Le planning des journées "Jeux Libres" est disponible et à jour, jusqu'à la fin du mois de Décembre, vous pouvez le consulter en suivant ce chemin : Plus d'informations/jeux Libres/Planning
Menu
Partenariat Wack Sport
Commandez chez
WackSport
(matériel ou textile)
avec le code: 197407
et l'identifiant: RUEIL
-15% de remise

(sans mini de commande)
-20% à partir de 200€
 
 
Les partenaires
logo-wack_sport.jpg
logo-alliance.jpg
logo-andro.jpglogo-rasanter.jpg
logo-dejalink.png
Liens utiles
Federation Francaise Comité Départemental 92
Ligue RAC Omnisport
btn_liens_rueil.png btn_liens_Arsenal.jpg
btn_liens_proaprob  
Compteur
Nombre de connexions depuis le 15 avril 2012 :
Mémos des capitaines 2019-2020 - Championnat de France par équipes - Journée 4 du 08-09 Novembre

> Rueil 1 ( Nationale 3) 
Rueil 1 gagne contre Plerin 2 (1979 1811 1805 1628)  par 8-2

Face à une équipe composée d'un 19, de deux 18 et d'un 16, Rueil 1 remporte la partie 8-2.

Mario, Jean-Michel et Jérôme font 2/2 et les deux doubles (Mario/Jérôme ; Jean-Michel/Loïc) ramènent également 2 victoires à l'équipe.

Loïc, hélas, ne gagne aucun de ces deux matchs mais contre son second adversaire du jour, un des deux 18, il perd sur le score de 14-12 à la belle...

Dans une salle peu propice à de longs échanges et avec un échauffement réduit à 30min à cause d'un trajet en train perturbé par un incident électrique, la victoire s'est jouée surtout sur les services et les remises.

L'essentiel a été assuré et l'équipe sera prête pour la prochaine rencontre samedi prochain face à Villiers pour prendre une sérieuse option sur la montée en cas de victoire !

Signé Jean-Michel

Mario 2,5v; Jérôme 2,5v;  Jean-Mi 2,5v;  Loïc 0,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2 ( Régionale 1) 
Rueil 2 gagne contre Meudon 1 (1745 1690 1579 1307) par 25-17

Un match bien mené du début à la fin.
Dès la première rotation Mathieu, Jimmy et Valentin s'imposent. Antoine perd son match 3/1 contre la 1571 sans vraiment réussir a s'adapter à son jeu.
Le reste du match se déroule sans problème pour notre équipe. A noter la belle perf de Valentin contre le 1745 11/9 à la belle. Mathieu perd malheureusement à la belle 11/8contre le 1690 (qui avait un anti-top).
Signé Antoine Laurent.

 Valentin 3,5v;  Jimmy 3v;  Antoine 2,5v;  Mathieu 2v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3 ( Régionale 2) 
Rueil 3 fait match nul contre Jump 2 (1730 1717 1713 726) par 21-21



Signé Vincent,

Marco 1v;  Vincent A. 2,5v;  Christophe L. 2v;  Lowan 1,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4 ( Pré-Régionale) 
Rueil 4 gagne contre Antony 3 ()1785 1337 1138 1003 par 24-18

Un petit résumé de notre épopée de vendredi dernier soutenu par une belle équipe de D1 qui jouait aussi la montée.... Et un entraîneur passionné j’ai nommé l’icône du club « Jimmy en personne » merci encore à lui d’être resté jusqu’au bout il a été sans aucun doute le 5 ieme joueur de notre belle équipe. Bon j’avoue les 4 mousquetaires habituels on eu un renfort de dernière minute d’artagnan en personne pseudonyme Gregory....bon à son entrée dans le gymnase j’ai cru que nos adversaires allaient partir, mais après plusieurs années sans jouer, on sentait un léger espoir dans leur yeux Ainsi combattant ils allaient devenir.... alors tous ensemble avec notre maestro Antoine, Grégory moi et notre Joker Nathan, nous allions nous battre pour récupérer cette victoire si importante pour une éventuelle montée en N..... euhhh calmons nous en Regionale.

