.  

Félicitations à Tanguy et Nathan pour leur sans faute, mais aussi à eux et leurs coach pour les progrès enregistrés ces derniers temps. 

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Joel 1,5v;  Tanguy 3,5v; Nathan 3,5v;  Christophe R. 0,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 gagne contre Bois Colombes 5 (927 876 820 814) par 25-17

Il fallait gagner, la stratégie de Philippe a payé !

Surprise pour les "Jean" de BoisCo (3 Jean-xxxx dans leur équipe), qui se retrouvent en infériorité aux points, Rueil 5 étant renforcé par Dorian (1498) et Yann (927). (avec JMichel 931 et Vincent 640++)

Le tour de chauffe de la première rotation ne départageait pas les 2 équipes, malgré une première perf de Vincent contre le 814, et à cause de 2 contres, de Yann (en 5 sets avec 2 filets sur les 2 derniers points.. AAarg!..), et de JMichel, sur 820 et 876.

Après un second match en 5 sets, victorieux cette fois ci grâce au coaching psychologique de Dorian, Yann donnait l'avantage à Rueil, tandis que Vincent échouait de peu 11/9 à la belle.

A 5 à 3 pour Reuil avant les doubles, il nous fallait jouer serré.

Le double Dorian / Yann marquait rapidement un point en 3 sets, tandis que Vincent et JMichel allaient jusqu'au 5éme set pour battre leurs adversaires dans un match ou tous les scores furent de 11-7.... sauf un 11-0 surprenant infligé à BoisCo.

Il ne nous fallait plus qu'un point pour être victorieux, et ce fut un final en beauté puisque nous remportions les 4 derniers matchs.

Ce fut un réel plaisir d’accueillir Dorian et Yann dans l'équipe, joueurs talentueux et non moins sympathiques s'il en est. Merci à eux de ce renfort et de cette belle soirée partagée.
Cela n'enlève rien au plaisir à jouer en Rueil 5 "type", où nous rejoindrons JMarc et Benji la semaine prochaine (merci à eux d'avoir cédé leur place ce coup ci pour l'objectif du club), et Valery le plus vite possible souhaitons le. 

Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 2,5v;   Dorian 3,5v;  Jean-Michel 2,5v;   Yann 2,5v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Malakoff 5 (1313 980 901 782) par 26-16


Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Nicolas 2,5v;  Marco 3,5v;  Ismaïl 2,5v;  Clarissa 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Fontenay 3 (764 756 737 617) par 28-14
Face à une sympathique équipe de vétérans de Fontenay qui affichait beaucoup moins de points que nous, nous n'avons pas faibli et au final nous ne concédons que 2 sets, l'un par Christophe et l'autre par le double Laurent/Clément.

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7

Christophe C. 3,5v;  Laurent 3,5v;   Clément 3,5v;   Philippe R. 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Issy les Moulineaux 8 (946 813 688 636) par 24-18

Notre adversaire du soir avait légèrement renforcé son équipe pour cette rencontre avec l’apparition d’un 8 et c’est d’ailleurs contre ce dernier que Pascal ouvrait le bal…  
Un match compliqué d’entrée de jeu avec un jeu tout en rapidité et attaque qui ne convenait pas à Pascal, après les deux premiers sets perdus, Pascal au troisième set commençait à mieux décrypter le jeu de son adversaire mais trop tardivement et s’inclinait 9-11 au troisième set.
Philippe affrontait parallèlement le 9  et de bien belle manière en gagnant le 1er set, mais son adversaire surpris dans un premier temps par les deux faces picotées, s’appropriait le gain du second, le troisième set fut le tournant du jeu, Philippe menait 10 – 8 et malgré l’avantage du service se faisait remonter, pour perdre 10-12, cet avantage psychologique aidant, son adversaire gagnait en 4 sets.  
2-0 pour Issy, il fallait recoller au score rapidement et compter sur les matchs de Jody et Sovan, le premier gagnait facilement en trois sets secs contre un 6, Sovan après un peu moins de réussite au 3ème set, gagnait malgré tout et en toute logique son match. 2-2  
Début du deuxième round, tout en similitude avec le 1er puisque Pascal perdait contre le 9 en quatre set, Philippe pour sa part s’inclinait en cinq sets contre le 8 alors qu’il menait deux sets à 0 (il va falloir qu’il apprenne de ses erreurs, deux perfs de rater depuis le début de la saison dans les mêmes conditions…).
Mais une fois de plus notre équipe, à pu compter sur la réaction de Jody et Sovan pour à nouveau retrouver l’équilibre du score, mais cette fois avec un peu plus de difficultés, il fallait quand même 5 sets à Jody pour se défaire d’un 6 et Sovan laissait comme lors de sa première rencontre un set à son adversaire. 4-4  
Les doubles allaient, comme bien souvent, être essentiels…
Pascal associé à Philippe rencontrait la paire composée du 9 et d’un 6, et avec maîtrise gagnait en trois sets leur rencontre, pendant que Sovan et Jody assuraient de leur côté en sortant vainqueur de leur confrontation en quatre sets.  
Le tournant de la soirée, nos adversaires atteints par ces deux revers en doubles, ne s’en relèverons pas, Rueil 8 gagnant les quatre dernières rencontres, Pascal, Sovan et Philippe en 3 sets et Jody en 5 sets contre un 6 contestant la souplesse du filet plus favorable à Jody qu’à lui…
Bravo Jody pour ton sang froid et la belle maîtrise dont tu as fait preuve à l’occasion de tes deux cinquièmes sets de la soirée.   Bref, après les deux matchs nuls frustrants que nous avions enregistrés lors des deux premières rencontres, une victoire qui fait du bien avant d’affronter vendredi prochain Malakoff 6.

Signé Philippe E, capitaine de Rueil 8

Pascal 1,5v;   Sovan 3,5v;   Philippe E. 1,5v;   Jody 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne contre Issy les Moulineaux 8 (704 657 612 594) par 27-15

Nous partons donc pour Issy les Moulineaux avec une chance de gagner.   

Lors de la première rotation Loïc gagne 3 à 0 contre le 704. Je gagne 3 à 1 contre le 594 (un joueur en fauteuil roulant) étant un peu déstabilisé par son jeu rapide.
Stéphane et Jean francois gagnent leur match contre le 657 et le 612.

A la deuxième rotation je gagne contre le 704 et Loïc gagne 3 à 1 contre le 594.
De son côté Jean François gagne 3 à 0 contre le 657 alors que Stéphane perd le 612  3 - 2 après un match très serré 11 à 9 à la belle.  

Nous gagnons donc 6 à 2 nous partons confiants pour les doubles. Nous gagnons nos deux doubles serrés en 5 sets.  

Pour la dernière rotation nous gagnons tous nos match et nous rentrons heureux et motivés pour la prochaine rencontre. 

Signé Alex

Alex 3,5v;  Jean-François 3,5v;   Loïc 3,5v;   Stéphane 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 perd contre Asnières 3 (1219 1049 795 614) par 15-27

Ce vendredi soir, nous avons mesuré toute la différence entre une équipe d’Asnières visant la montée en PR et une équipe jouant en D1 pour ne pas descendre en D2.Le score se passe de tout commentaire…. Ah si !...Il faut saluer le résultat de Guillaume qui sauve l’équipe d’une déroute totale et le bon match d’Emmanuel qui emmène le 795 jusqu’ au 5ème set. 

Signé Antoine, 

Antoine 0v;   Emmanuel 0v;   Mickael 0v;   Guillaume 1v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 gagne contre Issy les Moulineaux 7 (874 737 659 651) par 22-20



Signé Greg, capitaine de Rueil 11   

Hyok-Il 1,5v;   Thomas 3,5v;   Pierre Milan 2,5v;   Greg 0,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 perd contre Fontenay 2 (1057 944 779 613) par 19-23    



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 0v;   Sébastien 1v;   Benjamin D. 2v;   Xavier 2v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F perd contre Eaubonne 2 (1248 1091 1000 837) par 17-25

Comme depuis le début de la phase, l’équipe ne jouait qu’en perf, on avait donc juste pour objectif de ne pas se prendre 14/0 !

Julie commence sur la 12. Après un 1er set compliqué perdu 11-06, bien coachée par Chloé, Julie enchaîne 2 très beaux sets et mène 2/1. Mais son adversaire n’avait pas dit son dernier mot et sert le jeu au 4ème pour l’emporter 11-04.
À la belle Julie perturbée par les services de son adversaire, subit et se prend un sévère 11-02.

Pendant ce temps, Maud, constante, perd sur la 10 en marquant 4 points à chaque set mais ayant réussi quelques jolies frappes surprenant son adversaire !   C’est au tour de Chloé qui débute sur la 1091 et nous offre un très beau match : elle s’offre le 1er set 11-09, avant de laisser son adversaire reprendre l’avantage sur les 2 sets suivants, n’arrivant pas à jouer « relâchée » qu’une fois son adversaire à 10. Julie lui conseille alors de ne pas regarder le score et de jouer tout le temps comme si elle n’avait plus rien à perdre. Conseil avisé que Chloé parvient à appliquer : elle remporte 11-06 le 4ème set pour finalement conclure sur un 11-4 à la belle. Très belle perf !

De mon côté je joue la 837, gauchère. Comme bien souvent, le 1er set est compliqué : manque de sensations, difficultés en retour de service et manque de patience, je me prends un 11-5. Au set suivant je trouve la solution avec l’aide de Julie.
Patiente et attendant le bon moment pour attaquer, je gagne les 3 sets suivants assez sereinement, si ce n’est une petite frayeur dans le 4ème où alors que je mène 8-1 je me retrouve à 8-8 pour finalement l’emporter 11-09.

2-2 A ce moment là, vu le bon match de Julie sur la 12, la perf de Chloé... on se dit qu’un nul pourrait être envisageable si on continue comme çà. #dansnosrêves

Sur la 2ème rotation, Julie ne parvient pas à trouver de solution face à la jeune 1000. Elle perd en 3 sets, 11-9 au dernier. Dommage, elle aurait mérité de jouer un set de plus. Maud perd logiquement sur la 12, cette dernière ayant quand même fait une drôle de tête quand au 2ème set elles se sont retrouvées à 4-4 ;-) Je joue la 1091 qui me gène énormément avec un service dans mon coup droit un coup coupé, un coup lifté, que je n’arrive pas à anticiper. Le matchs est tout de même accroché et je m’incline en 4 sets (9-11/8-11/11-7/9-11). Finalement seule Chloe assure son match sur la 837, malgré un premier set perdu 11-3, elle remporte les 3 suivants sur des scores serrés mais qui basculent en sa faveur (11-8/13-11/11-9).   3-5 avant les doubles.

Avec Maud nous héritons de la paire gauchère 837 associée à la 12. Défaite 3-0, nous ne retiendrons donc que le positif : un magnifique point de tops/blocs à mi distance de part et d’autre que nous avons remporté ! Et je tiens à dire que Maud est une excellente partenaire de double (elle se laisse même marcher sur les pieds sans rien dire ;-) )   De leur côté Julie et Chloé font face aux deux 10. Je n’ai vu que la fin du match, je ne peux donc pas en dire grand chose sinon que j’étais confiante en les voyant remporter facilement le 1er set 11-4 mais derrière les choses se sont compliquées et elles s’inclinent 3-1, après avoir eu 3 points d’avance au 4è set, dommage.   3-7 avant la dernière rotation.  
Chloé joue alors la 12. Le premier set est très accroché, mais Chloé s’incline 14-12. À la suite, la 12 déroule son jeu et s’appuie sur des services efficaces pour s’imposer facilement 11-5/11-8. Julie de son côté est face à la 1091. Après un premier set perdu 11-7, au second elle subit complètement et se prend un 11-1. Aïe :-( Mais Julie a de la ressource, et elle nous offre alors une magnifique remontée en déroutant complètement son adversaire. 11-9 puis 11-7, tout va donc se jouer à la belle. Elle est menée, puis rattrape l’écart... C’est serré, c’est stressant... 10-10, 11-11...13-13. Et malheureusement Julie s’incline 15-13 :-(   Maud s’incline sans surprise face à la 837 tandis que de mon côté je démarre bien sur la 1000 en remportant le 1set. Malheureusement sur les suivants elle me gêne avec ses poussettes très tendues attendant que je fasse la faute en démarrage et quand elle prend l’initiiative je ne parviens pas à être suffisamment agressive en contre. Défaite 3-1.  
Un grand merci à Maud d’être venue avec son sourire et sa bonne humeur jouer avec nous, et à la maman de Lilou pour l’arbitrage du double. Et encore un grand bravo à Chloé, notre « maillon fort du jour », pour sa belle perf !   La semaine prochaine nous serons face à Reuilly 1 qui a battu Eaubonne en seconde journée... mais même pas peur !!! 

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F   

Julie 0v;  Véronique 1v;  Chloé 1v;  Maud 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F fait match nul contre Nemours 1 (984 579 544 504) par 21-21

Sentiment un peu mitigé sur le résultat parce que j'espérais une victoire ce jour sans pour autant avoir sous-estimé nos adversaires mais vu la tournure du match, on ne s'en sort pas si mal. Je me méfiais, à raison, de leur 579, dont l'historique récent mais avec un classement en progression rapide pour une V1 laissait entendre la reprise d'une ancienne bonne joueuse. Après renseignement auprès de l'intéressée pendant le pot, c'était effectivement le cas. Nos adversaires étaient en plus venues avec un coach.

Le match s'engage plutôt bien. Lauriane embête leur 9, à l'attaque revers surpuissante. D'ailleurs, beaucoup de balles cassées hier après-midi. Comme d'habitude, elles tiennent sur deux journées et la troisième journée, c'est l'hécatombe. Lauriane prend le premier set mais derrière l'autre se règle et finit facile. Céline gagne en 3 sets contre leur jeune 544, Claire se charge aussi en 3 sets de leur 579 et, entre deux quintes de toux, je peux débuter la rencontre assez tranquillement contre la 504 à double soft pendant que je digère le repas de midi pris au restaurant. 3-1 pour nous.

La seconde rotation va révéler nos fragilités. Céline s'incline logiquement contre la 9 mais Lauriane va à la belle contre la jeune 544 et perd après avoir mené 2 sets à 1. Première contre du jour. La reprise est récente et le manque de temps de jeu se fait sentir. Claire se défait sans trop de souci de la 504 et suite à la défaite de Lauriane, je me mets beaucoup de pression dans le match contre la 579 dont j'ai un peu de mal à lire les services. Je mène 2 sets à 1 après un 3e set nettement gagné mais elle varie bien à nouveau, gagne le 4e set et la belle se termine à 11-07 pour elle, la chance étant un peu plus de son côté. 2e contre du jour qui coûte cher. On se retrouve à égalité 4-4 avant les doubles.

Sans surprise, elles équilibrent leurs doubles, la 9 avec la 504 et les deux meilleures 500 ensemble. Après le double testé en entrainement pour gérer les déplacements sans se gêner entre gauchère et droitière, Claire et Céline s'associent ce jour et héritent des deux 500. Elles perdent le 1er set, gagnent le 2e, perdent le 3e d'un souffle 11-13 et se font trop vite distancer dans le 4e perdu 05-11 pour espérer une belle. Pendant que je garde un oeil sur leur score, redoutant la perte des deux doubles, le score de notre côté avec Lauriane fait écho au leur en miroir: on gagne le 1er set, on perd le 2e, on arrache le 3e 12-10 et dans le 4e, la chance du 3e set continue de nous sourire avec un filet irrattrapable suivi d'un bord tout en effleurement qui nous donnent 2 points d'avance et incitent la 9 à forcer ses attaques qui sortent cette fois. Le 4e set est gagné 11-05.

Le pire a été évité mais on reste à égalité au score. Sachant que la 9 va gagner son match, il faut gagner les 3 autres joueuses. Claire hérite de la 9 et perd sans démériter. Lauriane se retrouve face à la 579 contre laquelle elle n'arrive pas à trouver de vraie solution malgré un 3e set perdu 11-13 qui aurait peut-être pu faire tourner le match si elle l'avait remporté. La victoire est désormais impossible et la défaite elle devient possible par contre si on se rate sur les 2 derniers matchs. Céline affronte sans souci la 504 et gagne en 3 sets. Je me retrouve face à la jeune 544 et ça commence mal. Je perds le 1er set assez largement 06-11, j'arrive à retourner la tendance au 2e set 11-05 grâce à un service qui la gêne un peu. Malheureusement son coach y voit clair et le 3e set est très accroché, la chance tombe cette fois plutôt de mon côté et j'arrache le 3e set 12-10. Je n'arrive néanmoins pas à trouver les bonnes zones sur la table et c'est elle qui me bouscule dans l'échange la plupart du temps. Le 4e set démarre très mal, menée 5-1 j'arrive à raccrocher les wagons à 6-6, puis 9-9 avant de gagner les deux derniers points pour l'emporter 11-9 en 3 sets à 1.

Ouf, on obtient le nul avec avantage pour nous en nombre de sets gagnés. C'est un moindre mal mais j'espère que cette quasi contre-performance ne va pas nous coûter trop cher pour la suite. On sait que toute la phase va être compliquée et pour l'instant on essaie de faire au mieux avec les moyens du bord. Merci à Maud et Anne-Gatienne qui ont assuré pour l'organisation sur l'après-midi et à la famille de Céline qui était venue en supporter. 

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 2,5v;  Laurianne 0,5v;  Claire 2v;  Céline M. 2v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F perd contre Bois Colombes 1 (502 501 500 500) par 20-22
Aujourd’hui nous avons formé une équipe de jeunes composée de Thaïs, Lilou, Adèle et Aurélie.  