Les deux premiers simples étaient tendus bien que Antoine cherchait son adversaire qui s’était caché sous la table bien vu la ruse (6 ans 1m12), bon immédiatement repéré. Antoine et Gregory aussi ne laissèrent aucune chance tout comme dans le reste de la soirée avec 6 magnifiques victoires à leur actif. Pour notre part avec Nathan nous ramenons 4 points, oui dixit nos partenaires, on peut récupérer les points des doubles car sans nous....

Voilà une belle victoire dans une magnifique ambiance soutenu toute la soirée par nos collègues de la D1 avec Philippe qui ne jouant pas était tout de même présent pour nous aider tous à une victoire D1 et PR si importante pour nous.
Maintenant il nous reste à confirmer sur les matchs de fin de saison alors ne lâchons rien et Gregory on t’attends pour nous accompagner dans le prochains mois et pourquoi la saison prochaine. Merci encore

Signé Cédric, capitaine de Rueil 4.

Greg 3,5v;  Antoine M. 3,5v; Nathan 1,5v;  Cédric 1,5v. 
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 5 ( Départementale 1 ) 
Rueil 5 fait match nul contre Courbevoie 10 (1150 1131 676 626) par 21-21

Sur le papier, Courbevoie 10 nous domine, somme des classements à 34 pour 31 chez nous.
C’est un peu le bazar en arrivant, notre équipe adverse est composée d’1 minime, 1 junior et 2 jeunes seniors totalement passifs et attentistes sur le démarrage de la soirée.
J’en prends mon parti, leur donne du temps pour rédiger leur compo sur la feuille en espérant qu’il me la dévoile.
Pas besoin d’avoir fait l’effort de retenir les noms des joueurs adverses, la feuille m’est transmise avec les noms et les classements.
A la collégiale, nous décidons de faire jouer nos 2 meilleurs Thomas et Loic contre les deux 11 adverses et nos 2 anciens contre les deux 6.
On sait que c’est un pari qui peut nous faire prendre une gamelle, nos deux 9 doivent battre des 11 et nos 2 anciens doivent battre des jeunes, mais le choix inverse nous amenait tout droit à une défaite mesurée mas certaine entre 10-4 et 8-6.

En début de première rotation, le pari prend l’eau lorsque Eddy à la belle et Christophe en 4 sets perdent valeureusement, mais perdent tous les deux leur premier match contre les jeunes.
Puis on reprend espoir lorsque Thomas et Loic perfent tous les deux en 4 sets face aux deux 11.
Ce sont alors les premiers aller-retour de l’ascenseur émotionnel du sport évoqué par Jean-François dans son dernier compte-rendu.

En début de 2ème rotation, l’ascenseur redescend vers le sous-sol, avec encore 2 défaites valeureuses d’Eddy en 4 sets et Christophe à la belle.
Puis on se retrouve au 2ème sous-sol, car si Thomas domine totalement son adversaire pour sa 2ème perf à 11 de la soirée, Loic perd logiquement face au meilleur joueur adverse.

Nous sommes donc menés 5-3 avant les doubles.
On se dit que l’on doit gagner les deux doubles pour ramener au moins un nul de Courbevoie.
On espère nos adversaires, menant dans la rencontre, suivre la règle la plus simple : mettre leurs deux meilleurs en double 2.
On fait donc de même et ce que nous espérions arrive.
Mais patatras, Thomas et Loic échouent en 4 sets, nous sommes menés 6-3.
Pendant ce temps, Eddy et Christophe tentent de maintenir l’espoir, égalisent à 2 sets partout, 13-11 au 4ème set, et finissent par gagner par le plus petit des écarts à la belle.
L’ascenseur reste tout de même entre le 2ème et le 1er sous-sol, car Eddy ou Christophe doivent gagner un des deux 11 pour ramener un nul.