Pour le premier match c’est Lilou et moi qui ouvrons le bal :
-Lilou commence par jouer contre Clémence contre laquelle elle s’est bien battue malgré sa défaite (06-09-08). Elle ne sera pas passée loin du set !
-Vient mon tour où je gagne 3/0 contre Gaëlle qui m’a bien embêtée avec un score final de 11/9, 11/9 et 12/10  

On continue avec Thaïs et Adèle :
-Thaïs a eu beaucoup de mal contre Mélanie la plus forte de l’équipe adverse et s’en sort avec un score de 05/11, 04/11 et pour le dernier set un peu plus de difficulté : 01/11
-Adèle commence avec un set un peu compliqué contre Hélène mais le remporte malgré tout, elle finira le match plus facilement : 11/09, 11/06 et 11/04  

Avec Lilou on se lance dans notre second et dernier match de cette première partie de la rencontre :
-Je joue contre Clémence et la mène sans trop de difficulté sur les deux premiers sets. Mais elle ne lâche pas et me fait une petite frayeur en nous amenant aux points d’écart, je gagne finalement le match : 11/06, 11/05 et 12/10
-Du coté de Lilou, un grand combat démarre contre Gaëlle, elles gagnent un set chacune à leur tour pour finalement arriver au 5e set. Lilou ne lâche rien,  Gaëlle non plus, malheureusement Lilou perd ce match : 05/11, 11/09, 07/11, 11/08 et pour finir 06/11  

Adèle et Thaïs jouent ensuite un match plus serré que les deux premiers qu’elles ont joués :
-Thaïs joue contre Hélène et commence avec un super set, le deuxième est un peu plus difficile puis elle resserre l’écart mais cela ne suffit pas et Thaïs perd avec un dernier set très serré : 11/08,  02/11,  08/11, 13/11
-Adèle joue un match encore plus serré contre Mélanie. Sans trop de difficulté elle inscrit le premier set mais perd le second de peu puis le 3e avec plus d’écart. Adèle ne lâche rien et prend le 4e set de justesse mais perd le 5e à pas grand-chose : 11/06,  09/11,  03/11, 11/09 et 07/11  

Le grand moment arrive : les doubles
-Le premier double se compose de Thaïs et Adèle contre Gaëlle et Mélanie, je n’ai pas vu grand-chose mais au score elles se sont super bien battues, j’ai pu voir la fin du dernier set et il y a eu de très beaux points : 11/13, 07/11, 09/11
-Le second est composé de Lilou et de moi et nous avons affronté Clémence et Hélène. On les a battues avec une grande facilité malgré mes smatchs qui ne voulaient pas rentrer sur les deux derniers sets : 11/01, 11/05, 11/04  

Thaïs et Lilou jouent leur dernier match de cette rencontre :
- Thaïs joue Clémence, elle se bat et joue super bien mais cela ne suffit pas et elle se fait battre en 3 sets : 10/12, 07/11, 07/11
- Lilou fait pareil que Thaïs mais contre Mélanie, elle a fait un super match et de très beaux points (elle a presque gagné le deuxième set), elle perd également en 3 sets : 09/11, 10/12, 04/11  

C’est notre tour avec Adèle :
-Je joue contre Hélène. Je gagne le premier set mais avec le stress des supporters, je ne parviens pas à gagner le deuxième, Margot est venue me coacher et la fin a bien mieux réussi. Je gagne finalement ce match : 11/07, 05/11, 11/04, 11/04
-Et pour finir cette rencontre c’est Adèle qui rencontre Gaëlle, elle gagne son match plus facilement que le deuxième en 3 sets : 11/07, 11/02, 11/06  

La rencontre se fini sur une défaite. Le score final est de 22/20 pour Bois Colombes.  

Merci au juge arbitre de l’équipe 2 qui s’est gentiment occupé de remplir notre feuille de match, merci à la maman de Lilou qui nous a arbitré pour notre double, merci à Anne-Gatienne qui nous a coaché durant toute l’après-midi et à nos supporters, et pour finir merci Corinne de nous avoir fait confiance pour cet aprèm entre jeunes, à refaire.

Signé Anne-Gatienne, capitaine de Rueil 3F  

Aurélie 3,5v;  Adèle 2v;  Thais 0v;  Lilou 0,5v





Journée 4 (16 au 17/11/2018)
icone_fleche_haut.png

 
> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 fait match nul contre Coudun 1 (2244/n486  2134/n717  2113/n767  2110/n771)  par 21-21

Nous abordons le match face à coudun avec appréhension. En effet le maintien est loin d'être garanti et nous sommes face à une équipe redoutable, supérieure à nous sur le papier:n400 et 3 n700!

Pour autant, l'entame des 2 premiers matchs est en notre faveur puisque je mène face au n700 et Manu face au meilleur joueur adverse 2/0. Le fait d'avoir croisé sur la route le cortège présidentiel  (compiegne étant à quelques km de coudun!)n'est il pas un signe du destin ? Sommes nous "en marche " vers la victoire? Malheureusement  nous ne parvenons pas à conclure malgré 4 balles de match à 10/6 à la belle en ma faveur et 2 sets à 1 et 7/3 pour Manu.

Les adversaires ont montré leur détermination puisque c'est un match de maintien pour eux, se transcendant sur les points décisifs en multipliant les coups gagnants  : flips frappés, contre top , claquette ...À 2/0 pour eux, notre retard va s'accroître, Robin ne pouvant rien face au n700 adverse, joueur polyvalent alternant défenses sabrées et contre attaques percutantes.
Heureusement que Mario toujours aussi solide, parvient à réduire l'écart en venant à bout de son adversaire 3/2. Nous ne sommes pas passés loin du ko !!!
Il récidive immédiatement après en s'imposant 3/1 face au défenseur. Je perds logiquement sur le grec (qui vient en france uniquement pour les matchs!!! ) 3/0 et Manu semble mal en point en étant mené 2/1. Il trouve néanmoins les ressources pour s'imposer en se relâchant, multipliant les revers d'anthologie dont il a le secret.
Robin n'a pû que faire douter son adversaire en s'inclinant 3/1! À 5/3 pour eux, nous prenons un double sur les 2!
Nos chances de victoires sont faibles mais nous pouvons espérer accrocher un nul si nous réalisons une fin de match parfaite.
Mario s'impose face au n400 en multipliant les coups d'anthologie: défense coupée , contres tops en essuie glace ....Il démontre à la fois sa solidité mais également son calme et son sang froid dans les moments importants.
Revigoré par sa précédente victoire, Manu s'impose 3/0 face au n700.
L'égalité est alors parfaite entre les 2 équipes. Néanmoins nous ne partons  pas favori sur les 2 derniers matchs. En effet je suis opposé à un style de jeu qui me pose problème puisque cela fait 3 ans que je n'ai pas battu le moindre défenseur, tandis que Robin affronte le numéro 2 adverse.
Malgré des sets accrochés, Robin s'incline logiquement.
Je me surpasse face au défenseur en gardant mon calme,  évitant de me précipiter en attendant la bonne balle pour accélérer, alternant top spins frappés et blocs placés. En m'imposant 3/0 je permet à l'équipe d'obtenir un match nul salutaire pour le maintien  .

Nous remercions Christophe pour nous avoir accompagné et encouragé.  

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Mario 3,5v;  Robin 0v;  Jean-Mi 1v;  Manu 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Bussy St Georges 1 (1345 1297 1274 841 par 28-14



 Valentin 3,5v;  Jérôme 3,5v;  Antoine 3,5v;  Lowan 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Montrouge 1 (1117 1016 998 928) par 27-15

Le trafic était assez dense et on est arrivé vers 20h15 à Montrouge. La salle est atypique : c’est probablement un bâtiment qui a été reconditionné en salle de tennis de table (il y a un comptoir avec une petite cuisine quasiment en plein milieu). Mais les conditions de jeu sont plutôt bonnes mise à part un petit manque de recul. Nos adversaires affichent une équipe homogène avec des classements autour de 10. On avait en face de nous :
  • un junior à l’aise à mi-distance des deux côtés
  • un défenseur qui avait une bonne frappe dès que les balles étaient un peu trop faciles
  • un gaucher avec un service de bonne qualité et une prise de risque assez importante
  • un joueur plutôt attentiste mais qui avais une bonne qualité d’attaque quand on il avait de bonnes balles
Sur les deux premières séries de match, Clarissa et Vincent se font un tout petit peu chahuter sur le junior et le défenseur mais sont solides sur les fins de sets. De son côté Marco négocie bien le gaucher et de mon côté, je m’en sors pas trop mal sur le joueur qui était un peu plus attentiste.Du coup, on gagne les 4 premiers matchs ce qui lancent la rencontre sous de bons auspices. Au final, on gagne 13 – 1. On retiendra :
  • globalement de beaux échanges contre le junior que ce soit pour Clarissa, Vincent ou Marco
  • Clarissa qui a commencé à lâcher ses coups contre le gaucher. Il pleuvait des parpins J
  • les deux doubles qu’on entame mal et qu’on gagne à la belle
  • la correction que je me suis prise sur le gaucher (j’ai rien compris)
  • le mieux classé adverse ne gagne pas le moindre set en simple alors que le moins bien classé prend un set sur chacun de nous (comme quoi les classement ça veut pas toujours dire quelque chose)
  Victoire sans conteste sur une équipe qui finira en milieu de tableau. Que ce soit pour Clarissa, Vincent ou Marco, le jeu est en place. Peu de fautes, une belle qualité de balle, un bon état d’esprit à la table, une bonne clairvoyance sur les points importants. J’espère que la suite de la phase leur permettront d’évoluer en R3 à partir de janvier : ils en ont parfaitement les moyens !   Clément (capitaine pour l’occasion) 

Marco 3,5v;  Vincent A. 3,5v;  Clarissa 3,5v;  Clément 2,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 perd contre Plessis Robinson 1 (1138 822 728 620) par 19-23

Première défaite de la phase et quelques regrets pour Rueil 4  

Pour la première fois de la phase, nous avons joué une équipe sur le papier plus forte que nous, sommes des classements à 32 pour Plessis 1, 28 pour Rueil 4.
Les jeux de nos adversaires étaient plutôt atypiques mais sans être désagréables à pratiquer : le 11 avec de très beaux top frappés associés à des attaques coupées latérales en soft sur le revers, le 8 et le 7 joueurs de défenses alternant avec quelques tops coups droits et revers, le 6 avait lui un jeu plus classique.
Nos adversaires rédigeant la feuille avant nous sans cacher les noms, je décide d’éviter le 11 à Nathan, notre joueur le plus fort, en espérant qu’il puisse gagner ses 3 adversaires.
Nous nous retrouvons donc dans une configuration, où tous les matchs sont gagnables sauf ceux joués contre le 11, seul le capitaine lui prenant un set.  

La stratégie aurait pu fonctionner, avec quelques victoires assez faciles de Tanguy face au 6, Nathan sur le 6 et le 7, Christophe sur le 7 et les jeunes en double.
Mais, malheureusement, nous avons chacun perdu de justesse 1 match à notre portée.
A commencer par le capitaine qui perd face au 8 défenseur, 3 manches à 1 après avoir perdu la première 16-14 en loupant plusieurs balles de sets.
Puis c’est au tour de Tanguy face au 7 défenseur, 11-9 à la belle en ayant loupé, cette fois-ci dans la 2ème manche perdue aussi 16-14, plusieurs balles de 2 sets à 0. Tanguy doit travailler ses smashs.
Enfin dans la dernière rotation, Eddy perd le 6 11-9 à la belle et Nathan perd le 8 défenseur 11-8 à la belle.
A noter que pour Nathan c’était sa première défaite de l’année après 18 victoires consécutives toutes compétitions confondues, record du PSG battu !!!  

La soirée s’est passée dans une très bonne ambiance avec des adversaires fort sympathiques. 

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Eddy 0v;  Tanguy 1,5v; Nathan 2,5v;  Christophe R. 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perds contre Issy les Moulineaux 6 (1121 1099 905 790) par 17-25

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas....  

Contre le premier de la poule la soirée s'annonçait "chaude" et dés le premier tour nous perdions 4 à 0, malgré un beau match en 5 sets de Benjamin contre le 11 à qui il prend les 2 premiers sets.  

Benjamin, toujours lui, sauvait l'honneur au 8éme match, avec une perf en 5 sets 12/10 à la belle contre le 790.  

Un double de chaque côté permettait aux Iséens de marquer le point de la victoire et de mener à 8 à 2.  

En toute fin de rencontre, Jean-Marc marquait notre 3éme point, alors que Vincent échouait de peu contre le 905 à 11-9 à la belle.  

Bref, ce fut dur, mais face à des joueurs très sympa et fair play la défaite passe un  peu mieux. 

Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 0,5v;   Jean-Marc 1v;  Jean-Michel 0,5v;   Benjamin S. 1v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Plessis Robinson 2 (866 781 731 555) par 26-16

La victoire de cette journée était assez prévisible. En effet, nous avons accueilli une équipe du Plessis bien plus faible que nous. Alex O. était notre quatrième joueur lors de ce match.

Nous gagnons l’ensemble des rencontres hormis Alex qui s’incline de peu (3-2) lors de son premier match ainsi que le duo Nicolas/Alex en double.

A noter durant cette journée : un adversaire possédant un jeu assez « surprenant » (ne jouant presque qu’en poussettes latérales) et la jolie victoire de Alex contre le jeune du Plessis. Bravo Alex pour l’état d’esprit affiché, cela t’a permis de gagner !

Je tiens à remercier l’ensemble de l’équipe ainsi qu’Alex pour sa présence. 

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Nicolas 3v;  Alex 2v;  Ismaïl 3,5v;  Yann 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Bois Colombes 6 (700 654 609 522) par 25-17

Au vu des classements affichés par nos adversaires lors des précédentes rencontres, nous n'avions pas trop de craintes quant à l'issue de la rencontre, mais ce fut en fait un match piège avec des jeunes de Bois Colombes qui jouaient bien au-dessus de leurs nombres de points.

Du coup, Franck, qui reprenait la compétition après pratiquement 1,5 an d'arrêt pour blessure, a pas mal souffert face au jeune défenseur puis ensuite face à u ne jeune fille qui cognait fort en coup droit comme en revers.

Mais le plus surprenant fut certainement je jeune Maxence Allain de Bois-Colombes qui, avec 522 points seulement, était capable de démarrer en revers et en coup droit et bloquait également très bien. Il prend un set à Eckhard, perd 11-8 à la belle face à Laurent, et gagne 3-1 contre moi : une très belle performance

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7
Franck 1,5v;  Laurent 3,5v;  Eckhard 3,5v;   Philippe R. 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Malakoff 6 (721 653 532 500) par 26-16

Pour cette soirée notre adversaire à équivalent de points avec nous au classement général, affichait une composition plus faible que les dernières rotations. 

Peu de choses à dire sur cette soirée à sens unique, avec deux défaites et sur les 12 victoires, 11 en trois sets seulement, devant il est vrai une équipe composée de jeunes en devenir en jeu et en maturité psychologique…  

Un merci particulier à Alain Rebot qui nous a accompagné en l’absence de deux de nos titulaires. 

Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8

Pascal 3v;   Sovan 3,5v;   Alain 3,5v;  Philippe E. 2v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne contre Neuilly 7 (772 699 558 529) par 23-19



Signé Stéphane, capitaine de Rueil 9

Nael 2,5v;  Jean-François 3v;   Loïc 2,5v;   Stéphane 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 perds contre Clamart 6 (1064 996 921 864) par 17-25

Un coup d’œil sur le classement avant cette 4e journée était trompeur : Avec 3 défaites, Clamart 6 était derrière Rueil 10. Mais en poussant l’analyse et en regardant le classement de nos adversaires, force était de constater qu’ils avaient jusque-là rencontré les équipes les plus faibles de la poule…  

Dès lors, avec des 1064, 864, 996, 921, c’est Clamart 6 qui a dicté sa loi face à Rueil 10 à domicile. Seuls points positifs à retenir : 2 bonnes performances de Guillaume B face à la 1064 et à la 864 et une très belle victoire d’Emmanuel G devant un 921.  

Le reste se solde par des défaites, parfois très lourdes. Et ce, même en double. Toutefois, Rueil 10 ne baisse pas les bras à l’image de Mathieu qui s’incline de justesse dans un bon match face au 996 par 11-8 au 5e set.  

A noter : l’aspect fort sympathique de l’équipe de Clamart 6 qui a amené et partagé des pâtisseries à la fin de la rencontre. Nous leur souhaitons bien sûr le meilleur pour la fin de la phase.  

Avec un nul, une victoire et désormais deux défaites, le déplacement à Châtillon vendredi soir prochain s’annonce plus qu’important. L’équipe a désormais une semaine pour s’entraîner et se mobiliser avant ce rendez-vous capital. 

Signé Mathieu., capitaine de Rueil 10   

Mathieu 0v;   Emmanuel 1v;  Antoine 0v;   Guillaume 2v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 gagne contre Voltigeurs 1 (931 850 809 681) par 22-20

Rueil 11 rencontre pour cette 4eme journée une equipe assez solide, plus forte que nous sur le papier avec un 9, deux 8 et un 6.  

Bien qu'arrivés vers 20 heures à Boulogne, nous n'avons démarré la rencontre qu'apres 21h.  

Thomas sécurise 2,5 points en gagnant contre les deux 8 ainsi que le double avec Marc. Défaite contre le capitaine de l'equipe adverse (9) a la belle, dommage.  

Marc a perdu par manque de concentration a la belle contre le 9, un excellent match en somme. Il assure 1,5 point.  

Gregory a eu quelques difficultés a négocier les longs échanges contre ses adversaires, surtout contre le 8 avec un jeu basé sur les blocs. Néanmoins, il réussit a arracher la victoire en double avec Hyok Il. 

Malgré plusieurs belles, nous avons finalement réussi à nous imposer face à une equipe des Voltigeurs coriace.   

Le plus dur a ete fait pendant cette phase 1, espérons qu'on puisse continuer sur cette bonne voie pour arracher pourquoi pas une place en PR.  

Signé Hyok-Il  

Hyok-Il 3,5v;   Thomas 2,5v;   Marc 1,5v;   Greg 0,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 perds contre Meudon 5 (975 879 843 648) par 15-27



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Xavier 1v;   Sébastien 0v;   Eric 0v;   Chol Yong 0v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F perds contre Reuilly 1 (1345 1143 868 510) par 16-26   

Même si Reuilly ne nous oppose pas ce jour-là sa composition la plus forte (se gardant 2 filles classées 14), avec ses deux jeunes 13 et 11 en pleine progression, nous savons que la partie va être compliquée pour nous. La présence d’une 510 sur la feuille nous laisse quand même espérer quelques points.  

Pour ce match nous accueillons dans l’équipe My-Gong et Anne-Gatienne promue d’un coup de l’équipe 3 à l’équipe 1 !  

Anne-Gatienne débute sur la 13 qui joue « gentiment » et s’impose facilement en 3 sets.
Pendant ce temps, Julie se défait sans souci de la 510.  