En dernière rotation, la logique est respectée sur les 3 premiers matchs en 3 sets, Loic et Thomas gagnent les 6, Eddy perd le 11 meilleur joueur adverse.
Reste le capitaine contre un 11 qui doute, car il a déjà 2 contres au compteur et joue avec la pression involontaire mais palpable de ses coéquipiers et du coach Jérôme.
J’en profite pour gagner les 2 premiers sets, puis je suis dans le rouge, mon bracelet indique 162 pulsations/minutes, Eddy me propose d’arrêter, je lâche un peu les 3ème et 4ème set, puis donne tout dans le 5ème, mon adversaire craque et l’ascenseur nous remonte au rez de chaussée à 1h15 du matin, mon fréquencemètre aura relevé 8 minutes en zone d’inconfort, cette fois-ci je ne me déroberai pas face à une proposition d’un nouveau test d’effort lors de ma prochaine visite chez le cardiologue.

Au final, un nul très satisfaisant face au premier ex-aequo de la poule, 4 belles perfs, un Thomas de plus en plus intraitable, Loic valeur sûre, Eddy et Christophe ne lâchant rien, fidèles à leur réputation. L’équipe a fait preuve de qualités pongistes et d’un mental à toute épreuve.

Concernant notre poule, c’est toujours très compliqué, mais tous ces points pris nous rapprochent de l’objectif du maintien.

Signé Christophe R., capitaine de Rueil 5

Eddy 0v;  Loïc 2,5v;  Thomas 3,5v;  Christophe 1v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 6 ( Départementale 1 ) 
Rueil 6 gagne contre Bois Colombes 5 (660 584 507 503) par 26-16



Signé Greg, capitaine de Rueil 6
Marc 2,5v;  Victor B. 3,5v;  Xavier 3,5v;  Stéphane 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 7 ( Départementale 1 ) 
Rueil 7 gagne contre Bois Colombes 8 (691 610 531 531) par 24-18

 

Signé Denis, capitaine de Rueil 7
Robin 2,5v;  Nael 3,5v;  Antoine 2,5v;  Eric 1,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 8 ( Départementale 1 ) 
Rueil 8 perd contre Clamart 6 (938 922 598 560 par 20-22

Nous voila en milieu de phase, et on peut dire que cette phase est compliquée pour nous, 4ème match, 4ème défaite.
Ce vendredi soir, nous sommes allé à Clamart avec la ferme intention de redresser la barre suite aux 3 défaites inaugurales, et c’était mieux, mais pas encore suffisant pour gagner.

 L’équipe de Clamart avait l’air mieux armée que nous au niveau point, mais en voyant arriver 3 gamins entre 12 et 15 ans en face de nous, qui évidemment jouent probablement  avec un niveau supérieur à leurs points, je me suis mis à la place des adversaires qui arrivent chez nous en face de nos jeunes :-)

Pour ne rien cacher, après la 1ère rotation ou nous avons pris un cinglant 4-0, nous nous sommes regardés en pensant : on va encore passer une dure soirée.

Dans la foulée Manu perd son 2ème simple, score sans appel 5-0.

C’est à ce moment que le vent a tourné, peut-être un peu trop d’assurance de leur part, mais nous avons réussi à gagner les 3 matchs suivants. 5-3

Nous avons ensuite gagné les doubles assez facilement pour Manu/Guillaume, et avec beaucoup de chance pour Moi et Philippe. En effet, Philippe, à lui seul a du voler a peu près 97 points avec des filets ou des bords de table pendant la soirée, à tel point que nos jeunes adversaires ont failli défaillir :-D

Nous en sommes donc à 5-5, et en étant honnête, on pouvait viser au mieux un match nul au vue des matchs suivants, ces 4 matchs n’ont pas donné exactement le résultat individuel escompté, mais le résultat final a été le même, défaite 8-6.

Une fois que tout cela ait été dit, il est clair que nous avons rencontré les 4 équipes les plus fortes de la poule. Il reste 3 matchs plus abordables, 3 finales que nous allons devoir jouer à fond pour espérer le maintien. 