J’affronte la jeune 11, ayant déjà les points à 12, et qui fait preuve d’une grande maturité et d’un jeu très propre. Je ne parviens à l’accrocher qu’au deuxième set que je lâche 17-15 malgré un temps mort et coachée par Philippe.
De son côté My-Gong affronte la 8, qui a en réalité déjà plus de 950 points.
Défaite également en 3 sets secs, pour une fois on ne fait pas durer le suspense.  

C’est au tour d’Anne-Gatienne sur la 5. Elle utilise son arme fatale, la poussette tendue et maîtrise son set pour l’emporter 11-09. Malheureusement les filles de Reuilly sont venues avec un coach qui lui voit de suite que pour embêter notre Anne-Gatienne, il faut jouer dans son coup droit. Cela complique de suite les choses et malgré quelques beaux points, elle s’incline 3-1.
Pendant ce temps Julie fait face à la 13 qui ne lui laisse aucun espoir. 3-0 et un match vite plié.  

My-Gyong ne parvient pas non plus à prendre l’ascendant sur la jeune 11 qui déroule son jeu, c’est encore un 3-0.  

De mon côté j’affronte la 8. Coachée par Philippe, après un premier set perdu 11-07.  Conseils judicieux, j’imprime mon rythme et remporte les 2 sets suivants. Au 4ème, alors que j’ai réussi à me faire quelques points d’avance, elle parvient à remonter pour me coiffer au poteau 12-10. Arggg !!! Tout n’est pas perdu, et c’est parti pour le 5ème set. Malheureusement pas assez agressive, je subis... finis par recoller au score à 9-9 pour m’incliner 11-09 mon adversaire ayant particulièrement bien servi sur les 2 derniers points. Grosse déception après avoir eu 2 balles de match au 4ème.  

7-1 avant les doubles, la victoire ne sera pas encore pour aujourd’hui.  

En double je m’associe avec Julie et nous héritons du double fort composé des 2 jeunes qui ne nous laissent aucun espoir. 3-0. My-Gong et Anne-Gatienne offrent plus de résistance avec notamment le 2ème set perdu 12-10, mais s’inclinent également 3-0.  

Pour la dernière rotation, Anne-Gatienne acquiert de l’expérience face à la 11 qui maîtrise son sujet et s’impose facilement 3-0. Même sanction pour ma part face à la 13 malgré de beaux échanges.  

Il reste à My-Gong la 5, qui joue bien au-dessus avec un bon démarrage coup droit. My-Gong s’incline 15-13 au premier set, perd le second, mais remporte le 3ème set. Répit de courte durée, galvanisée la 5 rentre de très beaux coups et l’emporte 11-08 au 4ème. Dommage, My Gong n’avait pas joué depuis un moment, et a fait beaucoup de fautes.  

gJulie se lance alors dans un vrai combat avec la 8 et aucune des deux ne veut lâcher : Julie remporte le 1er set mais la 8 réplique et remporte les deux suivants. Au 4ème, en reculant moins, Julie reprend l’avantage. A la belle, Julie, notre maillon fort du jour, maitrise son sujet et nous offre un magnifique dernier set qu’elle emporte 11-06. Bravo ! 

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F   

Julie 2v;  Véronique 0v;  Anne-Gatienne 0v;  Mi-Gyong v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F perds contre Thiais 1 (920 811 692 598) par 19-23
Je n'espérais pas vraiment de victoire aujourd'hui face à Thiais dont nous avons évité la version "Tcho" hurlé eue précédemment. Les quatre adversaires du jour étaient plutôt sobres dans leurs manifestations avec une compo qui nous était supérieure seulement d'une centaine de points mais elles comptaient dans leurs rangs une 920 et une 811 solides qui ont fait tous leurs points.

On aurait pu obtenir un nul néanmoins en faisant le plein contre les deux autres. Faute de perf, cela s'est joué sur la petite contre de Margot face à la 692 avec des sets serrés (10-12, 09-11, 09-11) et le double perdu par Lauriane et moi contre 811+598 sur le score encore plus serré de 11-13 13-11 09-11 10-12. L'autre double était plus fort, 920+692, Claire et Margot se sont logiquement inclinées en 3 sets. Sur le reste des matchs, en gros, on a tenu notre rang.

Le 0/3 de Margot ne reflète vraiment pas la bagarre menée à la table. En dehors de la 692, elle perd en 4 sets contre la 811 et en 4 sets à nouveau dont deux aux avantages contre la 920.

Lauriane gagne contre la 692 en 3 sets, perd contre la 811 en 4 sets et arrache un dernier point contre la 598 qui se réveillait en fin de match, 14-12 à la belle.

Claire commence en tenant tête à la 920 qu'elle emmène à la belle puis gagne sans trop de souci la 598 et perd en 3 sets la 811 (10-12 au dernier set quand même).

Je commence contre la 592, pas concentrée, que je gagne en 3 sets puis je perds la 920 en 3 sets. Contre la 692, les sets sont serrés et ça se termine à la belle où heureusement je creuse l'écart rapidement faisant perdre sa motivation à mon adversaire.

L'ambiance était moyenne ce jour. Nos adversaires sont parties directement après la fin du match, quant aux adversaires de l'équipe 3, elles ne sont tout simplement pas venues, soi-disant bloquées dans les bouchons créés par les gilets jaunes. Sauf que c'est quand même nous qui avons dû nous enquérir auprès des responsables de leur club de savoir si elles arrivaient ou pas, passant une partie de l'échauffement au téléphone. La politesse aurait voulu que ce soit l'inverse. Il y a quand même moyen de trouver à nous contacter. Bref.

Heureusement, les adversaires de l'équipe 1 étaient plutôt sympas et ont donné un peu de vie au pot de fin de match. Et puis après, on a fait une descente au McDo comme promis.

Il nous reste trois matches pour assurer le maintien des deux premières équipes. On va serrer les rangs et essayer de donner le maximum.

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 2v;  Laurianne 2v;  Claire 1v;  Margot 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F gagne contre Malakoff 1 par forfait.




Journée 5 (23 au 24/11/2018)
icone_fleche_haut.png


> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 perd contre Chatillon 1 (2202/n509  2189/n591  2186/n595  2006)  par 6-8

Nous recevons Châtillon, 1ere équipe du groupe, jouant l'accession en nationale 2 avec 3 numéros 500, et un 20. Notre ambitionnons au moins un  nul pour sécuriser notre maintien qui est loin d'être assuré. Le match paraît équilibré sur le papier puisque nous alignons l'équipe au complet.  

Nous ne pouvions rêver meilleur départ. Dans une ambiance surchauffée, Manu réalise le match parfait sur le n500, joueur qu'il n'a pourtant jamais vaincu, en s'imposant 3 sets à 1.
J'aborde quant à moi le match sur leur n1 sans grand espoir de victoire tant mon adversaire paraît redoutable. Junior, S'entraînant 2 fois par jour à Boulogne, il paraît invincible tant sa technique de jeu est affûtée. Néanmoins mon système de jeu peu orthodoxe le met en difficulté et je mène 2/0. Cependant il élève son niveau de jeu et revient à 2 sets partout. Jouant constamment dans mon point fort , le bloc revers, je parviens à m'imposer 11/7 au terme d'un match qui met en exergue l'importance de la dimension tactique et mentale au tennis de table. En effet, face à un adversaire largement supérieur techniquement et physiquement , la tactique et le "fighting spirit" peuvent s'avérer bien plus importants au final sur 1 match.
Mario affronte alors le défenseur Aline , redoutable adversaire. A l'aise sur ce système de jeu il se fait pourtant dominer 2/1 avant de trouver les ressources pour revenir. La belle fut ponctuée par des points d'anthologies de 10 à 11 échanges consécutifs durant lesquels mario alternait inlassablement top frappés et amortis. La constance de ce dernier finit par faire céder son adversaire. 3/0!
Jimmy s'impose facilement 3-0 face au 20 en réalisant un match efficace, ne concédant aucun point "facile".

4/0! Sommes nous en train de réaliser le match parfait?  

Nous regardons les visages dépités de nos adversaires qui sentent le match de la montée leur échapper, d'autant que je mène 2/0 sur le n500, prêt à les achever définitivement ! Malheureusement, c'etait sans compter sur la pugnacité de nos adversaires ! Menant encore 8/5 à la belle, mon adversaire grappille chaque point pour s'imposer sur le fil 11/9, m'empêchant de remporter une victoire éclatante devant ma femme venue me voir pour la 2eme fois! 
Leur numéro 1 se ressaisit et montre L'étendue de son talent devant le jeu plus conventionnel de Manu : contre top , top frappés. Manu ne peut absolument rien faire et s'incline logiquement 3/0.

4/2!

Mario, après quelques frayeurs en retours de service, s'impose difficilement face au 20 3/1 et Jimmy peu à l'aise sur le défenseur joue à l'envers, cherchant à forcer et rentrant dans le système de jeu de son adversaire, plutôt qu'à le faire jouer avec ses balles mi hautes.

5/3, les doubles sont décisifs.
Nous espérons secrètement que Manu associé à mario tombe sur la paire du défenseur. Malheureusement la chance nous joue des tours et c'est l'inverse qui se produit. Nous perdons les 2 doubles, dont 1 sur le fil malgré les belles accélérations de Jimmy qui ne peuvent compenser mon manque de mobilité.

5/5.

Mario se retrouve face à Ravez, ragaillardi par son match précédent. Il se retrouve face à un système de jeu qu'il n'affectionne pas! Étant un joueur de contre initiative il affronte un bloqueur qui l'empêche de réaliser ses coups préférés (blocs coupés, contre side spin) puisque son adversaire laisse constamment l'initiative, mario devant jouer "contre nature"! Il perd 3/1 et Manu pourtant à l'aise sur le jeu défensif , paraît nerveux, et laisse filer le match 3/1.

7/5, nous devons aller chercher le nul.

Je m'impose facilement 3/0 face au 20 en le baladant en bloc sur toute la table.

7/6, tout le public encourage Jimmy ! Mais celui ci est face à un adversaire qu'il connaît et qui se transcende sur ce dernier match. Il joue beaucoup plus que son classement en n'envoie que des coups de boutoirs!

8/6, Jimmy accuse le coup mais semble oublier que nos adversaires étaient particulièrement bien préparés et avaient un niveau élevé.

D'ailleurs félicitons les pour ce match durant lequel ils ont fait preuve d'une détermination et d'une combativité exemplaire !!! Il mérite amplement la montée !!!! Ceci étant , la rencontre était, malgré la défaite, jouissive avec une ambiance survoltée.
Nous remercions encore les spectateurs et les bénévoles pour leur dévouement. Les 2 matchs à venir seront difficiles, nous devons absolument chercher un nul dans une poule particulièrement relevée , pour assurer le maintien. Rendez-vous à Saint Pair!!!! 

Signé Jean-Michel

Mario 2v; Manu 1v;  Jean-Mi 2v;  Jimmy 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Fresnes 1 (1578 1399 1124 623) par 28-14



 Valentin 3,5v;  Jérôme 3,5v;  Antoine 3,5v;  Mathieu 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre ACBB 10 (1184 1053 994 918) par 26-16


Ce soir là nous avons affronté l’equipe de Boulogne composé d’ un 11 et trois 10.
Équipe particulière pour nous car nous étions quatre jeunes constituée  de : Vincent (Sac d’os) , Marco ( le taureau), Lowan (le bébé bélier) et enfin Clarissa (le bulldozer) , nous nous sommes donnés des surnoms à chacun ;)  

Bref, les premières rotations où tout le monde gagne ses matchs sauf Marco qui nous a  légèrement déçu en perdant ses 2 premiers matchs, mais on lui en veut pas.

Nous voilà aux doubles : Moi et Clarissa , de l’autre côté Lowan et Marco. Moi et Clarissa avons joué des adversaires un peu perturbants qui ne faisaient que rigoler mais bon... Nous avons quand même gagné les doubles. 

N’oublions pas la petite frayeur de notre ami Lowan qui perdait 10-8 à la belle mais qui a su remonter et remporter son match 

Voilà encore une victoire assez simpliste pour l’équipe de PR .  

Signé Vincent, le sac d’os !

Marco 1,5v;  Vincent A. 3,5v;  Clarissa 3,5v;  Lowan 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1) 
Rueil 4 gagne contre Antony 5 (740 596 571 514) par 22-20


Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Eddy 1v;  Joel 2v; Nathan 3v;  Christophe R. 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perd contre Asnières 5 (1524 1359 1175 1132) par 14-28


Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Florian 0v;   Jean-Marc 0v;  Jean-Michel 0v;   Benjamin 0v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Sceaux 6 (1045 758 750 681) par 25-17

Petite frayeur en ce début de J5 : nous avions rendez-vous à 19h15 afin de nous rendre à Sceaux. 19h35 toujours pas de signe du quatrième joueur qui devait jouer avec nous (celui-ci étant bien évidement injoignable au téléphone). Sous les conseils de Philippe R. nous prenons alors la décision d’appeler en dernière minute Victor B (qui heureusement pouvait et voulait jouer ce soir-là) !

Nous partons donc rassurés à 19h45 et arrivons finalement à 20h30. Face à nous une équipe en dessous de la nôtre :  1045/758/750/681.

Eckhard et Ismaïl débutent et s’imposent facilement en 3 sets chacun. Ensuite, je gagne sans difficultés le 10 tandis que Victor s’incline en 4 sets. Lors de la 2ème rotation c’est le même scénario, victoire de Eckhard, Ismaïl et Yann alors que Victor perd contre le 10 au court d’un match assez tendu au niveau émotionnel.

Pour les doubles, Ismaïl décide de jouer avec Victor afin de pouvoir le coacher. Je joue donc pour la première fois avec Eckhard. Le double Ismaïl/Victor s’incline en 3 sets, la paire Eckhard/Yann gagne en 4 sets.

La dernière rotation sera marquée par la victoire de l’ensemble de nos joueurs. Félicitation Victor pour cette victoire à la belle !

Je tiens à remercier l’ensemble de mes coéquipiers, en particulier Victor et Eckhard d’être venus participer à cette victoire (malgré un appel de dernière minute !) et Ismaïl de nous avoir conduit.

Nous sommes donc toujours sur la route de la PR mais la prochaine journée contre Antony sera décisive. Allez Rueil 6 ! 

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Eckhard 3,5v;  Victor B. 1v;  Ismaïl 3v;  Yann 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Meudon 3 (850 844 777 587) par 27-15

Hormis le faux-pas du capitaine lors de son premier match (jpouer "petit bras" n'a jamais rapporté beaucoup de points), l'équipe a été sérieuse et s'impose logiquement 13-1 face à Meudon.

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7

Christophe C. 3,5v;  Laurent 3,5v;   Clément 3,5v;   Philippe 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Bourg la Reine 3 (860 728 575 500) par 28-14



Signé Philippe E., capitaine de Rueil 8

Pascal 3,5v;   Sovan 3,5v;   Philippe V. 3,5v;   Jody 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne con500tre Asnières 6 (657 637 578) par 28-14

A l’arrivee A la salle vers 20 h 00, l’activité était a son comble, les tables étaient déjà presque toutes montées par tous les jeunes, et la Bonne humeur était palpable.
Les 10 tables montées, prêtes pour les 5 matchs de la soirée,accueillaient de nombreux jeunes du club a l’échauffement.
Ces jeunes, qui sont desormais la « force vive » du club et apportent leurs compétences durant les championnats au cotés des « moins jeunes ». Jean francois en profitera pour prendre une photo que vous retrouverez certainement prochainement sur le site.  

Mais revenons à rueil 9 ...
Nos adversaires du jour, Asnières, sont deux 6 et deux 5 , ce qui sur le papier est plutôt a notre avantage, mais la réalité est parfois bien différente !!
De plus pour cette cinquième journée, nous avons recruté Robin ,car Alex est parti renforcer une autre équipe et Loic est absent.  

C’est justement Robin qui démarre contre un 6 , et qui malgré un démarrage difficile remportera son match en 5 sets et commence par une PERF..
A son tour, Naël remporte son match en 5 sets contre un 5.
Stephane gagne en 3 sets son premier match, et jean francois est aussi victorieux contre le 6.

A la deuxième rotation, ce seront Naël et JF qui emporterons la victoire en 3 sets, stephane en 5 sets et robin, notre recrue du jour, en 4 set, fait le job...

Avant les doubles, nous sommes déjà a 8 a 0.

Mais les doubles sont toujours un problème pour Rueil 9 notamment pour JF et Stéphane qui commencent, lentement a trouver leurs marques.
Les jeunes , eux gagnent leur double en 4 sets, et le duo JF/Stephane, après quelques réglages, finira par remporter le match en 5 sets. Une victoire personnelle pour les 2 joueurs qui fait plaisir !

La dernière rotation donnera encore la victoire a rueil avec des matchs gagnés en 3 sets pour Naël, JF et Stéphane et en 4 sets pour Robin.

La rencontre est emportée avec un résultat de 14 a 0 pour rueil 9 juste avant minuit, alors que les rencontres des 5 équipes de la soirée se terminent, et que les pots de l’amitiés s’enchaînent autour du bar « Made in  Cornilleau » revu par Joel dit JOJO, qui, au passage, signe une belle victoire lors du dernier match de son équipe et offre une victoire sur un plateau...  

Signé Stéphane, capitaine de Rueil 9

Nael 3,5v;  Jean-François 3,5v;   Robin 3,5v;   Stéphane 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 perds contre Chatillon 7 (945 770 757 601) par 19-23

Dans une rencontre décisive pour le maintien, Rueil 10 a perdu, vendredi soir, à Châtillon. Il faut dire que, pour l’occasion, Châtillon avait aligné une équipe performante, avec notamment un 945, dont la prise porte-plume a fait des ravages.  

Quoi qu’il en soit, nous avons entamé cette rencontre de manière catastrophique avec 4 défaites sur les 4 premiers simples. Un gymnase surchauffé, au moins en début de soirée, et un JA très tatillon sur le règlement, ne nous ont pas mis dans les meilleures conditions, même s’il n’y a pas d’excuses à trouver.  

C’est alors que Guillaume B a montré la voie grâce à une belle victoire face au 945. Alors que Michael N et Emmanuel G s’inclinaient dans leur 2e simple, Mathieu C a fini par remporter son duel face au 601 en 5 sets.  