Signé Sébastien, capitaine de Rueil 8

Philippe C. 2,5v;  Guillaume 1,5v;   Emmanuel 0,5v;   Sébastien 1,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 9 ( Départementale 1 ) 
Rueil 9 fait match nul contre Issy les Moulineaux 6 (1371 870 822 775) par 21-21

Pour Rueil 9, comme pour plusieurs autres équipes rueilloises, ce match était capital pour nous placer en position favorable pour la montée. Nous savions que nos adversaires du jour allaient venir avec 3 jeunes jouant très bien (donc au dessus de leur classement), et un 13 que nous croisons régulièrement en championnat. Cette rencontre s'annonçait tendue, d'autant que Clément souffrait toujours un peu du dos suite à un accident de karting le weekend précédent.

Christophe et Oliver démarrent en trombe en remportant chacun leur match 3 sets à 0.

Puis c'est au tour de Clément qui l'emporte également 3 sets à 0, alors qu'à côté Laurent commence par être mené 2 sets à 0 face au 13, mais de justesse à chaque fois (10-12; 10-12). Après quelques changements de réglages (pousser l'adversaire dans son revers, servir très coupé), Laurent arrache les deux sets suivants par le même score de 11-6.  La belle est particulièrement disputée, mais Laurent s'incline finalement 11-9: dommage !

Sur la 2e rotation, Christophe a bien du mal à se débarrasser d'un petit jeune qui n'est que très modérément gêné par le jeu de défense de Christophe. Heureusement, ce dernier ne se laisse pas démonter et continue de ramener balle après balle, jusqu'à l'emporter 3 sets à 1 et 12-10 au 4e et dernier set.
De son côté, Oliver livre un superbe match face au mieux classé des 3 jeunes, mais il s'incline finalement 11-9 au 5e set.
Clément perd ensuite logiquement face au 13, tandis que Laurent se débat comme il peut face à un petit jeune qui vole un grand nombre de balles sans jamais s'excuser. Mais comme à son habitude, Laurent, même mené, ne lâche rien et sa hargne et son agressivité dans les échanges finissent par faire la différence : 15-13 à la belle !

5-3 avant les doubles: on est bien parti mais rien n'est fait.

Lors des doubles, la paire Christophe/Clément se fait balayer en 3 sets face à 822/1371, tandis que la paire Laurent/Oliver l'emporte en 3 sets.

Nous sommes donc en tête, menant 6-4, mais la rencontre est loin d'être terminée....

Christophe ne peut rien faire face au 13, qui nous a avoué après coup être très à l'aise face aux défenseurs. Heureusement, Laurent l'emporte en 3 sets face à son 3e adversaire.

Nous menons donc 7-5 et tout va se jouer sur les deux derniers matchs.

Oliver affronte le jeune qui avait eu beaucoup de filets favorables face à Laurent, mais malgré des scores très serrés à chaque set, il s'incline 3-0.

Pour son dernier match, Clément ne semble plus très motivé et laisse jouer son jeune adversaire qui empoche sans broncher les deux premiers sets. Christophe et Jimmy tentent de secouer Clément pour qu'il se reprenne, et, se remettant à démarrer comme il sait si bien le faire, il revient à 2 sets partout. Toutes les autres équipes ont fini depuis longtemps et sont parties quand le 5e set démarre. Les échanges sont tendus, mais Clément finit par s'incliner 11-08, offrant ainsi un match nul à nos adversaires.

Le décompte des sets commence alors, et nous découvrons avec bonheur qu'il est en notre faveur, 28 à 24, ce qui nous place donc devant Issy les Moulineaux.  Si nous parvenons à gagner les 3 prochains matchs, nous terminerons alors en tête de notre poule, mais il ne faudra rien lâcher pour y parvenir.

Go Rueil 9 !


Signé Philippe R., capitaine de Rueil 9

Christophe C. 2v;  Clément 1v;   Oliver 1,5v;   Laurent 2,5v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 10 ( Départementale 1 ) 
Rueil 10 gagne contre Garenne Colombes 3 (1139 1052 1012 840) par 23-19




Signé Philippe E., capitaine de Rueil 10   

Sovan  2,5v;  Pascal 3,5v;  Philippe E. 0,5v;  Pierre-Milan 2,5v 

____________________________________________________________________________________

> Rueil 11 ( Départementale 1 ) 
Rueil 11 perd contre Montrouge 4 (1208 1102 833 545
) par 19-23