Avant les doubles, Rueil était donc mené 6 à 2. Le gain de ces deux matchs nous a ramené à 6-4. A l’issue des doubles, un mince espoir était donc permis… C’était sans compter sur le réveil de nos adversaires. Sur les 4 derniers simples, seul Guillaume B a gagné devant le 601… Score final : 23-19 en faveur de Châtillon 7. 

Signé Mathieu., capitaine de Rueil 10   

Mathieu 1,5v;   Emmanuel 0,5v;   Mickael 0,5v;   Guillaume 2,5v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 fait match nul contre Colombes 2 (893 811 762 710) par 21-21



Signé Greg, capitaine de Rueil 11   

Hyok-Il 2,5v; Victor K. 1,5v;  Finley 0,5v;   Pierre-Milan 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 perd contre Clamart 6 (1064 921 864 592) par 17-25   



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 0,5v;   Sébastien 0,5v;   Xavier 2v;   Chol Yong 0v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F perd contre Fontenay 3 (1163 1126 952 752) par 15-27

Une fois de plus, nous sommes loin d’être favorites sur le papier, mais on aborde la rencontre avec l’objectif de faire le mieux possible.
Après une virée en RER et un échauffement collectif version marche à pieds, nous arrivons dans l’immense salle de Fontenay, au parquet qui nous semble quelque peu… glissant.
Pendant l’échauffement, on sent quelques tensions dans l’équipe adverse, on se dit que çà peut être une bonne nouvelle pour nous lol.
14h55, toujours pas de juge-arbitre, on va donc comme la semaine dernière devoir se débrouiller. Heureusement que j’avais fait la feuille la semaine précédente, çà a permis de ne pas faire de boulette.  

Bref, enfin la rencontre est enfin lancée.  

Céline démarre sur la 752 tandis que j’hérite de la 952, défenseuse. Cool, les picots j’aime bien.  

Céline s’incline rapidement en 3 sets, visiblement gênée par les services de son adversaire.
De mon côté, gênée par les services de mon adversaire et le temps de comprendre comment la jouer, je remonte trop tard et je m’incline 11-9. Au 2è j’applique les solutions trouvées au cours du 1er set et çà paie : mon adversaire, visiblement blessée, s’agace, et je saisis ma chance pour l’emporter 7-11. Et là, le match se transforme en pièce de théâtre : visage exprimant la douleur, elle se roule par terre après les points perdus… Difficile de rester concentrée mais j’imprime le rythme et je remporte ce 3ème set. Au 4ème, mon adversaire toujours dans son rôle de blessée à l’agonie, finit par remonter la petite avance prise en début de set et je perds 13-11 après avoir eu 2 balles de set #mental=0. Bizarrement, elle a plus mal quand elle perd… La belle est plus que disputée, je recolle à 9-9… Et paf, comme la semaine dernière je m’incline 11-09.  

Margot et Cholé débutent chacune sur une 11. Margot s’incline en 3 sets face à cette jeune gauchère très sûre d’elle et pas franchement agréable…
De son côté Chloé fait sortir de ses gonds l’autre 11, visiblement ravie qu’aucun juge-arbitre ne soit présent (nous apprendrons en fin de rencontre qu’elle a été suspendue en mai dernier). Elle remporte le 1er set 11-9, perd le second 11-6, remporte le suivant, se prend un 11-4 au 4ème… Tout va donc se jouer une nouvelle fois à la belle. Les points sont disputés, soft coup droit contre soft coup droit, le moins que l’on puisse dire c’est que çà ne joue pas petit bras ! Malheureusement Cholé s’incline finalement 11-07.  

4-0… alors qu’on aurait pu faire 2-2. On encaisse, et on repart !  

C’est au tour de Céline sur la picoteuse 9. Sauf que Céline, les picots elle aime pas… et que notre grande comédienne a visiblement réussi à se soigner entre-temps. Le match est plié en 3 sets secs.
De mon côté, sur la 752 j’ai une mission à remplir : celle de venger Corinne qui s’est inclinée 11-09 à la belle lors du tournoi féminin le dimanche précédent. Elle a le service, mène 2-0… et là, je lui mets 11 points affilés O_O. Je reste concentrée me doutant qu’elle ne va se laisser faire… Et effectivement remportant un set chacune notre tour, je me retrouve une fois de plus à la belle. Hors de question de m’incliner encore dans un 5ème set ! Je prends une solide avance, on tourne à 5-1 pour moi. Malgré une prise de temps-mort de mon adversaire, je reste fixée sur mon objectif, et je remporte ce 5ème set 11-05. Youpi, Corinne est vengée, et on ne fera pas 0 !  

Chloé sur la 11 gauchère ne fait pas beaucoup mieux que Margot. Elle loupe de peu le 1er set (13-11) mais ensuite l’autre déroule son jeu et Chloé s’incline 3-0.
Margot de son côté saisit sa chance en remportant le 1er set 15-13 sur l’autre 11 avec son soft. Elle perd les 2 sets suivants, mais continue à se battre sur chaque point. Au 4èmeset, le score bascule en sa faveur et son adversaire pète les plombs, lui reprochant même directement un « tcho ! » suite à une balle ayant accroché le filet dans l’échange, alors que Margot s’était excusée juste après. Bref, une adversaire sanguine, et donc les réactions trahissent à quel point elle n’était pas sereine. Margot remporte brillamment ce 4èmeset, et c’est donc encore une belle. La 11 prend de l’avance, Margot recolle à 7-7… pour s’incliner 11-07.  

7-1 avant les doubles, çà va être compliqué mais on va quand même essayer de marquer encore des points.  

Pour les doubles, je m’associe à Margot car à l’entraînement notre paire semblait bien fonctionner.
Nous héritons des deux 11, tandis que Chloé et Céline font face à la paire 7/9. Les deux doubles sont âprement disputés, et tout est possible.
Le double Chloé/Céline met 2 sets à trouver leurs marques, avant de remporter le 3ème… et malheureusement de s’incliner 12-10 au 4ème . Une belle aurait été largement méritée.
De notre côté, nous nous rendons compte avec Margot que nos jeux s’accordent vraiment bien. Comme souvent en double, nous remportons un set sur deux. Au 4ème, sur notre « mauvais » côté, nous parvenons néanmoins à pendre une sacrée avance de 6 points… qu’elles nous grapillent petit à petit sans que l’on réussissent à les stopper. Ce sera donc encore une belle. De très beaux échanges, nous prenons de l’avance sur notre « bon » côté, mais elles ne lâchent pas l’affaire. Nous nous inclinons finalement 13-11, vraiment déçues d’être passées si près.  

Sur la dernière rotation, à part Chloé qui visiblement comme Céline, n’apprécie pas les picots longs et s’incline rapidement en 3 sets, nous poussons nos adversaires au 4ème set.
Face à la « softeuse » 11, j’offre une résistance à la hauteur de l’énergie qu’il me reste après déjà 15 sets joués. 11-08/7-11/11-07/11-08, j’ai tenté mais au 4ème je n’ai plus de jus, trop dur de tenir le rythme d’un jeu si dynamique que je n’arrive pas ralentir.
Céline sur la 11 gauchère tente sa chance (sur un malentendu, hein, on peut y croire !) et lui prend le 3ème set 11-04, quelque peu aidée par le filet 
Enfin Margot termine la rencontre sur la 752. Elle perd le 1 set 11-09, çà ne joue pas à grand-chose, on y croit pour le 2ème set. Là, trop de précipitation, et elle s’incline de nouveau. Au 3ème set alors qu’elle est menée 8-5, je prends un temps mort salutaire. Margot, combative et appliquée, recolle au score et finit par l’emporter 12-10 #onnelâcherien ! Le 4ème set est accroché, et… Margot s’incline 11-09.  

Score final 13-1 : Chloé, Margot, Céline (0), Véro (1).  

Si vous avez lu jusqu’au bout, vous vous rendez compte à quel point le score final ne reflète en rien combien les matchs ont été disputés. Fière de l’équipe, qui s’est battue jusqu’au bout, a tenu tête à des filles avec des classements largement supérieurs aux nôtres, et avec une attitude exemplaire, ce qui n’était pas le cas de nos adversaires.  

Les journées se suivent et se ressemblent donc malheureusement pour notre équipe. Pas grand-chose à nous reprocher, si ce n’est quelques matchs parfois difficiles à conclure mais toujours sur mieux classées que nous. Pour le reste, super état d’esprit, combatives, on ne lâche rien. Nous tenons notre rang, sauf que vu la poule, c’est loin d’être suffisant. Il nous reste 2 matchs qu’il nous faut absolument gagner pour espérer nous maintenir… On fera tout pour ! 

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F   

Céline 0v;  Véronique 1v;  Chloé 0v;  Margot 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F perd contre Pavillons 1 (814 736 754 528) par 19-23  

J'espérais que Pavillonaise jouerait à 3 joueuses comme sur les deux premières journées malheureusement elles étaient 4, leur dernière joueuse ayant dû faire un aller retour pour aller chercher sa raquette oubliée. Nos compos étaient sur le papier assez similaire, Rueil avait même une centaine de points de plus sauf que, en dehors de la jeune 724 aux services efficaces et variés et au revers à la frappe sèche "à la Manu", les trois autres étaient des vétérans au passé plus glorieux: la 814 (V2 ex 11), la 528 gauchère (V3 ex 11) et la 736 (V4 certes mais ex 13). Nous, on avait Stéphanie 860 ex 11 mais revenant de blessure. Au final, on a fait les points essentiellement contre la 5, qui avait du mal à tenir physiquement sur un match entier (d'où probablement sa descente au classement ces dernières années).

La première rotation nous a mis un coup de bambou avec 3 belles perdues. Stéphanie se défait facilement de la 5 et j'entame le match correctement contre la 8 en gagnant les deux premiers sets mais pas sereinement. Elle joue une poussette assez molle mais en variant bien les placements, et dès que j'essaie de mettre du rythme ma balle sort, pourtant j'ai bien pris en compte qu'elle avait un soft en CD. Elle gagne les deux sets suivants 11-09 et la belle à 12-10 en sachant sortir au bon moment (genre à 9-9) le service qu'elle garde sous le coude pour ce genre de moments. Première belle perdue qui va coûter cher. Claire commence contre la jeune 7 qu'elle embête bien, suffisamment pour l'emmener à la belle mais sur le dernier set les services adverses la gênent trop pour l'emporter. 2e belle perdue. Mi-Gyong affronte la 736 qui joue aussi poussette, comme la 8, mais là c'est une poussette très longue et bien agressive avec en plus quelques attaques revers à la gestuelle particulière. Comme Claire, Mi-Gyong mène 2 sets à 1 puis se fait remonter et n'arrive pas à sortir de la poussette pour l'emporter au 5e set. 3e belle perdue.

On se prend un 3-1 d'entrée qui nous mine le moral. Pourtant, si on regarde bien, il n'y a pas de contre sur cette rotation mais on est quand même dépitées et le reste du match va être compliqué avec la pression du maintien qui se joue en partie aujourd'hui pour l'équipe.

Sur la deuxième rotation, je gagne sans sérénité le 1er set contre la 5 et les deux suivants plus facilement la fatigue adverse aidant. Stéphanie hérite de la 8 qu'elle n'arrive pas à manoeuvrer et perd en 3 sets. Claire prend le 1er set à la 736 et perd les 3 suivants assez serrés 11-09 11-08 11-08. Mi-Gyong est gênée par les services de la jeune mais s'accroche, perdant le 2e set seulement 10-12.

A nouveau un 3-1 contre nous et on se retrouve menées 6-2 avant les doubles avec le moral dans les chaussettes.

Elles équilibrent leurs doubles 7+7 et 8+5, nous on décide de garder la paire Corinne/Mi-Gyong qui se connait bien et Claire et Stéphanie débutent ensemble. Elles héritent de 7+7 et ne peuvent rivaliser. De notre côté, en dehors du 2e set où menées 0-7 on recolle pour perdre 06-11, on se venge au 3e set en infligeant un 11-01 pour gagner au 4e set 11-05. 7-3 pour les autres, il faudrait gagner les 4 derniers matches pour arracher le nul. Ca parait peu probable.

Claire hérite de la 8 et perd en 3 sets de même que moi face à la jeune 7, gênée comme les autres par ses services et son attaque revers. C'est plié. on a perdu. Mi-Gyong gagne difficilement le 1er set contre la 5 mais la fatigue aidant à nouveau, emporte le match facilement ensuite. Stéphanie va faire durer le suspense contre la 736 en l'emmenant à la belle qu'elle gagnera 11-07, sortant à plusieurs reprises une attaque revers que je ne lui connaissais pas. Enfin une belle pour nous.

Résultat, on perd 9-5, comme la semaine dernière et comme la semaine dernière, ça se joue à pas grand chose et le nul était possible, avec la 8 que je pouvais gagner (plus que la 7 qui me gênait vraiment) ou une Stéphanie au mieux de sa forme et pas revenant de blessure ou une compo plus forte.


Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 1,5v;  Mi-gyong 1,5v;  Stéphanie 2v;  Claire 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F gagne contre Montrouge 1 (611 609 500 WO) par 21-17


Après une petite incertitude de forfait de Montrouge qui ne peut aligner que 3 joueuses, un arrangement avait été conclu avec nos adversaires pour permettre à leur 3ème joueuse d’enchainer ses simples. Pour accélérer les choses, Corinne avait même choisi la lettre pour nous et m’avait prévenue à l’avance : je vous ai pris W comme Wineuse. Je lui ai répondu qu’il ne nous restait plus qu’à faire honneur à cette prédiction et j’ai mis la pression sur mes co-équipières. En effet, il nous suffisait de gagner 2 matchs pour remporter cette rencontre. Encore fallait-il les gagner.

Lilou et Agathe commencent les hostilités face aux 2 plus fortes qui les croquent sans pitié en 3 sets même si Lilou fait de la résistance face à la 609 qu’elle pousse jusqu’à 14-12 au 2ème set.
De son côté, Agathe se défend bien mais ne peut rien contre la 611 malgré quelques beaux échanges. C’est le métier qui rentre.
Entre en piste, pour son premier match officiel, Alice contre la 500. Je la briefe un peu sur la façon de jouer et en avant Guingamp. Même si les miracles existent, hélas Alice ne peut rien contre son adversaire et s’incline en 3 sets non sans aligner 7 points au 3ème set.
De mon côté, je transpire à peine pour me défaire de WO qui fait pâle figure. Ben c’est l’jeu ma pauv’ Lucette !

Ce non-match permet du coup à Agathe d’enchaîner rapidement avec la 609 qui a une contrainte horaire. Mais Agathe décide que cette dernière ne partira pas si vite. Elle lui vole un set l’obligeant ainsi à jouer 4 sets pour emporter son match.
Alice se débarrasse sans peine de WO qui décide de jouer les absentes. La pression se fait un peu plus forte. Allons-nous réussir à gagner ne serait-ce qu’un match même si sur le papier nos adversaires ont l’avantage ? Grrrr ! Foi de Bretonne on va se battre et ne pas s’écraser comme des crêpes !
Pendant que Lilou affronte la 611, je fais face à la 500 qui est une fausse 500 puisqu’elle a 23 points de moins que moi. Je fais ma crâneuse aujourd’hui mais je sais qu’elle est meilleure que moi car elle a un coup droit, elle ! Et elle sait s’en servir, elle ! Et en plus j’ai déjà perdu contre elle. Donc rien n’est gagné. À ma grande surprise, je gagne facilement le 1er set en 11-4. Je jette un œil à la table à côté et je vois que Lilou gagne également son 1er set 11-9 face à la plus forte de nos adversaires. Un petit clin d’oeil d’encouragement et je retourne à ma table. J’aborde le 2ème set un peu fébrile. Mon adversaire mène sans problème mais je décide de ne rien lâcher des fois que, sur un malentendu, j’arrive à remonter. Et effectivement, je remonte grâce à mes poussettes rasantes et bien coupées. Mes services, que je varie régulièrement, la perturbent et elle commence à s’énerver. C’est bon ça quand elle s’énerve. Heureusement pour moi, personne ne l’a coachée et ne lui a dit de jouer sur mon coup droit. Je reste zen et j’arrive tranquilou bilou à gagner ce 2ème set en 11-8. Et si j’apportais notre 1ère victoire... Pour Lilou, il n’en est pas de même, le 2ème set tournant en la faveur de son adversaire qui gagne 11-8. Je l’encourage avant de retourner affronter la 500 qui me donne du fil à retordre. Je fais attention à ne pas lui donner trop la possibilité de m’assassiner avec ses coups droits. Je mise un maximum sur mes poussettes qu’elle n’arrive pas à toper et qui atterrissent dans le filet et sur mes services sur son revers qui la déportent et la poussent à la faute. Mon but est clair : l’énerver pour qu’elle perde ses moyens. Le but sera atteint. Et là joie, bonheur, félicité, je gagne 11-9. Enfin un match de gagné pour l’équipe et une première victoire pour moi. Je me retiens de danser la bourrée auvergnate suivie d’une mazurka pour finir avec une polka. J’ai ma dignité tout de même. À la table voisine, Lilou arrache le 3ème set 12-10. Et si, et si... Lilou retourne à l’attaque et sort son meilleur jeu en restant maître de la situation. Elle met en pratique mes conseils : respirer entre chaque point et surtout prendre son temps. Et là re-joie, re-bonheur, re-félicité, Lilou gagne le 4ème set 11-8. Yes !!!

Non seulement on gagne la rencontre mais Lilou fait une perf !!! Allez Champomy pour tout le monde. Ouf ! On respire mieux.

Entre temps, la 609 fait peu cas d’Alice qu’elle lamine en 3 sets secs, ne lui accordant même pas un point de courtoisie au 3ème set. C’est un peu dur mais Alice garde tout de même le sourire, bel esprit de sportivité.

Les matchs étant peu disputés, la 609, qui devait s’éclipser rapidement après ses simples, décide de jouer le double. Crotte de bique à poils longs, cela ne nous arrange guère. Lilou et Agathe héritent ainsi de la paire forte. Je ne sais pas si c’est le relâchement de la pression ou un coup de mou mais notre paire n’a pas du tout été à la hauteur et s’est montrée peu combative. Agathe a du mal avec ses services, Lilou trouve que « quelque chose cloche », j’ai l’impression que chacune joue de son côté. Bref, notre paire passe complètement à côté de ce match. Mais comme le dit le proverbe : même les singes tombent des arbres.