Nous rencontrons l'équipe de montrouge normalement facile mais surprise, elle a été renforcée avec un 1208 et un 1102.
Déstabilisé je perds mon premier match contre le 12 mais Hyok II gagne son match en 4 sets contre le 8.
Ensuite Stéphane perd le 1102 mais Jean François gagne son match 3 à 0 mais serré contre le 545.
Ensuite nous perdons tous les matchs de la deuxième rotation.
Nous perdons donc 6 à 2 avant les doubles.
Stéphane et Jean François perdent leur match en 3 sets mais Hyok II et moi gagnons notre double en 5 sets.
Pour la dernière rotation Stéphane et moi perdons notre match mais Jean François et Hyok II gagnent leur match contre le 833 et le 545.

Signé Alex.

Jean-François 2v; Hyok-Il 2,5v;  Alex 0,5v;   Stéphane 0v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 12 ( Départementale 1 ) 
Rueil 12 perd contre Neuilly 7 (1496 1431 962 916) par 19-23

C'était LE match difficile pour Rueil 12 !

Neuilly et Chatillon ont fait match null et nous avons battu Chatillon, donc il nous fallait au moins le nul pour espérer une première place et une montée en 
PR, et nous n'en sommes pas passés loin....

Notre stratégie d'essayer de maximiser les chances de matchs gagnants, en espérant faire jouer Ugo contre les deux 9, n'a pas fonctionnée, car l'ordre quasi habituel de la feuille de match adverse n'a pas été la même.

Donc Ugo et Franck allaient jouer les deux 14 et un 9, et JMarc et JMichel les deux 9 et le 14++.

Sur la première rotation, seul JMichel s'en sort grace à son picot qui déstabilise le premier 9, Ugo accrochant le 14++ mais laissant filer l'affaire par manque de concentration et de patience (de l'avis de tous...), et JMarc n'arrivant pas a concrétiser deux sets trés serrés contre un 9.

Le même scénario se reproduit à la seconde rotation, et nous sommes menés 6 à 2 avant les doubles.

La dream team invaincue Franck/JMarc arrache la victoire en 5 sets aprés une remontada au 5éme set contre les deux 9, et Ugo/JMichel échouent contre les deux 14 (cette fois c'est JM qui n'y était vraiment pas..).

A 7 / 3 rien n'était perdu, mais affronter les deux 14 nous laissait peu d'espoir. Franck à alors dit à son capitaine de donner l'exemple, et il n'en fallait pas plus pour que JMichel perfe sur le 14++ (en 3 sets, s'il vous plait ;-) ). Ugo s'imposait sur le 9, le 14 était bien trop fort pour JMarc malgré ses beaux blocs sortis de l'hyperespace, et Franck échouait de peu 17/15 au 3éme set sur le 9.

Bref, la PR ne sera à priori pas pour nous..


Signé Jean-Michel, capitaine de Rueil 12.
Franck 0,5v;   Jean-Marc 0,5v;   Ugo 1v;   Jean-Michel 3v

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 13  (Départementale 2)
Rueil 13 perd contre Asnières 8 (954 602 583 540) par 16-26

Pour cette 4ème journée, nous allons faire.... sobre.

Notre adversaire était clairement plus fort que nous sur le papier. Mais ils ont eu l’impertinence de l’être tout autant sur leur beau sol framboise écrasée.

Alors comment dire ?
- Un simple gagné par Sébastien Cadet sur leur plus sénior (vétéran 4 de 76 ans au compteur et 589 points) : gagnant les 2 premiers sets il perd le 3ème 14/16, s’écroule au 4ème et revient de nulle part à la belle en gagnant 14/12. Dur à cuire le sénior.
- le double S. Rohais et JM. Hugues gagné après un beau combat, à la belle, avec encore une fois des rattrapages de balles à 25 mètres de la table par JM.

Pour le reste leur vétéran 3 à 980 points nous a tous humiliés, ainsi que leurs deux jeunes de 13 ans.

On fera mieux à la prochaine !

Signé Christophe B., capitaine de Rueil 13

Sébastien C. 1v;  Jean-Marc H. 0,5v;  Sébastien R. 0,5v;  Christophe B. 0v
_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 1F ( Régionale 1 ) 
Rueil 1F  contrgagnee Alfort 1 (1299 930 822 794) par 22'20

Un seul objectif ce jour, la victoire pour nous permettre d’être seules en tête de la poule et de prendre une sérieuse option pour la montée en PN !
Sur le papier, une équipe d’Alfort plus forte de 370 points. Mais de notre côté une équipe homogène, soudée, motivée et convaincue que c’était possible, surtout à domicile et avec la présence de Claude comme coach tout au long de la partie :-)

Je débute sur la 9, une J2. Match disputé : je remporte le 1er set 11-09, elle remporte le second, puis le 3è 12-10, je recolle à 2-2 grâce au coaching de Claude. Heureusement, elle craque psychologiquement, je maintiens la pression et je conclus 11-4.

Pendant ce temps, Julie ne laisse aucun espoir à la 7, 3-0 en ne lui laissant que quelques points par set.

Chloé de son côté est la première « victime » de la 13, ancienne numérotée et avec un picot très gênant. 12-10 au 3ème set, ça aurait mérité d’aller un peu plus loin quand même, dommage.

Stephanie se défait sans problème de la 8 en 3 sets.

3-1, on ne pouvait espérer mieux comme début de match !

Je suis beaucoup gênée par le jeu de la 7 que ne l’a été Julie. Elle démarre dès qu’elle peut et tient très bien la balle... Il faut aller chercher les points ! J’ai 4 balles de match au 3ème set... que je n’arrive pas à transformer. Celà suffit à la remettre dans le match, et c’est la belle. Le coaching de Claude s’avère efficace : jouer court, l’enfermer dans son revers, l’empêcher de démarrer dans de bonnes conditions pour qu’elle fasse la faute ou pouvoir contrer facilement. Elle fait plus de fautes, perd sa confiance et moi je retrouve la mienne pour conclure 11-05, ouf !

Pour Julie c’est compliqué aussi face à la 9. Les sets s’alternent et le dénouement se fait aussi à la belle. Mais pour une fois on évite de se faire peur : on ne laisse aucune chance à nos adversaires dans les 5ème sets et Julie conclut elle aussi 11-05 !

Sans surprise Steph ne peut pas faire grand chose sur la 13 et son picot diabolique.

De son côté Chloé assure sur la 8. C’est serré sur les 2 premiers sets mais les fins de sets sont exemplaires. Petit passage à vide dans le 3ème set, coaching de Claude et... victoire 3-1.

6-2 avant les doubles, on ne pouvait pas mieux faire !

Malgré tout, ce n’est pas encore gagné...

On espère remporter au moins 1 des deux doubles. Malheureusement que ce soit Chloé/Julie sur la paire la plus forte (13/9) ou Steph/Véro sur l’autre, on s’inclinera 3-1, avec le sentiment d’être vraiment passées à côté pour ce dernier double. 

6-4

C’est à mon tour de jouer la 13. Je ne ferais pas trop mauvaise figure et je crois avoir même réussi à la faire un peu douter en remportant le 2ème set. Mais elle a alors plus varié, tourné sans cesse sa raquette... A me faire des noeuds au cerveau ! Bref 3-1, défaite logique.

De son côté Chloé, malgré les conseils de Claude, s’énerve sur la 9 et ne parvient pas à conclure les sets. 12-10/11-9/11-8... quand ça veut pas, ça veut pas.

6-6... Dur dur !

Les espoirs reposent donc sur les épaules de Steph sur la 7 et de Julie sur la 8.
Et là je les remercie sincèrement de m’avoir évité le stress des matchs à rallonge. Elles ont assuré toutes les deux : appliquées et déterminées, elles remportent leurs matchs 3-0 ! 

8-6, ouf de soulagement, mission accomplie ! Encore une belle victoire d’équipe, on n’a rien lâché ! Nous avons toutes fait le maximum, pas de contre, et les perfs nécessaires pour décrocher cette victoire.
Un grand grand merci à Claude (et Christine) pour leur présence, ça aurait été bien plus compliqué sans coaching et pas certaine que le résultat aurait été le même ;-) Merci aussi pour les encouragements à tous ceux qui sont passés dans l’après-midi pour cette première fois où les 4 équipes filles jouaient à domicile.