Nous abordons tout de même la dernière rotation confiantes d’autant plus qu’Agathe se débarrasse de WO sans souci.
Reste Lilou face à la 500 et moi-même face à la 611. Cette dernière ne se laisse pas berner par mes poussettes et la variété de mes services. Je ne peux pas faire illusion avec mes revers et c’est sans surprise qu’elle gagne en 3 sets.
De son côté, Lilou joue contre la plus faible de nos adversaires et elle sait qu’il faut la faire sortir de ses gonds. Elle gagne le 1er set 11-6. Le 2ème set est plus difficile et Lilou doit aligner 12 points pour l’emporter mais elle reste concentrée. Son adversaire encaisse difficilement : elle a perdu son match précédent et elle vient de perdre 2 sets. Je prodigue toujours les mêmes conseils à Lilou : prendre son temps, bien souffler entre chaque point et continuer à faire de beaux points pour énerver la 500. Ça marche tellement bien que l’adversaire prend un temps mort à 9-6 pour Lilou. Pour ne pas perturber Lilou, on échange peu. Je lui conseille juste de rester bien concentrée dans son match et de ne rien changer. Et là, re-re-joie, re-re-bonheur, re-re-félicité, Lilou gagne le 3ème set 11-7.

Finalement on attaque la caisse de Moët & Chandon et on se met en place pour un quadrille. Je ne vous décris pas la banane qui s’est dessinée sur le visage de Lilou.

Madame la Maman de Lilou, vous pouvez être fière de votre fille qui s’est motivée jusqu’au bout et qui a su garder le contrôle de ses matchs. Bravo Lilou pour cette belle victoire sur toi-même. Bravo Agathe pour ton positivisme malgré tes défaites. N’oublie pas que tu as pris un set à une 609 qui en réalité cumule 623 points à ce jour. Bravo Alice pour cette première qui j’espère ne sera pas la dernière.

Bravo à l’équipe 3 que j’ai toujours plaisir à coacher et qui garde le sourire en toutes circonstances. Merci à nos adversaires qui nous reçoivent et nous accueillent toujours chaleureusement. 

Signé Anne-Gatienne, capitaine et conteuse en chef de Rueil 3F  

Agathe 0v;  Alice 0v;  Anne-Gatienne 1v;  Lilou 2v





Journée 6 (30/11 au 01/12/2018)
icone_fleche_haut.png

 
> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 perds contre St Pair Bricqueville 1 (2596/n146  2127/n733  2118/n759  1917)  par 6-8

En attendant le résumé de Jimmy, je peux déjà vous dire que cette rencontre s'est déroulée dans une ambiance survoltée, car les supporters de Rueil, venus en nombre à Granville (plus d'une vingtaine) étaient d'une part plus nombreux que ceux de St Pair, mais surtout beaucoup plus bruyants pour encourager leurs joueurs qui ont tout donné pour aller chercher des victoires. Notamment, je pense que Mathieu se souviendra longtemps de son match contre le 19 pour ramener l'équipe à 4-4 avant les doubles, en gagnant 14-12 à la belle, avec tout le clan Rueillois hurlant son prénom et tapant des mains pour l'encourager à chaque point !

Que d'émotions et de plaisir à voir ainsi les rueillois, joueurs ou non, aussi soudés pour aller chercher des victoires ...

Signé Philippe R., supporter de Rueil 1

Le Samedi 1er décembre était une date attendue de l'équipe et de tout le club! Plus de 20 supporters rueillois nous ont accompagné pour ce week-end qui restera un merveilleux souvenir pour beaucoup! Mais avant tout nous avions un match important à disputer, à la suite de notre défaite cruelle 8-6 contre Châtillon (qui montent en N2), nous voulons absolument obtenir un résultat chez les Normands afin de valider notre maintien.   

Nos adversaires possèdent dans leur rang Monday MEROTOHUN, un joueur d'expérience qui a participé 2 fois aux Jeux Olympiques, actuellement n146 FFTT il a longtemps brillé en PRO B et figuré parmi les meilleurs joueurs du championnat de France, le reste de l'équipe sont des joueurs à prendre très au sérieux  également car 2 numéro 700 et un jeune cadet 2 numéro 800 nous attendent...   

La première tournée tourne légèrement à l'avantage de nos adversaires 3-1, Manu a la lourde tâche d'affronter leur numéro 1 d'entrée, malgré des bonnes séquences de jeu de Manu, l'adversaire est trop fort malgré des sets accrochés. Manu parviendra tout de même à prendre un set au joueur nigérian, en même temps j'affronte un des numéro 700, je perds le 1er set, mais je mène dans le 2ème set 8-2 et je ne parviens pas à conclure... mon adversaire prend confiance et a un jeu particulièrement solide. J'arrive tout de même à revenir dans le match et l'emmène à la belle, mais dans cette manche décisive je ne commence pas bien le set et je n’arriverai jamais à prendre le dessus, je m'incline avec grand regret sur cette 2ème manche.... Mario se défait facilement face au jeune cadet, en s'imposant 3-0 avec beaucoup de marge, Matthieu se défend bien sur l'autre numéro 700 mais ne parvient pas le faire douter et s'incline 3 manches à 1.   

5 minutes après la fin de mon match je dois affronter leur leader. Lors des 2 premiers sets je ne parviens pas à rentrer dans le match et je sens qu'il y a vraiment un niveau d'écart. Par orgueil j'essaye de me battre dans la 3ème manche je parviens à l'emporter 12-10, je m'habitue de plus en plus à son jeu et j'arrive à faire durer l'échange et je sens qu'il s'épuise et qu'il commence à douter un petit peu, malgré ce petit sursaut je viens malheureusement mourir 11-9 au 4ème, je ne suis vraiment pas loin de l'emmener à la belle, mais mon adversaire était vraiment beaucoup plus fort...Manu quant à lui joue le 700 que j'avais perdu avant, l'adversaire tient super bien l'échange et fait très peu de fautes, mais nous avons un Manu des bons jours qui s'accroche et qui ne lâche rien grâce au soutien de notre public qui donne de la voix! Une bataille qui tournera à l'avantage de Manu 11-7 au 5ème ! Bravo Manu!   

A 4-3 pour nos adversaires, Matthieu affronte leur jeune cadet et nous offrira un match d'anthologie dont on se souviendra longtemps! Le match est équilibré au début, malgré des coups extraordinaires de Matthieu par moment, le jeune cadet reste dans son match et embête notre coéquipier avec son Soft, l'adversaire mène 2-1 10-6, Matthieu ne lâche rien et le cadet de St Pair commence à douter, incroyable les 4 balles de matchs sont sauvées et Matthieu remporte cette 4ème manche 12-10! Le public s'enflamme et nous sommes tous unis pour pousser Matthieu dans son match! La dernière manche se finira en apothéose avec un 14-12 pour Matthieu! avec encore des balles de matchs sauvées, l'exploit de Matthieu permet de remettre à égalité les 2 équipes! 4 partout!   

Place aux doubles, malheureusement ce n'est pas notre point fort en ce moment, et cela va continuer, Matthieu associé à Mario n'ont rien pu faire face à la paire où jouait Merotohun, ce dernier a grandement contribué à la victoire de ce double. Quant à Manu et moi c'est la première fois qu'on rejoue ensemble cette saison; nous jouons contre les 2 frères, nous perdons la 1ère manche 15-13 avec des occasions de part et d'autres, la perte de cette manche met nos adversaires en confiance et nous perdons la suivante 11-06, nous gagnons la 3ème assez facilement, mais nous n'arriverons malheureusement pas à les amener à la manche décisive, St Pair mène alors 6-4...  

Sur la dernière rotation on se dit que tout est encore  possible car Mario avait déjà battu Merotohun la saison passée, mais malheureusement notre Mario ne trouvera pas de solution face à leur leader qui était trop solide ce jour là et tient sa revanche, Manu en grande forme en ce moment se défait facilement de leur jeune, à 7-5 nous avons encore un mince espoir d'obtenir le nul, Matthieu et moi même jouons face aux 2 n700 en même temps, malgré un 2ème set serré où Matthieu s'incline 15-13, le joueur St Pair s'imposera facilement 3-0 , le 8ème est alors acquis pour St Pair, je continue mon match malgré la déception de la défaite de l'équipe et je finis par l'emporter 3-1...   

Nous tenons à remercier chaleureusement tous nos supporters qui nous ont encouragé tout au long de la rencontre, nous aurions souhaité leur offrir cette victoire, mais malheureusement nos adversaires ont été plus forts que nous ce jour là...   

Nous vous donnons rdv le 15 décembre pour conclure cette phase avec on l'espère le maintien de l'équipe contre Tours!  

Signé Jimmy, capitaine de Rueil 1

Mario 2v;  Mathieu 1v;  Manu 2v;  Jimmy 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Jump 4 (1466 1444 1315 1101) par 23-19


 Valentin 2,5v;  Jérôme 3v;  Antoine 3,5v;  Marco 0v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Malakoff 4 (1300 1269 1151 1048) par 25-17


Signé Eckhard,

Antoine M. 3v;  Vincent A. 3,5v;  Lowan 3,5v;  Eckhard 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 gagne contre Bois Colombes 7 (615 554 516 500) par 25-17

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Eddy 2v;  Tanguy 2,5v; Nathan 3v;  Christophe R. 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perds contre Colombes 3 (1199 897 823 817) par 15-27


Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 0,5v;   Jean-Marc 0v;  Jean-Michel 0,5v;   Nael 0v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Antony 4 (1007 931 779 725) par 26-16

Lors de cette journée nous affrontons Anthony 4, co-leader de la poule. Ce match est donc primordial pour une montée en PR.

Alain et Laurent C. sont venus nous prêter main forte. Anthony affichant son équipe type : 10, 9 avec un très bon coup droit et deux jeunes 7 (un gaucher et un soft). En réalité nous comprenons vite que ce sont bien les 2 jeunes qui seront les plus durs à vaincre.

Lors de la première rotation, Alain et moi débutons. Alain s’incline contre le jeune gaucher ne parvenant pas à empêcher son adversaire de démarrer dès la première balle. De mon côté, je rentre bien dans mon match et m’impose en 4 sets contre le 9. Le score est de 1-1 : nous savons que ramener une victoire ne sera pas simple, il va falloir se dépasser pour s’imposer. Ismaïl débute alors sur le jeune gaucher et ne parviens aucunement à gêner celui-ci et perd les 2 premiers sets. Mais grâce à une grande détermination et une grande volonté Ismaïl remonte et s’impose 3-2 ! Laurent s’impose quant à lui en 4 sets contre le 10.

Ensuite, Alain s’impose sans grande difficulté contre le 9. Tandis que je débute très mal en perdant les deux premiers  sets contre le jeune gaucher, celui-ci attaquant très fort je n’arrive pas à tenir en bloc. Inspiré par Ismaïl et attaquant avant mon adversaire je reviens dans le match et gagne 14-12 à la belle ! De leur côté, Laurent s’impose très proprement en 3 sets contre le soft et Ismaïl continue sur sa belle lancée en gagnant contre le 10.

7-1 avant les doubles ! Un résultat qui néanmoins ne reflète pas la physionomie du match. Pour les doubles nous décidons de faire jouer la paire Laurent/Alain afin d’avoir l’habituelle paire Ismaïl/Yann. La paire Laurent/Alain s’impose en 5 sets tandis que la paire Ismaïl/Yann gagne en 4 sets.

9-1 après les doubles, nous ne pouvions rêver d’un meilleur scénario ! Pour la dernière rotation, Alain s’incline en 3 sets contre le jeune soft tandis que Ismaïl s’impose en 4 sets contre l’autre jeune. Laurent l’emporte contre le 9 tandis que, lâchant bêtement 2 sets contre le 10, finalement je m’impose en 5 sets.

Nous l’emportons donc finalement 12-2 dans un match de haute intensité. A noter que les deux jeunes étaient les éléments forts de l’équipe d’Antony. Nous l’avons fait ! Nous affrontons le 14 décembre Montrouge (dernier de la poule) mais même en cas de défaite de notre part nous finirons premier de la poule (synonyme de montée en PR !) au goal-average : nous n’avons jamais perdu plus de 4 matchs durant la phase !

Je tiens à remercier Laurent et Alain d’être venus jouer avec nous.

Rueil 6 est sur la bonne voie, Vamos !

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Alain 1,5v;  Laurent 3,5v;  Ismaïl 3,5v;  Yann 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Clichy 3 (1176 930 692 519) par 25-17

Laurent ayant été prêté à Rueil 6 pour le match de la montée, c'est Jean-François qui nous a fait l'honneur et le plaisir de compléter notre équipe, et malgré une semaine particulièrement chargée pour lui, il a sans faiblir apporté deux victoires au score final : un grand merci et bravo à lui.

Le dernier match sera capital pour la montée et il faudra aller chercher au minimum un nul le 14 décembre à Chatillon pour accéder à la Pré-Régionale

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7

Christophe C. 3,5v;  Jean-François 2v;   Clément 3v;   Philippe 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Vanves 1 (1113 983 884 836) par 22-20



Signé Philippe E, capitaine de Rueil 8

Pascal 3v;   Sovan 2v;   Philippe V. 1v;   Jody 2v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 est exempt.

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 fait match nul contre Fontenay 2 (947 764 756 600) par 21-21

Signé Mathieu, capitaine de Rueil 10   

Antoine G. 1v;   Emmanuel 1,5v;   Mickael 1v;   Guillaume 3,5v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 gagne contre Levallois 11 (940 684 595 500) par 24-18


Signé Greg, capitaine de Rueil 11   

Hyok-Il 2,5v;   Thomas 2,5v;   Pierre-Milan 2,5v;   Greg 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 gagne contre Puteaux 4 (689 603 527 500) par 24-18



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 1,5v;   Xavier 3,5v;   Eric 2,5v;   Chol Yong 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F perds contre Sartrouville 2 (1147 1140 870 804) par 16-26    

Pour cette 6ème journée nous recevions donc Sartrouville, l’une des équipes les moins fortes de la poule sur le papier, mais qui aligne tout de même deux 11 et deux 8.

Contrairement à ce que voudrait la « logique », elles mettent leurs deux "11" en positions 2 et 4. Ce qui vaut à Corinne de débuter sur une jeune 8 picoteuse alors qu’elle s’attendait à une 11.
Du coup, début de match compliqué, il lui faut 2 sets pour réellement se « mettre dedans », l’autre étant agressive et ne laissant pas une opportunité de conclure le point. Dans les deux suivants, Corinne réussit à appliquer la stratégie gagnante sur les picots : la patience pour attendre la bonne balle et attaquer dès qu’elle se présente ! 2 sets partout, et c’est donc à la belle que tout va se jouer. Malheureusement son adversaire n’a pas l’intention de lâcher l’affaire et elle prend un très bon départ dans ce dernier set, creusant un écart que Corinne ne parvient pas à combler. 11-06, un point pour Sartrouville.

Pendant ce temps, Julie affronte la 1147 solide avec un soft en coup droit qu’elle fait claquer à la moindre occasion. Après la perte du 1er set, Julie s’accroche dans le deuxième... et passe juste à côté 12-10. Son adversaire ne lui laisse aucun espoir dans le 3ème set et elle s’impose 11-04.

2-0, on ne peut pas dire que ça commence bien :-(

Chloé commence sa rencontre sur la plus âgée de nos adversaires, une 870 avec un picot long, qui semble avoir du mal à bouger, avec ses 2 imposantes genouillères.
Contrairement à son habitude, Chloé rentre assez vite dans son match et le premier set est très disputé... Elle l’emporte 15-13 ! Son adversaire se venge sur la balle qui rejoint ses consoeurs mortes éclatées ce jour. Mais attention, il faut se méfier du picot long et de l’attaque coup droit de cette joueuse expérimentée qui inflige un sévère 11-01 à Chloé dans le second set.  Aïe... Les sets suivants sont beaucoup plus équilibrés et disputés, mais basculent malheureusement en faveur de Sartrouville (11-09 puis 13-11).

De mon côté j’affronte la 1140. Elle a deux plaques « normales » et un jeu très dynamique qui ne me convient pas trop mal. Je perds le 1er set 13-11. En jouant plus sur elle, en variant la profondeur de mes retours, je prends l’ascendant au second set 06-11. Le 3ème set est à sens unique : elle démarre tout et je subis ses attaques, score cinglant 02-11. Mais je ne m’avoue pas vaincue et je reprend l’avantage pour emporter le 4ème set 06-11. Encore une belle, çà devient une habitude... Cette fois-ci, je creuse l’écart dès le départ pour mener 5-1. Mais le changement me côté me sera fatal... elle grappille point après point et on se retrouve à 10-10. Après avoir manqué une balle de set, je m’incline 13-11. Encore une belle perdue aux avantages... SI quelqu'un a un remède, je prends !

Nous voilà à 4-0, et la seconde rotation est déjà entamée, la juge arbitre nous demandant d’enchaîner les matchs.

Julie est opposée à la jeune picoteuse. Appliquée dans le 1er set, elle l’emporte 11-08. Les deux suivants basculent 11-09 en faveur de l’adversaire. Il ne manque pas grand chose... Mais si Julie a compris la stratégie, l’appliquer est une autre affaire. Et elle s’incline 3-1.

Corinne, face à la 1147 fait un très gros match. Elle emporte sur le fil les 2 premiers sets 12-10 et 11-09. Yes ! Mais bizarrement c’est à ce moment qu’elle se mit à douter, anticipant la réaction de son adversaire. Cette dernière reprit à enchaîner ses services mous/liftés avec sa claque soft coup droit. Elle donne le rythme et les points défilent... 2 sets partout. A la belle, elle prend rapidement 2/3 points d’avance, écart que Corinne parviendra à maintenir sans réussir à le combler. Et c’est encore un point pour Sartrouville.

Les deux matchs suivants seront plus rapides.
Chloé, opposée à la 1140, s’incline en 3 sets malgré de beaux échanges et un 3ème set perdu 16-14 ! Décidément chez les filles cet après-midi là, on a du mal à conclure les sets et on fait durer le suspens/plaisir (au choix !).

De mon côté, j’affronte notre « mamie » picoteuse. Mais moi les picots, j’adore çà, et hors de question de faire encore un match à rallonge. Je remporte le premier set de justesse 12-10. Ensuite je ne serai jamais vraiment sereine mais je reste concentrée et appliquée pour conclure le point dès que possible. Victoire en 3 sets et une petite perf au passage, ça fait du bien au moral !

7-1 avant les doubles...

Je m’associe à Corinne, et on choisit de se mettre en double 2, espérant tomber sur une paire de picoteuses, pour que Julie et Chloé, qui ont l'habitude de jouer ensemble, affrontent les deux autres.
Raté, les filles de Sartrouville mettent leur paire avec les deux 11 en double 2. Grrrrr....

Avec Corinne, nous passons à côté de notre match, complètement débordées par la vitesse de frappe de nos adversaires, et pour ma part particulièrement gênée par les services de l’une d’elle. Défaite 3-0.

De leur côté, Julie et Chloé assurent et font travailler leurs méninges pour ne pas s’embrouiller avec les plaques de leurs adversaires. Le match est très disputé et l’issue attendra le 5ème set que Julie et Chloé maîtrisent pour s’imposer 11-09 et inscrivent un deuxième point.

Chloé enchaîne sur la jeune 8 picoteuse. Elle remporte le premier set, mais son adversaire réagit et remporte le second. Chloé s'accroche et en se précipitant moins, elle parvient à remporter le 3ème set 12-10. Comme dirait Margot, c'est là que la malédiction du "mauvais" côté frappe encore, et le 4ème set est pour Sartrouville. A la belle, malgré de beaux échanges, la durée de ceux-ci font perdre le fil de la stratégie à Chloé qui s'embrouille avec le picot et elle s'incline 11-06.

Corinne affronte elle aussi le picot long de la moins jeune. Même si cette dernière bouge peu, elle parvient à couvrir une bonne partie de la table avec son picot, ne se décalant que pour laisser passer son attaque revers. Les sets sont disputés mais basculent tous en faveur de Sartrouville 12-10/11-08/11-09... Il ne manque pourtant pas grand-chose !

Pour son dernier match, Julie fait face à la 1140, qui met une pression constante. Le nombre de points marqués par set augmente à chaque set mais ce ne sera pas suffisant et elle s'incline 11-09 au 3ème set.

Je conclus la rencontre sur la 1147. Celle-ci ayant vu sa coéquipière arracher son match sur moi aux avantages de la belle, se méfie visiblement et m'inflige un sévère 11-03 au premier set. A ce stade, je ne vois pas vraiment de solution à part essayer de tempérer un peu et d'être plus agressive en retour pour éviter qu'elle prenne le dessus systématiquement. Cela suffit à la perturber et elle fait de nombreuses fautes ce qui me permet de remporter le 2ème set. Au 3ème, je me laisse distancer et au 4ème, les points défilent... Je sauve l'honneur en évitant de justesse le 11-00... Un match à oublier !

Merci à ceux qui sont venus nous soutenir (Emmanuel, Philippe...) et à ma petite supportrice Elona venue avec son papa.
A ce stade, nos espoirs de maintien sont réduits à peau de chagrin. Néanmoins, une victoire dans 15j sur Courbevoie nous permettrait de bien finir cette phase, ce qui sera toujours bien pour la suivante, quelle que soit la division où nous serons ! Alors les filles, je compte sur vous, dans 15j on engrange les perfs !!!

Signé Véronique, capitaine de Rueil 1F   

Julie 0,5v;  Véronique 1v;  Chloé 0,5v;  Corinne 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F perds contre Metro 1 (895 832 691 671) par 20-22

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas été capitaine et auteur du résumé. En espérant que je n’ai pas perdu ma plume, si caractéristique dans la famille Boitel. Si vous êtes amateur de stress, il suffisait de venir nous voir jouer samedi étant donné tous les sets de pris et surtout des scores à n’en plus finir, vous comprendrez pourquoi plus tard.
Pour le premier tour, Céline (556 mais ancienne 11) affrontait la 671, la plus faible sur papier du côté d’US Metro. Céline perd le premier set 11-8 mais se rattrape en gagnant 11-9 au suivant. Les points sont interminables, poussettes sur poussettes, personne n’ose vraiment attaquer en premier ce qui rend encore plus stressant chaque point. Malheureusement, elle laisse échapper le troisième set 11-9 mais rien n’est fait d’avance. Avec son mental d’acier et une endurance digne d’un marathonien tout n’est pas joué ! Et c’est là qu’intervient le premier set, mais pas le dernier, en points d’écart interminables. Après des poussettes sur poussettes, des services ravageurs de Céline qui mettent en difficulté son adversaire et des supporters qui se rongent tous les ongles, le quatrième set est remporté par USM 18 à 16 qui gagne le premier point du match.
Quant à moi, je commence face à Véronique, 832, qui ne respire pas vraiment la joie et ne fait que de la poussette. Mais de la poussette molle en plus !! Je laisse passer le premier set 11-6 alors que je menais 6-2 aïe aïe ça commence mal. Son jeu endort plus qu’autre chose et il faut prendre les devants si on veut imposer son jeu. Je parviens à prendre le deuxième set 11-8, c’est encourageant pour la suite. Sauf que, sauf que, le mythe du bon et mauvais côté de la table a l’air d’être en bonne forme et je m’incline 11-4 au 3ème set. Bouge tes fesses cocotte, Véro est en train de t’endormir !!! Je me bats tant bien que mal, rattrapant l’écart qui se forme petit à petit mais je perds 11-9 le quatrième set face à une 8 qui a plutôt un jeu de débutante ne faisant que des poussettes (non cela ne me fait pas du tout penser à maman Boitel qui n’attaque pas et ne pousse qu’en revers :D).

Au tour de Claire face à la plus forte de l’équipe et qui nous fait une belle surprise ! Après un premier set de perdu 11-5 où l’adversaire attaque sur tout, Claire se reprend pour gagner les trois sets suivants 11-9, 11-8 et 11-7, en enlevant un point à chaque set comme on peut le voir. Pas de précipitation et du placement de balles sont les mots clés de ce match pour empêcher la joueuse d’en face de faire ce qu’elle veut. Claire s’accroche, sème le doute à son adversaire qui s’énerve de plus en plus et commence à commettre les fautes et c’est comme ça que Rueil gagne son premier point !
Pour Stéphanie, elle est la première de nos joueuses à faire une belle qui aurait pu ne pas se produire. Elle affronte la 691 au coup droit foudroyant mais qui est est également amatrice de poussettes. Décidément, on a une équipe poussette en face de nous.
Elle gagne le premier set de justesse 11-8, perd le second 11-9, s’écrase totalement sur le troisième en le perdant 11-4, il serait temps de se reprendre, on peut revenir à égalité !! Stéphanie s’accroche face à son adversaire qui attaque moins qu’avant, un jeu de poussettes revient. Notre rueilloise parvient à gagner le 4ème set 11-9 place à la belle. Le stress est à son comble, pour changer j’ai envie de vous dire, et Stéphanie bis la supportrice (vous remarquerez que ça rime aussi) n’hésite pas à crier pour l'encourager et perdre ses mains à force d’applaudir. Gros soulagement pour Rueil, Stéphanie remporte le dernier set 11-8.

2-2 pour le premier roulement, on a toutes nos chances !

Place aux changements, je joue désormais contre la 671 et j’emporte le match en 3-1 en évitant la belle de peu car mon quatrième set se termine par un 14-12 alors que je menais 10-3, faut revoir le mental Margot ! Comme pour le premier match, je laisse échapper le premier set, j’ai du mal à rentrer dans le jeu et j’ai la tête ailleurs. La joueuse d’en face, en terme de jeu, mixe entre services coupés en revers et coup droit et services liftés des deux côtés également. Plutôt tendance à faire de la poussette tendue, elle attaque peu mais ses contres sont bien placés, majoritairement dans le plein coup droit. 
Céline, très en forme physiquement gagne également son match 3-1 contre la 832 par un match disons plutôt vintage car elle gagne son quatrième set 21-19 !!!! C’est fini les matchs en 21 points, nos coeurs auraient lâché si c’était toujours comme ça surtout qu’on a que de la poussette on ne serait pas sorties de l’auberge pour le coup. Encore une fois, ce sont des sets très serrés, 11-9 en faveur de Véronique, puis 11-7, 11-7 et 21-19 pour notre marathonienne Céline. 

Quant à Claire qui affronte la 691, c’est un tout autre match que le premier. Claire s’incline 3-0, gênée par le service lifté de Muriel qui lui permet de frapper par la suite sans laisser aucune chance à notre pauvre Claire de rattraper quoi que ce soit. 11-6, 11-4 et 11-6, des sets secs comme la frappe de notre adversaire. USM revient à 4-3, le stress réapparait.
Malheureusement, on revient à égalité car Stéphanie ne parvient pas à prendre un point pour l’équipe malgré le premier set de gagné 12-10, mais s’effondre petit à petit sur la suite en perdant 11-8, 11-7 et 11-4. Stéph’ s’énerve et baisse les bras suite à une carotte pas si carotte que ça car il se pourrait qu’elle ait touché le côté de la table. Il va falloir instaurer la VAR au ping, on en aurait bien besoin de temps en temps ! 

On passe désormais aux doubles qui vont être décisifs si l’on veut éviter que USM prenne de l’avance dans les points.

Avec Stéphanie, nous nous positionnons sur le double 2, qui s’avère être le double fort d’USM car nous aurons les deux 8. On évite de justesse un 11-1 au premier set en se réveillant à 9-1 pour remonter à 11-7. Le double marche mal et nous perdons 11-3 et 11-4 sur les deux suivants en ne sachant pas trop quoi faire face à nos adversaires.
Claire et Céline affrontent les deux 6 et grâce à elles, nous revenons à égalité de justesse. Les filles gagnent le premier set 11-8, laissent échapper les deux suivants 11-6 et 11-4 mais la Sainte Vierge est avec elles et le filet aussi car on va en avoir des lets en leur faveur. Les filles gagnent le quatrième set 11-8, un peu serré certes mais c’est encourageant pour la belle. Les filles en face commencent à beaucoup se précipiter, Claire est à l’aise dans ses attaques ce qui gêne USM et Céline rattrape tout pour gagner le cinquième set 11-6. Bravo les filles, c’est la deuxième fois que vous nous permettez de revenir à égalité ! Ce double Claire et Céline est efficace et marche bien, restez comme ça dans les matchs à venir et ce sera bon pour vous.

Pour le dernier roulement, le stress se fait encore plus sentir et ce, dès les deux premiers matchs. Claire face à la moins forte d’USM parvient à remonter jusqu’à la belle avec des sets serrés et stressants, pour changer ahah. Elle gagne 13-11 au premier, perd 11-5 et 11-8 mais se rattrape ! Julie s’énerve de plus en plus. Elle est gênée par le jeu de Claire qui place ses balles et ne se précipite pas. Ses services surprennent son adversaire ce qui permet à Claire d’imposer son jeu. Comme à son habitude, Claire reste droite au milieu de la table et c’est la raquette qui fait le reste. Toujours placée où il faut, Claire remet sans se fatiguer et elle se permet même, enfin pas vraiment, d’avoir des lets pendant les points ce qui fait rager son adversaire ! Elle gagne ainsi les deux sets suivants 11-9 à chaque fois. Décidément, notre Claire est en forme en ce moment . 
Céline, qui passe au 10 derniers kilomètres de son marathon pongiste ne parvient malheureusement pas à gagner son match face à Sandrine malgré un set de pris. Elle perd les deux premiers 11-9, un peu de précipitation dans son jeu et les tops en coup droit sont encore timides, il faut revoir ça sur les entraînements et ce sera très prometteur pour la suite. Cependant, Céline grâce à son endurance du futur, empêche Sandrine d’attaquer qui commence à s’énerver et se concentre sur de la poussette. On en aura bouffé de la poussette c’est moi qui vous le dis. Malgré le 11-7 de gagné, Céline perd le quatrième 11-9 mais avec beaucoup de mérite, on arrive à la fin du marathon, les deux derniers sets/kilomètres son toujours les plus durs à tenir ! Vous pourrez demander ça à maman Boitel ou le copain de Céline, ils savent ce que c’est !

6-6, tout se joue sur les deux derniers matchs. 

Malheureusement, ni Stéphanie et et moi parviendrons à prendre un point pour Rueil afin d’avoir une éventuelle égalité. Je m’incline 3-0 contre la 6 et ses coups droits ravageurs, ne sachant que faire et n’étant plus dans le match. Le deuxième set aurait pu changer la tendance mais je le perds 12-10, ce qui abat mon moral qui n’était pas vraiment présent aujourd’hui. 
Quant à Stéphanie, elle gagne le premier set 11-9 face à Véro et ses poussettes molles mais n’assure pas le reste des sets qu’elle perd 11-9, 12-10 et 11-8. Encore une fois, des sets très disputés où le mental est plus que nécessaire mais en fin de match et dans ces conditions, il n’est pas toujours facile de le garder. 

La rencontre se termine par une nouvelle défaite qui fait mal pour Rueil. On se sera bien battu les filles, bravo à Céline qui depuis son match contre Fontenay la semaine dernière gagne en assurance et qui était plus à l’aise aujourd’hui. C’est encourageant pour la suite de la phase et de la prochaine, les victoires commencent à tendre leur petit bout du nez très chère ! Claire, continue à nous surprendre et te surprendre dans tes matchs ça fait du bien à l’équipe ! Stéphanie, un peu d’entraînement et surtout un moral à requinquer et tout marchera sur des roulettes. Quant à moi, je suis en pleine période de belles disputées, c’est le retour des matchs accessibles où comme je le dis à chaque fois « il ne manque rien pour que ça marche » et j’espère que tout marchera pour le prochain match dans deux semaines et surtout pour la phase 2
 

Signé Margot,

Claire 2,5v;  Margot 1v;  Stéphanie 1v;  Céline M. 1,5v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F gagne contre Chatillon 2 (773 717 674 WO) par 20-18

Une fois de plus, nos adversaires sont venues à 3 et une fois de plus, il nous faut gagner 2 matchs pour remporter cette rencontre. Sauf que cette fois-ci la tâche est ardue dans la mesure où Chatillon aligne deux 7 et une 6 presque 7 quand nous ne présentons que quatre 5. C'est pourquoi je compte sur la bienveillance de la Ste Vierge que Corinne a sollicitée en début de semaine et sur St Michel que le club honore ce week-end. Après tout, il n'y a que la foi qui sauve...

Pendant que Maud affronte la 717 sans créer de miracle, Aurélie fait face à la 674 et remporte le 1er set très disputé (15-13). Sans se laisser intimider par son adversaire, Aurélie assure ses coups et emmène son adversaire jusqu’au 5ème set pour nous rapporter notre première victoire réalisant au passage une jolie perf. Le job est à moitié fait et nous comptons sur Aurélie, notre maillon fort, pour assurer une seconde victoire. C’est au tour d’Agathe de montrer son jeu. Hélas face à la 773, elle ne peut que s’incliner en 3 sets un peu secs. La marche était un peu haute pour notre junior mais elle garde le sourire. De mon côté, j’écrase sans souci WO qui au passage signifie « Walk over » que l’on traduit par « victoire facile ». Du coup, cela enlève de mon prestige.

La deuxième rotation permet à Agathe d’apprécier la rencontre puisqu’elle joue WO. Maud, pour sa part, rencontre la 674 qu’elle malmène un peu sans pour autant la déstabiliser. En toute confiance après sa belle victoire, Aurélie se retrouve face à la 717 qui ne lui fait pas de cadeau même si Noël approche. Aurélie ne fait pas de miracle et perd en 3 sets. Et ce n’est pas moi qui vais améliorer notre score car je me retrouve en face de la 773 que je connais bien pour l’avoir jouée une paire de fois. Je redoute son jeu rapide et en particulier ses services. Sur les conseils d’Aurélie, je ferme davantage ma raquette pour avoir une chance de remettre sur la table. Mais cela ne suffit pas pour espérer remporter un set. Et toujours une seule victoire dans notre musette. Foi de Bretonne, on ne va pas se laisser écraser comme une crêpe.

Pour le seul double de la rencontre je décide de m’associer à Aurélie après concertation avec mes coéquipières. Forcément le match est inégal : 1490 points cumulés face à 1054 pour notre paire, il n’y a pas photo d’autant plus que nous affrontons un double aguerri. Mais même pas peur d’abord ! Nous perdons le 1er set 11-7 et sommes plutôt fières de nous. Le 2ème set tourne en notre faveur : 11-8. Eh, pas mal ! Même si nous avons confiance en notre jeu, nous laissons cependant filer le 3ème set à nos adversaires 11-6. Nous ne perdons pas confiance et abordons le 4ème set plutôt sereines. C’est le côté qui nous a porté chance et nos adversaires commettent malgré tout beaucoup d'erreurs : plusieurs retours dans le filet ou en dehors de la table et nombreuses fautes de service qui les déstabilisent. Notre paire est au point : Aurélie assure les points gagnants en coups droits pendant que j’assure les services. J’avoue aussi que le filet nous aide un peu ce qui agace la paire de Chatillon. Nous gagnons 11-8. Gros doute chez nos adversaires, grosse confiance chez nous. La Ste Vierge aurait-elle enfin choisi son camp ? Tout va se jouer au 5ème set qui démarre très bien pour nous avec de très beaux points. Nos adversaires sont agacées. À 5-1 en notre faveur nous changeons de côté. Nous les scotchons jusqu’à 9-1 où elles décident de se réveiller un peu. 9-2 Grrr ! Nous n’allons tout de même pas les laisser remonter. 10-2, nous sommes fébriles la victoire est si proche. 10-3, ça sent la remontada. Nous nous encourageons. Je suis au service et je sens Maud, notre arbitre du moment, qui tremble. Vont-elles le faire ? Yes! L’adversaire a mal estimé la longueur de la table. 11-3 pour nous et 2ème victoire. Les congratulations n’en finissent pas sur notre banc. Super ! Relâchement de pression !

La dernière rotation ne créera aucune surprise si ce n’est le très bon match de Aurélie face à la 773 qui l’emporte en 4 sets. Cette dernière s’est fait un peu peur et a félicité Aurélie pour sa belle prestation. Agathe n’arrive pas à imposer ses coups face à la 674 qui l’emporte en 3 sets. Maud affronte sans difficulté WO qui s’est fait porter pâle et je m’incline en 4 sets face à la 719 qui n’a toujours pas digéré sa défaite en double. Comble de malchance pour elle, je gagne le 3ème set avec 5 points un peu volés avec l’aide du filet. J’avoue que j’ai eu honte mais c’est le jeu. Bref, l’important c’est que nous ayons ajouté une victoire au palmarès de notre équipe.