Nous avons pris une sérieuse option pour la montée mais samedi prochain nous jouons contre les petites jeunes de Marly, le genre de match piège... Ne le prenons pas à la légère ! Marly ce n’est pas loin de Rueil, coachs et supporters sont les bienvenus !


Signé Véronique, Capitaine super fier de sa team Rueil 1F !   

Julie 3v;  Véronique 2v;  Chloé 1v;  Stéphanie G. 2v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 2F ( Régionale 1 ) 
Rueil 2F gagne contre Ent. Ping Paris 14 JAM 1  (667 595 559 WO) par 23-15

Nos adversaires tardant à arriver, on se préparait doucement à l'annonce d'un potentiel forfait adverse mais non, 20 mn avant l'heure elles sont arrivées. A trois seulement. Et heureusement parce qu'on n'a pas joué au top de notre forme alors que ce match était dans la colonne, match à gagner. J'avais noté sur les matches précédents qu'elles jouaient plutôt au-dessus de leur niveau mais ne connaissant pas les joueuses adverses, impossible de savoir exactement ce qui faisait leur force. Après les premiers matches, on en savait un peu plus.

Forcément, les rotations étant complètement décalées, on va résumer joueuse par joueuse.

Leur 667, gauchère avec de bons services, me fit douter sur le 1er set perdu sur de mauvais retours de service justement, avant que je ne me reprenne petit à petit sur les 3 sets suivants. Elle posera de même des soucis à Margot qui finira par s'incliner 3 sets à 1 avant de conclure 3-0 contre Emeline qui trouvait néanmoins enfin là un type de jeu plus sympa.

Leur 595 avait un jeu relativement classique. Elle débuta contre Céline, qui réussit à s'en défaire en 3 sets et pas mécontente de ne pas avoir besoin de plus car les sets étaient de plus en plus serrés. Elle gagnera en 3 sets contre Emeline, un peu déboussolée par son match précédent contre la 559 sur laquelle nous reviendrons plus bas mais s'inclinera contre Margot également en 3 sets, sans grand suspense.

Leur 559 avait, soyons honnête, un jeu assez pourri avec un soft en coup droit et une capacité à remettre la balle sur la table mais avec une consistance d'effet pas toujours définissable. Emeline en fit les frais au début. Elle perdit le 1er set, parvint à égaliser mais derrière connut à nouveau des difficultés à contrôler la balle de son adversaire, au final défaite 3 sets à 1. Céline qui la joua ensuite convint que, oui c'était un peu bizarre comme jeu, mais elle réussit à s'en sortir en 3 sets. Je la jouais en dernier et devais aller jusqu'à la belle pour m'en sortir. Heureusement les deux derniers sets furent à sens unique. D'ailleurs, petit conseil, en ce moment n'allez pas aux toilettes à Pasteur juste avant un match, vous en ressortirez frigorifié et vous risquez d'avoir du mal à rentrer dans votre match.

Le double fut l'occasion d'un petit couac digne des meilleurs gouvernements. Sur la feuille elles avaient mis WO en A mais cela ne présumait en rien de leur compos de double. Alors que d'habitude, j'inscris les compos des deux doubles sur la feuille et que généralement le JA me fait remarquer qu'un seul suffit puisque l'autre est d'une logique imparable, cette fois je ne mettais que le double 1, Margot et Céline, qui avaient en plus envie de faire le double. Manque de bol, les autres décidaient de mettre WO en double 1 et c'est donc le double 2, Emeline qui n'avait absolument pas envie de jouer le double et moi, qui devait s'y coller. On démarra donc vaillamment en perdant le 1er set 11-08 et là, au moment de noter le score sur la feuille, Margot qui arbitrait s'aperçut que c'était Céline et Margot qui étaient notées comme joueuses. L'arbitre pensant que chaque équipe avait noté LE double qui souhaitait jouer avait en fait croisé les doubles. La feuille étant faite sur ordi, on arrêta le double pour le recommencer de zéro avec Céline et Margot à la table. Cela n'avait de toute façon aucune incidence sur la rencontre puisqu'à ce moment là, la partie était déjà gagnée.