Merci à nos quelques supporters dont Emmanuel Grafeille qui a encouragé et conseillé Agathe et Aurélie. Merci à Aurélie pour ses délicieux cookies faisant ainsi concurrence à sa Maman. Merci au juge arbitre de l’équipe 1 d’avoir pris en charge notre feuille de match et merci à nos sympathiques adversaires qui nous attendent chez elles pour la prochaine rencontre. J’allais oublier la Ste Vierge que nous solliciterons davantage à l’avenir.  

Signé Anne-Gatienne, capitaine de Rueil 3F.

Anne-Gatienne 1,5v;  Aurélie 1,5v;  Agathe 1,5v;  Maud 1,5v




Journée 7 (14 au 15/12/2018)
icone_fleche_haut.png

 
> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 gagne contre Tours 4S 4 (2300/n377  2050  1872  1679 )  par 8-4

Samedi 15 décembre 2018, dernière rencontre à domicile de cette 1ère phase et dernier match de l’année 2018. Ce rendez-vous est crucial puisque nous jouons notre maintien en N3 et nous ne pouvons nous contenter du résultat d’une autre équipe de la poule (Coudun). L’objectif est donc clair, il nous faut une victoire ou un match nul. Malgré notre défaite en terre normande lors du dernier match nous sommes déterminés et galvanisés par ce beau week end organisé par le club avec 25 supporters qui ont fait le déplacement pour nous soutenir contre l’équipe solide de Saint Pair Bricqueville.

Le 4 de départ du jour sur la feuille de match est le suivant : Jimmy, Jean Michel, Manu et moi-même. Matthieu et Robin sont présents pour nous coacher et nous encourager. Cette cohésion d’équipe que nous avons depuis le début de la phase fait surement l’une de nos forces et nous aide à nous surpasser un peu plus à chaque match. En face, une équipe de Tours qui est déjà maintenue dans la division et qui ne joue donc pas grand-chose sur cette rencontre. Cette formation tourangelle est composée d’un n300, un n900, un 19 et un 16.  

Après avoir encouragé l’équipe 2 qui jouait son match de montée en R2 nous entamons donc le match avec Manu et Jean-Mi aux commandes face aux jeunes 19 et 16 de l’équipe adverse qui jouaient largement plus que leur classement sur le papier. Jean-Mi s’impose en 3 – 1 sans trop de difficultés sur le 16 tandis que Manu rencontre plus de difficultés sur le 19 et doit malheureusement s’incliner 3 – 1.
Les 2 prochains matchs se mettent en place. Jimmy doit affronter le n1 tourangeau et je dois jouer contre le n900. Pendant que je joue mon match je ne peux m’empêcher de jeter des petits coups d’œil sur la table voisine car je sens la ferveur du public monter pour notre captain’ Azulay qui semble en forme olympique. En effet, Jimmy anéanti littéralement le n300 adverse en lui infligeant un 3 – 0 grâce un gros match et une combativité exemplaire. Dans le même temps je m’impose 3 – 0 face au n900 qui s’est montré trop irrégulier. Nous menons donc 3 à 1 après la première rotation.

Jean-Mi et Manu sont de retour dans l’arène après un petit ravitaillement barres Gerblé pour dynamiser le tonus musculaire (et oui Jean-Mi et Manu sont les plus âgés de l’équipe ils ont donc besoin de force). Manu gagne facilement sur le 16 adverse 3 – 0. Jean-Mi quant a lui doit se défaire du jeune gaucher 19 qui a réussi à battre Manu sur la 1ère rotation. Avec son système de jeu atypique de bloqueur et de contreur rodé à la perfection Jean-Mi (alias le « Finisher ») parvient rapidement à mener 2 sets à 0. Mais le 19 ne baisse pas la garde et réussi à revenir à 2 sets partout en réussissant à s’adapter au système de jeu de Jean-Mi. Mais notre « Finisher » porte bien son surnom et fait parler son expérience et sa détermination pour s’imposer en faisant craquer le jeune tourangeau à la belle. Nous menons donc 5 à 1, cette rencontre semble bien partie mais nous savons évidemment tous dans un coin de notre tête que dans ce sport rien n’est jamais fait et que la situation peut vite se retourner contre nous.

Les 2 derniers simples avant les doubles : Jimmy face au n900 et moi face au n300. Je ne parviens pas à me défaire du n300 adverse et de son système de jeu que je n’affectionne pas du tout (beaucoup de blocs et de contre initiative). Je m’incline 3 à 1. Mais sur la table d’à côté Jimmy fournit une belle bataille pongistique jusqu’au point de perdre sa voix sur ses encouragements et de demander sa serviette au banc comme un tennisman qui demande sa serviette à un ramasseur de balle à Roland Garros. Mais solide comme l’acier il parvient à se défaire du n900 à la belle et signe donc pour l’instant un sans-faute.

Arrive le moment tant redouté des doubles qui n’est pas vraiment notre marque de fabrique. La paire Fan-Azulay d’un côté et la paire Ragot-Lemoniz de l’autre. Mais aucune de nos paires réussira à rapporter un point pour conforter notre avance au tableau d’affichage. Il y a donc 6 – 4 pour nous avant la 3ème rotation de simples.

Manu doit jouer contre le n900 et je dois affronter le 19. Manu réussit à produire un gros niveau de jeu qui lui permet de gagner facilement et d’amener le score global à 7 – 4. Nous sommes donc à 1 point de la victoire et du maintien en N3. Je réussis à mener 2 sets à 1 sur mon match mais le 19 mène 4 – 0 dans la 4ème manche et je ne veux pas m’embourber dans une dernière manche décisive. J’arrive alors à revenir dans cette 4ème manche afin de remporter cette rencontre et permettre à l’équipe de gagner 8 à 4. Petit ouf de soulagement pour tout le monde car le maintien n’était pas fait d’autant plus que l’autre équipe de Coudun a réussi dans le même temps à remporter sa rencontre. La victoire ou le match nul était donc indispensable.

Direction la buvette pour fêter cela et pour clôturer cette belle 1ère phase !   Nous tenons à remercier tous les supporters ainsi que les bénévoles et les arbitres pour cette rencontre qui fut un franc succès. L’ambiance à domicile est toujours formidable et cela nous permet d’être dans les meilleures conditions pour jouer. Et même à l’extérieur les supporters sont présents pour nous soutenir (comme à Saint Pair). Peu de clubs franciliens arrivent à avoir cet esprit club et cette ambiance et nous mesurons chaque fois un peu plus la chance que nous avons de pouvoir jouer au RAC ! Merci et on vous donne rendez vous en 2019 pour cette seconde phase qui s’annonce palpitante.

Signé Mario (nouveau muté et fier de l’être) 

Mario 2v;  Manu 2v;  Jean-Mi 2v;  Jimmy 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 3) 
Rueil 2 gagne contre Vitry 2 (1564 1528 1482 1473) par 25-17



 Valentin 3v;  Jérôme 3v;  Antoine 3v;  Ludovic 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Pré-Régionale) 
Rueil 3 gagne contre Chatenay 3 (936 682 585 552) par 25-17




Marco 3,5v;  Vincent A. 3v;  Lowan 3,5v;  Tanguy 1v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Départementale 1 ) 
Rueil 4 gagne contre Meudon 4 (879 736 715 644) par 25-17

La montée pour Rueil 4 !!!   Le premier truc qui me vient à l’esprit est une boutade lancée pendant une réunion, des capitaines, il y a 3-4 phases, lors de laquelle nous avions pour la première fois composé notre formation (Nathan, Tanguy, Joel, Eddy et Christophe), tout en tenant compte des objectifs de maintiens et de montées  du club: « Ben voilà une équipe qui ne montera pas !!!». Mais voilà que :
  • Nous sommes tombés sur un poule d’un niveau faible pour une D1
  • Tanguy s’est survolté en J1 face à Sceaux, tapant même avec ses mains contre les murs
  • Alors que nous avions plusieurs absents en J2 contre Asnières, Clarissa a largement dominé nos adversaires
  • Contre Montrouge en J3, Joel a assuré face à Jacques, puis a gagné un double avec Christophe après avoir été menés 2 sets à 0
  • En J5 difficilement gagné face à Antony, Joel a sorti la scie contre Daniel en donnant de son corps, Joel souffre encore du pied
  • Eddy a gagné des belles compliquées en J6 contre Bois-Colombes
  • Dorian, Eckhard, Nicolas nous ont donné l’aide nécessaire en J7, face à la jeune équipe de Meudon 4, l’équipe type n’aurait pas gagné. Les renforts (17, …) de Meudon sur son équipe 5 en J6, nous ont obligé à assurer, tout en nous ôtant tout scrupule.
  • Notre jeune champion Nathan a assuré pendant toute la phase, gagnant 18 des 21 simples qu’il a joués
  • Les entrainements de nos coachs Jimmy et Jérôme ont fait progresser les jeunes et ont entretenu les anciens, cette remarque n’est pas valable pour Joel que je n’ai jamais vu s’entrainer, cela doit être du mimétisme envers son président dont il vante les mérites partout où il juge-arbitre. 
  • L’esprit de club, la bonne ambiance insufflée par les dirigeants, la politique sportive, les échanges avec Philippe pour les compositions, ont joué à plein pour motiver les joueurs et bonifier l’équipe au moment opportun.
Et au final, Rueil 4 monte pour le bien du club, de ses jeunes et moins jeunes (spéciale dédicace pour Philippe R, Christophe C, Laurent C, Clément D), pour qui la PR me semble la division la plus appropriée.  

Je vous souhaite à tous, de très bonnes fêtes de fin d’année, ainsi qu’une super phase 2.

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 4.

Dorian 3,5v;  Nicolas 2,5v; Nathan 1,5v;  Eckhard 3,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 perds contre Nanterre 3 (887 870 853 709) par 19-23

Pas loin du match null !

Inférieurs en points sur la feuille de match, Rueil 5 aurait pu ramener un match null.
Pour une fois, le capitaine essaye une stratégie de compo en points inversés.
Après une perf de JMarc sur le 887 et 2 victoires "normales" du capitaine, à 5-3 pour nos adversaires avant les doubles, tout restait possible.
Malgré une belle pugnacité, JMarc et Benji n'arrivaient pas à venir à bout du porte plume et de la rotation de leurs adversaires, tandis que Vincent et JMichel s'imposaient en 4 sets.
6-4..... ça commençait à sentir le roussi, mais la dream team rueilloise se motivait pour ne rien lâcher.
7-5 ... suspens à son comble après un 5 sets de Vincent, mené 8 à 4, qui revient et gagne 11 à 9.
Malheureusement ni Benji ni JMichel ne purent éviter le 8éme point Nanterrien victorieux, malgré des sets "à rallonge" dont un 16-14 perdu par JMichel contre le 870 "petit jeune qui monte..."

Nous terminons la phase en 5éme position ex aequo avec Bois Colombes, mais avec moins de parties gagnées, donc avant-derniers dans cette poule H difficile. En théorie l'équipe est maintenue. 

Signé Jean-Michel G., capitaine de Rueil 5

Vincent B. 1v;   Jean-Marc 1,5v;  Jean-Michel 2,5v;   Benjamin 0v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Montrouge 5 (881 500 500 500) par 23-19
Pour cette dernière journée de la phase nous affrontions une équipe de Montrouge qui se positionnait en dernière place de la poule alors que de notre côté la montée était assurée.

Ismaïl étant indisponible et Nicolas étant en renfort d’une autre équipe seul le capitaine restait de l’équipe type. C’est alors Pascal, Sébastien et Christophe B. qui sont venus me rejoindre.

Nous partons à 19h15 afin de ne pas rentrer trop tard pour notre repas de fin de phase. Arrivés là-bas nous découvrons l’équipe habituelle de Montrouge : trois 500 et un 880.

La rencontre se déroule normalement face à des adversaires plutôt sympathiques. Sébastien gagne 2 matchs (en ayant joué 3 belles !), Christophe tente d’accrocher ses adversaires mais s’incline finalement. Tandis que Pascal et moi gagnons l’ensemble de nos matchs en 3 sets ! Pour les doubles nous décidons des paires suivantes : Christophe/Sébastien et Pascal/Yann. Défaite en 4 sets pour la première et victoire en 3 pour la seconde.

Au final nous gagnons 9-5, et finissons donc sur une bonne note. Cette journée concluait de la meilleure des manières une très belle phase pour cette équipe de Rueil 6. Nous pouvons être fier du résultat obtenu mais surtout de la bonne entente de l’ensemble des joueurs de l’équipe. J’espère que nous pourrons conserver cette composition en PR lors de la prochaine phase (qui devrait être plus intéressante que la première en termes de niveau).

Je tiens à remercier Pascal, Christophe et Sébastien d’être venus jouer avec moi lors de cette journée. Mais également l’ensemble des renforts/remplaçants étant intervenus durant la phase et bien sûr Philippe R. pour son travail très important sans qui nous ne pourrions évoluer dans de si bonnes conditions.

Signé Yann, capitaine de Rueil 6

Sébastien 2,5v;  Pascal 3v;  Christophe B. 0v;  Yann 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 perds contre Chatillon 5 (1003 977 976 975) par 20-22

Ô rage, ô désespoir, ô Chatillon ennemie, n'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Malgré notre envie de gagner, il nous faut malheureusement reconnaître que nos adversaires ont été les plus forts dans cette rencontre à enjeu (la montée en PR). La rencontre fut serrée de bout en bout, avec le dernier match se terminant à plus d'1h du matin. Alors qu'un nul nous aurait suffit pour monter, nous n'avons pas sû transformer les quelques occasions que nous avons eues (notamment en double): c'est bien dommage....

Heureusement, nous avons pû nous consoler en retrouvant nos camarades à Rueil pour le traditionnel repas de fin de phase qui une fois encore s'est déroulé dans une ambiance très sympatique.

Signé Philippe R., capitaine de Rueil 7

Christophe C. 2v;  Laurent 2v;   Clément 1v;   Philippe 1v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 gagne contre Meudon 6 (647 638 582 500) par 27-15



Signé Philippe E, capitaine de Rueil 8

Philippe E. 2,5v;   Sovan 3,5v;   Philippe V. 3,5v;   Jody 3,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 gagne contre Montrouge 3 (902 655 576 500) par 26-13



Signé Stéphane, capitaine de Rueil 9

Alex 2,5v;  Nael 3,5v;   Loïc 3,5v;   Stéphane 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 perds contre Meudon 5 (975 911 843 648) par 16-26

Pour cette dernière journée de la 1ère phase, la mission était quasi impossible pour Rueil 10. Privée de son meilleur joueur (Guillaume), l’équipe se déplaçait chez le leader incontesté de sa poule, un leader qui avait déjà gagné sa montée lors de la journée précédente.  

L’équipe de Meudon est assez surprenante. Dans ses rangs, deux petits gars de 11 ou 12 ans qui ne paient pas de mine. Mais sur le papier, ils sont classés 911 et 975… Lors de la soirée, pas de surprise donc. Meudon a survolé les débats.  

Après 11 matchs sans victoire, Emmanuel Graffeille et Michael Novince ont sauvé l’honneur en remportant deux victoires face à respectivement un 843 et un 648. Score final 26 à 16 en faveur de Meudon. Pour garder le moral, nous dirons que ce n’est pas si mal que cela, tant la différence de niveau était flagrante.  

En attendant la 2e phase, toute l’équipe de Rueil 10 souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à l’ensemble du club !!! 

Signé Mathieu., capitaine de Rueil 10   

Mathieu 0v;   Emmanuel 1v;   Mickael 1v;   Antoine G. 0v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 gagne contre Plessis Robinson 3 (652 649 572 500) par 24-18

Nous commençons la partie avec moi et Marc contre les deux plus forts.
Marc gagne assez facilement contre le 648, quand à moi je gagne difficilement en 5 set contre le 652 ( il y avait un manque de confiance en moi).
Puis c’est au tour de Mi-Gyong et de notre capitaine Gregory. Il gagne les doigts dans le nez mais Mi-Gyong perd contre le 500 (qui joue plus que 500).

Puis c’est l’heure des deuxièmes matchs sachant qu’on mène 3-1. Moi je gagne contre le 649 mais Marc perd contre le 652 en 5 sets ( il a fait un super match). Puis Greg et Mi-Gyong prennent le relais. Mi-Gyong gagne en 5 sets contre le 572 (tout le monde l’a soutenue ! ). Et Greg perd malheureusement en 5 sets contre le 500. nous menons 5-3 et c’est l’heure des doubles qui peuvent être décisifs.

Greg et moi d’un côté, Mi-Gyong  et Marc de l’autre nous gagnons les 2 doubles 3-0. Puis il reste la dernière rotation. Moi j’affronte le 572 que j’ai beaucoup de mal à jouer mais je m’impose en cinq sets grâce à Jérôme qui est venu me coacher.

Alors que Greg perd 3-0 contre le 652, Les victoires de Mi-Gyong et de Marc tous les deux en 4 sets contre le 649 et le 500 clôturent la soirée.

Bravo à tous pour cette belle victoire !! Et merci à Mi Gyong d’être venue compléter l’équipe ! 

Signé Thomas

Mi-gyong 2,5v;   Thomas 3,5v;   Marc 2,5v;   Greg 1,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 perds contre Asnières 3 (1049 715 614 500) par 16-26



Signé Denis, capitaine de Rueil 12.