Face à la 595+559, Margot et Céline devaient finalement s'incliner en 4 sets, 12-14 au 4e set. Dommage.

Rueil 2F grignote une place dans la poule et se replace en 5e position mais le maintien est encore loin d'être assuré.

Signé Corinne, capitaine de Rueil 2F

Corinne 3,5v;  Emeline 0v;  Margot 2,5v;  Céline M 3v 

_______________________________________________________________________________________________________

> Rueil 3F ( Pré-Régionale ) 
Rueil 3F gagne contre ACBB 1 (678 559 500 500) par 23-19

Autant être honnête, si l’on m’avait demandé mon pronostic, je n’aurais pas misé un seul kopek sur l’issue favorable de cette rencontre car nos adversaires étaient plus fortes que nous.

À la première rotation, c’est Stéphanie qui déclenche le compteur des victoires en remportant le 1er match contre une 500 et après s’être fait une petite frayeur. En effet, à peine arrivée pour s’échauffer, elle repartait chercher sa raquette qu’elle avait oubliée chez elle.
Après avoir gagné les 2 premiers sets, Aurélie laisse filer les 2 autres pour finalement s’imposer face à la 559. En revanche, Lilou s’incline face à la 678 et son picot pendant que je remporte mon match en 3 sets face à une toute jeune 500 que j’irai consoler par la suite.

La 2ème rotation commence par la défaite de Stéphanie face à la 559 et malgré des sets serrés. Heureusement, Aurélie nous rajoute une victoire en battant leur 500 plus âgée non sans mal au 1er set. De son côté, Lilou ne laisse aucune chance à la jeune 500 qui finit de nouveau en larmes. Quant à moi, je fais pâle figure face à la 678 qui m’écrase en 3 sets dont un set à 11-0. Malgré cela, nous menons 5-3 avant les doubles.

Aurélie et Lilou affrontent le double 678 avec picot-jeune 500. Il leur faudra le 1er set pour qu’elles s’ajustent et retrouvent les réflexes qui leur permettront de remporter les 3 suivants. Stéphanie et moi-même, en revanche, avons fort à faire face à la paire 559-500 plus âgée. Nous disputerons 5 sets très accrochés et tactiques pour ajouter une 7ème victoire.

La dernière rotation commence par la victoire logique d’Aurélie face à la jeune 500 qui finit sa boîte de Kleenex. Face à la 559, je ne crée pas d’exploit même si je la pousse jusqu’à 12 points au 1er set. Stéphanie, pour sa part, affronte les picots de la 678 sans succès. Pour le dernier match de la rencontre, Lilou décide de faire durer le suspens. En effet, les services de la 500 plus âgée lui donnent du fil à retordre mais avec calme et détermination, elle conclut ce match en 4 sets et fait grimper notre compteur à 9 victoires.

Un grand merci à mon équipe dont je suis fière d’être capitaine, aux pongistes avisés pour leurs bons conseils, aux proches pour leurs encouragements, à nos 2 arbitres de double pour leur coaching et à Véronique et Aurélie qui régalent nos papilles. C’était un plaisir de jouer avec les 4 équipes féminines de Rueil réunies pour la 1ère fois à domicile.

Signé Anne-Gatienne, capitaine et conteuse en chef de Rueil 3F   

Aurélie 3,5v;  Stéphanie 1v;  Lilou 2,5v;  Anne-Gatienne 1,5v
________________________________________________________________________________________________________

> Rueil 4F (Pré-Régionale)
Rueil 4F perd contre Issy les Moulineaux 3 (691 626 599 500) par 14-28



Signé Maud, capitaine de Rueil 4F

Jennifer 0v;  Sandrine 0v;  Hélène 0v;   Huacai 0v 

Le club
Equipes.jpg
resultats.jpg
commentaires.jpg
classement.jpg
album_photo.jpg
inscription_jaune.jpg
roster_salle.jpg
Bienvenue
Nom d’utilisateur:

Mot de passe:


Retenir l’identification

[ ]