Denis 1v;   Xavier 1v;   Eric 0v;   Chol Yong 0v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Pré-Nationale ) 
Rueil 1F gagne contre Courbevoie 2 (1397 978 939 930) par 22-20

Pour cette dernière journée, nous étions face à la dernière équipe de la poule, mais, comme depuis le début de phase, une équipe sur le papier plus forte que nous. La surprise était la présence d’une presque 14 contre leur habituelle 10… gloups.
Arrivées bien en avance, on prend le temps de papoter dans le vestiaire avec Rueil 3F : c’est toujours sympa de se retrouver comme çà à l’extérieur ! 
Je dis aux filles que cette fois-ci c’est notre journée, à nous les perfs ! Je ne croyais pas si bien dire…  

Je démarre sur  la1397.
Contrairement à mon habitude, et passé les 2 premiers retours de service, je rentre rapidement dans le match… ce qui n’est pas le cas de mon adversaire. 11-03.
Bon, ce n’est qu’un set mais c’est toujours çà de pris, et je m’attends à ce qu’elle se réveille au 2èmeset.
Et… bizarrement, elle joue mieux, mais déteste mes services long-mous dans son revers, et ne fait des points que si je laisse trainer une balle dans son coup droit. Je fais la course en tête et conclus à 11-09. Là je me dis « purée, çà y est, çà va encore faire comme d’habitude et cette histoire va se finir aux avantages à la belle.. ». Mais je me retourne pour retourner à la table quand j’aperçois Claude qui arrive pour nous coacher. Là je me dis, finalement peut être que çà va le faire ;-)
Finalement, même pas besoin de conseils, je suis tendue mais j’applique ce qui fonctionne depuis 2 sets, mon adversaire fait beaucoup de faute, et je prends l’initiative dès que possible pour conclure tremblante (la peur de gagner c’est terrible !!!) une nouvelle fois 11-9.
Youhou, çà c’est de la perf ! J’évite de sauter partout mais je dois afficher un sourire qui en dit long :-)

De son côté Julie fait face à la 939, une asiatique qui joue en porte plume avec un picot long en revers (et qui demande en début de rencontre si on peut « baisser » la table ?! Même ses partenaires se marrent LOL).
Je jette un œil de temps en temps et je vois Julie perdre le 1erset 11-09. Ce n’était que le temps de se régler sur ce jeu un peu particulier (et puis l’autre a essayé de déstabiliser Julie, après la table c’était les services qui n’étaient pas réglementaires …). Julie trouve la solution, évite de trop reculer, et avec le renfort de Claude pour le dernier set, elle s’impose en 4 sets. Et hop, une perf !  

On mène 2-0, çà fait du bien de démarrer comme çà !  

C’est au tour de Chloé sur la 930. C’est un match très accroché, dès le 1erset. Chloé tente de faire concurrence à Céline pour le record du nombre de points dans un même set mais finalement conclut 17-15. Son adversaire remporte les deux sets suivants,  mais coachée par Claude, Chloé remporte le 4èmeet c’est donc la première belle de la rencontre. Elle est disputée et il y a de beaux échanges. Malheureusement, trop de précipitation de la part de Chloé qui s’incline 11-09.  

Margot joue la 978, une gauchère. Le premier set est prometteur, mais bascule en faveur de Courbevoie. Par la suite, les échanges durent mais sont conclus par l'adversaire. Margot ne parvient pas à imposer son jeu et fait trop de fautes pour pouvoir l'inquiéter.  

2-2  

C’est au tour de Julie d’affronter la presque 14. Je lui explique avant le coup des services longs dans le revers et d’éviter de doubler dans le coup droit. Julie s’applique et impressionne Claude au passage. Elle remporte le premier set 11-09, rate de peu le second (12-10) et finalement déroule tranquillement les deux suivants pour s’imposer 11-04, 11-07. Et hop encore une très belle perf !  

Sur la 939 il me faut 3/4 points pour m’habituer et ensuite je déroule, quasiment toujours avec le même schéma de jeu : jouer dans le revers jusqu’à avoir la bonne balle pour attaquer. Je reste vigilante et appliquée et je m’impose tranquillement en 3 sets. Et hop, 1 perf !  

4-2  

Chloé joue alors la gauchère. S’il lui faut comme bien souvent un set « d’échauffement » qu’elle remporte 12-10, pour la suite mon coaching  (la déplacer dans le plein coup droit pour attaquer dans son revers) est efficace et Chloé applique parfaitement : 11-03, 11-03. Ca s’est fait ! Et hop, encore une perf !  

Margot elle, est à la lutte face à la 930 et le premier set défile trop vite. Claude essaie de lui donner des solutions. Le second set est plus équilibré mais bascule aux avantages en faveur de Courbevoie… Rageant. Sans doute avec encore en tête ce second set perdu, Margot ne parvient pas à faire la différence.  

5-3, place aux doubles !  

Avec Margot nous héritons du double fort, c’était le calcul pour espérer que Julie et Chloé puissent plus facilement faire un point, et en nous disant que vu notre dernier double ensemble sur Fontenay, on pouvait tenter quelque chose. Bon ben ce sera pour cette fois-ci… On se prend 3-0, et en se faisant complètement baladées dans le dernier.  

Nos espoirs reposent donc sur Julie et Chloé qui remportent très facilement le premier set, puis le second un peu moins facilement. Parce que Julie doit aimer jouer avec mes nerfs et faire augmenter mon rythme cardiaque, elles s’inclinent 13-11 dans le 3ème… Arg !!! Le 4èmeset est accroché mais elles parviennent à conclure le match 11-09, ouf !  

6-4, allez, encore 1 point pour le match nul, et 1 autre pour la victoire, on y croit !!!  

J’enchaine direct sur la 930. A sa tête quand on passe en revers et qu’elle découvre mon soft je me dis que çà commence bien ah ah ah.
Visiblement complètement flippée par mon revers, elle me joue en poussette et quasi tout dans mon coup droit… Oh bonheur ! Claude m’incite à… ne rien changer lol. Je rentre tops et frappes sans faire trop de faute, j’évite la précipitation vu qu’elle n’attaque pas. Et je remporte le match 3-0. Et hop… Encore 1 perf !
Le match nul est acquis, décidément, c’est une bonne journée :-)

Chloé enchaîne face à la 1397, bien décidée à elle aussi profiter d’une joueuse visiblement pas complètement « règlée » pour engranger des points. Mais malheureusement pour Chloé, l’autre est plus échauffée qu’en début de rencontre… Chloé perd le premier set 12-10, et derrière l’autre enchaîne ne lui laissant aucun espoir.  

7-5  

Encore 2 matchs pour espérer 1 victoire.  

Julie est opposée à la gauchère et Margot à l’asiatique avec son porte-plume.   

Julie, appliquée et relativement sereine depuis le début de la rencontre, poursuit sur sa lancée et conclut le premier set 11-07. Son adversaire s’énerve au 2èmeset, s’agace, envoyant bouler une de ses supportrices. Julie, jouant toujours avec mon rythme cardiaque ne s’impose que 12-10. Je lui demande gentiment de m’épargner au 3èmeset. Elle le fait si bien que son adversaire menace même d’arrêter le ping, écœurée. Julie, impériale sur l’ensemble de la rencontre nous offre le point de la victoire , et s’offre une autre perf au passage !  

Le bilan aurait été parfait si Margot avait pu elle aussi inscrire une perf à son palmarès, mais malgré le coaching de Claude et une dernière partie disputée, notamment au 2èmeset perdu 12-10, ce ne sera pas pour cette fois. C’est dommage, il ne manque pas grand chose, et c’est tellement beau quand elle joue ! Margot, va falloir faire beau ET efficace ;-)  

Bilan 8-6, dont 7 perfs (pour une bonne journée, c’était une bonne journée (je l’ai déjà çà non ? ;-))  

Un très grand merci à Claude pour le coaching et à Christine pour les encouragements et l’arbitrage du double.   

Sur cette phase, l’équipe n’a vraiment rien à se reprocher (Bravo les filles, que vous ayez été dans l’équipe à chaque match ou juste une fois en remplacement, vous vous êtes bien battues !) : nous avons fait ce que nous pouvions face à des équipes toujours plus fortes sur le papier, et qui ont elles bénéficié de rencontres avec des compositions exceptionnellement faible voir incomplètes ce qui n’a pas été notre cas, ce qui fait qu’avec 2 victoires nous ne sommes que 7ème.  

Alors maintenant merci à tous d’implorer qui vous voulez selon vos croyances… Si y’a bien un moment où l’on peut y croire, c’est bien à Noël #MagieDeNoël alors si un miracle pouvait avoir lieu pour que Rueil 1F se maintienne on prend (et en plus çà arrangerait Rueil 2F, hop d’une pierre deux coups).  


Signé Véro, capitaine de Rueil1F (et toujours pas redescendue de son nuage) 

Julie 3,5v;  Véronique 3v;  Chloé 1,5v;  Margot 0v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F gagne contre Ermont PB 2 (725 656 500 500) par 22-20

Ermont Plessis n'étant pas au complet à notre arrivée, la question était de savoir si leur 14 allait pointer son nez. Les plus jeunes d'Ermont plaisantant sur le retard habituel de "Clari" (la leur pas la nôtre), Claire me demanda en chuchotant si c'était elle leur 14. Heureusement non. "Clari" arriva enfin et la 14 fit son apparition mais avec l'entente en N3 qui jouait à l'autre bout du gymnase. Ouf. Parce que même si l'opposition adverse n'était pas, sur le papier, si compliquée, avec leur 14 on aurait été au tapis. Dans le doute sur leur compo avant notre arrivée, on avait décidé de renforcer l'équipe avec Isabelle, venue faire une pige de luxe. Parce qu'au final, il fallait quand même arriver à manoeuvrer deux jeunes 7, la victoire étant impérative ce jour pour espérer le maintien. Je dis deux 7 sachant que leur M2 classée 656 en début de phase a déjà pris 100 pts de plus et devrait en ramener encore presque une centaine d'ici fin décembre.

Le match s'est quasiment joué sur la première rotation.

Isabelle démarre contre la M2 656, elle gagne le 1er set mais derrière le manque d'entrainement se fait sentir et elle s'incline en 4 sets. De mon côté, je suis opposée à l'autre 7 (la fameuse "Clari"), une J2 que j'avais gagnée la dernière fois qu'on s'était joué par manque de concentration de sa part. Cette fois, elle reste concentrée et le match dure. A un set partout, je perds le 3e set 11-13 alors que je menais 8-4, rebelote ou presque dans le 4e où elle me rattrape mais aux avantages pas de balles de match pour elle que des balles de set pour moi, il m'en faudra néanmoins 4 pour remporter le set. A la belle, j'arrive à nouveau à creuser l'écart et cette fois ça tient jusqu'au bout. Ce samedi, j'ai donc battu "Clari". Oui, messieurs dames!! ok, private joke à part, Je plaisante mais cette victoire va être primordiale pour la suite.

Claire, très crispée, on s'est même mises d'accord sur "tendue comme un string", débute contre leur 500 senior. Ca passe en trois sets et Claire se détend à peine d'un brin de ficelle. Stéphanie se charge de leur jeune 500 en 3 sets aussi. 3-1 pour nous, ça débute bien mais je me retiens d'envoyer des textos pour tenir les autres au courant.

Isabelle s'attaque à "Clari". Elle gagne le 1er set 13-11, perd le 2e 10-12, le 3e plus sévèrement 05-11. Au 4e set, elle s'accroche mais malheureusement elle finit par perdre 10-12. Il ne manquait pas grand chose. Je suis opposée à la M2, les sets passent de l'une à l'autre: elle, moi, elle , moi mais au 5e set, je force un peu sur les coups qui m'avaient permis d'enlever le 4e set assez largement et je n'arrive pas à combler l'écart qui se creuse. Nos adversaire égalisent à 3-3. Heureusement, fin de rotation contre les deux 500, Claire et Stéphanie font à nouveau le boulot en 3 sets et on mène 5-3 avant les doubles.

Elles n'équilibrent pas leurs doubles et Isabelle et Claire héritent du double "faible" qu'elles battent en 4 sets, un 4e set facile après un 3e perdu 10-12. Avec Stéphanie, après un 1er set difficile, on enlève le 2e, mais le 3e et le 4e nous échappent largement. 6-4 avant la dernière rotation. Avec les matchs contre les deux 500, ça devrait le faire mais bon, restons concentrées.

Claire entame la phase finale contre la 7, elle perd le 1er set largement mais derrière les sets sont serrés, elle gagne le 2e 11-09, perd le 3e 10-12 et le 4e 09-11. Encore un peu et c'était une belle. Pendant ce temps, je me charge de la 500 senior en 3 sets. Isabelle enchaine contre la jeune 500 en 3 sets aussi et c'est le point de la victoire. Yes!! Stéphanie qui conclut la rencontre face à la 656 nous laisse espérer un point supplémentaire. Elle gagne le 1er set, perd les deux suivants de peu, en remet une couche dans le 4e mais au 5e set ça coince un peu et elle perd 08-11.

Cette victoire nous permet d'accrocher la 5e place de la poule mais en tant que moins bonne 5e parmi les 3 poules et vu le nombre de descentes de N3, notre sort est désormais suspendu aux résultats et arbitrages de la N3 dont les conséquences ruisselleront jusqu'à la régionale

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Isabelle:
Je me permets un petit supplément pour cette rencontre... Venue à la base en renfort je n ai fait qu illusion sur le papier le temps de l échauffement malheureusement. Mais une chose super positive j ai vu que cette équipe avait surtout besoin que l on croit en son potentiel et croyez moi elles en ont beaucoup. Elles n avaient besoin que d y croire et de quelques encouragements, elles ont largement leur place en r1 et j espère de tout cœur les voir se maintenir. Bravo donc les filles cette victoire (et j espère ce maintien) vous reviennent et j étais flattée d être parmi vous pour cette journée. (elles ont même eu la gentillesse de me laisser marquer le 8eme point ((-: Une mention spéciale pour Corinne qui gère de main de maître toutes les équipes et qui trouve les meilleures combines pour les meilleurs résultats en jonglant avec les imprévus et contraintes de chacune. Je croise les doigts pour les résultats finaux...  

Corinne 2v;  Isabelle 1,5v;  Stéphanie 2v;  Claire 2,5v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F perds contre Courbevoie 3 (798 602 547 507) par 14-28
Comment dire..... ce fût une rencontre des plus humiliantes ! Comme vous avez pu le comprendre on n’a pas gagné grand-chose......
L'équipe était composée de Jennifer, Adèle, Maud et moi-même Aurélie, nous avons affronté l'équipe de Courbevoie

Dès notre arrivée, les malheurs ont commencé, Maud a oublié sa raquette mais heureusement que l'équipe 1 était avec nous pour lui en prêter une.

Les premiers matchs sont celui d'Adèle et le mien. Adèle commence contre la petite Camille, les deux tiennent le coup et vont jusqu'au 5e set, après un set acharné Adèle perd aux points d'écart. (06-10/12-10/12-10/11-13)

Et moi contre Coralie, le premier set ne passe pas mais le 2e est pour moi, avec les conseils du copain de Jennifer, je lâche mes coups mais encore une
fois je ne passe pas à grand-chose des deux autres sets ce qui permet la victoire de mon adversaire (07-11/12-10/08-11/08-11)

Maud joue la deuxième jeune de l'équipe, Savana. Cette petite a un jeu rapide.... mais Maud se bat et remet de très beaux points sur la table. Mais cela n'a pas suffi  (09-11/08-11/08-11)

En même temps Jennifer joue son premier match en équipe contre Lucile, une 5 ancienne 8. Match plutôt rapide mais grâce aux conseils de son copain elle se règle pour la suite des matchs  (04-11/01-11/02-11)

De nouveau à nous avec Adèle

Je joue donc contre Camille, c'est un match en 5 sets sur lequel je fais de mon mieux mais voilà.... elle me bat, Maud est très déçue car elle voulait que je la "défonce" ! (07-11/11-08/12-10/11-6/03-11)

Adèle joue contre Coralie, les deux premiers sets ne sont pas très convaincants mais elle se reprend en main au troisième set qui ne passe pas à grand-chose. C'est une défaite de plus pour nous (04-11/03-11/09-11)

Jennifer joue à son tour Savana, elle fait un beau premier set mais Savana ne se laisse pas faire et remporte la victoire avec les 2 derniers sets plus écrasants  (06-11/01-11/02-11)

Maintenant Maud contre Lucile, le premier set ne donne pas grand-chose mais elle se reprend sur le deuxième set qui est très serré, malgré cela Lucile le gagne et finit rapidement le match (01-11/10-12/02-11)

Enfin les doubles sur lesquels on espère gagner un match car je vous rappelle que l’on n'a rien gagné pour le moment.

Le premier double sera : Adèle  et moi contre Coralie et Lucile. Nous accrochons les sets et parvenons à prendre le 3eme set, mais à force de faire des fautes stupides on ne parvient pas à gagner le match (09-11/04-11/11-08/09-11)

Et le deuxième double se compose de Maud et Jennifer contre Camille et Savana. Le premier set ne donne pas grand-chose mais elles s'accrochent sur les deux sets suivants sans parvenir à la victoire (04-11/07-11/06-11)

Malheureusement nous continuons les défaites avec Maud et moi pour notre dernier match

Maud joue contre Coralie, elle fait un super match mais après de beaux sets ne parvient pas à la victoire (05-11/09-11/08-11)

À moi contre Savana. C'est un match difficile sur lequel j'accroche mon adversaire mais malgré la victoire du premier set je ne parviens pas au bout (11-09/11-13/08-11/06-11)


Les deux derniers matchs seront joués par Adèle et Jennifer.

Jennifer commence contre Camille. Ça n'est pas un match avec un score élevé mais très sympa à regarder avec des échanges plutôt cools (04-11/04-11/03-11)

Le dernier match est joué par Adèle contre Lucile. Le premier set ne reflète rien de bon mais Adèle ne lâche rien et parvient à gagner un peu plus de points que sur les autres sets sans pour autant en gagner (01-11/07-11/07-11)

On finit donc la rencontre contre Courbevoie sans aucune victoire ( scorefinal : 14-28 pour Courbevoie ). Ce n'est pas pour autant qu'on a mal joué,je pense que tout le monde a donné de son mieux et que Jennifer s'est super bien débrouillée pour une première dans notre équipe. J'espère que tu reviendras vite dans l'équipe car on a passé un super moment ensemble.

Merci au copain de Jennifer qui nous a bien aidé pour le coaching, à la maman de Camille pour s'être occupée de notre feuille de match et pour finir à l'équipe 1 qui est venu nous encourager de temps en temps entre leurs matchs. 

Signé Aurélie  

Maud 0v;  Adèle 0v;  Aurélie 0v;  Jennifer 0v





Le club
Equipes.jpg
resultats.jpg
commentaires.jpg
classement.jpg
album_photo.jpg
inscription_jaune.jpg
roster_salle.jpg
Bienvenue
Nom d’utilisateur:

Mot de passe:


Retenir l’identification

[ ]